Podcasts sur l'histoire

USS Los Angeles CA-135 - Histoire

USS Los Angeles CA-135 - Histoire

USS Los Angeles CA-135

Los Angeles II
(CA-135 : dp. 13 600 ; 1. 674'11" ; né 70'10" ; dr. 20'6" ;
s. 33 k., cpl. 1 142 ; une. 9 8", 12 5", 48 40 mm., 28 20 mm.;
cl. Baltimore)

Le troisième Los Angeles (CA-135) a été posé par le Philadelphia Navy Yard, Philadelphie, Pennsylvanie, le 28 juillet 1943 ; lancé le 20 août 1944; parrainé par Mme Fletcher Bowron, et commandé le 22 juillet 1945, sous le commandement du capitaine John A. Snackenberg.

Après le shakedown de la baie de Guantanamo, à Cuba, le Lox Angeles a navigué le 15 octobre pour l'Extrême-Orient via la côte ouest et est arrivé à Shanghai, en Chine, le 3 janvier 1946. Au cours de l'année suivante, il a opéré avec la 7e flotte le long de la côte de la Chine et en le Pacifique occidental aux Mariannes Elle est revenue à San Francisco, Californie, le 21 janvier 1947; désarmé à Hunters's Point le 9 avril 1948; et est entré dans la flotte de réserve du Pacifique.

Los Angeles remis en service le 27 janvier 1951, commandé par le capitaine Robert N. McFarlane. En réponse à l'effort américain pour contrecarrer l'agression communiste dans la République de Corée du Sud, elle a navigué pour l'Extrême-Orient le 14 mai et a rejoint( les opérations navales au large de la côte est de la Corée le 31 mai en tant que navire amiral pour le contre-amiral Arleigh A. Burke's CRUDIV 'i. Au cours des 6 prochains mois, elle a parcouru les eaux côtières de la péninsule coréenne de Hungnam à l'est de Haeju à l'ouest tandis que ses canons pilonnaient les positions côtières ennemies. Après son retour aux États-Unis le 17 décembre pour la révision et la formation, elle a fait son deuxième déploiement dans les eaux coréennes le 9 octobre 1952 et a participé, le 11 octobre à un bombardement concentré de bunkers ennemis et de points d'observation à KoJi-ni. Au cours des mois suivants, il a continué à fournir un appui-feu en mer aux opérations terrestres américaines , et en plus elle a navigué sur la mer du Japon avec des porte-avions rapides de la 7e Flotte. Tout en participant au bombardement de Wonsan fin mars et début avril 1953, elle a subi des dommages mineurs de l'ennemi sh des batteries de minerai, mais a continué ses opérations jusqu'à ce qu'il navigue vers la côte ouest à la mi-avril. Elle est arrivée à Long Beach le 15 mai.

Entre novembre 1953 et juin 1963, Los Angeles a effectué huit autres déploiements en Extrême-Orient où il a servi comme navire amiral de la division des croiseurs avec la 7e flotte à l'appui des opérations de « maintien de la paix » dans cette partie troublée du monde. Ses opérations l'ont envoyée de la côte du Japon à la mer du Japon, la mer Jaune et les mers de Chine orientale et méridionale, et avec des unités de la puissante 7e flotte, elle a navigué vers des bases américaines aux Philippines et à Okinawa, ainsi qu'à Bases alliées en Corée du Sud, à Hong Kong, en Australie et à Formose. Pendant la crise Quemoy-Matsu en 1956, elle a patrouillé le détroit de Formosa pour aider à protéger Formosa d'une éventuelle invasion de la Chine communiste.

Lorsqu'il n'était pas déployé dans le Pacifique occidental, le Lo& Angeles& opérait à partir de Long Beach le long de la côte ouest et dans le Pacifique jusqu'aux îles Hawaï. Il est retourné à Long Beach après son dernier déploiement en Extrême-Orient le 20 juin 1963. Il a été désarmé à Long Beach le 15 novembre 1963 et est entré dans la flotte de réserve du Pacifique à San Diego, où il reste jusqu'en 1969.

Los Angeles a reçu cinq étoiles de bataille pour son service pendant le conflit coréen.


USS Los Angeles CA-135 - Histoire

Los Angeles II
(CA-135 : dp. 13 600 1. 674'11" b. 70'10" dr. 20'6"
s. 33 k., cpl. 1 142 a. 9 8", 12 5", 48 40 mm., 28 20 mm.
cl. Baltimore)

Le troisième Los Angeles (CA-135) a été établi par le Philadelphia Navy Yard, Philadelphie, Pennsylvanie, le 28 juillet 1943 lancé le 20 août 1944 parrainé par Mme Fletcher Bowron, et commandé le 22 juillet 1945, le capitaine John A. Snackenberg en commander.

Après le shakedown de la baie de Guantanamo, à Cuba, le Lox Angeles a navigué le 15 octobre pour l'Extrême-Orient via la côte ouest et est arrivé à Shanghai, en Chine, le 3 janvier 1946. Au cours de l'année suivante, il a opéré avec la 7e flotte le long de la côte de la Chine et en le Pacifique occidental aux Mariannes Elle est revenue à San Francisco, Californie, le 21 janvier 1947 désarmé au Point de Chasseurs le 9 avril 1948 et est entrée dans la Flotte de Réserve Pacifique.

Los Angeles remis en service le 27 janvier 1951, commandé par le capitaine Robert N. McFarlane. En réponse à l'effort américain pour contrecarrer l'agression communiste en République de Corée du Sud, elle a navigué pour l'Extrême-Orient le 14 mai et a rejoint( les opérations navales au large de la côte est de la Corée le 31 mai en tant que navire amiral pour le contre-amiral Arleigh A. Burke's CRUDIV 'i. Au cours des 6 prochains mois, elle a parcouru les eaux côtières de la péninsule coréenne de Hungnam à l'est de Haeju à l'ouest tandis que ses canons pilonnaient les positions côtières ennemies. Après son retour aux États-Unis le 17 décembre pour la révision et la formation, elle a fait son deuxième déploiement dans les eaux coréennes le 9 octobre 1952 et a participé, le 11 octobre à un bombardement concentré de bunl ennemi

ers et points d'observation à KoJi-ni. Au cours des prochains mois, il a continué à fournir un appui-feu en mer pour les opérations terrestres américaines, et en plus, il a navigué dans la mer du Japon avec des porte-avions rapides de la 7e flotte. En participant au bombardement de Wonsan fin mars et début avril 1953, il subit des dommages mineurs des batteries côtières ennemies, mais continua ses opérations jusqu'à ce qu'il navigue vers la côte ouest à la mi-avril. Elle est arrivée à Long Beach le 15 mai.

Entre novembre 1953 et juin 1963, Los Angeles a effectué huit autres déploiements en Extrême-Orient où elle a servi comme navire amiral de la division des croiseurs avec la 7e flotte à l'appui de "maintien de la paix" dans cette partie troublée de th

monde. Ses opérations l'ont envoyée de la côte du Japon à la mer du Japon, la mer Jaune et les mers de Chine orientale et méridionale, et avec des unités de la puissante 7e flotte, elle a navigué vers des bases américaines aux Philippines et à Okinawa, ainsi qu'à Bases alliées en Corée du Sud, à Hong Kong, en Australie et à Formose. Pendant la crise Quemoy-Matsu en 1956, elle a patrouillé le détroit de Formosa pour aider à protéger Formosa d'une éventuelle invasion de la Chine communiste.

Lorsqu'il n'était pas déployé dans le Pacifique occidental, le Lo& Angeles& opérait à partir de Long Beach le long de la côte ouest et dans le Pacifique jusqu'aux îles Hawaï. Il est retourné à Long Beach après son dernier déploiement en Extrême-Orient le 20 juin 1963. Il a été désarmé à Long Beach le 15 novembre 1963 et est entré dans la flotte de réserve du Pacifique à San Diego, où il reste jusqu'en 1969.

Los Angeles a reçu cinq étoiles de bataille pour son service pendant le conflit coréen.


USS Los Angeles CA-135 - Histoire

Musée maritime de Los Angeles

DÉCLARÉ
MONUMENT HISTORIQUE-CULTUREL NO. 146
PAR LE
COMMISSION DU PATRIMOINE CULTUREL
DÉPARTEMENT DES AFFAIRES CULTURELLES
VILLE DE LOS ANGELES

L'USS LOS ANGELES était un croiseur lourd (« CA ») de l'US Navy, numéro 135, mis en service en 1945 et financé par la vente d'obligations de guerre achetées par les habitants de Los Angeles. L'USS LOS ANGELES était le troisième navire de la Marine à porter le nom de la ville et détenait un symbolisme spécial pour le public et pour les hommes qui ont servi à son bord. Après avoir opéré avec la 7e flotte au large des côtes chinoises, l'USS LOS ANGELES a été désarmé en 1948, mais a repris du service en 1951 pour combattre pendant la guerre de Corée. En tant que navire amiral du contre-amiral Arleigh A. Burke, l'USS LOS ANGELES a reçu cinq étoiles de bataille pour son service pendant la guerre de Corée.

En 1975, elle a été envoyée à la ferraille, mais son histoire ne s'est pas terminée. Les officiers, l'équipage et les membres de la communauté ont sauvé ce qu'ils pouvaient de leur navire. Les monuments à l'extérieur du musée et les artefacts de cette exposition témoignent de sa carrière et du dévouement de ceux qui préservent l'histoire de l'USS LOS ANGELES.

Cette exposition a été rendue possible grâce au généreux soutien de l'association USS LOS ANGELES CA-135.

Connu sous le nom de "First and Finest", le LOS ANGELES est le navire de tête de la plus grande classe de sous-marins (classe Los Angeles) de l'arsenal de la Marine, et le quatrième navire de la Marine américaine à porter le nom de LOS ANGELES.

Lancé le 6 avril 1974 à Newport News, en Virginie, il a été mis en service le 13 novembre 1976 et a effectué son premier déploiement opérationnel en mer Méditerranée en 1977. L'année suivante, LOS ANGELES a été transféré à la flotte du Pacifique, où il a fait sa première visite au port de Los Angeles avant d'être affecté à l'escadron de sous-marins Seven à Pearl Harbor, à Hawaï.

En juillet 1992, LOS ANGELES est arrivé à son nouveau port d'attache au chantier naval de Mare Island, à Vallejo, en Californie. À cette époque, elle était équipée d'un nouveau système de sonar, d'un cœur de réacteur et d'un équipement de réduction du bruit.

Le LOS ANGELES a terminé une révision complète de 31 mois en mars 1995. Réaffecté à Pearl Harbor et rattaché au Submarine Squadron One, il combine désormais une endurance et une vitesse inégalées avec la dernière technologie furtive. Son armement se compose de torpilles lourdes MK 48, de missiles anti-navire Harpoon et de toutes les variantes des missiles de croisière Tomahawk. Avec des capacités de livraison SEAL améliorées, le LOS ANGELES continue de fournir une «présence avancée» pour les États-Unis.

Trois navires américains ont été nommés Long Beach. Le premier, l'AK-9, était un cargo mis en service le 20 décembre 1917. Il était affecté à la force navale américaine opérant en Europe, transportant du charbon d'Angleterre et d'Irlande vers la France pour être utilisé par l'armée américaine. Après la Première Guerre mondiale, il a continué à fonctionner comme moyen de transport jusqu'à sa mise hors service le 26 avril 1921 et vendu à un particulier pour 20 000 $ le 24 mai 1922.

Le second, le PF-34, était une frégate de patrouille lancée le 5 mai 1943 et mise en service le 8 septembre sous le commandement du lieutenant-commandant T. R. Midtlying, de la U.S. Coast Guard. Le Long Beach a participé aux débarquements sur Manus dans les Amirautés et à l'invasion d'Aitape. Elle a également participé à de nombreuses missions d'escorte de convois et a obtenu un total de quatre étoiles de bataille pour le service de la Seconde Guerre mondiale. En juin 1945, le Long Beach est transféré en Alaska où il participe à un exercice d'entraînement. En juillet 1945, il est désarmé et transféré à la marine soviétique en vertu de la loi sur le prêt-bail. Retourné aux États-Unis le 17 octobre 1949 et prêté au gouvernement japonais en novembre 1953, il y reste jusqu'à sa démolition en 1967.

Le troisième, CGN-9, était un croiseur -- avec la distinction d'être le premier navire de guerre de surface à propulsion nucléaire au monde. Sa quille a été posée le 2 décembre 1957 par Bethlehem Steel Company à Quincy, Massachusetts. Elle a été lancée le 14 juillet 1959 et mise en service le 9 septembre 1961 sous le commandement du capitaine B. P. Wilkinson, U.S. Navy. Le croiseur était porté à domicile à Norfolk, en Virginie. Après de nombreux exercices d'entraînement productifs, le Long Beach avec le porte-avions Enterprise (alors CVAN-65) et la frégate Bainbridge (alors DLGN-25) ont formé le premier groupe opérationnel entièrement à propulsion nucléaire. Ces navires ont été affectés à l'opération Sea Orbit, une croisière autour du monde qui a commencé en juillet 1964 et a duré 58 jours.

Quatre ans plus tard, alors qu'il était stationné dans le golfe du Tonkin, le Long Beach est de nouveau entré dans l'histoire en utilisant son système de missiles Talos pour abattre un jet nord-vietnamien qui se trouvait à plus de 70 milles - la première fois dans l'histoire des États-Unis qu'une surface- missile air-air a abattu un avion ennemi. À la fin de l'implication des États-Unis au Vietnam, le Long Beach a été impliqué dans l'abattage de neuf jets ennemis et le sauvetage de 17 pilotes américains.

Le Long Beach a été équipé de missiles de croisière Tomahawk en 1985 et a ensuite participé à la guerre contre la drogue et a soutenu les sanctions de l'ONU contre l'Irak. Après plusieurs sursis, le Long Beach a été désarmé le 2 juillet 1994.

Bien que commandée par la Marine, cette frégate de patrouille de la Seconde Guerre mondiale était composée de 215 officiers et hommes de la United States Coast Guard.

Armé de trois pouces-50, de doubles 40, de mitrailleuses de 20 mm, de grenades sous-marines, de fusils K et d'un hérisson, ce navire a servi dans la 7e force amphibie du Pacifique Sud, la septième flotte, souvent appelée "MacArthur's Navy".

SAN PEDRO a remporté 6 étoiles de bataille et a abattu cinq avions ennemis lors d'actions le long de la côte nord de la Nouvelle-Guinée, l'invasion de Hollandia, la Nouvelle-Guinée néerlandaise, les concentrations de troupes bombardées, les décharges d'approvisionnement sur Biak et l'île de Soepiori. Convoyé du ravitaillement et des troupes vers la Nouvelle-Bretagne, les Amirautés, Morotai et Palau. A Sansapor, elle fut la première frégate à abattre un avion ennemi. Au cours de l'épopée du golfe de Leyte aux Philippines en octobre 1944, les gardes-côtes sont restés à leurs armes pendant soixante-douze heures abattant certains des premiers avions kamikazes vus pendant la guerre.

Le 5 décembre 1944 alors qu'il escortait un convoi au sud-est du golfe de Leyte, le Liberty Ship ANTOINE SAUGRAINE emportant toute une unité radar de l'armée est torpillé. Alors qu'ils tentaient de sauver des hommes de l'eau et des radeaux de sauvetage, les bombardiers ennemis sont revenus à l'attaque. Les courageux équipages des garde-côtes du SAN PEDRO et d'une frégate sœur les ont repoussés, abattant un avion et, malgré les tirs, ont achevé le sauvetage de 413 hommes. Le 15 décembre 1944, le SAN PEDRO quitta Boston et fut par la suite prêté à la marine russe. Après la guerre, le navire a été transféré à la Force de sécurité côtière japonaise.

Son service méritoire à la fin, l'USS San Pedro a fini ignominieusement comme un navire cible.


Entretien

Amiral Wertheim : Dans tous les cas, nous avons installé Regulus sur Los Angeles c'était la première installation de ce type, c'était une sorte de greffe d'une capacité sur un navire qui n'était pas conçu pour cela – en ajoutant un missile guidé avec une ogive nucléaire à un navire qui n'était pas conçu à cet effet. C'était quelque chose de nouveau pour nous tous.

John T. Mason Jr. : Elle n'avait pas besoin d'aller dans un chantier naval ?

Amiral Wertheim : Oui elle l'a fait. Cela a été fait dans une cour disponible, mais ce que je dis, c'est que des choses telles que la fourniture d'une sécurité adéquate pour la protection des armes nucléaires, le respect des exigences de la règle des deux hommes et autres, et un accès limité. Sur un navire, sur le pont du hangar, où nous gardions le missile et son ogive, nous demandions de faire certaines choses qui étaient clairement expéditives : verrouiller les portes, mettre des verrous sur les portes, stationner des gardes marins. Le pont du hangar d'un croiseur lourd n'a pas été conçu pour un accès limité. Il a été conçu pour tout le contraire, pour un accès facile. Je me souviens du traumatisme d'avoir tenté de respecter ces dispositions de sécurité face à un premier lieutenant en colère qui a dit : « Par Dieu, personne ne va m'empêcher d'entrer dans n'importe quelle partie d'un navire, d'aucune partie de ce navire. Les équipes de contrôle des avaries doivent pouvoir entrer là où nous voulons. » Il s'armait d'un ensemble de coupe-boulons et aussi vite que j'ajoutais des cadenas, il les coupait. Nous devions avoir une entente que nous avons finalement élaborée. L'installation était vraiment truquée par un jury.

John T. Mason Jr. : Et les lanceurs ? Quel genre aviez-vous pour le missile ? Cela devait être installé aussi?

Amiral Wertheim : Oui, le lanceur était également un arrangement truqué par un jury, c'était le même lanceur de conception qui avait été utilisé ou était utilisé pour le lancement depuis des porte-avions - lançant le Regulus depuis des porte-avions, c'était un lanceur sur rail et le missile serait treuillé en position sur le lanceur, puis les rails du lanceur seraient élevés par un mécanisme hydraulique. Le tout avait été construit par la Naval Aircraft Factory qui n'existe plus (à Philadelphie) et lorsque la chose a été élevée, le moteur a été mis en marche comme il devait être avant le lancement. Visualisez si vous voulez, dans votre esprit, un petit avion à réaction sur des rails qui ont été élevés dans les airs et pointant vers un angle de 35° ou 40°, soutenu par deux bras étendus verticalement et comme le navire le ferait rouler tout le mécanisme se balançait d'avant en arrière, ondulait dans la brise pour ainsi dire là-haut, avec le moteur à réaction gémissant et avec l'explosif puissant dans une ogive nucléaire et des bouteilles de jato prêtes à être enflammées - tout cela était un désastre en attente d'un lieu de se produire.

Un missile SSM-N-8 Regulus I est prêt à être lancé à bord de l'USS Hancock (CV-19).

John T. Mason Jr. : Assez vulnérable dans une tempête?

Amiral Wertheim : Non seulement vulnérable, mais c'était probablement plus dangereux pour nous que cela ne l'aurait été pour n'importe quel ennemi. C'était l'installation que nous avions initialement. Plus tard, nous avons remplacé cet arrangement de lanceur par un arrangement beaucoup plus sûr, un arrangement qui contrôlait beaucoup mieux les choses, des rails qui permettaient au missile d'être déplacé du pont du hangar jusqu'au pont de lancement et sous contrôle positif jusqu'au bout. Néanmoins, nous avons en fait effectué un déploiement en Extrême-Orient avec ce missile et avec des ogives réelles et je suppose que, dans une situation d'urgence extrême, le gouvernement aurait pu nous demander de le lancer, Dieu nous en préserve !

John T. Mason Jr. : Quelle était la portée du Regulus ?

Amiral Wertheim : Je crois que c'était à environ 500 milles, mais bien sûr, le système de contrôle du navire ne lui aurait pas permis de contrôler un missile pour quelque chose comme cette portée. Nous avions un radar qui nous permettait de le contrôler essentiellement dans la ligne de mire, jusqu'à une cible dans la ligne de mire. Le principal moyen de contrôler REGULUS était cependant avec un avion de chasse, un autre avion qui volerait avec lui et le contrôlerait et le ferait tourner sur sa cible, donc dans ce rôle particulier, il est vraiment devenu juste un moyen auxiliaire de livraison d'une bombe. Si vous pensez à un avion contrôlant la livraison d'une arme sur une cible, ce n'est pas très différent de si cet avion avait transporté la bombe en premier lieu. Cela permettait simplement de le faire à distance et à une certaine distance et donc de manière plus sûre et peut-être mieux à même de pénétrer.

John T. Mason Jr. : C'était quelque chose en transition?

Amiral Wertheim : Oui, ce n'était en aucun cas l'arme ultime invulnérable que nous en sommes venus à penser plus tard à nos missiles balistiques comme étant un système de lancement qui ne pouvait pas être intercepté, mais plutôt un autre avion pour transporter la bombe.


USS Los Angeles (CA-135)

USS Los Angeles (CA-135) était un croiseur lourd de classe Baltimore qui a servi lors de deux périodes de service pendant la guerre de Corée. Los Angeles a reçu cinq étoiles de bataille pour son service pendant le conflit coréen.

Les Los Angeles a été posé en juillet 1943, lancé le 20 août 1944 et mis en service le 22 juillet 1945. La Seconde Guerre mondiale a pris fin avant la fin de sa croisière d'essai, mais une fois qu'il était prêt pour le service, il a été envoyé en Extrême-Orient. Elle a rejoint la 7ème Flotte en janvier 1946 et a passé le reste de l'année à opérer dans le Pacifique occidental. Elle rentra ensuite chez elle où, le 9 avril 1948, elle fut désarmée.

Après le déclenchement de la guerre de Corée, la marine américaine avait besoin de plus de navires et le Los Angeles a été remis en service le 27 janvier 1951. De nouveau elle a été envoyée au Pacifique et elle est arrivée de la côte est de la Corée le 31 mai. Elle a servi de navire amiral de CruDiv 5 (le contre-amiral Arleigh A. Burke). Cette première tournée a duré six mois et l'a impliquée dans les combats sur les côtes ouest et est de la Corée.

Sa deuxième tournée en Corée a commencé le 9 octobre 1952 et elle était en action le 11 octobre. Dans les deux tournées, elle a effectué des bombardements à terre. Au cours de la deuxième tournée, elle a également été utilisée comme écran pour les porte-avions rapides de la 7e flotte. En avril 1954, il a été touché par des canons côtiers nord-coréens, mais n'a subi que des dommages mineurs. Cette deuxième tournée s'est terminée à la mi-avril et elle est retournée aux États-Unis à la mi-mai.

Les Los Angeles partage les dix années restantes de sa carrière active entre des fonctions avec la 7e flotte en Extrême-Orient, effectuant huit tournées en temps de paix, et avec des opérations à partir de Long Beach, en Californie. Le combat le plus proche qu'elle soit venu au combat au cours de cette période était pendant la crise Quemoy-Matsu de 1958 (également connue sous le nom de deuxième crise du détroit de Taiwan). Il faisait partie de la flotte américaine qui a aidé à protéger Taïwan contre une éventuelle invasion de la Chine continentale.

Les Los Angeles a été désarmé le 15 novembre 1963, cinq mois après son retour du Pacifique pour la dernière fois. Il est rayé de la Navy List le 1er janvier 1974.


Le tableau ci-dessous contient les noms des marins qui ont servi à bord de l'USS Los Angeles (CA 135). Veuillez garder à l'esprit que cette liste n'inclut que les dossiers des personnes qui ont soumis leurs informations pour publication sur ce site Web. Si vous avez également servi à bord et que vous vous souvenez de l'une des personnes ci-dessous, vous pouvez cliquer sur son nom pour envoyer un e-mail au marin concerné. Souhaitez-vous avoir une telle liste d'équipage sur votre site Web?

Vous cherchez des souvenirs de l'US Navy ? Essayez la boutique Ship's.

Il y a 49 membres d'équipage enregistrés pour l'USS Los Angeles (CA 135).

Sélectionnez la période (commençant par l'année de déclaration) : precomm &ndash 1961 | 1962 &ndash maintenant

NomRang/TauxPériodeDivisionRemarques/Photo
Cleveland, Cléosn1962 &ndash 1963service de navire
Rodriguez, Richard RMSNAvr 1962 &ndash 30 août 1963RCMon premier navire, le premier et le meilleur de nombreux WestPac ! Navires dernière croisière alors que nous l'avons désarmé après son retour à Long Beach, Californie en juin 1963 !
Howard, Thomas (Doc.)HM215 mai 1962 & ndash 15 août 1963HJe n'étais pas un vrai marin quand je suis monté à bord, mais j'étais assez carré quand je suis parti.
Lockwood, FrankSNjuin 1962 &ndash 19633eVous cherchez à parler avec d'anciens camarades de bord de l'USS Los Angeles et de l'Uss Frontier de 1962 et 1964, de partager des souvenirs, etc.
Chesley, AndrusPFCjuil. 1962 &ndash juil. 1963MarDet
Wright, JesseLCPL1 sept. 1962 & ndash 1 juil. 1963MARDET/DRAPEAU
Majerski, Nick 11 nov. 1962 et 10 juil. 1963DET MAR
Evans, Ronald E3Fév 1963 &ndash Sep 19633e C'était mon premier navire après avoir rejoint la Marine. J'ai vraiment apprécié mon temps sur le pont de la 3e division. BM1 Hill était notre LPO à l'époque et nous a beaucoup roulés. Holy Stonening le pont à 3 heures du matin. Retraité en 93 en tant que MCPO(SW)

Sélectionnez la période (commençant par l'année de déclaration) : precomm &ndash 1961 | 1962 &ndash maintenant


Contenu

Los Angeles a fait son premier déploiement opérationnel dans la mer Méditerranée en 1977 et a reçu une citation d'unité méritoire. En 1978, il est transféré à la Pacific Fleet et est affecté à l'escadron de sous-marins 7, basé à Pearl Harbor. Elle a mené 17 déploiements dans le Pacifique au cours des 32 années suivantes et a obtenu huit citations d'unité méritoires et une citation d'unité de la marine. Los Angeles participé à quatre exercices multinationaux "Rim of the Pacific" (RIMPAC) et visité de nombreux ports étrangers en Italie, en République des Philippines, à Diego Garcia, à Hong Kong, à Maurice, en Australie, au Japon, en République de Corée, au Canada et à Singapour. [2]

En 1999, Los Angeles a été modifié pour transporter un abri de pont sec (DDS). Ses capacités comprenaient la guerre sous-marine, la guerre de surface, la guerre de frappe, les opérations minières, la livraison des forces spéciales, la reconnaissance, le soutien et l'escorte des groupements tactiques de porte-avions et la collecte de renseignements. [5]

Los Angeles a été inactivé le 1er février 2010 et désarmé le 4 février 2011. Le carré des officiers du plus ancien sous-marin de la flotte porte le panneau de cribbage personnel de Richard O'Kane, et lors de son déclassement, le panneau a été transféré au prochain bateau le plus ancien à l'époque, l'USS Bremerton (SSN-698). [6] [7] Ex-Los Angeles est entré dans le programme de recyclage des navires-sous-marins de la Marine le 1er février 2010 [8] et le recyclage a été achevé le 30 novembre 2012. [1]


Déclassement et vente [ modifier | modifier la source]

Bien que l'on ait envisagé de convertir Los Angeles dans un croiseur lance-missiles Talos à bout unique, avec des installations phares (essentiellement une version croiseur lourd du La Ville d'Oklahoma) les fonds n'ont pas été affectés pour cela, (ou pour une révision générale pour permettre son service continu de la flotte), donc elle a été désarmée à Long Beach le 15 novembre 1963 et est entrée dans la Flotte de Réserve du Pacifique à San Diego. Frappé le 1er janvier 1974 et vendu le 16 mai 1975 (vente #16-5049) à la National Steel Corporation pour 1 864 380,21 $, et mis au rebut à San Pedro, en Californie.

Le pont volant et une petite partie de la partie avant du Los Angeles sont exposés au Los Angeles Maritime Museum de San Pedro, en Californie.


USS Los Angeles CA-135 - Histoire

L'USS Los Angeles (SSN 688), le quatrième navire de la marine à porter le nom de la ville de Los Angeles, est le navire de tête de sa classe. Conçue dans le prolongement des sous-marins de la classe Sturgeon construits dans les années 1960, la classe Los Angeles intègre une insonorisation améliorée et une installation de propulsion plus grande que les classes précédentes.

Lancé le 6 avril 1974 à Newport News Shipbuilding and Drydock Company à Newport News, Virginie, son parrain était l'honorable Anne L. Armstrong, conseillère du président. L'USS Los Angeles a été mis en service le 13 novembre 1976, Cmdr. John E. Christensen aux commandes.

Elle a effectué son premier déploiement opérationnel en mer Méditerranée en 1977 et a reçu une citation d'unité méritoire.

En 1978, le SSN 688 a été transféré à la flotte du Pacifique et a été affecté à l'escadron de sous-marins Seven, basé à Pearl Harbor, à Hawaï.

En juillet 1992, le Los Angeles a quitté la base navale de Pearl Harbor pour un changement de port d'attache vers le chantier naval de Mare Island, à Vallejo, en Californie. Arrivé le 6 août, il a commencé la première révision de ravitaillement technique d'un sous-marin d'attaque rapide de classe Los Angeles. Au cours de la révision, il était équipé des derniers systèmes de sonar et de contrôle de tir à la pointe de la technologie, ainsi que du tout dernier équipement de contrôle des réacteurs de la Marine. Ces améliorations importantes en font l'un des sous-marins les plus avancés de la force sous-marine.

L'USS Los Angeles est revenu à un statut opérationnel en mars 1995, après la révision de 31 mois. Elle a été réaffectée à Pearl Harbor, à Hawaï, attachée au premier escadron de sous-marins.

11 août 2003 Le SSN 688 est retourné à la base navale de Pearl Harbor après un déploiement de six mois dans le Pacifique occidental.

10 septembre, Cmdr. Thomas P. Stanley soulagé le Cmdr. Cristopher B. Thomas, en tant que commandant de l'USS Los Angeles, lors de la cérémonie de passation de commandement à bord du navire.

9 novembre 2004 L'USS Los Angeles est parti pour un déploiement dans le Pacifique occidental à l'appui de la guerre mondiale contre le terrorisme.

30 mars 2005 Le sous-marin d'attaque rapide s'est arrêté au port d'Apra, Guam, pour une escale de routine.

Le 6 mai, SSN 688 est revenu au port d'attache après une période en cours de six mois.

20 novembre 2006 USS Los Angeles, commandé par le Cmdr. Erik Burian, a organisé une cérémonie pour marquer son 30e anniversaire le 13 novembre, sur la jetée de la base navale de Pearl Harbor. Elle est actuellement en préparation pour le déploiement l'année prochaine.

Le 30 novembre, Los Angeles est actuellement amarré au site statique de l'installation de mesure acoustique du sud-est de l'Alaska à Ketchikan, en Alaska, dans le cadre de l'exercice d'évasion 2006. Il a été le premier sous-marin nucléaire américain à s'échapper en haute mer.

Le 7 décembre, le SSN 688 est arrivé pour la première fois dans le port homonyme de Los Angeles.

8 mai 2007 L'USS Los Angeles a quitté Pearl Harbor pour un déploiement prévu dans le Pacifique occidental.

24 octobre Le sous-marin d'attaque le plus ancien est tiré à Yokosuka, au Japon, pour la dernière visite du port avant son retour à Pearl Harbor.

30 juillet 2008 Le Los Angeles est retourné à son port d'attache après avoir participé à l'exercice Rim of the Pacific (RIMPAC) 2008 au large des côtes hawaïennes.

20 octobre 2009 USS Los Angeles, commandé par le Cmdr. Steven Harrison, s'est rendu à Apra Harbour, Guam, pour une visite de routine au port.

19 novembre, le SSN 688 est revenu à la base navale de Pearl Harbor après son dernier déploiement dans le Pacifique occidental.

Le 14 janvier 2010, l'USS Los Angeles a quitté Pearl Harbor pour son dernier voyage vers le chantier naval de Puget Sound à Bremerton, Washington, pour inactivation.

20 janvier Le sous-marin est arrivé dans le port de Los Angeles pour sa dernière escale. L'arrivée a donné le coup d'envoi de la 14e célébration annuelle des Navy Days L.A.

23 janvier, l'USS Los Angeles a organisé une cérémonie de déclassement à San Pedro, en Californie.

Le 1er février, le SSN 688 est inactivé et placé en statut Réserve (Stand Down).

4 février 2011 L'USS Los Angeles est officiellement mis hors service, après plus de 34 ans de service, lors d'une cérémonie au chantier naval de Puget Sound et à l'installation de maintenance intermédiaire (PSNS&IMF).


CONFLIT CORÉEN

RENDEZ NOUS VISITE

INFORMATIONS GÉNÉRALES

Musée du cuirassé USS Iowa
250 S. Harbour Blvd
Los Angeles (San Pedro), CA 90731
Tél. : 877 446-9261
Tél. : 310-971-4462

Les heures
Ouvert tous les jours, 10h – 17h

Le musée est exploité par Pacific Battleship Center, une organisation à but non lucratif 501c3 uniquement financée par les entrées, les dons, la location d'espaces événementiels et la boutique de cadeaux. Nous ne recevons pas de financement du gouvernement pour nos opérations.


Voir la vidéo: Alaska class (Janvier 2022).