Podcasts sur l'histoire

Château de Kalmar

Château de Kalmar

Le château de Kalmar ou « Kalmar Slott » est un château médiéval dont l'histoire remonte au XIIe siècle. Composé à l'origine d'une seule tour fortifiée, le château de Kalmar s'est développé au fil du temps pour devenir une forteresse et un château imposants.

Au XVIe siècle, le château de Kalmar a été agrandi et rénové entre les mains des rois Erik XIV et Johan III, monarques de la maison de Vasa, lui conférant un aspect Renaissance qu'il conserve encore aujourd'hui.

Le château de Kalmar a joué un rôle important dans l'histoire suédoise et a été le site sur lequel l'Union de Kalmar a été signée en 1397. Cette unification du Danemark, de la Norvège et de la Suède sous le règne d'Erik de Poméranie durera jusqu'en 1523.

Aujourd'hui, entièrement restauré à sa gloire d'origine, le château de Kalmar est une attraction touristique populaire et est même un lieu de mariage.


Forteresse Paradis

Le château de Kalmar a pris son aspect actuel au XVIe siècle lorsque les rois Wasa, Gustav, Erik XIV et Johan III, ont reconstruit la caste médiévale en un grand palais. Même plus tôt, le château avait joué un rôle important dans la politique scandinave, notamment en étant le lieu de rencontre pour la signature de l'union de Kalmar.

Le château

Déjà au 12ème siècle, une tour de défense ronde et un port avaient été construits à Kalmar, et une ville s'est développée autour du port. A la fin du XIIIe siècle, le roi de Suède, Magnus Ladulárings, fait édifier un nouveau château, avec un mur concentrique, des tours rondes aux angles et deux corps de garde carrés. Le nouveau château a été construit en calcaire. La ville a été agrandie en même temps et a obtenu un mur d'enceinte avec des tours maintenant le château et la ville étaient une unité défensive connectée. La ville avec son mur d'enceinte est devenue une partie concentrique du château car si un attaquant avait eu la moindre chance de prendre le château, il aurait pris la ville en premier, car ce n'est qu'à partir de la ville que le château pouvait être attaqué efficacement, l'exception est dans le l'hiver lorsque les douves ont gelé.

L'union de Kalmar

Des taxes supplémentaires et des soldats licenciés étaient quelques-unes des raisons du mécontentement général à l'égard de l'union de Kalmar qui, au cours du XVe siècle, devint de plus en plus forte en Suède. La seconde moitié du XVe siècle a été caractérisée par l'anarchie politique et de nombreuses luttes syndicales entre la Suède et le Danemark. L'homme qui finira par arrêter l'union et donner l'autonomie à la Suède était le roi Gustav Eriksson Wasa.

Le temps Wasa

Lorsque Gustav Wasa devint roi de Suède en 1523, il trouva le château de Kalmar délabré et gravement endommagé par la guerre, entre autres, les fortifications étaient obsolètes. Des entrepreneurs en construction qui savaient ce qu'il fallait pour résister aux nouvelles armes à feu furent engagés, mais le manque d'argent et de matériaux signifiait qu'au cours des vingt premières années du règne de Gustav Wasar, seuls de petits progrès ont été réalisés. En 1540, une période de grande reconstruction commença et, à la fin du XVIe siècle, le château de Kalmar était devenu un grand palais.
En 1542, la « querelle Dacke » a commencé. En 1543, Nils Dacke et ses partisans assiégèrent le château de Kalmar et bloquèrent le château et la ville de la terre et de la mer, mais le roi Gustav Wasa réussit à abattre la révolte. Gustav Wasa apprit quelque chose de la querelle Dacke et planifia et commença de vastes travaux de fortification pour les deux la ville et le château.

Le château a été doté d'un nouveau banc de sable plus puissant dans la partie ouest du château et d'une tour à canon. Ces fortifications ont été principalement terminées en 1553. Pendant le règne d'Erik XIV et de Johan III, ces fortifications ont été agrandies avec des bancs de sable pour le nord et le sud du château. Les nouvelles fortifications du château furent achevées en 1610 avec un banc de sable et deux tours à canons à l'est du château.

Le château de Kalmar est à bien des égards un monument symbolique de la fin du XVe siècle en Suède.

Le temps des grandes puissances

La ville fut en même temps incendiée. La ville et le château ont été reconstruits sous le règne de Gustav II Adolf. Il y avait des plans pour éloigner la ville du château, et lorsque la ville a été détruite par un incendie, les plans ont été exécutés. La nouvelle ville s'est développée sur une île à quelques kilomètres du château et avait un réseau de rues strictement réglementé derrière de fortes fortifications. Le mouvement de la ville a pris très longtemps et les fortifications de la vieille ville étaient toujours là à la fin de 1670.

Le temps de la décomposition

Après que la frontière de la Suède avec le Danemark ait été déplacée plus au sud, le château de Kalmar était à l'époque un avant-poste frontalier, "la clé du royaume" était révolue et avec cela le temps du château de la grandeur. La plus grande forteresse de l'époque médiévale et le grand palais Wasas au XVIIIe siècle servaient de grenier à grains et de prison. La décomposition s'est poursuivie tout au long du 19ème siècle, les tours de canon se sont principalement effondrées et sur les bancs de sable, il y avait du bétail en train de paître. En 1852, une nouvelle prison a été construite à Kalmar et le temps du château en tant que prison était également terminé. A cette époque, ils ont commencé à réaliser la grande valeur historique du château et la première restauration a commencé dans les années 1850.
Au cours du XXe siècle, plusieurs restaurations de grande envergure, combinées à plusieurs enquêtes sur l'histoire de la construction du château, ont été menées pour redonner au château son éclat d'antan.

Un monument historique de haut rang comme le château de Kalmar a besoin de travaux d'entretien continus pour survivre.


Découvrir Kalmar : pas seulement un beau château

C'est la haute saison en Suède maintenant, mais c'est toujours l'un des meilleurs moments pour explorer le pays par vous-même, d'île en île et de ville en ville. J'aurais aimé avoir plus de temps pour explorer et conduire, mais avouons-le, j'aime tout autant voyager en train (je ne peux pas m'arrêter partout où je veux.)

Kalmar est une petite ville entourée par les eaux de la mer Baltique, ce qui en fait un endroit parfait pour la voile et, apparemment, pour la baignade et l'observation des oiseaux aussi. Ainsi, sur notre route à travers Smaland, nous nous sommes dirigés vers Kalmar pour voir le magnifique château médiéval (les passionnés d'histoire, vous l'apprécierez ici) et découvrirez ce que la ville a d'autre à offrir. Ce qui était une très bonne idée, certifiée par les Suédois, qui ont choisi cet endroit comme le meilleur endroit pour l'été (trois années de suite).

Nous avons commencé notre visite à travers la ville depuis la cathédrale (qui semble être un endroit parfait en plein milieu de la vieille ville). Ils disent que la cathédrale de Kalmar ressemble encore à ce qu'elle était lorsqu'elle a été construite en 1703. C'est l'une des églises baroques les mieux conservées d'Europe du Nord. Mettez en surbrillance l'Europe du Nord, car vous ne devriez pas vous attendre à quelque chose comme Saint-Jacques-de-Compostelle, mais un point de rencontre intéressant et des détails très intéressants à l'intérieur et à l'extérieur.

La cathédrale est entourée de certains des principaux bâtiments de la ville, comme l'hôtel de ville et dans la rue centrale Storgatan, qui traverse la ville et relie la porte ouest de Västerport et les rues commerçantes à la plage de Kattrumpan. Laissant la cathédrale sur notre dos et Storgatan à notre gauche et à notre droite, nous avons trouvé l'ancien mur qui protégeait Kalmar (Dehors, il y a le nouveau port et un petit centre commercial, mais ce n'est pas pour cela que nous sommes venus ici)).

Il y a beaucoup de bâtiments intéressants tout autour de la ville, mais ceux qui ont attiré notre attention sont les petites maisons de marins autour de Södra Vallgatan et Östra Vallgatan. Un étage et pas large, la porte presque cachée. Ils ont des choses très intéressantes, comme un chat en céramique sur la fenêtre (utilisé pour dire à l'amant quand le mari était à la maison) ou des miroirs pour voir ce que faisaient les voisins sans se faire remarquer.

A quelques pas d'eux, sur la côte, se trouve le Klapphuset, le lavoir public où les femmes lavaient leurs tapis et autres tissus (oui, dans la mer Baltique). Un bâtiment intéressant (et le seul de son genre qui reste) et avec un cadre magnifique.

De retour dans le quartier de la cathédrale, à travers le côté le plus commerçant et gastronomique du centre-ville de Kalmar, nous avons traversé le Västerport, l'ancienne porte ouest de Kalmar et le pont en bois de Ravelin, qui a été reconstruit en 1997. Une vue intéressante vers le château et le magnifique parc de Kalmar.

Le château, l'un des châteaux les plus photogéniques des pays nordiques, date du XIIe siècle (bien que le bâtiment date du XVIe siècle, lorsqu'il a été reconstruit dans un style renaissance nordique.) Si vous ne venez ici que pour les photos ( ou attendez avec impatience l'une de ces belles photos de nuit), ils ont marqué les meilleurs endroits pour les amateurs de photographie afin que vous puissiez prendre une photo parfaite du château.

Mais, ne vous méprenez pas, vous devriez ajouter une visite au château. Beaucoup de choses intéressantes se sont passées ici, de la signature de l'Union de Kalmar à la vie secrète des rois suédois, de leurs serviteurs et de leurs amants. Saviez-vous qu'il y a aussi deux fantômes ici ?

De plus, ce qu'ils disent est le plus beau lieu de mariage de toute la Suède : Kalmar Slottskyrka, la chapelle du château. La chapelle du XVIe siècle a une conception nordique intéressante où les hommes et les femmes s'asseyaient séparément les uns des autres, et même les prisonniers avaient le droit d'assister aux cérémonies ici.

Il se faisait tard lorsque nous avons terminé notre visite guidée du château, nous nous sommes donc dirigés vers le dîner ici même dans le château (pas seulement un autre restaurant de musée), dans la salle Thomas et Charlotta. Je vous ai déjà parlé de ce merveilleux dîner : de la nourriture à zéro kilomètre avec des recettes suédoises traditionnelles avec une touche moderne. Un endroit parfait pour terminer une merveilleuse journée d'exploration.

Où dormir à Kalmar

Pour ce voyage, nous avons séjourné au Kalmar Stadshotell, juste en face de la cathédrale de Kalmar (oui, cela ne pourrait pas être mieux situé pour explorer Kalmar à pied). C'est un hôtel confortable et moderne avec un bar sympa (juste au cas où vous n'auriez pas envie de marcher 2 minutes jusqu'aux restaurants et magasins de la rue piétonne).

Activités dans les environs de Kalmar :

À environ une heure de Kalmar, nous avons visité Glasriket, le pays du cristal (la Suède est un lieu incontournable pour les artistes et designers du cristal). Glasriket est la région du Smaland où se trouvent les usines de cristal : Il y a environ 13 usines et ateliers, avec des marques comme Kosta Boda et Orrefors.

Nous en avons visité deux : la verrerie et l'usine de verre de Målerås. Les deux méritent une visite, bien qu'avec des approches différentes du travail du verre. Le premier, avec une étonnante collection de sculptures en verre, vous permet d'essayer de souffler votre propre pièce de verre (essayez si vous l'osez, ce n'est pas facile). Le second, la maison d'artistes du monde entier, où vous pourrez voir comment ils créent leurs nouvelles pièces et visiter également un musée avec certaines des pièces de verre les plus importantes et les plus intéressantes créées en Suède. Ils sont tous les deux un excellent endroit pour acheter du cristal, avec des prix inférieurs à ceux des magasins de Stockholm )

Toujours dans la région, visitez Vimmerby pour vous connecter à votre enfant intérieur et rencontrer Pippi Londubat. Ou dirigez-vous vers Vastervik pour naviguer sur les îles de l'archipel.

Divulgation: Le voyage a été organisé par Sweden Tourism en collaboration avec les offices de tourisme de Smaland, Kalmar et Vastervik et , ainsi qu'une série d'activités, de prestataires d'hébergement et de restauration mentionnés dans nos articles. Comme toujours, tous les messages sont écrits selon mon expérience et mon opinion.


Château de Kalmar

Le château de Kalmar est un monument suédois légendaire dont l'histoire remonte à 800 ans. Il a été construit à l'origine comme protection contre les pirates et autres ennemis venant de la mer. Étiqueté comme « la clé du royaume », le château a joué un rôle essentiel dans la politique nordique. En 1397, c'était le site de la signature de l'Union de Kalmar où la Suède, le Danemark et la Norvège étaient unis sous une seule couronne. Au XVIe siècle, la forteresse est transformée en palais Renaissance sous la direction des rois Wasa Erik XIV et Johan III. Aujourd'hui, il est l'un des châteaux Renaissance les mieux conservés d'Europe. Une visite à Kalmar n'est pas complète sans s'arrêter au château.

Pour tous les passionnés d'architecture qui aiment les châteaux, le château de Kalmar ne vous décevra pas. Le donjon, les passages secrets, les poivrières, les tourelles, les douves et le pont-levis du château transporteront à coup sûr l'imagination au temps des chevaliers et des Vikings. Les aficionados de la guerre antique peuvent reconstituer des batailles à l'intérieur et à l'extérieur des murs, tandis que ceux d'un penchant plus romantique peuvent imaginer la vie quotidienne des anciennes reines et princesses.

Pour compléter l'expérience du voyage dans le temps, le château accueille régulièrement des dîners rappelant le XVIe siècle. Des plats authentiques de style Renaissance sont servis. Les assiettes et couverts utilisés sont des répliques de trouvailles archéologiques provenant de ladite époque. Pendant le dîner, la matrone de la maison guidera les participants tout au long du repas sur l'étiquette et les coutumes de l'époque et d'autres informations historiques. Ce dîner est fortement recommandé car il satisfait à la fois la curiosité et l'estomac. Le château de Kalmar est également un lieu très populaire pour les mariages et les fêtes de mariage.

Le charme du vieux monde bien préservé s'étend à l'extérieur du château de Kalmar jusqu'au centre-ville. Les rues pavées, les bâtiments en pierre et les remparts sont partout, faisant de la marche ou du vélo une expérience historique très agréable.


Château de Kalmar : le centre royal de Suède

Ce château à douves est l'une des grandes expériences médiévales d'Europe. L'extérieur imposant, ancré par de solides tours de guet et blotti par un parc luxuriant, abrite un bel intérieur de palais Renaissance. Construit au XIIe siècle, le château a été agrandi et fortifié par le grand roi Gustav Vasa (r. 1523�), et habité par deux de ses fils, Erik XIV et Johan III. Dans les années 1570, Johan III redécora le château dans le style Renaissance tendance, lui donnant sa forme actuelle. Le château de Kalmar est resté une plaque tournante royale jusqu'en 1658, lorsque la frontière suédoise s'est déplacée vers le sud et que le château a perdu son importance stratégique. Le château de Kalmar a été négligé, utilisé comme prison, distillerie et grenier. Enfin, au milieu du XIXe siècle, un nouveau respect de l'histoire conduit à la rénovation du château.

Coût et heures : 80 kr (vendu dans la boutique de cadeaux à l'intérieur, ou parfois à l'extérieur de la porte en été) juillet tous les jours 10h00-18h00 août tous les jours 10h00-17h00 mai-juin et septembre tous les jours 10h00󈝼:00 avril et Oct sam–dim 11h00󈝻:30, fermé lun-ven nov–mars ouvert uniquement sam–dim 11h00󈝻:30 le deuxième week-end du mois tél. 0480/451-490 ou 0480/451-491, www.kalmarslott.se.

Visites : Si vous pouvez assister à la visite en anglais de 45 minutes, il vaut la peine d'entendre parler des bouffonneries médiévales loufoques des rois de Suède (inclus dans le prix d'entrée, offert tous les jours fin juin à mi-août généralement à 11h30 et 14h30, reconfirmez fois par téléphone ou sur le site Web). Vous pouvez acheter un guide en anglais trop complet de 45 kr ou, pour les points saillants, suivre ma visite autoguidée.

Visite autoguidée : En approchant du château, vous traverserez un pont-levis en bois. En regardant dans les douves herbeuses et comblées, cherchez les baigneurs, qui aiment profiter des rayons tandis que les remparts les protègent des vents frais. Pour jouer au "roi du château", vous pouvez parcourir ces remparts extérieurs (inclus dans le billet du château, ou ouverts et gratuits lorsque l'intérieur du château est fermé).

Au centre Cour est le Dolphin Well à baldaquin, une œuvre particulièrement fine de l'artisanat de la Renaissance. Si vous n'avez pas encore acheté votre billet, achetez-en un dans la boutique de cadeaux sur la gauche. Suivez ensuite l'itinéraire de visite à sens unique bien balisé.

Près de la boutique de cadeaux, les modèles et dessins de la Quartiers du Gouverneur illustrent l'évolution du château au fil du temps. Remarquez la forme médiévale volumineuse des tours, avant qu'elles ne soient coiffées de coupoles fantaisie de la Renaissance et de la vieille ville qui se blottissait autrefois dans l'ombre pas assez protectrice du château. Dans la mitoyenne Tour des Prisonniers, vous pouvez jeter un coup d'œil dans la fosse du donjon. La pièce a ensuite été transformée en cuisine (remarquez la grande cheminée), et la fosse est devenue un endroit pratique pour vider les déchets de cuisine. A proximité, derrière les WC, le Prison pour femmes L'exposition explique un sombre chapitre du XIXe siècle de l'histoire du château.

Ensuite, vous monterez le Escalier de la Reine, jusqu'à des marches faites de pierres tombales catholiques. Bien que cela ait pu être simplement un moyen économique de recycler les matériaux de construction, certains spéculent qu'il s'agissait d'un mouvement symbolique en faveur de la Réforme du roi Gustav Vasa, après que le roi eut rompu avec le pape dans une lutte de pouvoir à la Henry VIII.

En haut de l'escalier, passez la porte en bois dans le Suite de la Reine. Le lit danois orné (capturé aux Danois après une bataille) est le seul meuble d'origine conservé dans le château. Les visages décorant le lit ont eu le nez coupé, car les habitants du château superstitieux croyaient que des esprits potentiellement gênants habitaient dans le nez. Ce lit pouvait facilement être démonté ("comme un lit Ikea", comme l'a dit mon guide) et déplacé d'un endroit à l'autre - pratique pour les rois et reines médiévaux, qui voyageaient toujours dans leur royaume. Attenant à cette pièce se trouve un plus petit quartier des serviteurs, appelé les chambres des jeunes filles.

Avancez dans le Salle à carreaux. Examinez les panneaux muraux incrustés incroyablement détaillés, qui utilisent 17 types de bois différents, chacun ayant une teinte légèrement différente. Remarquez l'esthétique indéniablement Renaissance de cette pièce, qui s'efforce d'atteindre la symétrie et la perspective. Les poignées de porte ont été omises pour ne pas rompre l'harmonie. (Quand la reine voulait aller dans la pièce voisine, elle frappait dans ses mains pour alerter les serviteurs de lui ouvrir les portes.)

En parlant de ça, continuez dans le salle à manger (alias Gray Hall, pour les fresques de Samson et Dalila en haut du mur). La table est dressée pour un festin de Pâques (basé sur un récit réel et détaillé d'un visiteur allemand d'un repas de Pâques particulier organisé ici). Pour ce festin de vacances, toute la famille était en ville, y compris les deux fils de Gustav Vasa, Erik XIV et Johan III. Les oiseaux géants sont pour la décoration, pas pour manger. Remarquez tous les poissons sur la table. Comme l'épouse d'Erik, Katarzyna Jagiellonka, était catholique polonaise (leur mariage unissait la Suède, la Pologne et la Lituanie dans un grand empire), elle s'abstenait de manger de la viande pendant cette période sacrée. Les fourchettes (qui ressemblaient à la fourche du diable) n'étaient pas utilisées - juste des cuillères, des couteaux et des mains. À la table adjacente, parcourez la sélection de desserts, avec du massepain et des herbes et épices chères.

La porte avec le soleil au-dessus mène à la Chambre du Roi. Remarquez la serrure élaborée sur la porte, installée par le roi Erik XIV en raison des querelles constantes au sujet de la succession. Les scènes de chasse à l'intérieur ont été restaurées un peu trop colorées, mais l'image d'Hercule au-dessus de la fenêtre est originale - probablement peinte par Erik lui-même. Examinez plus de ces panneaux incrustés élaborés. Jetez un coup d'œil dans la petite pièce (à gauche de la cheminée, avec une belle illustration de château incrustée dans sa porte cachée) pour voir les toilettes du roi. Il y avait également ici une trappe d'évacuation secrète que le roi pouvait utiliser en cas de problème. Peut-être que le roi Erik XIV avait raison d'être si paranoïaque qu'il est finalement mort dans des circonstances mystérieuses, peut-être empoisonné par son frère Johan III, qui lui a succédé en tant que roi.

Revenez en arrière dans la salle à manger et continuez dans le Salle dorée, avec son plafond doré magnifiquement sculpté (et minutieusement restauré). L'ensemble du plafond est en fait suspendu au vrai plafond par des chaînes. Si vous tracez visuellement le plafond, la pièce semble tordue - mais c'est en fait une illusion d'optique pour dissimuler le fait qu'elle n'est pas parfaitement carrée. Retrouvez les portraits de la famille royale (dysfonctionnelle) dont les récits animent ce lieu : Gustav Vasa, une de ses épouses, les fils Erik XIV et Johan III, et le fils de Johan Sigismond.

Jetez un œil La chambre d'Agda, la chambre de l'épouse d'Erik. La réplique du mobilier recrée à quoi elle ressemblait lorsque la femme gardée par le roi vivait ici. Plus tard, la même pièce a été utilisée pour un autre type de captivité : comme cellule de prison pour les détenues.

Allez au sommet de l'escalier du roi (également composé de pierres tombales comme l'escalier de la reine et surmonté d'une paire de lions). La grande porte mène au grand Salle verte, autrefois utilisé pour les banquets et maintenant pour les concerts.

Au fond de cette salle, le chapelle est l'un des lieux de mariage les plus populaires de Suède (jusqu'à quatre cérémonies chaque samedi). Comme en témoigne la langue des citations bibliques publiées, les sexes étaient assis séparément : les hommes, du côté droit le plus chaud, étaient plus alphabétisés et pouvaient lire le latin, les femmes du côté gauche le plus froid, lisaient le suédois. Les bancs de fantaisie à l'avant étaient réservés au roi et à la reine.

Au fond, près de l'autel, une porte mène à une cage d'escalier avec une maquette de bateau, offerte par un marin reconnaissant qui a survécu à une tempête. Dans la salle suivante se trouve Anita, le corps en peluche du dernier cheval qui a servi dans l'armée suédoise (jusqu'en 1937) au-delà, vous pourrez trouver des expositions temporaires.

Le reste du complexe du château comprend le vaste Salle incendiée, qui, fidèle à son nom, se sent dépouillé et n'est pas aussi richement décoré.

Pour tous les détails sur le château de Kalmar, veuillez consulter Rick Steves’ Scandinavie.


27 châteaux suédois célèbres que vous devriez visiter

1. Château de Borgeby

Construit sur le site d'une ancienne forteresse du XIe siècle à côté de la rivière Kävlingeån, l'actuel château de Borgeby date d'environ 1550, bien que la guérite soit plus ancienne et abrite maintenant le musée d'art de Norlind.

La tour connue sous le nom de Börjes déchirée remonte à 1450, elle abritait autrefois les pièces résidentielles privées de l'archevêque de Lund et reliée à l'origine à la partie principale du château par une aile bien que celle-ci n'existe pas aujourd'hui.

Où: Bjärred, Lomma, Scanie
Lorsque:
10 ème 15ème siècle
Ouvert à la visite :
Oui, vérifiez ici pour plus d'informations.

2. Château de Bogesund

Construit pour le comte Per Brahe le jeune en 1640, le château de Bogesund est resté dans la famille Brahe jusqu'en 1739.

Des sculptures sur bois, du papier peint et d'autres éléments de conception ainsi que l'ajout de tours et d'une chapelle sont tous visibles aujourd'hui, donnant un bon aperçu des styles de conception des XVIIe, XVIIIe et XIXe siècles.

Où: Vaxholm, Stockholm
Lorsque:
17ème siècle
Ouvert à la visite :
Oui, vérifiez ici pour plus d'informations.

3. Château de Christinehof

L'actuel château de Christinehof a été construit au 18 ème siècle comme résidence de la comtesse Christina Piper, propriétaire des forges voisines d'Andrarums.

Entrez pour voir les appartements de la comtesse et le placard en terre élaboré du XIXe siècle lors d'une visite guidée, découvrez la comtesse dans l'exposition permanente, puis promenez-vous dans le magnifique éco-parc.

Où: Brösarp, Tomelilla, Scanie
Lorsque:
18ème siècle
Ouvert à la visite : Oui, cliquez ici pour plus d'informations.

4. Château d'Ekenas

L'un des châteaux Renaissance les mieux conservés de Suède, Ekenas est un château de conte de fées avec 3 tours et douves qui a été construit au sommet d'une forteresse médiévale du XIVe siècle.

Entrez dans les intérieurs impressionnants et découvrez la menuiserie et le mobilier des XVIIe, XVIIIe et XIXe siècles tout en découvrant l'histoire de la Suède à une époque où la lutte pour le pouvoir en Europe faisait rage.

Où: Linköping, Östergötland
Lorsque:
17ème siècle
Ouvert à la visite :
Oui, vérifiez ici pour plus d'informations.

5. Château d'Ellinge

Un hôtel de luxe, un restaurant et un lieu d'événements aujourd'hui, le château d'Ellinge, remonte au XIIe siècle lorsqu'une ancienne forteresse danoise, siège de Scania, se dressait sur le site.

Le bâtiment actuel blanchi à la chaux date du XVe au XVIIIe siècle lorsqu'il a été reconstruit en manoir, la tour est un ajout du XIXe siècle. Promenez-vous dans le parc pour voir les vestiges des douves médiévales tout en profitant de la vue.

Où: Eslöv, Scanie
Lorsque:
12 ème 15ème siècle
Ouvert à la visite :
Parc ouvert 24h/24 et 7j/7, Château ouvert aux clients utilisant les lieux avec des visites guidées également disponibles en pré-réservation. Vérifiez ici pour plus d'informations.

6. Château de Gripsholm

Appelé le château de Gustav Vasa car c'est Gustav III qui a construit ce château romantique en briques rouges au bord du lac Mälaren en 1537, il est resté une résidence royale pour la famille royale suédoise jusqu'au 18ème siècle.

Faites une visite à l'intérieur pour voir l'un des théâtres du XVIIIe siècle les mieux conservés d'Europe situé dans l'une des tours du château, la cabine du duc Karl du XVIe siècle, et admirez la collection de portraits (la collection de portraits nationaux suédois) et de meubles couvrant le 14e-18e siècles.

À l'extérieur, admirez la vue sur le lac et promenez-vous dans le parc aux cerfs Royal.

Où: Mariefred, Södermanland
Lorsque:
16e siècle
Ouvert à la visite: Oui, vérifiez ici pour plus d'informations.

7. Château de Gunnebo

Cette grande maison de campagne avec de magnifiques jardins paysagers date des années 1700. Construit comme une villa d'été pour le marchand John Hall, c'est l'un des domaines du XVIIIe siècle les plus complets de toute la Scandinavie.

Entrez dans la maison lors d'une visite guidée et découvrez l'ascension et la chute de la riche famille Hall avant d'explorer l'orangerie, les serres, les anciens et nouveaux potagers, les jardins à la française et la ferme Gunnebo où les jeunes peuvent nourrir les vaches et les chevaux.

Où: Mölndal, Västra Götaland
Lorsque:
18ème siècle
Style:
Néoclassique
Ouvert à la visite :
Voir site internet pour les horaires des visites guidées de la maison durant l'été, parc ouvert toute l'année.

8. Château de Hjularod

Entouré de 1 200 hectares de champs, de forêts et de lacs, le magnifique château en briques rouges de Hjularod se dresse ici depuis le XIXe siècle sur le site d'un ancien château du XIIIe siècle.

Connu sous le nom de « Wheel Red » en anglais, le château d'origine appartenait au monastère jusqu'à la réforme en 1536 avec le château actuel construit par le chambellan Hans Gustaf Toll en 1894.

Où: Harlösa, Eslöv, Scanie
Lorsque:
19ème siècle
Style:
Néo-médiéval
Ouvert à la visite :
Non, pas ouvert au public

9. Château de Kalmar

Connu comme «la clé du royaume» en raison de sa position stratégique à côté de la frontière suédoise / danoise actuelle, le château de Kalmar est un spectacle imposant avec 800 ans d'histoire à découvrir.

Debout sur les vestiges d'une forteresse médiévale, le château de Kalmar que l'on voit aujourd'hui date du XVIe siècle lorsqu'il a été reconstruit en palais Renaissance pour les rois Vasa Gustav, Erik XIV et Johan III.

Traversez le pont-levis en bois et entrez à l'intérieur pour une visite guidée pour voir les appartements du gouverneur et la salle grise en apprenant l'histoire du château et de ses habitants en vous déplaçant de pièce en pièce.

Où: Kalmar, Småland
Lorsque:
16e siècle
Ouvert à la visite :
Oui, vérifiez ici pour plus d'informations.

10. Château de Kronovalls

Situé au milieu d'une forêt de hêtres, ce château aux allures de conte de fées date des années 1760, le bâtiment actuel dans son beau style baroque datant des années 1890 lors de sa rénovation.

Appartenant à l'origine à la famille Åkesson, le château est aujourd'hui un château viticole avec des salles aux noms de cépages et décorées dans le style du 18 e au 19 e siècle.

Où: Tomelilla, Scanie
Lorsque:
19ème siècle
Ouvert à la visite :
Pour les clients de l'hôtel et pendant le festival du vin/art d'été. Vérifiez ici pour plus d'informations.

11. Château de Lacko

Un château se dresse sur l'île de Kållandsö sur le lac Vänern depuis 1298, le château actuel de style baroque avec ses 240 chambres construit par le comte Magnus Gabriel de la Gardie en 1615.

Entrez dans une visite guidée de 40 minutes pour voir la salle du roi et les chambres privées des comtes avant de descendre pour explorer la cuisine, l'armurerie et le donjon à votre rythme. A l'extérieur, en plus d'admirer la vue sur le lac, vous pourrez vous promener dans les jardins et visiter la chapelle.

Où: Lidköping, Västergötland
Lorsque:
17ème siècle
Ouvert à la visite :
Oui, vérifiez ici pour plus d'informations.

12. Château de Lofstad

Également orthographié Lövstad, le château que nous voyons aujourd'hui remonte aux années 1600. Les visiteurs ont pu visiter les pièces d'époque de la maison qui appartenait autrefois à Miss Emilie Piper.

Remarquablement bien conservées, les chambres emmènent les visiteurs dans un voyage dans le temps jusqu'aux années 1700-1900 alors qu'ils voient les effets personnels de Miss Emilie, la dernière propriétaire de la maison, y compris ses meubles, ses œuvres d'art, ses vêtements et autres effets personnels et ménagers.

Où: Norrköping, Östergötland
Lorsque:
15 ème / 17 ème siècle
Ouvert à la visite :
Oui, vérifiez ici pour plus d'informations.

13. Château d' Orrebro

Construit sur une île de la rivière Svartån, ce château était à l'origine une petite forteresse médiévale construite par Jarl Birger. Agrandi et utilisé par des membres historiques de la famille royale suédoise, notamment Gustav Vasa, Gustavus Adolphus, Charles IX et Charles XIV Jean de Suède, les visiteurs peuvent aujourd'hui visiter le château vieux de 700 ans, explorer ses salles, ses caves voûtées et ses tours comme ils découvrent les nobles, les prisonniers et les gens de service qui ont tous vécu et travaillé ici.

Où: Örebro, Närke
Lorsque:
14ème siècle
Ouvert à la visite : Oui, cliquez ici pour plus d'informations.

14. Château d'Orenas

Le château d'Orenas a été construit par un pionnier de la betterave sucrière nommé Carl Tranchell en 1914-1918, ce qui en fait le château le plus récent du pays. Pendant la Seconde Guerre mondiale, les réfugiés danois et estoniens étaient des maisons dans le château, mais c'est aujourd'hui un hôtel haut de gamme et un centre de conférence avec restaurant.

Bénéficiant d'une vue sur l'Öresund et l'île de Ven, l'intérieur du château combine aujourd'hui l'ancien et le nouveau pour un séjour confortable dans des chambres décorées individuellement.

Où: Glumslöv, Landskrona, Scanie
Lorsque: 20ième siècle
Ouvert à la visite :
Restaurant ouvert au public. Vérifiez ici pour plus d'informations.

15. Château de Sofiero

Ce magnifique manoir de campagne est situé dans un parc paysager de 15 hectares et est une ancienne résidence d'été de la famille royale suédoise.

À l'origine une ferme appelée Skabelycke, elle a été achetée en 1864 par le prince Oscar de Suède et son épouse Sophie de Nassau qui ont construit le château dans le style de la Renaissance hollandaise, les célèbres jardins de rhododendrons étant plantés plus tard par le roi Gustav VI Adolf et son épouse Margareta.

Où: Helsingborg, Scanie
Lorsque: 19ème siècle
Ouvert à la visite :
Oui, vérifiez ici pour plus d'informations.

16. Château de Téléborg

Construit en 1900, ce château aux allures de conte de fées, inspiré des châteaux de chevaliers allemands de la vallée du Rhin, est situé au bord du lac Trummen.

Il a été construit pour le comte Fredrik Bonde Björnö comme cadeau de mariage tardif pour sa femme, Anna Koskull, mais malheureusement, le couple est décédé dans les 20 ans suivant la fin du château.

Cependant, l'histoire d'amour se poursuit, le château étant désormais un hôtel et un lieu de mariage.

Où: Växjö, Kronoberg, Småland
Lorsque: 20ième siècle
Ouvert à la visite : Uniquement sur inscription préalable pour les groupes de 10+ personnes. Vérifiez ici pour plus d'informations.

17. Château de Tjoloholm

Inspirée de l'architecture Tudor avec Liberty & Co, cette grande maison de campagne avec vue sur la mer a été achevée en 1904 et est considérée comme la principale propriété Arts and Crafts (y compris son jardin à la française) non seulement dans la région mais dans toute la Suède.

Composé de près de 30 bâtiments, les visiteurs peuvent faire une visite guidée pour découvrir les détails et l'histoire de la maison, ou passer la nuit car le château fait également office d'hôtel/restaurant et de lieu d'événements.

Où: Fjärås, Halland, Götaland
Lorsque: 20ième siècle
Ouvert à la visite : Oui, vérifiez ici pour plus d'informations.

18. Château de Torup

Construit sur le terrain d'un château médiéval connu sous le nom d'Askebacken, le château de Torup a été construit comme château de défense en 1537 et plus tard rénové par Görvel Fadersdotter (Sparre), une notable femme propriétaire terrienne suédoise, entre 1602-1630.

Explore the interior of the 3-story red brick castle surrounded by a beech forest with a tour of the library, dining hall, and courtyard as you learn how it originally stood in the middle of an artificial lake.

Où: Svedala Scania
Lorsque: 16 th century
Open for visit: Oui.

19. Tosterup Castle

Dating back to the 1300s, Tosterup Castle with its tower from the 1400s and main building from the 1500s was restored in the 1760s at which point the tower became part of the main building.

Owned by a variety of noble families over the centuries including the Brahe’s Thott’s, and Krabbe’s, the castle is now the private residence of the Ehrensvärd family.

Où: Bollerup, Tomelilla, Scania
Lorsque: 15 th century
Open for visit: No, private residence.

20. Trolle-Ljungby Castle

Once belonging to the Danish politician, admiral, and country governor Jens Holgersen Ulfstand (who commissioned the Medieval manor Glimmingehus), the castle gets its present-day look from renovations that took place in 1621.

The castle was damaged by guerrilla fighters after it was caught up in the Swedish conquest of Scania from Denmark and the Scanian War of which bullet holes can still be seen on the tower door.

A number of businesses are housed on the estate today including an artisan brewery, farm shop, canoe centre, and holiday accommodation.

Où: Fjälkinge, Kristianstad, Scania
Lorsque: 17 th century
Open for visit: No, private residence. Castle gardens open check here for more information.

21. Trolleholm Castle

Operating as a monastic estate in the late Middle Ages when it was known as Katty Abbeville, and later, during the Renaissance period, built as a fortress known as Eriksholm, it didn’t get the name of Trollenholm until the 1700s.

Having seen many rebuilds and restorations carried out over the centuries, the fairytale-like Trollenholm Castle that stands today on 123,000 acres dates mostly from 1889 with subsequent work carried out in the 1950s and 1980s.

Où: Svalöv, Scania
Lorsque: 19ème siècle
Open for visit: Garden open daily until dusk. Check here for more information.

22. Trollenas Castle

Owned by just 2 families since it was built in 1559, Trollenas Castle (originally Näs Castle) gets its present-day red-brick look from the 19th century when it was renovated in the French Renaissance style.

Now a wedding/event venue, wander in the castle grounds and visit Näs old church which dates back to Medieval times before taking a guided tour of the castle interiors to learn more on its history including hearing the fascinating legends and myths that the surround the building and the families who lived here.

Où: Eslöv, Scania
Lorsque: 19 th century
Open for visit: Yes, check here for more information.

23. Uppsala Castle

Constructed by King Gustav Vasa in the 1540s on the site of an older fortress, the Royal castle of Uppsala has played a vital role in the history of Sweden, the castle has witnessed the coronation of King Erin XIV in 1561, the murder of 5 members of the noble Sture family by Erik XIV in 1567, and the abdication of Queen Kristina in 1654.

Now housing 3 of the city’s top museums, take a guided tour to understand the art, architecture, and history of this royal castle before admiring the view from the castle roof walk.

Où: Uppsala, Uppland
Lorsque: 16 th century
Open for visit: Yes, check here for more information.

24. Vadstena Castle

Located on Vattern Lake, Vadstena Castle was built as a fortress by King Gustav Vasa to protect Stockholm from enemies.

In 1544 it got its Renaissance makeover, becoming a Royal residence for Magnus Duke of Östergötland (3rd son of King Gustav Vasa) and remaining a royal residence until 1716.

After this point the castle was used as a cereal warehouse, a houseboat factory, and a weaving factory, for this reason, Vadstena castle despite being very well preserved, is rather austere inside.

Où: Vadstena, Östergötland, Götaland
Lorsque: 16 th century
Open for visit: Yes, check here for more information.

25. Vittskoevle Castle

The largest castle in Scania, Vittskovle (Vittskoevle) castle is considered one of the best Renaissance castles not just in Sweden but all of the Nordic countries.

Built in 1553 by Jens Brahe as a defence castle, it sits on the foundations of older castles dating back to Medieval times. Now the private residence of the Stjernswärd family, visitors can enjoy the view of this picturesque castle from the 19th century English park.

Où: Vittskövle, Kristianstad, Scania
Lorsque: 16 th century
Open for visit: Park open 9 am -dusk

26. Vrams Gunnarstorp Castle

Founded in the 1400s and once belonging to the Bishop’s seat in Lund, the present-day Vrams Gunnsrstop castle dates back to 1633 when it was built by Jørgen Vind.

Surrounded by Beech forest, it became the family home of the Tornérhjelm’s in 1838 before being exchanged with the Berch family for Össjö Castle and 17 barrels of gold.

Où: Billesholm, Bjuv, Skåne
Lorsque: 17 th century & 19 th century
Open for visit: By appointment only. Check here for more information.

27. Wanas Castle

Dating back to Medieval times the present-day Wanas Castle, otherwise spelt Vanas Castle, was built in 1556 with some parts of the manor house dating back to the 1400s.

Today the castle estate is a family-friendly day out combining art, nature, and history all in one thanks to the castle art museum, restaurant, and boutique hotel housed in the18 th century barns, and sprawling sculpture park.

Où: Knislinge, Östra Göinge, Scania
Lorsque: 18 th century
Open for visit: Park open year-round 10 am -dusk. For guided tours check here.


Discover the fascinating history and architecture of Kalmar

To get a flavour of Kalmar – and quickly grasp why it’s held in such high regard among architecture aficionados – simply set off on a city stroll. The cobblestone streets of the Old Town are lined with well-preserved buildings from the 18th and 19th centuries. This area is also home to the city’s crowning glory, Kalmar Castle, which started its days as a fortified tower in the 12th century before it was fashioned into a magnificent renaissance castle by King Gustav Vasa some four centuries later. Take it all in by joining a guided tour or catch an exhibition – and when it’s time to refuel, enjoy a delicious ‘fika’ at the Castle restaurant.

Kvarnholmen is one of Kalmar’s main islands, on which “the new” city was established in the mid-17th century, when it was shifted from what is now known as the Old Town. This unique neighbourhood – with its old city wall – is studded with historical buildings. Among the many highlights, keep an eye out for the 17th century buildings Castenska Gården and Kalmar Cathedral, designed in classical Baroque style by Nicodemus Tessin the Elder.

Head to Kalmar County Museum to delve deeper into the fascinating history of Kalmar and its surroundings. Highlights include parts of the centuries-old shipwreck Regalskeppet Kronan, which sank during battle in the 17th century – as you enter the museum, a couple of the mighty ship’s canons stand to attention to welcome you.


Angelokastro is a Byzantine castle on the island of Corfu. It is located at the top of the highest peak of the island"s shoreline in the northwest coast near Palaiokastritsa and built on particularly precipitous and rocky terrain. It stands 305 m on a steep cliff above the sea and surveys the City of Corfu and the mountains of mainland Greece to the southeast and a wide area of Corfu toward the northeast and northwest.

Angelokastro is one of the most important fortified complexes of Corfu. It was an acropolis which surveyed the region all the way to the southern Adriatic and presented a formidable strategic vantage point to the occupant of the castle.

Angelokastro formed a defensive triangle with the castles of Gardiki and Kassiopi, which covered Corfu"s defences to the south, northwest and northeast.

The castle never fell, despite frequent sieges and attempts at conquering it through the centuries, and played a decisive role in defending the island against pirate incursions and during three sieges of Corfu by the Ottomans, significantly contributing to their defeat.

During invasions it helped shelter the local peasant population. The villagers also fought against the invaders playing an active role in the defence of the castle.

The exact period of the building of the castle is not known, but it has often been attributed to the reigns of Michael I Komnenos and his son Michael II Komnenos. The first documentary evidence for the fortress dates to 1272, when Giordano di San Felice took possession of it for Charles of Anjou, who had seized Corfu from Manfred, King of Sicily in 1267.

From 1387 to the end of the 16th century, Angelokastro was the official capital of Corfu and the seat of the Provveditore Generale del Levante, governor of the Ionian islands and commander of the Venetian fleet, which was stationed in Corfu.

The governor of the castle (the castellan) was normally appointed by the City council of Corfu and was chosen amongst the noblemen of the island.

Angelokastro is considered one of the most imposing architectural remains in the Ionian Islands.


Quick lesson in Swedish history

If you find history lessons a bit boring and don't want to read a whole book or Wikipedia page about Swedish history, here is a short list with the most important events of the history of Sweden.

In the bottom of this page, you will find the top three “must know” take-away facts you should remember whenever you want to impress a Swede in a conversation about their country.

Vikings

Vikings had their glory days in the time between 800-1050. They loved going on a cruise with their flat boats (advanced for their time) and checked in at other coastal towns without previous announcement and took anything they fancied: food, jewellery for their women at home, and blondes for themselves. In exchange they left chaos, humiliation and flat-pack furniture.
More about Swedish vikings.

Sweden, established in 1164

In 1164 Sweden, at that time it was known as Svea rike (kingdom of the Svea), was recognised as a catholic archbishopric with the seat in Uppsala (Old Uppsala). So, that's when the name Svea rike (today Sverige pour Suède) was officially named for the first time.

Second half of 13th century, Finland

Finland became a part of Sweden. Because Swedes wanted it to be this way. Finns not that much. Weapons, impressive boats and a Viking-like fighting spirit on the side of the Swedes might have contributed to convince the Finns to accept their defeat.

Kalmar union

The nations Denmark, Norway, Sweden were united during the Kalmar union. Kalmar is nice. Cozy. Worth visiting. (Find more Swedish towns worth visiting in my Sweden Travel Guide.) In order to live in a union that was considered calm they wanted a calm town to sign their contracts at. They found a town called “Calm”, but for some decision makers this wasn't calm enough. So they went to the town “Calmer” in modern writing: Kalmar.
(People who live in Kalmar despise me for making this silly joke.)

Stockholms bloodbath

The Danish king got a bit cocky during the Kalmar union. So, Swedish Aristocrats revolted against the Danes. Then, Danes killed them on stortorget, the central marketplace in Stockholm, at Stockholm bloodbath.
This event made many Swedes very upset, in particular this man …

Gustav Vasa 1523

1523: A guy called Gustav Vasa (who probably wished he had, but didn't have any connection to the hard bread producer Wasa) did three things pretty well:

  1. He liberated Sweden from Denmark by organising an uproar. (At that time, Sweden was sort of governed by the Danish king – in a bad way.)
  2. He protested against catholics. And thereby made all Swedes protestants.
  3. He was the initiator of the Vasaloppet (a long distance cross-country ski race) that he wasn't even aware of. I guess one can say he also was the first winner of it.

He is also considered modern Sweden's founding father. Cool dude. Everyone in Sweden seems to like him. You can find a massive statue of his in the Nordic Museum (Nordiska museet) in Stockholm.

He died in 1560.
(A fact you will probably have forgotten by the time you reach the end of this page.)

Gustaf II Adolf

(Gustavus Adolphus of Sweden)

Gustavus Adolphus, King of Sweden, by Jacob Hoefnagel

Gustaf Adolf the Second, was kind of a battle hero. Most of his time he spent in wars with neighbouring countries, conquering them efficiently. Which lead to Sweden considering themselves as a “stormakt“, great power, during his time of reign. Countries he conquered (fully or partially) – have a look at the map below:

The development of Sweden and its empire from 1560 to 1815 (Wikipedia.org, Charles (Chhrls) Memnon335bc)

Gustaf Adolf died in the battle “Slaget vid Lützen” in Germany (which back then wasn't called Germany, yet), where he got shot.

He also had a daughter: Kristina. Kristina was a little special …

Kristina

(Christina, Queen of Sweden)

Swedish queen Drottning Kristina portrait by Sébastien Bourdon (Wikipedia.org)

Kristina was a bit of a rebel. She didn't engage too much in war making, instead she turned catholic and moved to Rome, then she decided to not be queen anymore and only dedicated her time to catholic ideas. If there already were reality TV shows back then, she certainly would have been predestined to become one of the biggest stars.

1658: Treaty of Roskilde

Denmark hands some parts of modern day Sweden to the Swedes: the provinces Skåne (Scania), Blekinge, Halland, Bohuslän, in an act called Freden i Roskilde. Some of the Scanian inhabitants, until this day, consider themselves partly-Danish. Jokingly they say they will dig a ditch in order to detach their land from Sweden and rejoin Denmark. This digging has undergone several centuries and is expected to last at least a couple more. No need to pay another bridge passing fee anytime soon.

1766: Introduction of the Swedish Freedom of the Press Act

As the first country in the world, Sweden introduces the freedom of the press act. Until today you can write anything you want as long as it isn't …

… defamation and insulting language and behaviour. If, for example, someone writes something that may be considered to be agitation against a population group, such as racist comments, or publishes images with elements of sexual violence, this may be regarded as a violation of the Freedom of the Press Act.

Finska kriget

As mentioned before Sweden “owned” Finland for a while. Then the Russians took it from them in the Finnish war. Sweden didn't really like it. In fact, they hated it. They thought to themselves “War sucks!” and took the decision to not have any wars anymore, ever.

You probably heard the saying before “ Suppose They Gave a War and Nobody Came“, didn't you? Well, that's exactly what Sweden does. “It's war (somewhere in the world), but we better not get involved too much.”
More about conflict avoidance and other Swedish stereotypes.

Bernadotte

At one point in history, Swedes ran out of kings. Not good for a kingdom. So they started a casting which surprisingly was won by a French dude (one of Napoleon's most capable officers) who went by the last name of Bernadotte. He became king in 1818. Since then, the Swedish royal family is called “the Bernadottes“, more classy than Nilsson or Pettersson, isn't it?
Old name: Jean Bernadotte
New Name: Karl XIV Johan
More about the members of the Swedish royal family and what Swedes think about them.

Emigration 1850-1930

At that time, Sweden was a poor country with poor people. Farming in Sweden was difficult, particularly in the region of Småland due to large stones in the fields. Farmers heard about cheap land in the USA. Many of them emigrated. Particularly to the area around Minnesota. Author Vilhelm Moberg wrote a novel about this time in the series Les émigrés. To learn more about this, next time you travel to Växjö in Småland you should visit the museum Swedish Emigrant Institute.

World War I 1914-1918

World War II 1939-1945

Sweden remained neutral. Sorte de.

Although there were no direct military involvements in the form of combat, Sweden contributed to Germany's production by the delivery of raw materials and other industrial products. When tides turned, Sweden supported the allied forces instead. Leading to no bombed cities or heavy casualties for more than 200 years.

NATO – NOT

Although regularly discussed, Sweden is ne pas a member of the Nato. (Yet Nato-friendly.)
More basic facts about Sweden.

Assassination of the Prime Minister Olof Palme

The assassination of the popular Swedish prime minister Olof Palme, February 28, 1986, on Sveavägen in Stockholm, remains a mystery to this day. The murderer has never been found but the police came forward with a “potential(!) suspect” (being the “Scandiamannen“, Scandia man), in 2020, and rested further investigation. Since nothing has been fully confirmed yet, Swedes like to speculate who the actual assassin was, still, after several decades.

EU membership

Germany and France like to sell things à other countries. They also like to receive food and other vital goods de other countries, so their people don't suffer from food boredom. In order to combine these benefits the EU was created. So countries can make a good deal and trade with each other. Mercedes and Renaults in exchange for olives and capers. Swedes also wanted to have olives (and a summer house in Spain) and were willing to trade in some of their flat-pack furniture and Volvos.


Created Sep 23, 2002 | Updated Sep 23, 2002

Kalmar Castle is the most well-preserved Renaissance castle in northen Europe, and has played an important role in the history of Sweden since it first was built in the end of the 12th Century. The castle is positioned in the old, coastal city of Kalmar, in the east of Sweden.

From Tower to Palace

The original keep was built before 1250. In the 1280s new buildings were added following the most popular west European patterns and styles of the time. The stronghold had four round towers and one powerful gatetower 1 connected by a curtain wall. Several stone buildings were built inside the wall.

Later, the original keep was demolished, and a castle church was prepared in a newly constructed section south of the gatetower. In 1540, the Swedish King Gustav Vasa (1523-60) began several additions and rebuilding work. Among other elements, in 1545 the large imposing banks were constructed, beginning at the castle's west front and in the 1550s new residential quarters were added to the north.

Gustav Vasa's son, Erik XIV (1560-68) had several rooms prepared with the most magnificent decorations, including King Erik's Stateroom. Gustav Vasa's other sons, Johan III (1568-92) and Karl IX (1604-1611), completed the castle into more or less the form it has today when a new south sling with roof was added in 1569.

In 1570, the brothers Johan Baptista and Dominicus Pahr were associated with the construction work and because of them, more sculpted portals were added, along with the masterly sculpted well in the centre of the castle yard from 1577-78. Between the years 1600-1609, during Karl IX's reign, the banks were completed and, in 1634, a floor for the country governor was prepared.

Catastrophes and Sieges

The castle suffered heavy damage during the siege of Kalmar by the Danish in 1611, in which the city was invaded, and the castle fell to enemy assault. Following that, the castle's maintenance was somewhat meagre. In 1642, the castle was again badly damaged by a fire and heavy repair work began for King Karl XI's (1660-97) royal tour of the country.

Decay and Restoration

At the beginning of the 18th Century, the castle was demoted to a storage facility, royal armoury and prison, although the royal chapel was used on a regular basis. During 1776-87 a royal distillery was housed in the castle, and to accommodate those responsible for the work there some modern housing was prepared.

The restoration of the castle began in 1860-62 and is still ongoing. From 1873, the castle was used by Kalmar County Ancient Monuments Society for museum exhibitions. The next stage of restoration was proposed by Helgo Zetterwall and Carl Möller. It mainly involved the exterior of the structure, with the result that the gatetower was raised to its original 11th Century height.

Restoration in the last century was completed following antique principals, between 1914-41, under the supervision of Martin Olsson. Since this time further restoration work has continued steadily and continuously to this day.

The Union of Kalmar

Prior to the close of the 14th Century, the monarchy of Sweden had been growing steadily in power, which significantly reduced the power and influence of the aristocracy. While a council of the aristocracy was responsible for electing the monarch, this shift of power threatened their role. To put an end to the threat, the aristocracy dethroned the King and put in his place the ruler of their ally in the revolt, Albert of Mecklenburg, ruler of a principality in northern Germany. However, this alliance became impossible to maintain and the aristocrats overthrew Albert and the Danish Queen Margaret was installed in his place in 1389.

In 1397, Kalmar Castle, and the town as a whole, was the focus of one the most important political events of Scandinavian history - the foundation of the Union of Kalmar, which joined all of the Nordic countries under a common regent. The regent was Erik of Pomerania, a relative to Queen Margaret, and the Queen attempted to maintain influence over Erik in thanks to the Swedish aristocracy.

The Modern Castle

Today, Kalmar Castle is open to the public for guided tours, feasts and conferences. The castle is open daily from April to September, and on the second weekend of every other month.


Voir la vidéo: Château et église de Kalmar. Rencontre et conversation très plaisantes avec 4 charmantes suédoises (Novembre 2021).