Podcasts sur l'histoire

Hawker Hunter F. Mark 5

Hawker Hunter F. Mark 5

Hawker Hunter F. Mark 5

Le Hawker Hunter F.Mark 5 était la version à moteur Armstrong Siddeley Sapphire du Mk.4 à moteur Rolls-Royce, et avait les mêmes améliorations que sur cette version. Cela impliquait une augmentation de l'approvisionnement interne en carburant et l'ajout de pylônes sous les ailes pouvant transporter des réservoirs de 100 gallons ou 1 000 livres de bombes chacun. Le premier F.Mark 5 a effectué son vol inaugural le 19 octobre 1954, la veille du premier Mk.4, et un total de 105 ont été construits en août 1955.

Le F.5 est entré en service avec six escadrons basés à domicile, tous au cours de 1955. L'escadron n°263 a été le premier à recevoir le nouvel avion, remplaçant ses F.2 à partir du 55 mars. Entre mai et juillet, nos.56, 41,1 et 257 Squadrons ont reçu le F.5, remplaçant le Supermarine Swift, le Meteor F.8 (41 et 1) et le F.2. Finalement, en décembre, le No.34 Squadron a commencé à se convertir au F.5. Le F.5 a eu une courte carrière en première ligne - l'escadron n°1 a été le dernier escadron à l'utiliser, se démantelant en tant qu'escadron Hunter le 23 juin 1958.

Le F.Mark 5 a été la première version RAF du Hunter à voir le service actif. Pendant la crise de Suez de 1956, les escadrons nos 1 et 34 se sont rendus à Nicosie - leur plus grande capacité de carburant leur a permis d'opérer au-dessus de l'Égypte à partir de la base de Chypre. Au début, le Hunter était utilisé pour couvrir les bombardiers de la RAF Canberra et Valiant et les avions porteurs de la Royal Navy effectuant des attaques sur les aérodromes égyptiens. Il est vite devenu évident qu'aucun combat air-air n'allait avoir lieu, et les Hunters ont ensuite été utilisés comme avions de défense de base pour se protéger contre les attaques éclair des Il-28 égyptiens. Aucun raid de ce genre n'a eu lieu et les deux escadrons sont rentrés chez eux sans avoir tiré de colère.

L'un des F.Mark 5 a été utilisé pour tester le moteur Sapphire ASSa.7 de 10 000 lb, en cas de problème avec le moteur Rolls-Royce Avon 203 qui devait être utilisé dans le F.Mark 6. A ce stade, le Sapphire 7 déçu, souffrant de problèmes de lubrification qui diminuaient lentement sa puissance nominale. Le taux de montée n'était pas non plus aussi bon que prévu, et après que les problèmes avec le gros moteur Avon aient été résolus, plus aucun travail n'a été effectué sur les nouveaux Hunters propulsés par Sapphire. Au lieu de cela, Armstrong Whitworth s'est converti à la production du F.Mark 6.

Moteur : turboréacteur Armstrong Siddeley Sapphire Mark 101
Puissance : 8 000 lb de poussée
Équipage : 1
Envergure: 33ft 8in
Longueur : 45 pieds 10,5 pouces
Hauteur : 13 pieds 2 pouces
Poids propre chargé : 17 100 lb
Vitesse maximale : Mach 0,94 à 36 000 pieds ; 700 mph au niveau de la mer
Taux de montée : 8,2 minutes à 45 000 pieds
Plafond de service : 50 000 pi
Carburant : 388 gallons à l'intérieur, 200 gallons dans des réservoirs largables
Armement : Quatre canons Aden de 30 mm dans le nez
Charge de bombe : 2 000 lb sur les pylônes sous les ailes


Martinet supermarin

Les martinet supermarin est un avion de chasse à réaction monoplace britannique exploité par la Royal Air Force (RAF). Il a été développé et fabriqué par Supermarine dans les années 1940 et 1950. Le Swift présentait de nombreuses innovations de l'ère des jets, comme une aile en flèche. Le 26 septembre 1953, un Swift F.4 piloté par le commandant Mike Lithgow a battu le record du monde de vitesse absolu, atteignant une vitesse de 737,7 mph (1 187 km/h).

Rapide
Swift F Mk.2 WK242 / "P" du No. 56 Sqn.
Rôle Chasseur, intercepteur
origine nationale Royaume-Uni
Fabricant Supermarine Aviation Works (Vickers) Ltd.
Premier vol 29 décembre 1948 (Type 510)
introduction 1954
Retraité 1967
Statut Retraité
Utilisateur principal Royal Air Force
Nombre construit 197
Développé à partir de Attaquant Supermarin
Développé dans Supermarin 545

Après une longue période de développement, le Swift est entré en service en tant qu'avion intercepteur avec la RAF en 1954. Cependant, en raison d'une série d'accidents survenus par ce type, le Swift a été immobilisé pendant un certain temps et a connu une durée de vie relativement brève. Ces problèmes avec le Swift ont conduit à un scandale public entourant l'avion, nuisant à la réputation du gouvernement britannique, de la RAF et de l'industrie aéronautique.

En fin de compte, le Hawker Hunter, moins problématique, a assumé une grande partie du rôle prévu pour le type et seulement la moitié du nombre de Swift ont été fabriqués comme cela avait été prévu. Une variante de reconnaissance photo produite plus tard du Swift avait résolu certains des problèmes de démarrage dont le type avait souffert, mais cela s'est avéré trop tard pour qu'il retrouve la faveur. Un dérivé avancé du Swift qui devait être capable de vitesses transsoniques, le Supermarine 545, était également en cours de développement au début des années 1950 mais, en 1955, il a été annulé principalement en raison des mauvaises performances du Swift.


Nous sommes ravis d'agir au nom de Thunder City Aircraft Company (Pty) Limited dans la vente de leur flotte de Hunters, Buccaneers et Lightnings.

ZU-AUJ est l'un des quatre chasseurs que nous avons répertoriés et est une version monoplace F. Mk6A de ce célèbre chasseur de la guerre froide.

Type d'avion : Hunter F. Mk6A

Enregistrement de service : XE653

Cet avion, qui a passé près de cinq ans avec l'équipe de démonstration des Black Arrows du 111e Escadron, a été construit à l'usine HAL de Kingston en Angleterre et a volé pour la première fois le 6 juillet 1956. C'était l'un des vingt-deux Hunters qui ont effectué la formation record boucle au salon aéronautique de Farnborough de 1958. Converti en configuration K.MK.6a en 1975, il a passé la majeure partie de sa vie avec divers escadrons de la RAF, y compris l'unité d'armes tactiques en tant qu'avion d'attaque au sol et de combat air-air et a ensuite été envoyé au Cap via Bari, Louxor, Khartoum, Addis-Abeba, Nairobi, Lilongwe et Johannesburg. C'est l'une des trois seules F6A encore en vol et largement considérée comme la meilleure variante de la marque.

Histoire et développement : Hawker 1025 basé sur la disposition générale du Gloster E28 avec un balayage arrière de 35°. Propulsé par le moteur Rolls Royce Nene évalué à 5 200 livres de poussée. C'était en 1947. le 16 mai 1953, la production du Hunter F a commencé avec le moteur Rolls Royce Avon Mk 10501 sans réchauffage évalué à 6 500 livres de poussée

Centrales électriques : Rolls Royce Avon Mk 207C & ndash turboréacteur à flux axial à 15 étages évalué à 10 200 livres de poussée


Hawker Hunter F. Mark 5 - Histoire

Date:05-DEC-1955
Temps:journée
Taper:
Hawker Hunter F.Mk 5
Opérateur propriétaire:1 Esc Royal Air Force (1 Esc RAF)
Inscription: WP118
MSN : S4/U/2997
Décès :Décès : 0 / Occupants : 1
Autres décès :0
Dommages à l'avion : Annulé (endommagé au-delà de toute réparation)
Emplacement:Forest Row, 3 miles au SW d'East Grinstead, East Sussex - Royaume-Uni
Phase: En route
La nature:Militaire
Aéroport de départ:RAF Tangmere, West Sussex
Récit:
WP118 : Cen. Fusible. C/N S4/U/2997. Livré le 18-05-55, No.5MU, Kemble. Délivré au 257e Escadron (codé 'W'). De là, au 1er Escadron, RAF Tangmere (codé 'S').

Annulé (détruit) le 12/5/55 : Le pilote du Hawker Hunter WP118 volait en tant que n°2 d'une paire d'avions et il avait été briefé pour effectuer des exercices de ciné et de poursuite de queue de haut niveau à une altitude de 32 000 pieds.

Environ vingt minutes après le décollage de Tangmere, le pilote a commencé à ressentir une « spongiosité » des commandes des ailerons alors qu'il sortait d'un virage à tribord. La vitesse de l'avion à l'époque était de 0,75 I.M.N. La pression du circuit hydraulique semblait normale et le pilote a envoyé un message radio pour signaler au contrôle au sol qu'il était en difficulté.

Il a sélectionné la commande manuelle sur les ailerons, mais a immédiatement remarqué la lourdeur de l'aile tribord avec une forte tendance à rouler vers tribord - il a essayé de sélectionner à nouveau la commande de puissance sur les ailerons, mais cela a provoqué le blocage du manche de commande. Une fois de plus, il est passé en commande manuelle mais le manche a refusé de bouger, le roulis a continué puis le Hunter est devenu complètement incontrôlable et est descendu en piqué en spirale.

Après avoir fait un appel d'urgence et largué la verrière, il s'est ensuite éjecté à une hauteur d'environ 22 000 pieds. Malheureusement, en raison de l'absence de dispositifs de retenue pour les jambes sur le type de siège éjectable, il a subi de graves blessures aux jambes en raison de ses membres inférieurs qui s'agitaient.

Le Hunter a heurté le sol à très grande vitesse près de Forest Row, dans le Sussex, tandis que le pilote a atterri à Cowden dans le Kent. La cause de l'accident a été attribuée à une perte de contrôle de vol due à une inversion manuelle par inadvertance des commandes de puissance des ailerons alors que l'avion volait dans des conditions de compensation latérale asymétrique sévère. Cette condition de compensation a été attribuée à une grande déviation angulaire du compensateur d'aileron par rapport à la position neutre en vol.

La raison d'un tel réglage n'a pas été établie de manière concluante, mais il a été considéré comme hautement probable qu'il a été provoqué par une fausse indication du poste de pilotage de la position de compensation, ce qui a amené le pilote à sélectionner une condition hors compensation lors de la mise au point mort de l'indicateur de poste de pilotage. . En raison du manque de preuves matérielles, la cause de l'inversion manuelle initiale n'a jamais été déterminée, mais il était probable que l'état d'assiette mentionné ci-dessus et les grands mouvements de la charnière des ailerons qui en ont résulté aient pu avoir une incidence sur la défaillance.

Selon un article d'un journal contemporain ("Yorkshire Post and Leeds Intelligencer" - mardi 6 décembre 1955):

"Un avion sans pilote alarme les enfants
Un chasseur à réaction de la RAF Hunter de Biggin Hill (Kent) s'est écrasé en flammes à Forest Row (Sussex) hier, terrifiant les enfants qui quittaient l'école. Le pilote, Alan Ginn, a sauté et a atterri à 13 kilomètres à la ferme Sussex House, Cowden (Kent), la ferme de la star de cinéma, John Mills. Il a été transporté à l'hôpital Queen Victoria, à East Grinstead, avec les deux genoux disloqués. L'avion sans pilote a rugi au-dessus du village, manquant de peu l'église paroissiale, l'école et la salle des fêtes. Des débris se sont répandus sur 100 mètres sur le terrain dans lequel il s'est écrasé."

Comme l'indique le rapport de journal ci-dessus, le pilote qui s'est éjecté était le Flying Officer Alan W Ginn. Forest Row est un village et une paroisse civile relativement importante du district de Wealden dans l'East Sussex, en Angleterre. Le village est situé à 5 km au sud-est d'East Grinstead.


Chasseur de colporteurs

14 personnes ont commenté cette page. Ceci est la section de commentaire 1 sur 2.

John Wilkin d'enterrer

Publié à 11h59 le vendredi 13 mars 2015

des photos brillantes, m'ont beaucoup aidé dans la construction d'un modèle de chasseur. Vos efforts sont très appréciés

Dave Miles de Tasmanie

Publié à 23h03 le jeudi 31 janvier 2013

J'adorerais quelques photos du cockpit du T8M. Je construis un modèle à l'échelle 1/48 à ajouter à ma collection Hunter. Le Hunter a été mon premier avion à la RAF Chivenor et bien que j'aie travaillé avec des types nombreux et variés depuis, c'est mon préféré.

Larry B. Kelley de Fountain, Floride

Publié à 16h40 le samedi 30 juin 2012

Ces photos sont superbes, beaucoup de détails, j'ai construit des modèles quand j'étais plus jeune, et j'ai toujours un amour pour les avions et leurs détails, merci de partager votre passion pour ces avions. Ils sont beaux

Heinz-Dieter Harer d'Offenbourg

Publié à 21h35 le mardi 29 mai 2012

J'espère que mon petit anglais sera compris. C'est la meilleure information pour construire un modèle correct du Hunter. Mon tream est le modèle 30 anniversaire patruille suisse au 1:32, avec le dessous rouge.
Merci beaucoup, que vous faites cette grande aide pour les modélisateurs - fabuleux, géant.
Ma Patrouille-mannequin sur les premiers pas.
Jusqu'à l'été prochain, le temps est nécessaire pour faire aussi un cockpit parfait et une finition. Mais je suis un homme plus âgé avec deux infarctus et ma précession n'est pas aussi parfaite que pour . Lire la suite »Lire la suite »

Mo Hawkins (anciennement Noddy) de Coningsby, Lincs

Publié à 21h39 le jeudi 15 mars 2012

Superbes photos de chasseur. J'ai travaillé dessus sur 229OCU Chivenor/Brawdy 1964-1976. Souvenirs! En parlant d'avoir quelques cicatrices, même à 5 pieds 6 pouces, il ne payait pas de se lever trop rapidement dans la baie principale u/c!

JOSHI AMRUT GOPAL de PUNE, INDE

Publié à 14h42 le vendredi 14 octobre 2011

La meilleure série de photos de hawker hunter , j'étais CPL comme monteur électricien dans INDIAN AIR FORCE et associé à hunter de 1965 à 1975 ayant beaucoup de souvenirs . Je veux faire un modèle réduit de chasseur 1:32 ou 1:48 mais je ne reçois pas le kit si quelqu'un peut me guider je serai très bien
merci à lui

Peter Booker du Sussex de l'Ouest

Publié à 20h59 le vendredi 28 janvier 2011

Ramène des souvenirs! J'étais cpl afr fitt sur 230 OCU à RAF Chivenor d'août 72 à environ 73 octobre. J'ai passé mon temps à effectuer des vérifications d'entretien de 2e ligne sur les FGA Mk 9 et amp T Mk 7.
Vous avez quelques cicatrices du type, par exemple, une dans le dos de l'antenne IFF et une au-dessus de la tête depuis le coin de l'un des volets !

Cees Schenkel de Zoetermeer, Pays-Bas

Publié à 11:04 le mardi 15 juin 2010

Wow. Le meilleur que j'ai vu de ce merveilleux combattant.
C'était vraiment l'un des meilleurs de la fin des années cinquante dans l'armée de l'air.

Nick Cioran de l'Ontario, Canada

Publié à 17h42 le jeudi 10 décembre 2009

Ensemble de pix de premier ordre. Je modélise actuellement 2 chasseurs à l'échelle 1/32 et ceux-ci seront inestimables

Carl Thurston de Westbrook, ME, États-Unis

Publié à 15h30 le vendredi 20 novembre 2009

En tant que modélisateur, il s'agit d'un groupe fantastique de photographies de détail. J'ai 2 modèles Hunter, un Mk6 et un Mk9 en préparation. MERCI d'avoir posté ces photos.


Historique de Browning Auto 5

La production de l'Auto-5 a commencé en 1902. Produit par F.N., John M. Browning a commandé 10 000 de ces fusils de chasse dans sa première commande. En 1999, Browning a publié la version "Final Tribute" avec des scènes gravées de John M. Browning, le F.N. Factory et le premier magasin des Browning Brothers. Seulement 1 000 d'entre eux ont été produits dans un bois de haute qualité. La production du célèbre "A-5" cessa après ce dernier hommage.

  1. Type Auto-5 :
    151=Magnum 12 jauge
    161=Magnum 20 jauge
    211=Lumière calibre 12
    221=Doux 16
    231=Lumière 20 jauge
  2. La date de fabrication est un code à deux chiffres :
    Z=1, Y=2, X=3, W=4, V=5, T=6, R=7, P=8, N=9, M=0
  3. Numéro de série commençant par 01001 au début de chaque année.

Ce serait un Auto-5 Magnum 12 ga., fabriqué en 1976 avec le numéro de série 01001.

  1. Numéro de série commençant par 01001 au début de chaque année.
  2. La date de fabrication est un code à deux chiffres : 2000 (la distribution a commencé en 1999)
  3. Type Auto-5 : FT="Final Tribute" 12 ga

Il s'agirait d'un Auto-5 "Final Tribute" 12 ga., fabriqué en 1999 avec le numéro de série 1001 .


Les agents du FBI

John Douglas = Holden Ford

John E. Douglas a rejoint le FBI au début des années 1970 et a continué à travailler dans la défunte Behavioral Science Unit (BSU). La BSU s'est depuis intégrée à la FBI Academy après la création de la Behavioral Analysis Unit (BAU)&ndashtoday&rsquos Chasseur d'esprit équivalent, et le paramètre pour CBS&rsquo Esprits criminels.

Pendant son séjour à la BSU, Douglas a voyagé à travers les États-Unis pour interviewer des tueurs en série (plus d'informations sur eux ci-dessous).

Chasseur d'esprit&rsquos Holden, bien que basé sur Douglas, prend également de nombreuses libertés, telles que sa relation amoureuse et sa santé mentale dégradante (bien que Douglas ait écrit sur le bilan de ses recherches sur son bien-être psychologique).

Les voyages entre copains et flics à travers le pays restent cependant absolument vrais, et à la fin des années 70, à la suite de ces entretiens, le vrai Douglas a complété une base de données de tueurs en série qui aiderait à éclairer les efforts de profilage et de prévention du FBI.

Douglas a également travaillé sur l'affaire & ldquoAtlanta des meurtres d'enfants & rdquo, dressant le profil du tueur. Cette affaire servira de base à Chasseur d'esprit saison 2.

Robert K Ressler = Bill Tench

Le partenaire de Douglas sur la route des tueurs en série était l'agent du FBI Robert Ressler. Ressler a également écrit un livre relatant son expérience dans Celui qui combat les monstres et est souvent crédité d'avoir inventé &ldquoserial killer&rdquo lors de son travail sur l'affaire Son of Sam.

Dans la série, Ressler trouve la personnification de Bill Tench, qui est un peu plus âgé que Ressler dans la vie réelle à l'époque et qui avait 40 ans.

Dr Ann Wolbert Burgess = Dr Wendy Carr

Burgess, comme son homologue fictif, a vraiment aidé le FBI dans ses efforts de profilage psychologique.

L'étude de Burgess sur le viol à Boston l'a amenée à consulter sur les crimes sexuels pour le bureau. Au cours de ces réunions, elle a suggéré à Douglas et Ressler de publier leurs conclusions sur les tueurs en série. Elle a ensuite conseillé depuis Boston au cours de leurs futurs voyages.

Contrairement à Carr dans la série, Burgess n'a jamais déménagé en Virginie. Elle n'est pas non plus homosexuelle, comme le montre l'émission, mais a déclaré que son rôle de conseillère était décrit avec précision. Burgess a fonctionné comme le guide méthodologique de l'unité.


Modèles Blackbird | BMA32001 Hawker Hunter F.1/2/4/5

Nous avons été remis pour examen lors de la récente exposition de modèles Shropshire/RAF Cosford, ici au Royaume-Uni, nous avons ce qui est, espérons-le, le début d'une nouvelle gamme d'offres à grande échelle de Blackbird Models - un ensemble pour convertir le charmant Revell Hunter F .Mk 6 et FGA.Mk 9 aux marques antérieures avec des moteurs Avon 100 et Sapphire de plus petit alésage.

À mes yeux, ce sont des cellules bien plus belles que les avions à réaction plus récents !

Superbe peinture par Don Greer d'un F.Mk 5 pendant la campagne Suez - du livre Hawker Hunter 'In Action'.

Il s'agit d'un ensemble simple qui est bien emballé, dans une boîte solide, avec des notes de base sur l'utilisation.

Des pièces sont fournies pour le tuyau d'éjection/le fuselage arrière, les volets d'aile sans la découpe du réservoir (vous pouvez donc l'utiliser avec le déclencheur FGA.Mk 9 de Revell), les bords d'attaque et les pointes d'aile. Tous les composants sont coulés proprement dans de la résine polyuréthane grise, les formes sont belles et les pièces semblent sans bulles. Les rabats sont remarquablement minces - mais mes exemples avaient une légère déformation - devraient être facilement fixés en les trempant dans un bol d'eau tiède.

L'installation sur le kit doit être un simple « plug and play ».

Des détails sont également fournis à l'intérieur du jet-pipe :

Instructions

Pas vraiment besoin de beaucoup - tout est assez simple. Ce que je recommanderais cependant, c'est une référence à la différence sur les évents de fuselage entre les marques à moteur Avon et Sapphire car elles SONT différentes !

Conclusion

Cet ensemble fournit une conversion vraiment agréable et simple pour les kits Revell Hunter et est fortement recommandé.

Examinez l'échantillon avec l'aimable autorisation de Glenn Ashley de Blackbird Models et est disponible sur leur site Web.

Glen a mentionné d'autres ensembles qu'il a planifiés pour l'avenir, espérons que l'ensemble Hunter se vendra suffisamment bien pour encourager Blackbird Models à produire plus d'accessoires à cette échelle.

Contenu connexe

Cet avis a été publié le samedi 28 avril 2018 Dernière modification le samedi 28 avril 2018

&copier les avions à grande échelle 1999&mdash2021. Toutes les marques et droits d'auteur sont détenus par leurs propriétaires respectifs. Les éléments membres appartiennent au membre. Tous les droits sont réservés.


Hawker Hunter F. Mark 5 - Histoire

Alpha Jet 1B AT31 (9 escadre d'entraînement / 7 escadron)
À la tête d'une formation de neuf avions au-dessus d'un paysage enneigé pour commémorer

les 45 ans du 7 escadron en 1995.

Republic F-84F Thunderstreak FU157 / UR-S (2 Esc)

Peinture haute visibilité pour cet avion de la 2 escadrille (schéma de peinture USAF pour les avions livrés par voie aérienne via le Pèle Nord pour des raisons de sécurité en cas d'atterrissage d'urgence). L'UR-S a été perdu le 11 octobre 1957 en raison d'une panne de moteur. Le pilote, JM Systermans, a été tué dans cet accident.

Potez CM-170R Fouga Magister MT27 (n 1) MT11 (n 2) MT20 (n 3) ( 7 Esc)

Diables rouges lors d'un vol d'entraînement en formation au début des années 1970

AMD Mirage V BR BR22 (42 Sqn)

Passage de reconnaissance au-dessus du sous-marin de la marine allemande S199 (classe U20) à la fin des années 1970

Republic F-84F FU75 (2 Esc / 2 Wing Tac)

Résultat d'une collision avec le FU180 à l'atterrissage le 13 février 1958.

Hawker Hunter F6 IF3 IS-V (22 Sqn / 7 Wing)

AMD Mirage V BD BD08 (2 WTAC)

Au début de leur durée de vie, quelques Mirage ont volé en aluminium naturel avant que le camouflage ne soit peint. Ligne de vol de la base aérienne de Florennes en octobre 1970.

General Dynamics F-16B FB01 (1 escadre de chasse)

En janvier 1989, le F-16B FB01 a été spécialement décoré pour célébrer les 10 ans de service de ce chasseur. A cette époque, les F-16 équipaient 7 escadrons.

Lockheed-Martin F-16A FA55 (349 Sqn) & FA39 (350 Sqn)

Les 2 escadrons de chasse de Beauvechain en 1992

Lockheed-Martin C-130H Hercules CH05 (20 Esc)

Le dessous du fuselage de la peinture anniversaire (1992)

Fairey Battle I T-58 (5/III/3A )

Les pilotes se préparent pour leur mission au début de 1940.

Le T-58 a été abattu lors du bombardement des ponts du canal Albert

Gloster (Armstrong Withworth) Meteor NF.11 EN8/KT-Y & EN5/KT-S (11 Sqn)

Au cours d'un hiver au milieu des années 50

Hawker Hurricane Mk I H ?? (2/I/2A )

La reine Elisabeth de Belgique visitant l'aérodrome de Schaffen en 1939

Formation de quatre doigts en 1965 : n 1 FX28, n 2 FX36, n 3 FX38, n 4 FX11

Gloster Meteor F.8 EG257 / SV-J (4 Esc)

Diriger une boîte à haute altitude au milieu des années cinquante

Republic F-84F Thunderstreak (3 Esc)

n 1 FU18 / YL-Q n 2 FU38 / YL-B n 3 FU55 / YL-E n 4 FU4 / YL-M

Boite à tourner au dessus des nuages ​​au début des années 60

Republic F-84F FU122 (2 Wing Tac)

Atterrissage d'urgence sur la piste de la base aérienne de Florennes à la fin des années 60.

Stampe & Vertongen SV4bis V28 & V18 (EPE)

L'équipe bien connue des manchots lors d'un vol d'entraînement en 1968

Techniciens occupés à placer une caméra pour une mission d'observation (1917-1918)

AMD Mirage V BD BD13 (3 WTAC)

Maintenance en ligne Base aérienne de Bierset en 1989

République RF-84F Thunderflash (FR15) (42 Esc)

Atterrissage à la base aérienne de Bierset en 1970

Lockheed-Martin F-16A FA94 (2 WTAC) & FB24 (10 WTAC)

En formation au dessus des nuages ​​été 1998

Gloster Meteor F.8 EG96 / S2-M (9 Esc)

Juillet 1958, glissade dans l'herbe pendant le roulage.

Lockheed C-130H Hercules CH10 (20 Esc)

Photographié lors de l'atterrissage à Florennes

par un oiseau de reece du 42e Escadron à la fin des années 1970

Hawker Hunter F.4 ID ?? / JE-V (26 Esc)

Sur la ligne de vol commencent les années 60

Alpha Jet 1B AT01 (9 escadre d'entraînement)

Le premier vol photo du tout nouveau trainer avec son camouflage

Potez CM-170R Fouga Magister MT ?

Parket près d'un Boeing B-707 de la Sabena à Kamina

lors de l'événement de l'indépendance du Congo en juin 1960

Republic F-84G Thunderjet FZ90 / YL-O (3 Esc)

Pilote se préparant à une mission armée en 1954

Notez les fils utilisés pour armer les munitions

Fairchild C-119G OT-CBH / CP28 (20 Esc)

En vol à la fin des années 60

Gloster Meteor F.8 EG221 / B2-U (Vol de remorquage)

Vol de remorquage à Solenzara (Corse) fin des années 50

AMD Mirage VBR BR15 (42 Sqn)

Lors d'un échange d'escadrille avec le 306 Sqn de KLU à la fin des années 70

Lockheed F-104G FX09 (1WCTT)

Le Cpt Ph. Plisnier se prépare pour sa mission. Base aérienne de Beauvechain 1975

Nieuport-Delage NiD72C1 P1

Prêt pour le départ à l'aérodrome de Schaffen en 1930

Taylorcraft Auster A.O.P. Mk.6 A16

En vol au milieu des années 50

General Dynamics F-16A FA33, danois AF, FA35 et FA34

La ligne chez SABCA Gosselies mi 1981

Dynamique générale F-16A FA01

Également sur la ligne de vol à SABCA Gosselies début 1979

Douglas C-47 Dakota IV OT-CWS / K40 (21 Esc)

Potez CM-170R Fouga Magister MT26 (7 Esc)

Paire de fouga au dessus des Ardennes belges (2007)

Gloster Meteor F.8 EG7 /7J-A & EG25/OV-C (7 Sqn & 8 Sqn)

Maintenance à la base aérienne de Chivres en 1953

Lockheed F-104G FX83 (1WCTT)

Taxi à Beauvechain lors d'un échange d'escadrons avec RAF Lightning's au milieu des années 60

AMD Mirage V BD BD03 (8 Sqn)

Retour à la base aérienne de Bierset après une mission (1990)

Alpha Jet 1B AT11 (9 escadre d'entraînement / 11 escadron)

Le pilote A Jet of Demo Dany Payeur, entre 1990 et 1993

Republic F-84F FU184 (2 Wing Tac)

Au dessus des Alpes lors d'un vol vers la Corse (années 60)

République RF-84F FR32 (42 Esc)

Base aérienne de Bierset pendant le roulage (1970)

Airspeed AS.10 Oxford Mk I O35 (15 Wing)

Vol d'entraînement à la navigation avec Harvard H-56 comme ailier (1953)

Bristol 171 Sycomore HR.14B B-1 / OT-ZKA

Nez bien cassé, localisation inconnue. Milieu des années 50

Potez CM-170R Fouga Magister MT42 ( EPA / 7 Esc)

En formation train sorti (1978)

Westland Seaking Mk.48 RS05 (40 Sqn)

Couleurs spéciales 25 ans. En vol lors de la fête nationale belge 2001

Supermarine Spitfire F(R).14 MV382 / GV-T / SG80 (Esc auxiliaire)

Photo prise vers 1950

L'avion s'est écrasé le 20 juillet 1952 à Beauvechain

République F-84F FU165 (2 Esc)

Récupération après atterrissage sur le ventre lors d'une campagne de tir à Solenzara (Cosica)
le 28 avril 1965

Stampe & Vertongen SV4bis V39 (EPE)

Photographié au milieu des années 60, l'avion s'est écrasé le 14 octobre 1968

Sikorsky S-58 OT-ZKJ / B10 (40 Esc)

Manifestation lors des portes ouvertes de Goetsenhoven au début des années 70

Gloster Meteor F.8 EG1211 /GE-L (349 Sqn)

Ravitaillement et réarmement avant la prochaine mission au milieu des années 50

SIAI Marchetti SF.260M ST29 (EPE)

La ligne SF.260M à Goetsenhoven en 1980

République F-84F FU85 FU ?? FU173 FU ?? (1 Esc)

Dernier vol du F-84F effectué le 18 septembre 1974.

Notez les inscriptions sur les avions "F84F ADIEU"

Le pilote " Joe" Huybens était le chef de la dernière formation F-84F.

Photographié avant le départ le 18 septembre 1974

Lockheed F-104G FX74 (1WCTT)

Décollage lors du meeting aérien de la base aérienne de Brustem en 1976

AMD Mirage M5MA "Elkan" BA62

BA62 MIRSIP modifié pour l'armée de l'air chilienne mais portant toujours les couleurs belges.

En exposition statique à la base aérienne de Brustem en 1995

Republic F-84F Thunderstreak FU135 / UR-F (2 Esc)

Photo de la fin des années 50, l'avion a été perdu après une collision aérienne avec FU118 en octobre 1961.

Stampe & Vertongen SV4bis V18 (EPE)

L'avion a été utilisé par l'équipe de voltige " Manchots". Notez la conopie modifiée. Photo de la fin des années 60.

General Dynamics F-16B FB01 (1 escadre de chasse)

Il y a 30 ans, le premier F-16 était livré à l'armée de l'air belge le 26 janvier 1979. Après la cérémonie, le FB01 quittait Gosselies pour Beauvechain.

Alpha Jet 1B AT01 (9 escadre d'entraînement)

Le premier Alpha Jet a été livré un jour après le F-16, le 27 janvier. La cérémonie était plus discrète que celle du F-16.

Lockheed-Martin F-16A/M FA99 (2 Wing Tac)

En vol autour de la base aérienne de Florennes durant l'été 2001

Potez CM-170R Fouga Magister MT13 (7 Esc)

Voler au-dessus des nuages ​​pendant l'été 2002

Gloster Meteor F.4 EF1 /GE-S (349 Sqn)

En vol avec GE-T au début des années 50

AMD Mirage VBA BA08 (8 Sqn)

Marquages ​​spéciaux pour la rencontre des 8 escadrons de l'OTAN (1988)

Lockheed-Martin F-16A FA94 (31 Sqn) & FA91 (23 Sqn)

Peinture spéciale pour les 40 ans des 2 escadrons de Kleine Brogel (1992)

Lockheed-Martin C-130H Hercules CH05 (20 Esc)

Tour haut à Gosselies en 1992, portant les couleurs des 20 ans

Hawker Siddeley HS.748-2A/228 CS01 (21 Esc)

Premier schéma de peinture de camouflage sur la piste de la base aérienne de Kleine Brogel au milieu des années 80

AMD Mirage VBA BA23 (1 escadron)

Essai moteur en extérieur à Gosselies en septembre 1979

Hawker Hunter F6 IF93 ( 7 Wing)

Aux couleurs de l'équipe de voltige "Red Devils" au meeting aérien de Chièvres

AMD Mirage VBA BA08 (8 Sqn)

Avion coloré peint pour les 20 ans de services. Tourné à la base aérienne de Bierset en mars 1990 lors de son déploiement et du dernier vol du Cpt "K k " Kaisin

Hawker Hunter F6 IF91 ( 7 Wing)

Atterrissage d'urgence fin des années 50

République RF-84F Thunderflash (FR15) (42 Esc)

Septembre 1964, les problèmes de casse se terminent dans la barrière de sécurité

Republic F-84F Thunderstreak FU16 / YL-D (3 Esc)

voici comment chauffer un avion pendant l'hiver ! Prise fin des années 50

AT-6 Harvard IIIb H50 nord-américain (3 Esc)

photographié à la fin de sa vie aux alentours de 1956,

notez le code YL du 3 Sqn

Tourné à la base aérienne de Nivelles avant l'attaque allemande en mai 1940

Lockheed T-33A Shooting Star FT07 code "A" (10 Wing)

Melsbroek dans les années 50. Notez que l'avion n'a pas de réservoirs de carburant externes

Lockheed TF-104G Starfighter FC08 (10 JBW)

Décollage à basse altitude par mauvais temps lors du Tiger Meet 1978

Republic F-84G Thunderjet FZ117 / UR-Q (2 Esc)

En vol en 1953, l'avion s'est écrasé quelques mois plus tard

Gloster (Armstrong Withworth) Meteor NF.11 EN16 / ND-D (10 Esc)

Tourné en 1958, quelques mois avant la vente à Cogea Nouvelle (OO-ARQ)

Lockheed T-33A Shooting Star FT30 (EPT)

En vol à la fin des années 60

Potez CM-170R Fouga Magister MT38 (EPA / 7 Esc)

Sur la ligne de vol de la base aérienne de Brustem en 1967

Vol en formation avec un Buccanner de la RAF 12 Sqn en 1991

République RF-84F Thunderflash (FR27) (42 Esc)

Fairchild C-119G OT-CAR / CP18 (40 Esc)

Vol en formation dans les années 70

Alpha Jet 1B AT05 - AT26 - AT18 (7 Esc et 11 Esc)

les 3 Alpha Jet peints spéciaux tournés à la base aérienne de Beauvechain en 2001

Hawker Hunter F6 IF99 (8 Esc / 7 Wing)

Tourné au début des années 60. Regardez l'incroyable ligne de vol !

Douglas DC-6A OT-CDA / KY1 (21 Esc)

A l'atterrissage pendant Melsbroek porte ouverte 1976

Sikorsky (Sud Aviation) HSS-1 Seabat (S-58) OT-ZKD / B4 (40 Esc)

Vol en formation avec Seaking et Alouette III lors du meeting aérien de Florennes 1979

A la tête de 2 F-104G du 323 Sqn KLU en septembre 1978

Fairchild C-119G OT-CAP / CP16 (40 Esc)

En taxi au début des années 70, le CP16 a été modifié de la version F en G.

Douglas C-47 OT-CNB / K4 (20 Esc) NASARR

Avion modifié avec un nez F-104 et un radar pour la formation de la nouvelle technologie. L'avion s'appelait " Pinnochio " en raison de son long nez. (1965)

Stampe & Vertongen SV4bis V26 (EPE)

Passe-bas dans la région de Goetsenhoven (1968-1969)

Republic F-84G Thunderjet (3R-B / FZ138) (1 Esc)

Poussé dans le hangar pour entretien au milieu des années 50

République RF-84F Thunderflash (FR21) (42 Esc)

A l'atterrissage à Bierset le 06 juillet 1971

En vol au dessus du parc naturel "de Zwin" dans les années 50

Lockheed F-104G (FX40) (349 esc)

Décollage à Beauvechain en 1977

Republic F-84F FU26 volant à basse altitude à Larrissa (Grèce) (1 Sqn)

prise dans les années 70 lors d'un déploiement du 1er escadron

Lockheed T-33A Shooting Star FT07 en taxi à Solenzara (Corse) (11 Sqn)


Académie Hawker Hunter F6 conv à GA.11 1:48

Une fois le ruban retiré, les ailes et le fuselage peints ont été pulvérisés dans une couche transparente brillante, puis un lavis de panneau de terre sombre MIG a été appliqué.

Cela a été essuyé en laissant de la saleté et de la crasse dans les lignes du panneau, encore une fois une autre couche de brillant a été appliquée sur les décalcomanies.

Les numéros et les lettres des décalcomanies provenaient de Xtradecal et les cocardes du kit RAF ont été utilisées.

Les réservoirs de carburant sous l'aile étaient construits de la même manière que l'avion et une fois le train d'atterrissage monté, l'avion était presque terminé.


Sept secondes : la version BW de l'incident de Tower Bridge Hawker Hunter

Juste après midi, le 5 avril 1968, le pilote de la RAF Alan Pollock, commandant de bord opérationnel du premier escadron (de chasse), a fait voler son Hawker Hunter FGA.9 à travers la travée du Tower Bridge à Londres. L'action non autorisée - qui lui a coûté sa carrière dans l'armée de l'air - faisait partie d'une protestation personnelle contre la décision de la RAF de ne pas célébrer son 50e anniversaire avec un défilé aérien au-dessus de la capitale.

Cette représentation de Flight Artworks a été réalisée en consultation avec M. Pollock, qui a calculé pour moi que son vol le long de la rivière et à travers le pont à environ 350 nœuds (403 mph) a pris sept secondes à partir du moment où il a conçu l'idée pour la première fois à l'approche du pont de Londres, en amont.

J'ai reconstruit le pont tel qu'il était à l'époque, avec des pierres noircies par la pollution et des passerelles supérieures assez différentes de celles d'aujourd'hui. Au départ, j'ai placé le jet au centre de la travée, mais le pilote a insisté sur le fait qu'il avait été beaucoup plus proche des passerelles supérieures, comme vous le voyez maintenant.


Voir la vidéo: Hawker Hunters 60th Anniversary Flypast (Janvier 2022).