Podcasts sur l'histoire

Illustration d'Archimède

Illustration d'Archimède


Archimède illustrations et cliparts (224)

Archimède Banque d'Illustrations par HypnoCréatif 9 / 744 Eurêka ! Clipart par osier 2 / 335 Archimède dans les dessins de baignoire par bilhagolan 3 / 68 vis d'archimède Banque d'Illustrations par AlainCoton 3 / 162 La mort d'Archimède, gravure d'époque. Illustrations par grdenis 1 / 96 Vis d'Archimède gravure vintage Dessins par Morphart 2 / 997 Archimède Banque d'Illustrations par HypnoCréatif 1 / 65 Vis d'Archimède ou vis d'Archimède, gravure d'époque. Clipart par grdenis 4 / 83 Principe d'Archimède gravure vintage Dessins de Morphart 1 / 206 Triskèle Doré Sur Fond Blanc Illustrations par PeterHermèsFurian 4 / 53 Spirale d'Archimède, spirale arithmétique, sur blanc Banque d'Illustrations par PeterHermèsFurian 3 / 37 Vis d'Archimède ou vis d'Archimède, gravure d'époque. Illustrations par Morphart 1 / 160 . Dessins de Netkoff 1 / 3 Archimède se baigne Clipart par demander 0 / 0 Dessin au trait de vis d'Archimède Banque d'Illustrations par AlainCoton 0 / 54 Dessins de vis d'Archimède Banque d'Illustrations par lumière noire 0 / 0 Mathématiques, géométrie de l'intérieur de la classe de l'école. Leçon d'euclid ou d'axiomatique, géométrie pratique avec cercles et sphère, cylindre et tableau noir avec craie, buste de Platon et d'Archimède. Illustrations par ÉlégantSolution 1 / 21 Scientifiques célèbres de l'ensemble de l'histoire Clipart par TopVecteurs 1 / 34 Dessins de vis d'Archimède Banque d'Illustrations par lumière noire 0 / 0 Nouvelle invention d'Archimède Banque d'illustrations par ensiferrum 0 / 16 Ver d'Archimède et plans d'engrenage développante Clip Art par lumière noire 0 / 0 Spirale escargot Galaxy Illustration par Pilipenko 7 / 1,574 L'architonnere Archimède Léonard de Vinci suivant, gravure d'époque. Banque d'Illustrations par Morphart 0 / 13 Clipart de philosophe grec ancien Clip Art par lérémy 2 / 236 Ver d'archimède et plans d'engrenage développante Banque d'Illustrations par lumière noire 0 / 0 Archimède vis en action Clipart par AlainCoton 0 / 0 Vis d'Archimède gravure vintage Clipart par grdenis 0 / 36 Illustrations de spirales doubles celtiques connectées par PeterHermèsFurian 4 / 413 Euclide Banque d'Illustrations par pavillon 3 / 66 La vérification expérimentale du principe d'Archimède gravure vintage Banque d'Illustrations par grdenis 0 / 4 Illustration comportant le puzzle de jeu d'Ostomachion d'Archimède avec la clé isolée Banque d'Illustrations par peut être fait 0 / 0 Idée, concept Insight. Archimède de Syracuse personnage ancien génie mathématicien inventeur disant Eurêka dans le bain Clip Art vecteur 0 / 0 Visage d'Archimède. Mathématicien grec ancien, physicien. illustration vectorielle Banque d'Illustrations par popaukropa 0 / 0 Fig. 3. - Archimède vu au télescope, gravure d'époque. Banque d'Illustrations par Morphart 1 / 141 L'architonnere Archimède Léonard de Vinci suivant, gravure d'époque. Banque d'Illustrations par Morphart 0 / 16 Happy Day, 14 mars, une série de nombres mathématiques Pythagore 3,14, symbole. Icône de mathématiques vectorielles amusantes ou contour de formule de lettre de ratio de bannière de signe. Nombre irrationnel constant d'Archimède. Clipart vectoriel par Yuliia1996 0 / 0 Dessins de philosophe grec par Malchev 14 / 2,101 Le personnage d'Archimède dit Eureka dans le modèle de page de destination de Bath. Idée, Insight of Genius Mathématicien Inventeur Découverte Illustration par vecteur 0 / 0 trinacria Banque d'Illustrations par iriselmo 1 / 536 Illustration comportant le puzzle de jeu d'Ostomachion d'Archimède avec la clé isolée peut être fait 0 / 0 Principe d'Archimède gravure vintage Clipart par grdenis 0 / 8 Visage d'Eureka Archimède. Mathématicien grec ancien, physicien. Grande découverte Banque d'Illustrations par popaukropa 0 / 1 Triskele, triskelion dans un cadre de cercle avec une ligne ondulée blanche Clipart par PeterHermèsFurian 0 / 0 Archimède au bain. Bravo eurêka. mathématicien grec ancien, physicien. Grande découverte Banque d'Illustrations par popaukropa 0 / 0 Surface de la lune, cratère d'impact d'Archimède, gravure d'époque Banque d'Illustrations par grdenis 0 / 19 Double spirales celtiques formant un cadre en forme de cercle Clipart par PeterHermèsFurian 0 / 0 Labyrinthe à double spirale celtique Illustrations par PeterHermèsFurian 6 / 342 Dispositif de levage mécanique à vis d'Archimède croquis illustration vectorielle de gravure. Imitation de style planche à gratter. Image dessinée à la main en noir et blanc. Banque d'Illustrations par AlexandrePokusay 0 / 0 Petits personnages autour d'une idée de recherche d'ampoule énorme. Business Team Search Insight pour le développement de projets Banque d'illustrations par vecteur 0 / 0 Dispositif de levage mécanique à vis d'Archimède gravure illustration vectorielle. Imitation de style planche à gratter. Image dessinée à la main en noir et blanc. Banque d'Illustrations par AlexandrePokusay 0 / 0 Petits personnages autour d'une énorme ampoule à la recherche d'un ensemble de modèles de page de destination. Business Team Search Insight Project Dessin par vecteur 0 / 0 poulie Banque d'Illustrations par fffranz 2 / 217 Quatre, connecté, celtique, double spirales, dans, a, cercle, cadre Banque d'Illustrations par PeterHermèsFurian 0 / 0 Dessins de vis en spirale Banque d'Illustrations par lumière noire 0 / 0 Archimède au bain. Bravo eurêka. mathématicien grec ancien, physicien. Grande découverte Banque d'Illustrations par popaukropa 0 / 0 Constante mathématique, lettre Pi. Banque d'Illustrations par olivier26 0 / 0 Archimède au bain. Bravo eurêka. mathématicien grec ancien, physicien. Grande découverte Clip Art par popaukropa 0 / 0 Hélicoïdal inducteur dessins isométriques Banque d'Illustrations par lumière noire 0 / 0 Petits personnages autour d'une énorme ampoule à la recherche d'un modèle de page de destination. Équipe commerciale, recherche, perspicacité, pour, projet Illustration par vecteur 0 / 0 Triskele jaune, dans, cercle, cadre, à, ligne ondulée, sur, vert Banque d'Illustrations par PeterHermèsFurian 0 / 0 Cadre de cercle fait par des spirales à l'extérieur Banque d'Illustrations par PeterHermèsFurian 0 / 0 Inducteur dessins isométriques Clipart par lumière noire 0 / 0 Développement de spirales linéaires de différentes tailles Banque d'Illustrations par PeterHermèsFurian 0 / 0 Trois spirales doubles celtiques connectées, dans un cadre de cercle Clipart PeterHermèsFurian 0 / 0 Dessins isométriques d'inducteur hélicoïdal Clipart par lumière noire 0 / 0 Développement de spirales linéaires entrelacées de différentes tailles Banque d'Illustrations par PeterHermèsFurian 0 / 0 Dessins de vis en spirale Banque d'Illustrations par lumière noire 0 / 0 Vis d'Archimède ou vis d'Archimède, gravure d'époque. Illustrations par Morphart 0 / 355 Symbole en forme d'étoile avec six spirales arithmétiques linéaires Dessins de PeterHermèsFurian 0 / 0 Arc-en-ciel coloré double spirales celtiques formant un cadre en forme de cercle Banque d'illustrations par PeterHermèsFurian 0 / 0 Icône de levier et d'équilibre des pouvoirs, style de contour Dessin de ylivdesign 0 / 0 Quatre spirales doubles celtiques connectées, spirale quadruple Clipart par PeterHermèsFurian 0 / 0 Dessins de spirales d'étoiles dorées par PeterHermèsFurian 0 / 0 Dessins isométriques inducteur Clipart par lumière noire 0 / 0 Dessins de vis d'alimentation en spirale Banque d'Illustrations par lumière noire 0 / 0

Archimède Illustrations et cliparts vectoriels (168)

Archimède Vecteur par HypnoCréatif 9 / 744 Eurêka ! Clipart vectoriel par osier 2 / 335 Archimède dans les vecteurs de baignoire par bilhagolan 3 / 68 Clipart vectoriel de vis d'archimède par AlainCoton 3 / 162 Vis d'Archimède gravure vintage Vecteurs par Morphart 2 / 997 Archimède Vecteur par HypnoCréatif 1 / 65 Vis d'Archimède ou vis d'Archimède, gravure d'époque. Clipart vectoriel par grdenis 4 / 83 Principe d'Archimède gravure vintage Vecteurs par Morphart 1 / 206 Triskèle d'or sur fond blanc Vecteurs Illustration par PeterHermèsFurian 4 / 53 Spirale d'Archimède, spirale arithmétique, sur blanc Clipart vectoriel par PeterHermèsFurian 3 / 37 Vis d'Archimède ou vis d'Archimède, gravure d'époque. Clipart vectoriel par Morphart 1 / 160 . Vecteurs par Netkoff 1 / 3 Vecteurs EPS de dessin au trait de vis d'Archimède par AlainCoton 0 / 54 Mathématiques, géométrie de l'intérieur de la classe de l'école. Leçon d'euclide ou d'axiomatique, géométrie pratique avec cercles et sphère, cylindre et tableau noir avec craie, buste de Platon et d'Archimède. Vecteurs Illustration par ÉlégantSolution 1 / 21 Scientifiques célèbres de l'histoire Set Vector Clip Art par TopVecteurs 1 / 34 Dessins de vis d'Archimède Vecteur par lumière noire 0 / 0 Nouvelle invention d'Archimède Clipart Vector by ensiferrum 0 / 16 Illustration vectorielle de philosophe grec antique cliparts par lérémy 2 / 236 Plans d'engrenages à vis sans fin et développante d'Archimède lumière noire 0 / 0 Vis d'Archimède gravure vintage Vector Clip Art par grdenis 0 / 36 Clipart vectoriel de spirales doubles celtiques connectées par PeterHermèsFurian 4 / 413 La vérification expérimentale du principe d'Archimède gravure vintage vecteurs EPS par grdenis 0 / 4 Illustration comportant le puzzle de jeu d'Ostomachion d'Archimède avec le vecteur d'isolement par clé par peut être fait 0 / 0 Idée, concept Insight. Archimède de Syracuse caractère ancien génie mathématicien inventeur disant Eurêka à Bath Vector Illustration par vecteur 0 / 0 Visage d'Archimède. Mathématicien grec ancien, physicien. illustration vectorielle Clipart vectoriel par popaukropa 0 / 0 Fig. 3. - Archimède vu au télescope, gravure d'époque. Vecteur par Morphart 1 / 141 L'architonnere Archimède Léonard de Vinci suivant, gravure d'époque. Clipart vectoriel par Morphart 0 / 16 Happy Day, 14 mars, une série de nombres mathématiques Pythagore 3,14, symbole. Icône de mathématiques vectorielles amusantes ou contour de formule de lettre de ratio de bannière de signe. Nombre irrationnel constant d'Archimède. Illustration vectorielle de vecteur par Yuliia1996 0 / 0 Vecteurs de philosophe grec par Malchev 14 / 2,101 Le personnage d'Archimède dit Eureka dans le modèle de page de destination de Bath. Idée, aperçu des vecteurs EPS de découverte d'inventeur de mathématicien de génie par vecteur 0 / 0 Clipart vectoriel de trinacrie par iriselmo 1 / 536 Principe d'Archimède gravure vintage Vector Clip Art par grdenis 0 / 8 Visage d'Eureka Archimède. Mathématicien grec ancien, physicien. Grande découverte Clip Art Vecteur par popaukropa 0 / 1 Triskele, triskelion dans un cadre de cercle avec une ligne ondulée blanche Clipart vectoriel par PeterHermèsFurian 0 / 0 Archimède au bain. Bravo eurêka. mathématicien grec ancien, physicien. Grande découverte Clip Art Vecteur par popaukropa 0 / 0 Surface de la lune, cratère d'impact d'Archimède, gravure vintage Clipart vectoriel par grdenis 0 / 19 Clipart vectoriel de spirales doubles celtiques formant un cadre en forme de cercle par PeterHermèsFurian 0 / 0 Illustration de vecteurs de labyrinthe à double spirale celtique par PeterHermèsFurian 6 / 342 Dispositif de levage mécanique à vis d'Archimède croquis illustration vectorielle de gravure. Imitation de style planche à gratter. Image dessinée à la main en noir et blanc. Vecteurs EPS par AlexandrePokusay 0 / 0 Petits personnages autour d'une idée de recherche d'ampoule énorme. Business Team Search Insight pour les vecteurs de développement de projet Illustration par vecteur 0 / 0 Dispositif de levage mécanique à vis d'Archimède gravure illustration vectorielle. Imitation de style planche à gratter. Image dessinée à la main en noir et blanc. Clipart vectoriel par AlexandrePokusay 0 / 0 Petits personnages autour d'une énorme ampoule à la recherche d'un ensemble de modèles de page de destination. Business Team Search Insight Projet EPS Vecteur par vecteur 0 / 0 Clipart vectoriel de Quatre spirales doubles celtiques connectées, dans un cadre circulaire PeterHermèsFurian 0 / 0 Archimède au bain. Bravo eurêka. mathématicien grec ancien, physicien. Grande découverte Clip Art Vecteur par popaukropa 0 / 0 Archimède au bain. Bravo eurêka. mathématicien grec ancien, physicien. Grande découverte Illustration vectorielle par popaukropa 0 / 0 Dessins isométriques d'inducteur hélicoïdal Clipart vectoriel par lumière noire 0 / 0 Petits personnages autour d'une énorme ampoule à la recherche d'un modèle de page de destination. Business Team Search Insight pour les vecteurs EPS du projet par vecteur 0 / 0 Triskele jaune dans un cadre circulaire avec une ligne ondulée sur vert Clipart vectoriel par PeterHermèsFurian 0 / 0 Cadre de cercle fait par des spirales à l'extérieur Clip Art Vector by PeterHermèsFurian 0 / 0 Développement de spirales linéaires de différentes tailles Clipart vectoriel par PeterHermèsFurian 0 / 0 Trois doubles spirales celtiques connectées, dans un cadre circulaire Illustration vectorielle par PeterHermèsFurian 0 / 0 Développement de spirales linéaires entrelacées de différentes tailles Clipart vectoriel par PeterHermèsFurian 0 / 0 Dessins de vis en spirale Vecteurs EPS par lumière noire 0 / 0 Vis d'Archimède ou vis d'Archimède, gravure d'époque. Vecteurs Illustration par Morphart 0 / 355 Symbole en forme d'étoile avec six spirales arithmétiques linéaires Vecteurs par PeterHermèsFurian 0 / 0 Double spirales celtiques de couleur arc-en-ciel formant un cadre en forme de cercle Clipart vectoriel par PeterHermèsFurian 0 / 0 Quatre spirales doubles celtiques connectées, spirale quadruple Clipart vectoriel par PeterHermèsFurian 0 / 0 Vecteurs de spirales d'étoiles dorées par PeterHermèsFurian 0 / 0 Inducteur dessins isométriques Vector Clip Art par lumière noire 0 / 0 Dessins de vis d'alimentation en spirale Vecteur par lumière noire 0 / 0 Labyrinthe abstrait spirale linéaire futuriste. Spirale d'Archimède. Illustration isolée sur fond blanc. Vecteur. Vecteur par h4u 0 / 0 Vecteur de motif radial de note de musique sur fond blanc Clipart vectoriel par Bagwold 0 / 0 Vecteurs de spirale de clé de fa Illustration par PeterHermèsFurian Clipart vectoriel 0 / 8 Newton force icône, style de contour anatolir 0 / 0 Emblème fait d'ornements à double spirale Vecteurs par PeterHermèsFurian 0 / 0 Emblème en forme de cercle fait d'ornements à double spirale EPS Vector by PeterHermèsFurian 0 / 0 Dessin animé philosophe penseur sur fond blanc Clipart vectoriel par Tigatelu 0 / 1 Cadre circulaire fait de spirales à l'intérieur3 Vecteurs Illustration par PeterHermèsFurian 0 / 0 Ornements en forme de spirale, symboles en forme de boucle ou de volute Clipart vectoriel par PeterHermèsFurian 0 / 0 La vérification expérimentale du principe d'Archimède gravure vintage vecteur EPS par Morphart 0 / 415 Spirale noire faite de points croissants Vecteurs par PeterHermèsFurian 0 / 0 Cadre de cercle fait d'ornements en double spirale Vector Clip Art par PeterHermèsFurian 0 / 0 Cadre de cercle avec double spirales celtiques Vecteur par PeterHermèsFurian 0 / 0 Illustration vectorielle de machine à vis d'Archimède typique par AlainCoton 0 / 14 Fond de carreaux en forme de carré fait des spirales autour du cercle Clip Art Vecteur par PeterHermèsFurian 0 / 0

Quel était le rayon de la mort d'Archimède ?

L'économiste Jeffrey D. Sachs a déjà avancé un argument convaincant selon lequel l'humanité sera finalement sauvée de toute crise simplement en reproduisant [source : Scientific American].

Nous pouvons nous sortir de tout problème grave - disons, par exemple, les pénuries mondiales de nourriture, d'énergie ou d'eau - parce que plus il y aura d'humains, plus de génies naîtront. Plus l'humanité dispose de génies à un moment donné, plus grandes sont nos chances de trouver une issue aux crises. « C'est avant tout le génie qui propulse le progrès humain mondial », a écrit Sachs [source : Scientific American].

Certains génies propulsent l'avancement plus que d'autres. Le mathématicien grec Archimède est un bon exemple que tous les génies ne sont pas égaux. Pendant plus de 50 ans, Archimède a produit des réponses à de grandes questions mathématiques et pratiques. Il est chargé de calculer pi qui à lui seul lui aurait assuré une place dans les annales de l'histoire. Mais il a également créé des preuves de calcul 2 000 ans avant que le calcul lui-même ne soit inventé. Il a conclu que les objets perdent une quantité de poids lorsqu'ils sont dans l'eau égale au poids du fluide qu'ils déplacent (principe d'Archimède de hydrostatique). Vous pouvez remercier Archimède pour les navires en acier et les montgolfières.

Archimède était un génie fou, et il était socialement handicapé par l'étendue de son intelligence. Quand il a proposé son principe d'hydrostatique, il était dans le bain. Archimède était tellement excité par sa percée qu'il a couru nu dans les rues en criant "Eureka!" Et sa mort est venue d'un manque de compréhension qu'il était en danger. Un soldat romain envoyé pour capturer Archimède est entré dans sa maison. Archimède, en pleine détermination d'une preuve de géométrie à l'aide de figures dessinées dans le sable sur son sol, renvoya l'étranger : « Ne dérangez pas mes diagrammes », lui dit Archimède.

Le soldat est entré en colère et a battu à mort le génie de 75 ans. Le soldat avait mis deux ans à venir, les Romains avaient assiégé la maison d'Archimède à Syracuse pendant deux ans. Mais les machines de guerre d'Archimède avaient tenu les Romains à distance. Son rayon de la mort se serait avéré particulièrement efficace.

Science de la destruction : les machines de guerre d'Archimède

Archimède est né en 287 av. dans la cité-état de Syracuse, alors une partie de la Grèce antique, dans ce qui est la Sicile d'aujourd'hui. Mis à part ses voyages en Égypte pour son éducation formelle (en savoir plus à ce sujet dans "Les anciens Grecs ont-ils obtenu leurs idées des Africains?"), Archimède a passé sa vie à Syracuse. Lorsque l'armée romaine a mis les voiles pour assiéger sa maison en l'an 214, Archimède a détourné son attention des calculs pour trouver des idées nouvelles et inventives pour infliger la mort aux légions romaines.

L'une des citations les plus célèbres d'Archimède est « Donnez-moi un levier assez long et une place pour me tenir debout et je ferai bouger le monde » [source : Stanford]. Archimède a utilisé ses connaissances en physique pour repousser les navires romains qui s'approchaient des murs fortifiés de Syracuse. L'une des machines de guerre créées par Archimède était une griffe de fer géante, exploitée par pratiquement toute la population de Syracuse depuis l'intérieur des murs de la ville. Dehors, la griffe était capable de ramasser des navires romains entiers et de les plonger dans la mer. Archimède a utilisé des catapultes et du bois lourd pour lancer des objets sur les navires au loin [source : Archimède Palimpseste].

Ces machines de guerre étaient complexes, mais peut-être que le plus efficace (et le plus cool) des instruments de destruction d'Archimède était le rayon de la mort. Le nom évoque des pensées d'un énorme engin steampunk maladroit poussé au bord des murs syracusiens. On peut imaginer les yeux écarquillés par la terreur des soldats romains lorsque le rayon de la mort est apparu et a fait un bourdonnement de plus en plus aigu lorsqu'il s'est mis sous tension avant de déclencher soudainement un laser mortel sur les navires, les réduisant en atomes en une rafale massive.

Ce n'était pas le cas. Au lieu de cela, le rayon de la mort était en fait une série de miroirs qui reflétaient la lumière solaire concentrée sur les navires romains. Les navires étaient amarrés à portée d'arc et de flèche (dans la Grèce antique, de 200 à 1 000 pieds (environ 60,96 à 304,8 mètres)). Selon la légende, les navires romains ont été brûlés par la lumière du soleil collective et condensée provenant de ces miroirs [source : McLeod]. Navire après navire dans la flotte romaine a pris feu et a coulé en Méditerranée, victimes du rayon de la mort.

L'historien Galien a été le premier à décrire le rayon de la mort dans un récit du sac de Syracuse qu'il a écrit plus de 350 ans après la fin du siège. Bien que d'autres historiens aient enregistré le siège dans des écrits antérieurs, aucun n'a mentionné le rayon de la mort. En raison de ces omissions antérieures du rayon de la mort, l'engin est souvent considéré comme un pur mythe, un fantasme ou une exagération. Au fil des ans, de nombreuses tentatives ont été faites pour prouver ou réfuter si le rayon de la mort d'Archimède aurait pu fonctionner, mais ces expériences ont donné des résultats mitigés. Au moins deux d'entre eux ont prouvé que le rayon de la mort était possible. Continuez à lire pour en savoir plus sur ceux-ci.

Miroirs brûlants : le rayon de la mort d'Archimède pourrait-il fonctionner ?

Les ondes électromagnétiques de la lumière transportent avec elles de l'énergie thermique. Cette énergie est réfléchie par des surfaces brillantes, telles que du métal ou du verre lisse et poli. Plus une surface réfléchissante est lisse et plate, moins l'onde lumineuse est dispersée et plus le faisceau réfléchi est fidèle à l'original. Avec tout cela à l'esprit, et avec les brefs récits du rayon de la mort d'Archimède disponibles dans les annales de l'histoire, certains chercheurs ont entrepris de déterminer si le rayon de la mort est un fait ou une fiction.

"Mythbusters" de Discovery Channel lui a donné une chance deux fois au cours des saisons un et trois. Les deux fois, les expériences ont échoué et le rayon de la mort d'Archimède a reçu un décret "détruit". Alors que les Mythbusters n'ont pas été en mesure de reproduire le succès légendaire d'Archimède, d'autres chercheurs l'ont fait. Un groupe du Massachusetts Institute of Technology (MIT) a entrepris une expérience sur les rayons de la mort en 2005 et a construit une version en chêne rouge de 10 pieds (3 m) de long et d'un pouce (2,5 cm) d'épaisseur d'un navire romain. À l'aide de 127 miroirs plats carrés d'un pied (0,3 m) disposés en parabole (un arc concave), les chercheurs ont réussi à mettre le feu au modèle réduit de navire.

Après 10 minutes de réflexion du soleil (sans qu'aucune couverture nuageuse n'interrompe le flux direct de lumière), l'équipe du MIT a réussi à provoquer un allumage flash dans la partie du navire où les faisceaux de lumière du soleil étaient concentrés dans une seule zone. Cela signifiait que la température de la région avait atteint 1100 degrés Fahrenheit (593 degrés Celsius). Le navire a pris feu et a brûlé avant que les chercheurs du MIT ne l'éteignent. Ils avaient prouvé que le rayon de la mort d'Archimède était possible. Ou avaient-ils?

Il y a encore quelques problèmes avec l'expérience du MIT. Tout d'abord, le navire romain attaqué par la version du rayon de la mort du MIT était immobile – l'expérience réussie a eu lieu sur un toit. Cela signifie que le faisceau de lumière solaire réfléchie a eu le temps de faire son travail sans interruption du mouvement créé par les vagues. Cela n'aurait pas été le cas pour Archimède, qui aurait eu à faire face à la Méditerranée. Même une mer calme produirait un léger mouvement dans le bateau, ce qui rendrait difficile l'allumage d'une seule zone car le faisceau concentré ne resterait pas très longtemps dans une zone.

Cette affirmation a été traitée en 1973, lorsqu'un ingénieur grec a entrepris sa propre expérience pour aller au fond du rayon de la mort d'Archimède. Il a rassemblé 70 soldats, chacun tenant un miroir de 5 pieds sur 3 pieds (1,5 m sur 0,9 m). Le faisceau concentré réfléchi par les miroirs a enflammé un bateau à rames à 160 pieds (49 m) au large. Il est donc possible que le rayon de la mort d'Archimède ait fonctionné.

Cependant, beaucoup de gens restent sceptiques. Pourquoi les historiens qui ont écrit peu de temps après le siège de Syracuse n'ont-ils pas mentionné l'ingénieux dispositif en racontant l'événement ? Peut-être que le meilleur argument contre la réalité historique de l'utilisation de miroirs par Archimède lors du siège est qu'ils n'ont pas été réutilisés lors de batailles ultérieures. Le biographe d'Archimède, Sherman K. Stein, écrit : « si les miroirs avaient fait leur travail, ils seraient devenus une arme standard, mais il n'y a aucun signe qu'ils aient été ajoutés aux armements de l'époque » [source : Stein].

Pourtant, la légende persiste. Grâce à l'intérêt continu des chercheurs qui mènent leurs propres expériences, le rayon de la mort d'Archimède a été maintenu en vie au cours des millénaires. Et même si la plausibilité du rayon de la mort est définitivement réfutée à l'avenir, cela aura peu d'effet modérateur sur le génie durable laissé par Archimède.


Remarques

Cicéron (Tusculanae disputationes, V, 23) dit qu'il veut opposer la vie de Dionysius Ier de Syracuse à celle d'un homme humble et commun (humilem homoncule) de la même ville : Archimède. Il ne me semble pas que ce passage doive nécessairement être interprété comme une référence aux humbles origines d'Archimède. Cicéron n'aurait peut-être voulu que souligner la distance entre un souverain et un simple citoyen.

Longtemps le passage de Galien a été interprété comme le premier témoignage de l'utilisation des miroirs pour mettre le feu aux navires romains. Cette interprétation, cependant, était basée sur l'attribution du sens de « miroir ardent » au terme grec ??, qui pourrait également faire référence à des substances incendiaires.

La meilleure traduction dans une langue occidentale se trouve dans Rashed [8].

Un traité sur la construction des horloges à eau, conservé dans trois manuscrits arabes, a été publié dans une traduction anglaise par Hill [2].

Certains chercheurs, réticents à reconnaître les aspects de l'humour dans les œuvres anciennes, ont tenté d'attribuer l'insolvabilité du problème aux erreurs des copistes.

Dans ce cas également, de nombreux savants répugnent à reconnaître le canular, qui, parlant pour moi, apparaît suffisamment clair.


Contenu

Archimède est né c. 287 avant JC dans la ville portuaire de Syracuse, en Sicile, à l'époque une colonie autonome en Magna Graecia. La date de naissance est basée sur une déclaration de l'historien grec byzantin John Tzetzes selon laquelle Archimède a vécu 75 ans avant sa mort en 212 av. [17] Dans le Sable-Compteur, Archimède donne à son père le nom de Phidias, un astronome dont on ne sait rien d'autre. [25] Une biographie d'Archimède a été écrite par son ami Heracleides, mais ce travail a été perdu, laissant les détails de sa vie obscurs. On ne sait pas, par exemple, s'il s'est déjà marié ou a eu des enfants, ou s'il a déjà visité Alexandrie, en Égypte, pendant sa jeunesse. [26] De ses travaux écrits survivants, il est clair qu'il a maintenu des relations collégiales avec des savants basés là, en incluant son ami Conon de Samos et le bibliothécaire principal Eratosthenes de Cyrene. [une]

Les versions standard de la vie d'Archimède ont été écrites longtemps après sa mort par des historiens grecs et romains. La première référence à Archimède se trouve dans Les histoires par Polybe (c. 200 - 118 av. J.-C.), écrit environ soixante-dix ans après sa mort. Il jette peu de lumière sur Archimède en tant que personne et se concentre sur les machines de guerre qu'il aurait construites pour défendre la ville contre les Romains. [27] Polybe remarque comment, pendant la Seconde Guerre punique, Syracuse a changé d'allégeance de Rome à Carthage, ce qui a entraîné une campagne militaire pour prendre la ville sous le commandement de Marcus Claudius Marcellus et Appius Claudius Pulcher, qui a duré de 213 à 212 av. Il note que les Romains ont sous-estimé les défenses de Syracuse et mentionne plusieurs machines conçues par Archimède, notamment des catapultes améliorées, des machines ressemblant à des grues qui pourraient se balancer en arc de cercle et des lanceurs de pierres. Bien que les Romains aient finalement capturé la ville, ils ont subi des pertes considérables en raison de l'inventivité d'Archimède. [28]

Cicéron (106-43 av. J.-C.) mentionne Archimède dans certaines de ses œuvres. Alors qu'il était questeur en Sicile, Cicéron a trouvé ce qui était présumé être la tombe d'Archimède près de la porte Agrigentine à Syracuse, dans un état négligé et envahi par les buissons. Cicéron a fait nettoyer la tombe et a pu voir la sculpture et lire certains des versets qui avaient été ajoutés comme inscription. La tombe portait une sculpture illustrant la preuve mathématique préférée d'Archimède, que le volume et la surface de la sphère sont les deux tiers de ceux du cylindre, y compris ses bases. [29] [30] Il mentionne aussi que Marcellus a apporté à Rome deux planétariums construits par Archimède. [31] L'historien romain Tite-Live (59 avant JC-17 après JC) raconte l'histoire de Polybe concernant la capture de Syracuse et le rôle d'Archimède dans celle-ci. [27]

Plutarque (45-119 après JC) a écrit dans son Vies parallèles qu'Archimède était lié au roi Hiéron II, le souverain de Syracuse. [32] Il fournit également au moins deux récits sur la mort d'Archimède après la prise de la ville. Selon le récit le plus populaire, Archimède envisageait un diagramme mathématique lorsque la ville a été capturée. Un soldat romain lui a ordonné de venir rencontrer Marcellus, mais il a refusé, disant qu'il devait finir de travailler sur le problème. Le soldat en fut enragé et tua Archimède avec son épée. Une autre histoire raconte qu'Archimède portait des instruments mathématiques avant d'être tué parce qu'un soldat pensait qu'il s'agissait d'objets de valeur. Marcellus aurait été irrité par la mort d'Archimède, car il le considérait comme un atout scientifique précieux (il appelait Archimède « un Briarée géométrique ») et avait ordonné qu'il ne soit pas blessé. [33] [34]

Les derniers mots attribués à Archimède sont "Ne dérangez pas mes cercles" (latin, "Noli turbare circulos meos" Katharevousa grec, "μὴ μου τοὺς κύκλους τάραττε"), une référence aux cercles dans le dessin mathématique qu'il était censé étudier lorsqu'il était dérangé par le soldat romain. Il n'y a aucune preuve fiable qu'Archimède a prononcé ces mots et ils n'apparaissent pas dans le récit donné par Plutarque. Une citation similaire se trouve dans l'ouvrage de Valerius Maximus (fl. 30 après JC), qui a écrit dans Actes et paroles mémorables ". sed protecto manibus puuere 'noli' inquit, 'obsecro, istum troubleare'" (". Mais protégeant la poussière avec ses mains, dit 'Je t'en supplie, ne dérange pas ça' "). [27]

Le principe d'Archimede

L'anecdote la plus connue sur Archimède raconte comment il a inventé une méthode pour déterminer le volume d'un objet de forme irrégulière. Selon Vitruve, une couronne votive pour un temple avait été faite pour le roi Hiéron II de Syracuse, qui avait fourni l'or pur à utiliser Archimède a été invité à déterminer si de l'argent avait été remplacé par l'orfèvre malhonnête. [35] Archimède devait résoudre le problème sans endommager la couronne, il ne pouvait donc pas la fondre en un corps de forme régulière afin de calculer sa densité.

Dans le récit de Vitruve, Archimède remarqua en prenant un bain que le niveau de l'eau dans la baignoire montait au fur et à mesure qu'il entrait, et réalisa que cet effet pouvait être utilisé pour déterminer le volume de la couronne. Pour des raisons pratiques, l'eau est incompressible, [36] donc la couronne immergée déplacerait une quantité d'eau égale à son propre volume. En divisant la masse de la couronne par le volume d'eau déplacé, la densité de la couronne a pu être obtenue. Cette densité serait inférieure à celle de l'or si des métaux moins chers et moins denses avaient été ajoutés. Archimède est alors descendu dans les rues nu, tellement excité par sa découverte qu'il avait oublié de s'habiller en criant « Eurêka ! (grec : "εὕρηκα , heúrēka!, allumé. 'Je l'ai trouvé]!'). [35] Le test sur la couronne a été mené avec succès, prouvant que de l'argent avait bien été mélangé. [37]

L'histoire de la couronne d'or n'apparaît nulle part dans les œuvres connues d'Archimède. L'aspect pratique de la méthode qu'il décrit a été remis en question en raison de l'extrême précision qui serait requise lors de la mesure du déplacement d'eau. [38] Archimède a peut-être plutôt cherché une solution qui appliquait le principe connu en hydrostatique sous le nom de principe d'Archimède, qu'il décrit dans son traité Sur les corps flottants. Ce principe stipule qu'un corps immergé dans un fluide subit une force de flottabilité égale au poids du fluide qu'il déplace. [39] En utilisant ce principe, il aurait été possible de comparer la densité de la couronne à celle de l'or pur en équilibrant la couronne sur une balance avec un échantillon de référence en or pur de même poids, puis en immergeant l'appareil dans l'eau. La différence de densité entre les deux échantillons ferait basculer la balance en conséquence. [40] Galileo Galilei, qui inventa en 1586 une balance hydrostatique pour peser les métaux dans l'air et l'eau inspirée des travaux d'Archimède, considérait qu'il était "probable que cette méthode soit la même que celle suivie par Archimède, car, en plus d'être très précise, elle est basé sur des démonstrations trouvées par Archimède lui-même." [41] [42]

Influence

Dans un texte du XIIe siècle intitulé Cartes claviculaires il y a des instructions sur la façon d'effectuer les pesées dans l'eau afin de calculer le pourcentage d'argent utilisé et de résoudre le problème. [43] [44] Le poème latin Carmen de ponderibus et mensuris du 4e ou 5e siècle décrit l'utilisation d'une balance hydrostatique pour résoudre le problème de la couronne, et attribue la méthode à Archimède. [43]

Vis d'Archimède

Une grande partie du travail d'Archimède en ingénierie est probablement née de la satisfaction des besoins de sa ville natale de Syracuse. L'écrivain grec Athénée de Naucratis a décrit comment le roi Hiéron II a chargé Archimède de concevoir un immense navire, le Syracuse, qui pourrait être utilisé pour les voyages de luxe, le transport de fournitures et comme navire de guerre. Les Syracuse est dit avoir été le plus grand navire construit dans l'antiquité classique. [45] Selon Athénée, il était capable de transporter 600 personnes et comprenait des décorations de jardin, un gymnase et un temple dédié à la déesse Aphrodite parmi ses installations. Puisqu'un navire de cette taille laisserait couler une quantité considérable d'eau à travers la coque, la vis d'Archimède a été prétendument développée afin d'éliminer l'eau de cale. La machine d'Archimède était un appareil avec une lame tournante en forme de vis à l'intérieur d'un cylindre. Il était tourné à la main et pouvait également être utilisé pour transférer l'eau d'un plan d'eau de faible altitude dans les canaux d'irrigation. The Archimedes' screw is still in use today for pumping liquids and granulated solids such as coal and grain. The Archimedes' screw described in Roman times by Vitruvius may have been an improvement on a screw pump that was used to irrigate the Hanging Gardens of Babylon. [46] [47] The world's first seagoing steamship with a screw propeller was the SS Archimède, which was launched in 1839 and named in honor of Archimedes and his work on the screw. [48]

Claw of Archimedes

The Claw of Archimedes is a weapon that he is said to have designed in order to defend the city of Syracuse. Also known as "the ship shaker", the claw consisted of a crane-like arm from which a large metal grappling hook was suspended. When the claw was dropped onto an attacking ship the arm would swing upwards, lifting the ship out of the water and possibly sinking it. There have been modern experiments to test the feasibility of the claw, and in 2005 a television documentary entitled Superweapons of the Ancient World built a version of the claw and concluded that it was a workable device. [49] [50]

Heat ray

Archimedes may have used mirrors acting collectively as a parabolic reflector to burn ships attacking Syracuse. The 2nd century AD author Lucian wrote that during the siege of Syracuse (c. 214–212 BC), Archimedes destroyed enemy ships with fire. Centuries later, Anthemius of Tralles mentions burning-glasses as Archimedes' weapon. [51] The device, sometimes called the "Archimedes heat ray", was used to focus sunlight onto approaching ships, causing them to catch fire. In the modern era, similar devices have been constructed and may be referred to as a heliostat or solar furnace. [52]

This purported weapon has been the subject of ongoing debate about its credibility since the Renaissance. René Descartes rejected it as false, while modern researchers have attempted to recreate the effect using only the means that would have been available to Archimedes. [53] It has been suggested that a large array of highly polished bronze or copper shields acting as mirrors could have been employed to focus sunlight onto a ship.

Modern tests

A test of the Archimedes heat ray was carried out in 1973 by the Greek scientist Ioannis Sakkas. The experiment took place at the Skaramagas naval base outside Athens. On this occasion 70 mirrors were used, each with a copper coating and a size of around 5 by 3 feet (1.52 m × 0.91 m). The mirrors were pointed at a plywood mock-up of a Roman warship at a distance of around 160 feet (49 m). When the mirrors were focused accurately, the ship burst into flames within a few seconds. The plywood ship had a coating of tar paint, which may have aided combustion. [54] A coating of tar would have been commonplace on ships in the classical era. [b]

In October 2005 a group of students from the Massachusetts Institute of Technology carried out an experiment with 127 one-foot (30 cm) square mirror tiles, focused on a mock-up wooden ship at a range of around 100 feet (30 m). Flames broke out on a patch of the ship, but only after the sky had been cloudless and the ship had remained stationary for around ten minutes. It was concluded that the device was a feasible weapon under these conditions. The MIT group repeated the experiment for the television show MythBusters, using a wooden fishing boat in San Francisco as the target. Again some charring occurred, along with a small amount of flame. In order to catch fire, wood needs to reach its autoignition temperature, which is around 300 °C (572 °F). [55] [56]

Lorsque MythBusters broadcast the result of the San Francisco experiment in January 2006, the claim was placed in the category of "busted" (i.e. failed) because of the length of time and the ideal weather conditions required for combustion to occur. It was also pointed out that since Syracuse faces the sea towards the east, the Roman fleet would have had to attack during the morning for optimal gathering of light by the mirrors. MythBusters also pointed out that conventional weaponry, such as flaming arrows or bolts from a catapult, would have been a far easier way of setting a ship on fire at short distances. [57]

In December 2010, MythBusters again looked at the heat ray story in a special edition entitled "President's Challenge". Several experiments were carried out, including a large scale test with 500 schoolchildren aiming mirrors at a mock-up of a Roman sailing ship 400 feet (120 m) away. In all of the experiments, the sail failed to reach the 210 °C (410 °F) required to catch fire, and the verdict was again "busted". The show concluded that a more likely effect of the mirrors would have been blinding, dazzling, or distracting the crew of the ship. [58]

Levier

While Archimedes did not invent the lever, he gave an explanation of the principle involved in his work Sur l'équilibre des plans. [59] Earlier descriptions of the lever are found in the Peripatetic school of the followers of Aristotle, and are sometimes attributed to Archytas. [60] [61] According to Pappus of Alexandria, Archimedes' work on levers caused him to remark: "Give me a place to stand on, and I will move the Earth" (Greek: δῶς μοι πᾶ στῶ καὶ τὰν γᾶν κινάσω ). [62] Plutarch describes how Archimedes designed block-and-tackle pulley systems, allowing sailors to use the principle of leverage to lift objects that would otherwise have been too heavy to move. [63] Archimedes has also been credited with improving the power and accuracy of the catapult, and with inventing the odometer during the First Punic War. The odometer was described as a cart with a gear mechanism that dropped a ball into a container after each mile traveled. [64]

Astronomical instruments

Archimedes discusses astronomical measurements of the Earth, Sun, and Moon, as well as Aristarchus' heliocentric model of the universe, in the Sand-Reckoner. Despite a lack of trigonometry and a table of chords, Archimedes describes the procedure and instrument used to make observations (a straight rod with pegs or grooves), [65] [66] applies correction factors to these measurements, and finally gives the result in the form of upper and lower bounds to account for observational error. [25] Ptolemy, quoting Hipparchus, also references Archimedes's solstice observations in the Almagest. This would make Archimedes the first known Greek to have recorded multiple solstice dates and times in successive years. [26]

Cicero (106–43 BC) mentions Archimedes briefly in his dialogue, De re publica, which portrays a fictional conversation taking place in 129 BC. After the capture of Syracuse c. 212 BC, General Marcus Claudius Marcellus is said to have taken back to Rome two mechanisms, constructed by Archimedes and used as aids in astronomy, which showed the motion of the Sun, Moon and five planets. Cicero mentions similar mechanisms designed by Thales of Miletus and Eudoxus of Cnidus. The dialogue says that Marcellus kept one of the devices as his only personal loot from Syracuse, and donated the other to the Temple of Virtue in Rome. Marcellus' mechanism was demonstrated, according to Cicero, by Gaius Sulpicius Gallus to Lucius Furius Philus, who described it thus: [67] [68]

Hanc sphaeram Gallus cum moveret, fiebat ut soli luna totidem conversionibus in aere illo quot diebus in ipso caelo succederet, ex quo et in caelo sphaera solis fieret eadem illa defectio, et incideret luna tum in eam metam quae esset umbra terrae, cum sol e regione.

When Gallus moved the globe, it happened that the Moon followed the Sun by as many turns on that bronze contrivance as in the sky itself, from which also in the sky the Sun's globe became to have that same eclipse, and the Moon came then to that position which was its shadow on the Earth, when the Sun was in line.

This is a description of a planetarium or orrery. Pappus of Alexandria stated that Archimedes had written a manuscript (now lost) on the construction of these mechanisms entitled On Sphere-Making. [31] [69] Modern research in this area has been focused on the Antikythera mechanism, another device built c. 100 BC that was probably designed for the same purpose. [70] Constructing mechanisms of this kind would have required a sophisticated knowledge of differential gearing. [71] This was once thought to have been beyond the range of the technology available in ancient times, but the discovery of the Antikythera mechanism in 1902 has confirmed that devices of this kind were known to the ancient Greeks. [72] [73]

While he is often regarded as a designer of mechanical devices, Archimedes also made contributions to the field of mathematics. Plutarch wrote that Archimedes "placed his whole affection and ambition in those purer speculations where there can be no reference to the vulgar needs of life", [33] though some scholars believe this may be a mischaracterization. [74] [75] [76]

Method of exhaustion

Archimedes was able to use indivisibles (an early form of infinitesimals) in a way that is similar to modern integral calculus. [14] Through proof by contradiction (reductio ad absurdum), he could give answers to problems to an arbitrary degree of accuracy, while specifying the limits within which the answer lay. This technique is known as the method of exhaustion, and he employed it to approximate the areas of figures and the value of π.

Archimedean property

He also proved that the area of a circle was equal to π multiplied by the square of the radius of the circle ( π r 2 < extstyle pi r^<2>> ). Dans On the Sphere and Cylinder, Archimedes postulates that any magnitude when added to itself enough times will exceed any given magnitude. Today this is known as the Archimedean property of real numbers. [78]


Syracusia - largest transport ship of antiquity, c.240 BC - stock illustration

Votre compte Easy-access (EZA) permet aux membres de votre organisation de télécharger du contenu pour les utilisations suivantes :

  • Essais
  • Échantillons
  • Matériaux composites
  • Dispositions
  • Coupes grossières
  • Modifications préliminaires

Elle remplace la licence composite en ligne standard pour les images fixes et les vidéos sur le site Web de Getty Images. Le compte EZA n'est pas une licence. Afin de finaliser votre projet avec le matériel que vous avez téléchargé depuis votre compte EZA, vous devez obtenir une licence. Sans licence, aucune autre utilisation ne peut être faite, telle que :

  • présentations de groupes de discussion
  • présentations externes
  • documents finaux distribués au sein de votre organisation
  • tout matériel distribué à l'extérieur de votre organisation
  • tout matériel distribué au public (comme la publicité, le marketing)

Étant donné que les collections sont continuellement mises à jour, Getty Images ne peut garantir qu'un élément particulier sera disponible jusqu'au moment de l'octroi de la licence. Veuillez examiner attentivement toutes les restrictions accompagnant le Contenu sous licence sur le site Web de Getty Images et contacter votre représentant Getty Images si vous avez une question à leur sujet. Votre compte EZA restera en place pendant un an. Votre représentant Getty Images discutera avec vous d'un renouvellement.

En cliquant sur le bouton Télécharger, vous acceptez la responsabilité d'utiliser du contenu non publié (y compris l'obtention des autorisations requises pour votre utilisation) et acceptez de vous conformer à toutes les restrictions.


History for Kids: The Illustrated Lives of Archimedes and Leonardo Da Vinci

In Charles River Editors’ History for Kids series, your children can learn about history’s most important people and events in an easy, entertaining, and educational way. Pictures help bring the story to life, and the concise but comprehensive book will keep your kid’s attention all the way to the end.

Over 1500 years before Leonardo Da Vinci became the Renaissance Man, antiquity had its own in the form of Archimedes, one of the most famous Ancient Greeks. An engineer, mathematician, physicist, scientist and astronomer all rolled into one, Archimedes has been credited for making groundbreaking discoveries, some of which are undoubtedly fact and others that are almost certainly myth. Regardless, he’s considered the first man to determine a way to measure an object’s mass, and also the first man to realize that refracting the Sun’s light could burn something, theorizing the existence of lasers over two millennia before they existed. People still use the design of the Archimedes screw in water pumps today, and modern scholars have tried to link him to the recently discovered Antikythera mechanism, an ancient “computer” of sorts that used mechanics to accurately chart astronomical data depending on the date it was set to.

It has long been difficult to separate fact from legend in the story of Archimedes’ life, from his death to his legendary discovery of how to differentiate gold from fool’s gold, but many of his works survived antiquity, and many others were quoted by other ancient writers. As a result, even while his life and death remain topics of debate, his writings and measurements are factually established and well known, and they range on everything from measuring an object’s density to measuring circles and parabolas.

If 100 people are asked to describe Leonardo in one word, they might give 100 answers. As the world’s most famous polymath and genius, Leonardo found time to be a painter, sculptor, architect, musician, scientist, mathematician, engineer, inventor, anatomist, geologist, cartographer, botanist, and writer.

It would be hard to determine which field Leonardo had the greatest influence in. His “Mona Lisa” and “The Last Supper” are among the most famous paintings of all time, standing up against even Michelangelo’s work. But even if he was not the age’s greatest artist, Leonardo may have conducted his most influential work was done in other fields. His emphasis on the importance of Nature would influence Enlightened philosophers centuries later, and he sketched speculative designs for gadgets like helicopters that would take another 4 centuries to create. Leonardo’s vision and philosophy were made possible by his astounding work as a mathematician, engineer and scientist. At a time when much of science was dictated by Church teachings, Leonardo studied geology and anatomy long before they truly even became scientific fields, and he used his incredible artistic abilities to sketch the famous Vitruvian Man, linking art and science together.

History for Kids: The Illustrated Lives of Archimedes and Leonardo Da Vinci chronicles the amazing lives, works, and theories of the two geniuses. Along with pictures of important people, places, and events, your kids will learn about Archimedes and Leonardo like never before.


Portrait of Archimedes.

Your Easy-access (EZA) account allows those in your organisation to download content for the following uses:

  • Essais
  • Échantillons
  • Matériaux composites
  • Dispositions
  • Coupes grossières
  • Modifications préliminaires

It overrides the standard online composite licence for still images and video on the Getty Images website. The EZA account is not a licence. In order to finalise your project with the material you downloaded from your EZA account, you need to secure a licence. Sans licence, aucune autre utilisation ne peut être faite, telle que :

  • présentations de groupes de discussion
  • présentations externes
  • final materials distributed inside your organisation
  • any materials distributed outside your organisation
  • tout matériel distribué au public (comme la publicité, le marketing)

Étant donné que les collections sont continuellement mises à jour, Getty Images ne peut garantir qu'un élément particulier sera disponible jusqu'au moment de l'octroi de la licence. Please carefully review any restrictions accompanying the Licensed Material on the Getty Images website and contact your Getty Images representative if you have a question about them. Votre compte EZA restera en place pendant un an. Votre représentant Getty Images discutera avec vous d'un renouvellement.

En cliquant sur le bouton Télécharger, vous acceptez la responsabilité d'utiliser du contenu non publié (y compris l'obtention des autorisations requises pour votre utilisation) et acceptez de vous conformer à toutes les restrictions.


Illustration of Archimedes discovering how to measure volume and working out how things float - stock illustration

Your Easy-access (EZA) account allows those in your organisation to download content for the following uses:

  • Essais
  • Échantillons
  • Matériaux composites
  • Dispositions
  • Coupes grossières
  • Modifications préliminaires

It overrides the standard online composite licence for still images and video on the Getty Images website. The EZA account is not a licence. In order to finalise your project with the material you downloaded from your EZA account, you need to secure a licence. Sans licence, aucune autre utilisation ne peut être faite, telle que :

  • présentations de groupes de discussion
  • présentations externes
  • final materials distributed inside your organisation
  • any materials distributed outside your organisation
  • tout matériel distribué au public (comme la publicité, le marketing)

Étant donné que les collections sont continuellement mises à jour, Getty Images ne peut garantir qu'un élément particulier sera disponible jusqu'au moment de l'octroi de la licence. Please carefully review any restrictions accompanying the Licensed Material on the Getty Images website and contact your Getty Images representative if you have a question about them. Votre compte EZA restera en place pendant un an. Votre représentant Getty Images discutera avec vous d'un renouvellement.

En cliquant sur le bouton Télécharger, vous acceptez la responsabilité d'utiliser du contenu non publié (y compris l'obtention des autorisations requises pour votre utilisation) et acceptez de vous conformer à toutes les restrictions.


Voir la vidéo: Vis darchimède DIY (Janvier 2022).