Podcasts sur l'histoire

Pennewill DE-175 - Histoire

Pennewill DE-175 - Histoire

Pennewill
(DE-175 : dp. 1240 ; 1. 306' ; né. 36'8" ; dr. 8'9" ; s. 21 k. ; cpl.
186 ; une. 3 3", 2 40 mm, 8 20 mm, 3 21" tt., 2 act., 8 dcp., 1
dcp. (hh) ; cl. Bostwick)

Pennewill (DE-175) a été établi le 26 avril 1943 par la Federal Shipbuilding and Dry Dock Co., Newark, N J

lancé le 8 août 1943; parrainé par Mme Lucie Reilly Pennewill; et commandé le 15 septembre 1943, le lieutenant John Edward Allen, USNR, aux commandes.

Après shakedown, Pennewill a fumé à Trinidad, Antilles britanniques, pour le devoir d'escorte de convoi. Le 20 novembre 1943, il quitte Trinidad dans le cadre de l'escorte du convoi TJ-15 arrivant à Recife, au Brésil, le 5 décembre.

Pennewill a été engagé dans des opérations avec le groupe opérationnel 42.2 de décembre 1943 à avril 1944, escortant des convois de Trinidad à Recife, au Brésil, et retour. Elle a également effectué plusieurs missions spéciales. Du 25 au 27 décembre 1943, il escorte l'État de transport de l'armée américaine du Maryland de Trinidad à San Juan, Porto Rico. Du 21 au 22 janvier 1944, il escorte le pétrolier britannique Destiny au départ de Recife pour rejoindre le Task Group 41.4.

Pennewill est arrivé à Bahia, au Brésil, le 26 avril. Au cours des mois suivants, il a opéré avec Memphix, effectuant des patrouilles et des missions d'escorte au large des côtes du Brésil et s'est engagé dans des opérations d'entraînement dans la région de Bahia-Recife. Le 28 juillet, il a navigué de Recife à Natal, au Brésil, où il a été désarmé et a été loué au gouvernement du Brésil le 1er août 1944. Il a été transféré au Brésil le 30 juin 1953 et a été rayé de la Navy List le 20 juillet 1953. Son nom brésilien est Bertioga, (BE-1).


Pennewill DE-175 - Histoire

Voyagez dans le temps et à travers le monde en découvrant l'impact de Deloitte sur les talents, la société et les clients depuis plus de 175 ans.

Talent Société Clients Géographies Tous

Siège social mondial, États-Unis | Le point est né | 2009

Singapour | Université Deloitte mondiale | 2016

Nigéria | Origines nigérianes | 1944

Moyen-Orient | Le premier au Moyen-Orient | 1980

Tokyo, Japon | Origines japonaises | 1968

Inde | Monsieur S.B. Billimoria | 1928

Washington DC, États-Unis | La proclamation de Lincoln | 1864

Londres, Royaume-Uni | Une journée de travail type | 1847

Londres, Royaume-Uni | Comptabilité professionnelle | 1870

New York, États-Unis | Un temps de crise | 1993

États-Unis | Former de futurs leaders | 2019

États-Unis | Un engagement envers le leadership et l'apprentissage | 2018

Johannesbourg, SA | Un leader progressiste | 1905

États-Unis | Un leader progressiste | 2003

États-Unis | Le premier | 1920

Londres, Royaume-Uni | Deloitte + 1 | 1857

Londres, Royaume-Uni | Un fondateur de modèle : Donner du pouvoir à des générations | 1897

Saint-Pétersbourg, Russie | Arrivée à Saint-Pétersbourg | 1913

Nigéria | Connexions au Nigéria | 1960

Pékin, Chine | Le premier à Pékin | 1984

Tokyo, Japon | Une force internationale | 1968

Norvège | L'entreprise de confiance | 1916

Allemagne | Une Allemagne unifiée | 1990

Montréal, Canada | débuts canadiens | 1858

Australie | Débuts australiens | 1880

États-Unis | Présentation…AUDITAPE | 1967

Los Angeles États-Unis | Technologie innovante | 1928

États-Unis | Le pouvoir d'une idée | 1970

Londres, Royaume-Uni | Nouvelle technologie | 1983

États-Unis | Construit sur la confiance | 1898

États-Unis | Haskins rencontre Sells | 1893

Siège mondial aux États-Unis | Alliances stratégiques | 2018

Washington DC, États-Unis | Haskins & Sells et le bureau de poste américain | 1895

Chicago, États-Unis | Impact à Chicago | 1901

Minnesota, États-Unis | Cuisson au four | 1963

Siège mondial aux États-Unis | Une fusion d'égaux | 1989

États-Unis | Maintien de l'indépendance | 1962

Moyen-Orient | Conditions extrêmes | 1949

Moyen-Orient | Voyager pour affaires | 1950

Moyen-Orient | Croissance au Moyen-Orient | 1971

Moyen-Orient | Saba rejoint le réseau | 1978

Londres, Royaume-Uni | Le début | 1845

Londres | Plus qu'un auditeur ferroviaire | 1880

Royaume-Uni | Connexions de pointe | 2019

Londres | Au cirque | 1901

Royaume-Uni | Les première et deuxième révolutions | 1845

Inde | débuts indiens | 1928

Inde | Focus sur le service | 1965

Nouvelle-Zélande | Portée nationale et mondiale | 1980

Canada | Portée nationale et mondiale | 1980

États-Unis | Portée nationale et mondiale | 1980

Afrique du Sud | Dévouement à l'égalité | 1929

États-Unis | vend un plan pour la paix | 1915

Siège social mondial, États-Unis | Ambition de classe mondiale | 2018

Tokyo, Japon | Sagesse du fondateur | 2011

Afrique du Sud | L'engagement de Pim | 1905

Canada | Collaborer pour avoir un impact | 2018

New York, États-Unis | Secours pendant la Première Guerre mondiale | 1919

Johannesbourg, SA | De Londres à Johannesburg | 1890

Royaume-Uni Southall | Ses œuvres le suivent | 1897

New York, États-Unis | Un signe des choses à venir | 1901

Amsterdam | Le bâtiment le plus vert du monde | 2019

Singapour | Une "serre" pour des problèmes complexes | 2019

France | La connexion française | 1845

États-Unis | Le premier CPA japonais aux États-Unis | 1970

Japon | Le premier CPA japonais aux États-Unis| 1970

États-Unis | Naissance du système d'évaluation par les pairs | 1970

Deloitte et ses cabinets membres ont de nombreux anniversaires et anniversaires, mais la véritable origine de l'organisation remonte à l'ouverture du bureau de William Welch Deloitte à Londres le 23 avril 1845.

La proclamation de Lincoln nommant Elijah W. Sells Sr. comme troisième auditeur du Trésor américain

En 1864, le président Abraham Lincoln a choisi Elijah Sells, le père d'Elijah W. Sells, une figure importante de l'histoire de Deloitte, pour être le troisième auditeur du Trésor des États-Unis. La Proclamation de Lincoln, qui enregistre la décision de Lincoln pour la postérité, est devenue une partie précieuse de l'histoire de Deloitte.

Un fondateur de modèle : donner du pouvoir à des vies pour des générations

Église Holy Trinity, Southall, Royaume-Uni

Pendant quatre décennies, le fondateur William Welch Deloitte a élu domicile à Southall, une ville à 40 miles à l'ouest de son bureau dans le centre de Londres. Il a noué des liens étroits avec la communauté locale et a aidé à financer la construction de son église communautaire en 1890. «Ses œuvres le suivent» sont les mots emblématiques écrits en l'honneur de Deloitte sur une plaque commémorative à l'extérieur de l'église Holy Trinity aujourd'hui.

La générosité de Deloitte s'est encore étendue lorsque, en 1897, il a fait don du terrain et des fonds pour créer des maisons pour les pauvres de Southall. Les hospices de Deloitte, qui ont été construits pendant le jubilé de diamant de la reine Victoria, restent un témoignage vivant de l'esprit caritatif de Deloitte.

Aujourd'hui, Southall est une communauté diversifiée, principalement sud-asiatique, connue sous le nom de Little India, avec des panneaux de gare en anglais et en gurmukhi. L'église et les hospices sont toujours debout aujourd'hui, un rappel persistant de l'engagement de Deloitte envers sa communauté.

Lors de son introduction en 2003, le point vert se limitait à ponctuer le nouveau logo de marque de Deloitte. Mais en 2009, il a pris une plus grande importance dans le cadre d'une campagne publicitaire dans laquelle le Dot a montré la voie à suivre : comme une poignée de porte ouvrant sur une nouvelle opportunité, un soleil émergeant de derrière un nuage, et d'autres rôles.

Université mondiale Deloitte

L'Université Deloitte s'est étendue à l'Asie en 2016 lorsqu'elle a ouvert son cinquième campus, à Singapour.

Akintola Williams, le premier Africain noir à se qualifier en tant que comptable agréé britannique.

Le premier au Moyen-Orient

Deloitte a été le premier des Big Four à admettre des femmes dans le partenariat au Moyen-Orient.

Article sur le lancement de Tohmatsu, Awoki & Co.

S.B. Billimoria, le fondateur d'une entreprise héritée de Deloitte India, était le comptable indien le plus décoré de sa génération. En 1928, il devient le premier et le seul comptable indien à être fait chevalier.

En 1847, après deux ans d'activité, Deloitte comptait 10 employés, travaillant entre 9 et 17 heures par jour.

"Monsieur. Deloitte, a été l'un des premiers, sinon le tout premier, à introduire l'élément professionnel dans la pratique de la comptabilité à Londres. John Gane, commis de Deloitte, 1857-1870.

Former de futurs leaders

Le programme de développement des leaders émergents (ELDP) de Deloitte LLP prépare des gestionnaires diversifiés et hautement performants à la prochaine étape de leur carrière. En plus d'un programme intensif et d'une suite d'outils d'auto-évaluation numériques, ELDP associe chaque participant à un mentor senior qui conseille le participant pendant au moins deux ans.

Un engagement envers le leadership et l'apprentissage

L'Université Deloitte a formé plus de 90 500 professionnels Deloitte dans plus de 2 000 programmes en 2018, les préparant à la prochaine étape de leur carrière.

« Les Européens comme les autochtones font partie intégrante de notre nation sud-africaine – mieux nous nous comprenons les uns les autres, plus grand est l'espoir d'une Afrique du Sud pacifique et prospère. Les progrès futurs de l'Afrique du Sud sont inséparablement liés à la prospérité économique de toutes les couches de notre population sud-africaine. Howard Pim, fondateur, Howard Pim & Hardy, 1905.

Sharon Allen a été la première femme à diriger le conseil d'administration d'un grand cabinet comptable, occupant le poste de présidente de Deloitte US de 2003 à 2011.

GLOBE, le groupe de ressources des employés de Deloitte UK pour les employés LGBTQ, a reçu un Deloitte Impact Award 2016 en reconnaissance de son travail au nom des employés.

Jennie Palen et les femmes leaders

Jennie Palen, directrice chez Haskins & Sells et la première femme à diriger un département dans un grand cabinet comptable, s'est d'abord vu offrir un poste de CPA en raison d'une pénurie d'auditeurs masculins après la Première Guerre mondiale.

En 1857, au cours de son enquête sur la fraude du Great Northern Railway, Deloitte a pris un associé, Thomas Greenwood, qui avait travaillé pour un autre des premiers clients de Deloitte, Great Western Railway.

Lorsque Deloitte, Plender, Griffiths & Co. a ouvert un bureau à Saint-Pétersbourg en 1913, la loi russe a interdit l'utilisation du nom d'un associé décédé dans le nom d'une entreprise. Les bureaux russes de Deloitte fonctionnaient ainsi sous le nom de Plender, Griffiths, Wyatt & Co. jusqu'à ce qu'ils soient contraints de fermer après la révolution russe de 1917.

Le fondateur de Deloitte Nigeria, Akintola Williams, est le seul signataire survivant du mémorandum et des statuts originaux de la Bourse du Nigeria (NSE) depuis sa fondation le 15 septembre 1960.

Deloitte a été l'un des premiers cabinets comptables internationaux à établir un bureau de représentation à Pékin, en 1984, et a été le premier à y créer une coentreprise coopérative neuf ans plus tard.

Peu de temps après sa formation en 1968, Tohmatsu, Awoki & Co. est devenu une force internationale. Au moment où le cabinet est devenu membre de Touche Ross International en 1975, le cabinet comptait plus de 50 clients japonais rien qu'à New York.

Le cabinet qui a précédé Deloitte en Norvège, le Bergens Revisionsinstitut, s'appelait lui-même la "tillitsselskapet" - "la société de confiance".

WEDIT, le cabinet allemand membre de Deloitte à l'époque, a ouvert quatre bureaux dans l'ex-Allemagne de l'Est en 1990, un an seulement après la chute du mur de Berlin et l'année de l'unification de l'Allemagne de l'Est et de l'Ouest.

Philip Simpson Ross ouvrit son cabinet comptable, l'un des précurseurs de Touche Ross, à Montréal en 1858, neuf ans avant l'unification canadienne.

Les trois entreprises qui ont uni leurs forces en 1974 pour créer Touche Ross & Co. en Australie ont toutes été fondées au début des années 1880, et l'une avait des racines qui remontaient à 1862.

Haskins & Sells a dévoilé son logiciel d'audit révolutionnaire, AUDITAPE, lors de la réunion annuelle de l'AICPA en 1967. Plus de 1 000 personnes ont été formées à son utilisation, et plus de 1 000 bandes ont été créées et utilisées sur six continents.

En décembre 1928, le bureau de New York de Haskins & Sells a utilisé la technologie du fax pour la première fois, envoyant un document de travail de New York au bureau de Los Angeles de la société. La transmission a duré 90 minutes.

« Le développement d'Auditape par Haskins & Sells souligne la conviction de notre cabinet que pour relever le défi d'un avenir en expansion, nous devons être prêts à être pionniers dans l'exploration du pouvoir d'une idée. . . . Sans cet esprit, la lune serait toujours un satellite lointain et non une banlieue du monde. » Roy Lampe, écrivain économique et industriel, Haskins & Sells, 1970.

Tim Haselwood, Derrick Paterson, Ken Purchase et Bill Martin de Touche Ross avec le nouveau micro-ordinateur portable du bureau en 1983.

Le rapport d'audit de 1898 de Haskins & Sells pour le chemin de fer de Reading est potentiellement le premier rapport connu d'un cabinet d'experts-comptables certifié.

En 1893, Elijah W. Sells s'associe à Charles Waldo Haskins pour réviser le système comptable du gouvernement américain. Le 53e Congrès a reconnu les efforts de Sells par une loi du Congrès.

Les technologies de la quatrième révolution industrielle contribuent à stimuler une croissance massive pour Deloitte. Deloitte Omnia, une plateforme d'IA basée sur le cloud, a contribué à générer plus d'un milliard de dollars d'investissements mondiaux de 2013 à 2018 dans le domaine de pratique Audit & Assurance.

La pratique Apple dédiée de Deloitte, la première du genre, compte environ 5 000 conseillers stratégiques, soit plus de 1 % de l'effectif total de Deloitte, qui aident les clients à maximiser leur utilisation de l'écosystème de l'entreprise.

Haskins & Sells a révisé les systèmes comptables de Chicago en 1901, y compris un audit de ses dossiers de 1871 à 1891. Les réformes ont aidé la ville à économiser 70 000 $ par an.

L'entreprise de conseil de Touche Ross a coordonné le jugement des plus de 75 000 entrées du Pillsbury Grand National Bake-Off 1963.

Ed Kangas de Touche Ross, Iwao Tomita de Tohmatsu et Michael Cook de Deloitte lors de la fusion de Deloitte Touche Tohmatsu.

Elijah Watt Sells de l'ancienne société Deloitte Haskins & Sells a refusé d'autoriser les auditeurs à siéger aux conseils d'administration des clients, une politique qui a inspiré la propre règle d'indépendance de l'American Institute of Certified Public Accountants, adoptée en 1962.

Lorsque Suheil Saba, fils du fondateur de Saba & Co. Fuad Saba, et deux employés de Bagdad ont été envoyés au Koweït, à Bahreïn et au Qatar en 1949, ils ont passé des années à vivre et à travailler dans une tente à des températures torrides pouvant atteindre 50 °C ( 122°F).

Dans les années 1950, le fils du fondateur de Saba & Co., Fuad Saba, Suheil, a parcouru toute la longueur de 1 069 milles du pipeline transarabe dans une camionnette pour effectuer la paie et mettre en place des systèmes et des contrôles dans toutes les stations.

Croissance au Moyen-Orient

« Le métier d'auditeur était à peine connu [dans les années 1920] dans le monde arabe. . . . J'ai persévéré, comme tout pionnier, de sorte que chaque année la pratique s'est développée dans le cadre de vrais principes professionnels. . . indépendance, connaissances professionnelles et intégrité. Fuad Saba, fondateur de Saba & Co., 1971.

Saba & Co. et Touche Ross célèbrent leur accord de 1978 avec une poignée de main entre Russell Palmer, associé directeur de Touche Ross, et Suheil Saba, associé directeur de Saba & Co.

Plus qu'un auditeur ferroviaire

Les cas de faillite sont restés importants pour William Welch Deloitte même après s'être fait un nom en tant qu'auditeur des chemins de fer, avec au moins un commis visitant la prison de Newgate pour interroger un client.

Vous ne pensez peut-être pas qu'une équipe de course automobile de Formule 1 a beaucoup à offrir aux clients en dehors de la piste, mais l'équipe britannique de Deloitte a travaillé avec McLaren Applied Technologies pour apporter des capteurs, des simulations, des analyses prédictives et une intelligence artificielle de pointe sur les données. entreprises.

Au cours des années 1960 et 1970, l'entreprise de conseil en informatique de Touche Ross a contribué à restructurer les systèmes de protection sociale de l'État, de sécurité routière et de permis de conduire aux États-Unis.

Les premiers clients de Haskins & Sells comprenaient Vassar College ainsi que Barnum & Bailey's Circus. Ce dernier a incité la firme à ouvrir son bureau de Londres en 1901.

Les première et deuxième révolutions

Lorsque William Welch Deloitte fonda Deloitte & Co. en 1845, les technologies du chemin de fer et de la vapeur avaient déjà profondément transformé l'Angleterre. Les clients de Deloitte, tels que la Great Western Railway et la Great Eastern Steamship Company, ont ouvert la voie aux technologies de la deuxième révolution industrielle : l'électricité et le téléphone.

« Ces premières années de luttes acharnées. . . comme un auditeur qui confinait alors beaucoup à une aventure spéculative . . . a semé les graines du succès et de la prospérité qui ont donné une récolte abondante au cours des dernières années. » Allocution des associés et du personnel de la société patrimoniale Deloitte S.B. Billimoria & Co. à Shapoorjee Bomanji Billimoria pour son titre de chevalier, 1928.

« Une profession ne peut exister que tant qu'elle a une utilité sociale et économique. . . . Si le motif de profit devient prédominant et que le motif de service passe à l'arrière-plan, la profession se détériorera et, avec le temps, cessera même d'exister. Chinubhai C. Chokshi, fondateur de l'ancienne société Deloitte C.C. Chokshi & Co., 1965.

Portée nationale et mondiale

Dans les années 1980, l'entreprise de conseil en systèmes informatiques de Touche Ross comptait les 50 États américains parmi ses clients, ainsi que les gouvernements du Canada et de la Nouvelle-Zélande.

Haskins & Sells et la poste américaine

Le premier client officiel de Haskins & Sells était le département américain des postes, qui a engagé l'ancienne société Deloitte pour réformer le système de mandat postal du pays.

Naissance du système d'évaluation par les pairs

Haskins & Sells a joué un rôle déterminant dans la création du système d'examen par les pairs pour les pratiques comptables américaines, avec Gordon Murray du cabinet en tant que président du comité de l'American Institute of Certified Public Accountants qui a étudié la question, et Haldon Robinson à la tête de la première équipe d'examen.

Howard Pim, fondateur de la société patrimoniale Deloitte Pim Goldby, a aidé à établir l'Institut des relations raciales en 1929 et en a été le trésorier. Quaker de longue date, Pim a consacré une grande partie de sa vie à la recherche de solutions aux problèmes raciaux de l'Afrique du Sud et s'est consacré à la promotion de l'éducation des Noirs en Afrique du Sud. Un canton de Johannesburg porte le nom de Pim.

Elijah W. Sells a abordé la paix dans le monde avec l'état d'esprit d'un comptable. Dans les moindres détails, il a brisé la logistique de la création d'une armée pour un projet de tribunal de la paix mondiale en 1915.

MondeClasser a fait un don de 16 millions de dollars américains pour autonomiser les gens grâce à l'éducation en 2018 et a eu un impact sur 1,45 million de personnes dans 53 pays.

"Je trouve qu'il est de la plus haute importance de travailler, de vivre et de fixer des objectifs dans le contexte mondial plutôt que dans les limites d'une seule nation." Iwao Tomita, fondateur de Tohmatsu, Awoki, & Co., 2011.

« Le point de vue de Pim sur le rôle d'un auditeur serait très apprécié dans le monde moderne. . . . Il croyait fermement que chaque homme avait le devoir impérieux de servir sa communauté et la société dans son ensemble, et s'est activement impliqué dans d'innombrables activités pour améliorer et enrichir la vie des individus et des groupes qui la composent. Hendrina Westoll, Of Ledgers and Legends: The Story of Deloitte South Africa.

Dans le cadre de MondeClasser, Deloitte collabore avec Junior Achievement canadien à but non lucratif pour aider les étudiants à créer des entreprises réelles et les guider tout au long de leur cycle de vie. Une entreprise étudiante a gagné 3 530 $ au cours de ses cinq premiers mois.

Le bureau de Deloitte à New York a travaillé avec la Commission for Relief in Belgium pendant la Première Guerre mondiale. Le président de la commission, le futur président américain Herbert Hoover, avait un bureau dans le même bâtiment que le siège de Deloitte à Londres et rendait souvent visite au chef de l'entreprise, Sir William Plender.

De Londres à Johannesbourg

Un client développant la banlieue d'Auckland Park à Johannesburg à la fin du XIXe siècle a nommé deux rues « Lothbury Road » et « Finsbury Avenue », en l'honneur des anciens bureaux de Deloitte à Londres.

En plus d'appuyer la construction de l'église Holy Trinity à Southall, William Welch Deloitte a fait don de l'orgue de l'église.

Haskins & Sells et Touche, Niven & Co. étaient tous deux situés au Johnston Building au 30 Broad Street à New York au début des années 1900. Le bâtiment a été démoli en 1931.

Le bâtiment le plus vert du monde

The Edge à Amsterdam est le bâtiment le plus vert au monde, avec près de 30 000 capteurs connectés à une application mobile utilisée par les 2 500 employés de Deloitte qui y sont basés et ne partagent que 1 000 bureaux, encourageant la collaboration et l'interaction.

Une "serre" pour des problèmes complexes

Les serres Deloitte sont des espaces de travail de pointe conçus pour résoudre les problèmes les plus complexes des clients.

Le nom Deloitte est français : le grand-père de William Welch Deloitte, le comte Jean Onuphre Noailles de Loitte, était un courtisan du roi Louis XVI de France qui a fui en Angleterre pendant la Révolution française. Il s'installe à Hull et anglicise son nom en John Onuphre Christmas Deloitte.

Le premier CPA japonais aux États-Unis

Jusqu'en 1970, seul un citoyen américain pouvait passer le test pour devenir CPA aux États-Unis. Lorsque l'exigence a été assouplie, Takeshi Yamaguchi de Tohmatsu New York a passé le test et est devenu le premier citoyen japonais à devenir CPA agréé aux États-Unis.

Le premier CPA japonais aux États-Unis

Jusqu'en 1970, seul un citoyen américain pouvait passer le test pour devenir CPA aux États-Unis. Lorsque l'exigence a été assouplie, Takeshi Yamaguchi de Tohmatsu New York a passé le test et est devenu le premier citoyen japonais à devenir CPA agréé aux États-Unis.

2020 a marqué 175 ans où les employés de Deloitte ont eu un impact qui compte. C'est une histoire durable qui a commencé en 1845 avec William Welch Deloitte. Un individu avec un idéal, une intégrité et une motivation pour construire quelque chose qui durerait. Quelqu'un qui a compris le pouvoir de la connexion comme un moyen de grandir. C'était le début d'une organisation mondiale florissante, qui compte aujourd'hui plus de 330 000 personnes, portant fièrement un héritage de connexion et de collaboration. Des idéaux qui restent le fondement de Deloitte d'aujourd'hui - une organisation avec les perspectives multidimensionnelles nécessaires pour résoudre les plus grands défis du monde - dans les affaires et la société.

C'est la façon dont nous avons un impact qui compte. Nous avons été un catalyseur humain à l'intersection des affaires et de la technologie depuis l'avènement de la machine à vapeur. Nous avons servi nos clients à travers trois révolutions industrielles. Nous sommes plus que prêts à mener jusqu'au quatrième. On ne nous fait pas confiance car nous existons depuis plus de 175 ans. Nous existons parce que nous sommes dignes de confiance. C'est pourquoi les clients choisissent Deloitte.


Archives de chat en ligne – décembre 2015

C'est donc l'une des rares fois où l'une de mes demandes a disparu au combat (perdue par l'USPS) mais s'ils avaient suivi leurs propres règles, j'aurais su que quelque chose n'allait pas quand je n'ai pas reçu de réponse de leur part. Puisqu'ils n'accusent pas réception des demandes d'images, je suis pris au dépourvu lorsqu'ils disent : « nous annulerons vos couvertures avec un horodatage régulier, nous n'avons aucune trace de votre soumission de cette image ».

En tant que pensée indépendante, puisque notre FB est ouvert aux non-membres de l'USCS, pourquoi ce site devrait-il être fermé. Ce sont des outils de recrutement entre autres alors pourquoi ne pas s'ouvrir sur le monde. Si nous avons des problèmes avec un visiteur ou un membre, les administrateurs peuvent prendre les mesures appropriées.

Visitez leur page Facebook www.facebook.com/groups/494656184076548

David DuBois, [email protected]

Art Cole, 11004 Louis Dr SE, Huntsville AL 35803-1008

110 USS Constitution Chapitre

Visitez leur page Facebook www.facebook.com/groups/147329905602253

Skip Eckel, 36 Paseo Hermoso, Salinas CA 93908-9166

Visitez leur page Facebook www.facebook.com/groups/92678314076581

John Young, 146 N Lincoln Ave, Pearl River NY 10965-1709

Je viens de terminer le dîner avec 15 amis et famille.

C'est comme être un fan de Brooklyn Dodger
ma jeunesse- attends jusqu'à l'année prochaine

La collection BB-3 que j'ai achetée aux enchères semble être la collection Dr. RE Nichols, ou bien un reste de la collection Bob’s. Il y a beaucoup de couvertures, de vraies photos jusqu'à 8 1/2 x 11, des cartes postales et des coupures de presse dans deux gros classeurs.

Le sous-marin d'attaque de classe Los Angeles avec un équipage de 16 officiers et 122 soldats était accompagné de remorqueurs à son arrivée vendredi. Le porte-parole du chantier naval, Gary Hildreth, a déclaré que le sous-marin à propulsion nucléaire passera environ 16 mois au chantier naval.

Le sous-marin, dont le port d'attache est à Groton, Connecticut, est le cinquième navire à porter le nom de Providence, Rhode Island. Mis en service en 1985, c'est le premier sous-marin de la classe Los Angeles à être équipé du système de lancement vertical de missiles Tomahawk.

Même la pluie toute la journée n'a pas gardé le 3
Pennsylvaniens à la maison, comme ils étaient à
Table Phil’s armée de couvertures Decatur Chapter


Le but de cette association est d'éduquer le public sur l'héritage de Thomas Tenney (1614-1700) de Rowley, Massachusetts et de ses descendants.

La TFA est une association familiale nationale de premier plan dédiée à la préservation de notre fier héritage Tenney. Notre ancêtre, Thomas Tenney, est arrivé dans la colonie du Massachusetts en 1638. L'adhésion est ouverte non seulement aux descendants de Thomas Tenney, mais également à toute personne intéressée par le nom de famille Tenney ou l'une de ses variantes. (Tinney, Tenney, etc.) L'organisation de la famille Tenney existe depuis 1891, d'abord en tant que réunion de famille informelle, suivie d'une organisation plus formelle fondée dans la région de Hanover, NH. Les dossiers de l'association citent la première élection des dirigeants en 1925 et la formation de la TFA. L'Association s'est réunie annuellement depuis!

Nous nous réunissons une fois par an pour prendre des nouvelles de la famille, tenir notre réunion d'affaires, passer un agréable week-end plein d'activités et accueillir de nouveaux « cousins ​​» qui ont rejoint l'Association. Les réunions ont lieu à divers endroits aux États-Unis. Outre la réunion annuelle, de nombreux membres de l'Association travaillent très dur toute l'année sur d'autres projets TFA, pour s'assurer que l'Association laissera un fier héritage à toutes les générations futures de Tenney. Nous publions un bulletin d'information intitulé Tenney Times, quatre fois par an, plein d'articles intéressants sur les lieux, les gens et les nouvelles de Tenney. Nous maintenons une page Facebook et un babillard sur Rootsweb. L'Association a dans ses archives d'anciennes photographies, lettres, objets d'héritage, livres, articles de journaux ainsi que des centaines de tableaux généalogiques et de manuscrits datant de plus de 80 ans, écrits par et à propos de Tenneys.

La Tenney Family Association s'engage à maintenir le nom et l'héritage de la famille Tenney.

L'un des avantages de l'adhésion à la Tenney Family Association (TFA) est un rabais de membre sur la marchandise TFA, disponible sur notre site Web. Ceci est juste un « exemple : »

Descendants de Thomas Tenney
Un ensemble de quatre volumes qui mettent à jour le livre MJ Tenney 1904, retraçant les descendants de Thomas Tenney, de 1638 à 2004. Ces volumes apportent trois tracés alignés de Thomas et Ann (Mighill) jusqu'en 2004. Les volumes comprennent 15 &# 8211 19 générations et retrace les trois lignées jusqu'alors inconnues. Ces généalogies mises à jour sont la principale publication de ressources qui détaille notre héritage familial. Les 4 tomes sont disponibles dès aujourd'hui !

MARCHANDISES DE LA FAMILLE TENNEY

Besoin d'un cadeau ? Consultez notre page Marchandise pour les articles uniques disponibles via l'Association et Café Press. Vous voulez souligner un anniversaire, un anniversaire, un événement spécial ou votre entreprise ?

A la recherche de vos racines familiales ? Avoir des questions? Prêt à partager vos lignes Tenney ? Vous cherchez de l'aide pour la recherche? Envie de discuter avec le généalogiste ? Ou soumettre la lignée, les histoires, etc. à notre généalogiste ?

Contactez [email protected] ou abonnez-vous libre à [email protected]

Si vous souhaitez partager votre histoire familiale, vos histoires de famille et vos occasions spéciales, le lieu idéal est le Tenney Times. Soumettez votre (vos) article(s) à [email protected] pour publication dans le bulletin trimestriel.

Incluez des remises sur la marchandise Tenney et réservez un abonnement par e-mail à la newsletter trimestrielle, le Tenney Times l'accès aux archives de l'Association et aux informations généalogiques disponibles et un vote lors de l'élection des dirigeants et d'autres questions, soit en personne à l'assemblée annuelle, soit par vote par correspondance.

CHAISE TENNEY “COATS OF ARMS”

Dans l'édition de 1891 de Our Tenney Family, par MJ Tenney, elle déclare : Pour les armoiries Tenney, nous sommes redevables au lieut. EA Tenney de La Crosse, Wisconsin, qui a soigneusement enquêté sur la question (à ses frais), et a soumis le résultat de ses recherches, avec l'électrotype, au professeur Tenney et à des hommes savants en héraldique, recevant leur approbation, quels services nous acceptons avec reconnaissance.

Cet article ne traite pas de la façon dont il a été déterminé qu'il s'agit de nos armoiries Tenney, mais plutôt de l'histoire de cette chaise qui affiche les armoiries que nous avons adoptées comme nôtres. On peut se référer à l'édition 2007, volume un, pour plus de détails sur le développement de la science et de l'art de l'héraldique, tel que présenté dans “The Royal Ancestry of Deacon Levi Tenney”.

Cette chaise m'a été offerte par Janet (Jay) Tenney d'alors, à Arlington, Massachusetts. Jay était un membre et un dirigeant de longue date de la Tenney Family Association. En raison de la proximité de nous vivant l'un à côté de l'autre, nous étant rencontrés à une réunion de Tenney vers 1995, et en tant que co-officiers de la TFA, nous sommes devenus de bons amis. En 1998, Jay a décidé de vendre sa propriété familiale et de déménager à Peabody Mass, dans une communauté pour personnes âgées appelée Brooksby Village. Comme beaucoup le savent ou le réalisent, quitter son domicile signifie réduire ses effets personnels. Autant Jay était fier d'avoir cette chaise, qui convenait à sa maison de style colonial (construite en 1804), elle ne rentrerait pas dans son nouvel appartement à Brooksby Village. J'étais le conservateur de la TFA à l'époque, alors Jay m'a suggéré de prendre la présidence, sachant à quel point j'étais passionné par tout ce qui concernait Tenney.

J'ai promis de prendre grand soin de ce précieux héritage familial, avec une stipulation. C'est-à-dire que je l'abriterais jusqu'à ce que le TFA ait un emplacement approprié où il pourrait être exposé avec honneur. Jay a aimé l'idée. (Mes espoirs et mes rêves à l'époque étaient que la TFA aurait un jour une sorte de musée, où nous pourrions tous afficher fièrement tous les merveilleux objets que les archives de la TFA contiennent).

La connaissance de Jay de l'histoire exacte de la chaise était limitée. Elle savait qu'il avait été fabriqué à Thomaston dans le Maine et commandé par son grand-père Henry Warner Tenney. J'ai grandi dans le Maine, non loin de Thomaston, et je savais que Thomaston y organisait une prison, qui pendant de nombreuses années était célèbre pour ses produits en bois fabriqués à la main. (En tant qu'enfant lors de nos promenades du dimanche vers nulle part, mes parents s'arrêtaient souvent au magasin de détail de la prison pour regarder les articles que les prisonniers avaient fabriqués).

Henry Warner Tenney est né en novembre 1858 à Boston, il a épousé Belle Lewis Topliff en 1880. D'après les dates de naissance de ses enfants et en mesurant l'âge approximatif de son fils sur la photo, on estime que cette chaise a été fabriquée en 1891. C'est l'homme à la moustache épaisse. Sa femme Belle est décédée en 1901 à 40 ans. Cette photo du grand-père et de la famille de Jay se trouve dans le numéro 10 du Tenney Times.

Le dossier de la chaise est définitivement entièrement sculpté à la main et est fait d'une seule pièce de bois. Il mesure 21″ de haut sur 16″ de large et mesure 7/8″. L'oreille droite des Griffins, à un moment donné avant que je ne la reçoive, s'était rompue, mais a été remise en place. Il apparaît également sous le haut Griffin, une teinte légèrement plus claire de tache et deux petits trous d'épingle. Je suppose qu'il y a peut-être eu une sorte de plaque signalétique en métal attachée.

L'assise de la chaise est composée de 2 pièces de bois, collées ensemble. Le bois du siège est assez granuleux, bien que je ne puisse pas identifier de quel type il s'agit. Les pieds sont définitivement en chêne, ce qui est facile à reconnaître.

La chaise, qui a environ 122 ans, est en très bon état et très solide. Il est évident qu'il n'a jamais été utilisé comme chaise, mais comme un héritage familial précieux. Espérons qu'un jour, nous volonté be able to proudly display it in our TFA museum, as Jay and her family did for 3 generations.


یواس‌اس پنویل (دی‌یی-۱۷۵)

یواس‌اس پنویل (دی‌یی-۱۷۵) (به انگلیسی: USS Pennewill (DE-175) ) یک کشتی بود که طول آن ۳۰۶ فوت (۹۳ متر) بود. این کشتی در سال ۱۹۴۳ ساخته شد.

یواس‌اس پنویل (دی‌یی-۱۷۵)
??
الک
آب‌اندازی: ۲۶ آوریل ۱۹۴۳
از ار: ۸ اوت ۱۹۴۳
ات اصلی
وزن: ۱٬۲۴۰ long ton (۱٬۲۶۰ تن)
ازا: ۳۰۶ فوت (۹۳ متر)
ا: ۳۶ فوت ۱۰ اینچ (۱۱٫۲۳ متر)
: ۱۱ فوت ۸ اینچ (۳٫۵۶ متر)
: ۲۱ گره (۳۹ کیلومتر بر ساعت؛ ۲۴ مایل بر ساعت)

ا مقالهٔ ا ایق است. انید ا ا کنید.


USS Pennewill

Alus tilattiin Newarkista New Jerseystä Federal Shipbuilding and Drydock Companyltä, missä köli laskettiin 26. huhtikuuta 1943. Alus laskettiin vesille 8. elokuuta kumminaan Lucie Reilly Pennewill ja otettiin palvelukseen 15. syyskuuta ensimmäisenä päällikkönään John Edward Allen. [1]

Läpäistyään koeajot alus siirrettiin Trinidadiin saattuetehtäviin. Alus suojasi 20. marraskuuta saattueen TJ-15 Trindidadista Recifeen, jonne se saapui 5. joulukuuta. Alus kuului joulukuusta 1943 huhtikuuhun 1944 TG 42.2:een, jossa se suojasi saattueita Trinidadin ja Recifen välillä. Tuona aikana aluksella oli joitakin erikoistehtäviä kuten suojata 25.–27. joulukuuta Yhdysvaltain laivaston joukkojenkuljetusalus USS State of Marylandia Trinidadista San Juaniin Puerto Ricoon ja 21.–22. tammikuuta brittiläistä tankkeria Destinyä Recifen edustalla TG41.4 tankkauksen aikana. [1]

Alus saapui 26. huhtikuuta Bahiaan, josta se seuraavat kuukaudet partioi USS Memphisin kanssa. Alus lähti 28. heinäkuuta Recifestä Nataliin, jossa se poistettiin Yhdysvaltain laivaston palveluksesta 1. elokuuta ja otettiin Brasilian laivaston palvelukseen. [1]

Brasilian laivasto nimesi aluksen CTE Bertiogaksi (port. Contratorpedeiro de Escolta ) runkonumerolla D-21. Alus palautettiin 30. kesäkuuta 1953 Yhdysvaltain laivastolle, joka antoi sen heti takaisin. Alus poistettiin 1975 Brasilian laivastoluettelosta ja romutettiin.


Gibson ES-175 Variations

Gibson ES-175 Special Wurlitzer (1955)

The ES-175 Special Wurlitzer was a custom-ordered ES-175 that was thinner than the standard ES-175 and trimmed out like a Les Paul.

The guitar was custom made for guitarist Andy Nelson who worked as a clinician and in sales for Gibson in the 1950s.

Nelson pitched this streamlined ES-175 model to Wurlitzer stores and even ran a spot on WBBN radio that Wurlitzer sponsored. Though we know them today for jukeboxes and pianos, in the mid 20th century the Rudolph Wurlitzer company was a musical instrument distributor and dealer.

Gibson ES-295 (1952-1959)

Price Range: $2,600 – $18,600

The ES-295 Archtop is essentially an ES-175 with decorative gold paint and a variety of decorative details. A sunburst version exists as well.

The ES-295 is made famous by Scotty Moore, the guitar player of Elvis Presley.

Featuring the same body specs as the ES-175, the ES-295 featured:

    • Two P-90 pickups with white covers. In 1957 the P-90s were replaced by Humbuckers. The humbucker version of the ES-295 is more valuable for collectors, that’s why you can expect to pay a minimum of $13,400 for a 58 ES-295.
    • A clear pickguard which was back-painted with a decorative design.
    • The floating bridge of the ES-175 was replaced with a trapeze tailpiece with the strings looping over the bridge.

    Unfortunately, the decorative gold paint did not stand up well to wear.

    Gibson ES-165 Herb Ellis Signature Model (1991-2013)

    Price Range: $1,600 – $2,200

    The Gibson ES-165 Herb Ellis signature was actually a re-release of the 1953 ES-175 that Ellis played for years.

    Originally, the ES-165 came out with a single Gibson 490R humbucker, and single volume and tone control.

    In 2004, the ES-165 was re-released, but this time with the Gibson 490R humbucker being replaced by a BJB floating humbucker. The volume control was moved to the surface of the pickguard.

    Gibson ES-775 (1990-1993)

    Price Range: $2,500 – $6,000

    The Gibson ES-775 is an upscale version of the ES-175 and was shortly produced between 1990 and 1993.

    The guitar features a three-piece maple neck, gold-plated metal, and an ebony fingerboard.

    The ES-775 sounds a bit mellower compared to the ES-175 because the neck pickup is closer to the fingerboard.


    Seven Years’ War: Background

    In the early 1750s, French expansion into the Ohio River valley repeatedly brought France into armed conflict with the British colonies. In 1756, the first official year of fighting in the Seven Years’ War, the British suffered a series of defeats against the French and their broad network of Native American alliances. However, in 1757, British Prime Minister William Pitt (1708�), often called William Pitt the Elder, recognized the potential of imperial expansion that would come out of victory against the French and borrowed heavily to fund an expanded war effort. Pitt financed Prussia’s struggle against France and its allies in Europe and reimbursed the colonies for the raising of armies in North America.

    Did you know? Quebec is the largest Canadian province by area, and the only one whose sole official language is French.


    9/11 Attacks on New York and Washington, D.C.

    At 8:46 a.m. on September 11, 2001, an American Airlines Boeing 767 loaded with 20,000 gallons of jet fuel crashed into the north tower of the World Trade Center in New York City, instantly killing hundreds of people and trapping many more on the building’s higher floors. Eighteen minutes later, a second Boeing 767 appeared out of the sky, turned sharply toward the World Trade Center and sliced into the south tower. As millions watched the events unfolding in New York in horror, American Airlines Flight 77 circled over downtown Washington, D.C. and slammed into the west side of the Pentagon military headquarters at 9:45 a.m. Less than 15 minutes after the terrorists struck the nerve center of the U.S. military, the situation in New York took a catastrophic turn for the worse when the south tower of the World Trade Center collapsed in a massive cloud of dust and smoke. At 10:30 a.m. the north tower also gave way. Faced with the knowledge that the United States was under attack, the nation’s air traffic controllers began a frantic attempt to wrest back control of America’s skies.


    2,846 thoughts on &ldquo Welcome! &rdquo

    My Grandfather Arvo Lyyski was in Headquarters Company 3rd Battalion 315th Infantry Regiment 79th Infantry Division during WW II. I was hoping somebody might have a relative or friend that knew him then. He died in 1969 before I was born. Any help would be greatly appreciated. Arvo was from Michigan and Illinois.

    Have a Nov 1942 boot camp graduation picture. Framed in Gloucester MA around Aug 1943. Initials B Black on back.

    Looking for more information on my grandfather whom served in World War ll
    Navy.
    His name is
    Re: Gilbert Henry Kesecker
    Born: Dec 17th 1925

    Hi Tawana, I found some Navy Muster roll records for your grandfather. He enlisted in Baltimore on March 13, 1944. He was in the US Navy Reserves and his service # was: 927 33 03

    Name: Gilbert H Kesecker
    Ship, Station or Activity: Antaeus
    Muster Date: 11 Jun 1944
    Rank: S2C (Seaman 2nd Class)

    Name: Gilbert H Kesecker
    Ship, Station or Activity: Antaeus
    Muster Date: 16 Jun 1944
    Rank: S2C (Seaman 2nd Class)
    According to the info on this record, he was transferred to the U.S.S. Pennewill on June 10, 1944

    Name: Gilbert Henry Kesecker
    Ship, Station or Activity: Pennewill
    Ship Number or Designation: DE-175
    Muster Date: 26 Jun 1944-date he boarded the ship

    Name: Gilbert Henry Kesecker
    Ship, Station or Activity: Pennewill
    Ship Number or Designation: DE-175
    Muster Date: 30 Jun 1944

    Name: Gilbert Henry Kesecker
    Ship, Station or Activity: Pennewill
    Ship Number or Designation: DE-175
    Muster Date: 1 Aug 1944
    The ship was decommissioned on this date. I didn’t find any other Navy Muster roll records for him after this. I also couldn’t find a Veterans burial record that might have told me when he left the service.

    There isn’t much available about the Pennewill at all. Here’s the link to find out a little bit about the Anteus: https://en.wikipedia.org/wiki/USS_Antaeus_(AG-67)

    My grandfather served in World War ll he was in the navy. His name is Gilbert Henry Kesecker he was born Dec 17th 1925. His Father’s was John William Kesecker he had a sister named Virginia. I see him listed Any one with information or knows him please contact me! Merci

    I would like to find out as much information about my grandfather as I can.His name was Fairest Irland Immel.He was born Oct.23,1918 & passed away August 28 1992.I know he was in Vetern WW2.If anyone can help me get any kind of information for me.I would be so greatful.God bless.ü
    .

    I would like to find out as much information about my grandfather as I can.His name was Gilbert Henry Kesecker.He was born Dec 17th 1925 & passed away Dec 14 th 1996.I know he served in the Navy & was in Vetern WW2.If anyone can help me get any kind of information for me.I would be so greatful.God bless you!

    Go to http://www.findagrave.com. There is a very nice obituary for him posted several years ago by Don & Pam Childers. Mr. Immel is find A grave memorial #18576101.

    Found identity tag of
    George R Harvey
    7-19-18
    USMC

    Circle tag with one hole in it

    Hi Stephanie, My volunteer research group can help, completely free of charge. You can email me directly at dogtag73 (at) gmail.com Angelo’s Angels WWII Dog Tag Return Project. We’re on Facebook, too. I’d rather send you anything I find privately out of respect for the veteran and his family.

    I found a book in my old house belonging to a PFC Richard P. Goss A-6-3 Fort Dix, NJ 08640
    3-0 Platoon

    The book has some personal information in it and I would like to give it back to its rightful owner

    I’m not finding any Richard P. Goss in Fort Dix, NJ. If you email me, I’ll send you some possibilities. dogtag73 (at) gmail.com

    I found a book in my attic belonging to a PFC RI chard P. Goss of A-6-3 Fort Dix, NJ
    3-0 Platoon

    The book has a lot of personal information in it and I would like to give it back to its rightful owner. Any help that you can give would be great

    I sponsor the soldier william E Murray (36479306), killed in action on September 15, 1944 and buried in the American cemetery at Epinal (Vosges, France). I look for his family and all possible information about this hero. Thanks for your help.

    Pvt. Murray was the only son of William Eugene Murray and Ida Mae Brockman Murray. They lived in Granite City, Illinois. Pvt. Murray was born on 3 June 1924 at Granite City. This information is from census records and other records at ancestry.com. Thank you for your sponsorship.

    My father was Milton P. Geller, he served with the 1st Army, 18th Infantry. I have his Silver Star, Bronze Star and Purple Heart, as well as his Citation Letter for the Silver Star. I’d love to know what he got the Bronze Star and Purple Heart for…he never talked about any of it. Born 1920, enlisted in 1938, fought Rommel in Africa, landed at Normandy in the second wave, and liberated Nordhausen concentration camp. I have incredible photos that he took at Nordhausen and during D-Day training in England. How do I find his Citations for the Bronze Star and Purple Heart? Are there any websites with more information on the 18th Infantry of the Big Red 1?

    I am unable to help you with finding why he received those recognitions, but was wondering what company he was in. My grandfather was also in the 1st, 18th Division in Company C and I have been looking for many many years for more about him. Would love to know if maybe he is pictured in any of the photos you have.

    I am unable to help you with finding why he received those recognitions, but was wondering what company he was in. My grandfather was also in the 1st, 18th Division in Company C and I have been looking for many many years for more about him. Would love to know if maybe he is pictured in any of the photos you have.

    You could try writing to the National Archives and Records Administration. You can fill out a request on the internet, since you are his next of kin. If his records are available, they might be considered archival if he left the service more than 62 years from the date of your request, which means it might cost some money (probably less than $100). They might have burned in the 1973 fire, but it’s worth trying, because I’ve heard that they’ve reconstructed some of the records from other sources. http://www.archives.gov/veterans/military-service-records/

    My family recently inherited a storage unit full of old clothes and other personal things. We came across a set of dog tags that we are unsure who they belonged to.
    The tags say:

    Kramer Frances L
    US Nat
    T55 56 F
    Protestant

    We’d love to know about the person they belonged to.

    Are these items that belong to a female? I found a Frances Kramer but I’ve got a feeling it’s not the right one, based on dates and service.

    It appears that Frances L Kramer was probably a civilian employee or a military spouse. The US Nat is short for US National. Spouses and civilian employees were required to have ID tags in order to fly on military aircraft.

    In which city was the storage unit located? That might help us narrow it down.

    Woops, posted the question under the wrong place. Can you please tell us what city the storage unit was in? It might help us narrow it down. I found a lot of Frances Kramer listings in Florida.

    Salut! I’m proud to say that I am named after two brave WWII veterans. I know a lot about my great grandfather, Paul Griffith Stromberg Sr. who commanded a Maryland Guard unit and survived the war to go on to find the Howard County MD Newspaper and run for public office. I’ve always wanted more information on my Great Uncle, Lt. Paul Griffith Stromberg Jr. He served I BELIEVE with the 14th Air Force and was assigned to the 443rd troop carrier group as a co-pilot in June of 1945. His pilot and friend, Edwin F Thompson wrote a memoir called “Lucky Me” which features my uncle prominently as his friend and co-pilot of about 3 years. Sadly there’s a section called “Loss of a friend” which goes into scant detail about how my uncle died in a crash just after takeoff on just his 2nd flight as a main pilot at the age of 24. Lt. Thompson was clearly devastated as my uncle seemed to be his best friend during war-time. I love looking into family history and this is the first time I’ve found a good amount of info on my uncle. I was hoping to find anyone with a connection to the 14th Air Force or 443rd Troop Carrier Group or Lt Edwin F Thompson who lived a full life after the war. Any connection or information would be incredibly appreciated. A HUGE thank you for your service to any and all veterans who take the time to read this and thank you to any fellow civilians who have taken the time out of their day to read this as well.

    You may be able to obtain the IDPF (Individual Deceased Personnel File) for your great uncle from the National Personnel Records Center in St. Louis. It takes several months for NPRC to respond.

    You may also be able to obtain a copy of the accident report from http://www.accident-report.com. They charge for this service.

    My wife and I found a Purple Heart given to Private Virgil K. Elliott, Army serial # 37664425. K.I.A. in Europe 10/07/1944, all related documents. We would like to return to any family members.

    Virgil K Elliott was from Fairfield IA. He was a member of the 401st Glider Infantry Regiment, 101st Airborne. According to family trees on Ancestry.com he did not have any children but does have living nieces and nephews. The trees that he appears on are maintained by distant relatives. I could try contacting them to see if they have any information on any of the living relatives.

    My father Donald Sweeney from Winooski, VT. Enlisted on Dec 30, 1946 in the Army. He was a TEC 5 in the European Theater. Dad was a Light Mortar Crewman and guarded and patroled in Coburg Germany. His duties were setting up check points, speed traps and looking for black marketeers. His separation was on June 16, 1948 at Camp Kilmer in NJ. As a self absorbed kid I never asked him about his time there. I would love to here from anyone who knew him during that time in Germany

    Hello!! I’m searching for some information on my Great Grandfather, his na me was Ralph Alvey Powell and he served as a US Navy Shipfitter first class from WWII through Vietnam. He was from Illinois and was born in September of 1915. I know a lot about his service career, but not much about him personally. If you remember him, or have a family member that does, please let me know. I would love to have a chat with you to hear more about him. Merci!

    Correction: Ralph served in the Navy through the Korean War.

    HELLO MY FATHER IS A WORLD WAR II VET AND IS STILL LIVING , HE IS NOW 89 YEARS OLD AND I WOULD LIKE TO HELP HIM RECONNECT WITH ANY INFORMATION ABOUT HIS TIME IN GERMANY OR HONOR HIM IN ANYWAY POSSABLE HE WAS IN THE 101 SCREAMING EAGLES AND STILL TALKS ABOUT THE WAR HIS NAME IS NATIVIDAD BARUNDA CARBAJAL . PLEASE CONTACT ME ON MY E-MAIL ([email protected] THANK YOU MY NAME IS MARIAN BAUSLEY

    Just sent you an email. Check out the link about honoring WWII vets.

    Check out Honor Flights. They fly vets to war memorials and have people greet them at the airports.
    https://www.honorflight.org/

    I live in WA state. I’m looking for any information on locating local ww2 veterans. As you know, we are losing them at an alarming rate. My son and I would like to serve and honor them while we can as well as possibly recording their stories. If you can help in any way we would appreciate it.

    Respectfully,
    Corey Stinson

    Looking for Calvin Bennett 790 78 77 who served in the USN during WWII. My mother Ada would like to know how what became of him after all these years.

    We are looking for Philip E Hull Ww2 dog tags. Also, we would like to be in contact with those who knew him.

    End of 1944, he was station at Camp Maxey as a guard. Then went to Indiantown PA (via Camp Gruber). March 25, 1945′ sailed on Queen Elizabeth, to Scotland, to South Hamptom, to LaHavre, the to Hellcats as a Tech 5. Sometime he was part of 2nd army (Lt Crouse) and then then 1st. After the war, he was a typist. He said one of his jobs was processing women that came from death camps.

    On the Elizabeth, he slept in a swimming pool and worked in the officers mess.

    He played ping pong and read a lot.
    At time of enlistment, He lived in Richford NY but, prior to WWII, he lived in Africa, England, Alaska and California.

    After the war, he was on leave, hitchhiking from Gerund to Stuttgard. He got a ride with two fellows, he was in passenger set. They had a wreck–I believe a bridge was not strong enough. My Father said he was sole survivor.

    I have an army jacket which my South African grandfather traded his own for with an American. There is a number in it. G-6949 and this is written in a larger F. A bit hard to explain but if anyone knows anything about numbers or codes that could help, I would be so grateful.

    The G-6949 is a laundry mark. It consists of the first letter of the last name and the last four digits of the service number. There was a website that would allow for a search using this information but it does not appear to be working.

    Wow, I looked at that website and there’s at least 41 individuals with that laundry mark. Think you might be out of luck in running this one to the ground. Would take a world of research to get through that list. Much luck in your endeavors.

    My dad served in the 8th Army during World War ll in the Philippines and in occupied Japan. He received at least one Bronze Star, maybe two. Looking for anyone who may have served during this time-a long shot I know, or anyone who knows anything about the 8th Army or Robert E. Kirk and World War ll. Thank you in advance.

    My father served in World War II and Im trying to find anyone and/or anything about him during that time. I dont know, just want to connect to ones who may have known him. William Francis Dyer. Im not sure which ship he served on, was 17 years old I believe. He and his best friend hoped to be on ship together but as my father could not use his step fathers last name (Holter) he had to go by Dyer (spelling) and never saw his best friend again – that ship went down. the men on it first initials of last name were G, H. Dad passed away in 1995, never talked of service, and do understand but, would love to know that part of his life and the ones he served with. Thank you for reading and for this site.

    There are a couple William F Dyer on the Navy Muster Rolls. Do you know when or where he enlisted?

    Hi and thank you for getting back to me. Dad enlisted in Kansas City Kansas I believe. His step fathers name was Roger Holter. He was enlisting under that name (Holter) but as grandpa did not “adopt” him, he was told he had to go by the name Dyer (not really sure of how last name was spelled) he was born Aug 11, 1924.

    None of the William F Dyers or William F Holters in the Navy Muster Rolls match the information you provided. The Social Security records show he was born in 1926. He appears in the Census and Social Security records under both names. He also appears on two separate family trees on Ancestry.com as William F Holter.

    You can write to the National Personnel Records Center in St. Louis for a copy of his Navy records. Their website will tell you how to do it. As a child you should receive the entire file. It will take several months, however. You can pay a private researcher to pull the records and you will get them faster, usually in a week or two. I recommend Golden Arrow research. http://www.goldenarrowresearch.com/

    Hi and thank you for checking for me. I do appreciate it. Ill try to find out more. I do know when he returned from service, he had his named changed legally to Holter. Ill check the places you suggested. God bless and thank you. Also, thank you for serving.

    The following dog tag was found in Vicenza, Italy: Rainey Walter, Jr. RA12563157, T58, Baptist. The founder would like to find the family to return it.

    Can you send me a picture of the dog tag? Would like to verify if the name is Rainey Walter, Jr. or Walter Rainey, Jr. Thank you.

    Last name is Rainey, Jr..
    First name: Walter

    I am looking for survivors who served on the U.S.S Tulagi. Contact me through this email address. [email protected]

    I have this project and we went to a Sematary and we wrote names down but I can not find a web sit to find out any information on him.

    I’m looking for information on who would have been a black man in his 20’s named Alexander (he would be in his 80’s now). His unit would have been in Morlenbach for three months starting on March 27, 1945. If anyone has any clues that fit the above criteria, pretty please email me.

    Hi I am searching for USAAF airmen (and relatives) who were POWs in Belgium during WW2 and may have been on the ‘phantom train’ which the local resistance saved from going to a concentration camp in 1944.
    Thanks Greg

    Salut! I live in Vacaville CA and am looking for WWII veterans that I could have the opportunity to interview, as I am starting a book that will record war stories from WWII, Korea, and Nam’.
    If you know a veteran in the Vacaville area, please let me know! You can contact me VIA email.
    My email is [email protected]
    Merci!

    I found dogtags while going thru my father’s personal items. I would like to locate the owner of the tags and return them to either him or a family member. The name on the tags is Robert H. Akridge, with the # 34338276 and followed by T-42-43-O.

    Can you please contact me at [email protected]? I work with a volunteer group that helps research military memerabilia and I can help you get the tag back to his family.

    Robert H Akridge with that serial number was from Alabama. He passed away in 1986. His wife passed away in 2014. He appears on a family tree on Ancestry maintained by a great niece. He has three living children. I will contact the great niece to try to get contact information for his children.

    Mr. Fitzgerald … Thank You for your assistance.

    Mr. Fitzgerald, there’s a couple of Robert H Akridge’s to look at.
    Verified Data
    Serial # 34338276 –
    DOB is 1921, nativity: Alabama
    Residence: Dale Co., Alabama
    Enlistment: 8/18/1942

    Option 1 – Robert Akridge
    Birth:26 Nov 1921
    Enlistment: 9/1/1942
    Death:23 May 1986

    Option 2 – Robert H. Akridge
    Birth: 12 Oct 1921
    Death: ?
    Wife: Effie Pentecost, died in 2012. As of her obit, he’s still alive. Still verifying that he is the correct Robert H. Akridge.

    What makes you think I did not look at both of them? The Robert H. Arkridge who died in 1986 was the one living in Dale County Alabama at the time of enlistment.

    I recently found a dog tag from WW2 belonging to a Mr.
    Wiliam T. Terry
    33505092 T42-45 o
    With a “P” in the right hand side I’d love to find the owner or family please help I’m running out of resources! When I look up the army serial # it said his name was William spelled with 2 “L” but on the tag itself it’s only one so I’m perplexed

    Quick question, Does it say on the tag his middle initial is W or T? Looking at the enlistment contract it says his middle initial is W.

    Im a West Point graduate Class of 2012, I am honestly honored and dumbfounded to meet those veterans of WWII. I stop everyone in the VA hospital as often as I can to show them my appreciation in Gainesvilled, FL. I know I am young and don’t carry a lot of public value, but honestly I want to carry these stories beyond anyone and I love meeting those who fought the toughest fight. Much appreciated.

    -Best,
    Joshua Stephens
    813-690-5132

    A marine corp medal was found in a unclaimed car in a tow yard. In a box of antiques, was this very old medal. There was a piece of paper in the box with the name Walter Nugent Hibson on it. How can I find out if he was a marine? If he is still living I would like him to have it back or at least get it to his next of kin. If he was given it, then he certainly deserved it back.

    I am looking for any information regarding my uncle, Bert Stanwood, who was killed in WWII and buried in France. I am his only living relative. I can’t seem to find a government site that would give me any info, only ads for a membership to Ancestry.com. Info on how to search the right sites would be very much appreciated. Merci.

    How much more info can you give? Is his first name Bert or Albert? Do you know approx. when/where he was born?

    A 45-year old granddaughter of a WWII Vet is seeking to identify him in Mystery 1 at https://ancestralmysteries.wordpress.com/2015/11/16/6/. That link includes possible photos of him.

    found a photo of Saul R. Levison and Arturo Rodrigues “To Pop, presented to our best buddy, (sent feb-6 1945 from somewhere in France Be nice to know who these men are.

    my dad, Myron Lewis Jones, PT boats. can’t find a thing, appreciate any help.

    I don’t know if I’m posting this in the correct place. I have requested my dad’s service record from WWll. Hopefully they escaped the fire. Does anyone know if his DD214 will have the story of why my dad received a Bronze Star or just that he received one? Thanks in advance

    Wanted to inquire if anyone knew what kind of pin or badge this is…WWll battle of saipan was the location …shows name rank and serial of st sgt david dugdale ….but why it is issued is unknown

    This is a privately made token. These were custom made in a machine where you turned a wheel to line up the letters to impress them on the token. The machines were often found at carnivals and similar venues. I have seen a handful with wartime messages all of which were from the Pacific. I assume there was an R&R site somewhere there that had one of the machines.

    i have one of the token with me that we found here on saipan. any guidance an information about family and relative is appreciated.

    Looking for information on army enlisted charles edward peters jr. Helped liberate buchenwald concentration camp. Wife is mary Louise peters. He passed away in 1989.

    My father is now deceased. I am trying to get a picture of him in uniform as no one in the family seems to have one. They are putting the Veterans picture up lining our streets. I so want a picture of him on the pole outside of my home to recognise his service to his country. In the service he was known as Pfc Elwin R Barnes 33 462 091in the Army. His discharge paper says 3043rd Grave Registration Company, Seperation Center Fort George G Meade MD. He insisted he was in the Infantry. Can someone please help me out?? Dad was in the service before I was born. I loved him dearly and feel he deserves to have his place of being honored for serving his country by putting his picture up for all to see.

    Did anyone serve in the 5th army with my dad, Andy Broderick from jersey city
    NJ or with my uncle John Duffy in the Coast Guard?
    Love to hear from you
    My dad drove a munitions truck

    When was your uncle in the CG? What company in boot camp?

    Hello, my friend has a Baha’i prayer book in which there are dates and 17 different locations beginning in California in April 1944, then through England and France to August of 1944. The dates and 10 more locations start again in different hand writing in April of 1945 through September 1945, ending at Camp New York, Riems.

    I realize this is a long shot, but we thought it would be really cool to try to find out the units involved or more. The first soldier was most likely a Baha’i. It would be neat for us to try to find out as much as possible as Baha’is at that time were few and far between.

    Is anyone familiar with the best ways of doing this sort of thing backwards since we do not have a name or any other info aside from dates and locations.

    Thank you for your time and consideration.

    I’m looking for information on a relative of mine, his name was Lowell A DuBois, SR and on his headstone it says TEC5 US ARMY, WORLD WAR TWO

    I know nothing about if he actually served overseas or not, or what batallion (is that the right word? sorry) if he did. And I know very little about him and somehow I ended up here. I can give a birth and death date if needed.

    Just trying to learn more about my family if someone can help me! Merci.

    I saw a post on Facebook about someone who found a dog tag from World War 2 here in Germany, and I’m trying to find the Owner. The name on the tag is Donald C. Gerard, and the serial number is US52420189. Any help would be greatly appreciated! Thank you so much!

    Looking for info on a lewis stuttler from sumter sc, was he in ww2 thanks he died in nyc

    Looking for information about my deceased grandfather. His name was James/Jim/Jimmy Campbell. He served in the Navy as a cook aboard ship during the Pearl Harbor attack. He suffered PTSD and was probably from Tennessee. He died in a car accident sometime between 1945-1960.

    Seeking any information on a Richard or Earl Greynolds stationed in Indiana 1942-1943?

    I am looking for contact information for either Robert or Josh (Son and grandson) of Walter M. Krall. I have one of his dog tags found on a beach in the south pacific. Here is what is on it.

    Krall
    W. M.
    432643 P
    TYPE/ O
    T 9/42
    USMCR

    I can do some digging on this for you. I”ll let you know what, if anything, I can find. What’s your email address?

    Let me know if you also need their #’s. I’d rather send those in an email. [email protected]

    Robert Krall – 2509 S 18th St, Philadelphia, PA 19145
    Marsha Harpula – 1411 Union Ave, Natrona Heights, PA 15065
    Elsie Rearigh – 5357 Harlansburg Rd, Slippery Rock, PA 16057

    Looking for info on a Earl or Richard Greynolds stationed in Indiana during WW2. I don’t know where to start searching military records. I would appreciate any help to point me in the right direction.


    Voir la vidéo: Les routes de Québec (Décembre 2021).