Podcasts sur l'histoire

Pourcentage de chrétiens (Grecs, Arméniens, Assyriens) en Asie Mineure/Anatolie au début du XIXe siècle

Pourcentage de chrétiens (Grecs, Arméniens, Assyriens) en Asie Mineure/Anatolie au début du XIXe siècle

Je m'interroge sur le pourcentage de chrétiens en Asie Mineure/Anatolie au début du 19ème siècle. Il y eut plus tard une importante immigration musulmane et une émigration chrétienne.

Immigration : expulsion au XIXe siècle des Circassiens (musulmans de religion) du Caucase par les Russes. Aussi, au 19e-20e siècle, l'expulsion ou l'immigration volontaire de musulmans des Balkans, après l'indépendance des États des Balkans.

L'émigration : les Grecs en plusieurs vagues, 1821, 1912-15, et leur dernier exode en 1922-24 après le désastre militaire grec en Asie Mineure et le déplacement forcé des Grecs de rappel vers l'état de Grèce. Arméniens, émigration du rappel après le génocide arménien.

D'après ce que j'ai lu, la plupart des Circassiens se sont réinstallés en Anatolie ottomane. Il en va de même pour les musulmans des Balkans. Statistiques du Patriarcat œcuménique de Constantinople, il y avait environ 2,2 millions de Grecs, de foi chrétienne orthodoxe en 1912 Anatolie. Il y eut aussi des massacres de Grecs et une émigration vers l'État grec après la Révolution grecque de 1821, ce qui diminua leur nombre. Environ 1 million d'Arméniens, selon les chiffres du génocide arménien, étaient en Anatolie avant le génocide, supposons jusqu'en 1900. Je n'ai pas pu trouver beaucoup de données sur le nombre d'Assyriens/Syriaques de foi chrétienne (orientaux, nestoriens, etc.) probablement moins d'un million. Avec une population totale d'environ 13-14 millions en Anatolie au début du 20ème siècle, environ 3 millions de chrétiens, quelques milliers d'hébreux, le reste des musulmans, les chrétiens étaient un nombre important d'environ 22-25% (je m'attends également à des statistiques ottomanes de l'ère de rapporter moins de chrétiens que leur nombre réel, c'est pourquoi je crois que les chrétiens pourraient être jusqu'à 25%). Ainsi, avant la réinstallation des musulmans circassiens et balkaniques en Anatolie et aussi avant le premier massacre des Grecs et l'expulsion d'Anatolie en 1821, la population chrétienne en Anatolie pouvait-elle se situer entre 30 et 40 % au début du XIXe siècle ?

Tous ces chiffres sont discutables, des estimations brutes et des hypothèses de lecture amateur personnelle. C'est pourquoi je recherche des recherches scientifiques sur le sujet. Guidez-moi si vous avez connaissance de telles recherches.


L'analyse d'Abdolonyme Ubicini, telle que transcrite par Wikipédia sur la base des recherches sur le recensement ottoman de 1844 par Kemal H. Karpat et compilée dans Population ottomane 1830-1914, ne se décompose qu'aussi finement que les moitiés européenne et asiatique de l'Empire ottoman ; et donne une ventilation de 20 % de chrétiens et de moins de 1 % de juifs :

Comme la traduction anglaise de Population ottomane 1830-1914 dans les archives numériques est toujours protégé par le droit d'auteur, toute ventilation plus détaillée nécessitera probablement l'accès à ce livre ou à la source principale ottomane.


Il faut remonter un peu en arrière pour comprendre les mouvements de population en Anatolie. En l'an 1000, avant l'arrivée des Turcs, plus de 90 % de l'Anatolie était chrétienne. C'était environ 6-7 millions de personnes. Après l'arrivée des Turcs, la population chrétienne a commencé à être tuée ou expulsée en masse des terres anatoliennes, de sorte qu'en 1950, elle était à plus de 90 % de Turcs musulmans. Ce remplacement s'est produit en grande partie entre 1900-1925, avec les génocides des Arméniens (1-1,5 million), des Grecs (~ 1 million), des Assyriens (~ 0,5 million) et des Kurdes. La population chrétienne totale qui a été exterminée par les Turcs en Anatolie était probablement de l'ordre de 3 millions au cours du seul 20ème siècle, mais environ 3 millions de plus ont péri (tués ou forcés de se déplacer) au cours des siècles précédents (avec par exemple de multiples massacres entre 1400 -1900). Comme le disent les commentaires précédents, le recensement ottoman de la fin du XIXe siècle a largement sous-estimé le nombre de chrétiens, car ils savaient que ces chiffres pourraient être utilisés pour courber leur empire, d'où les génocides pour empêcher une nouvelle courbe. Je pense donc que les vrais nombres de populations chrétiennes en Anatolie pourraient également être déduits de ces chiffres de base à partir de 7 millions vers le 11ème siècle, progressivement jusqu'à environ 4 millions au début du 19ème siècle, et en extrapolant pour les différents sous-groupes ethniques de les diverses populations chrétiennes. Cela devrait être une approximation juste mais approximative.


Voir la vidéo: Michel Onfray: Lart chrétien, une esthétique de la propagande (Novembre 2021).