Podcasts sur l'histoire

Char moyen M4E6

Char moyen M4E6

Char moyen M4E6

Le char moyen M4E6 était la deuxième tentative d'installation d'un canon de 76 mm sur un char Sherman, et a vu l'introduction d'un certain nombre de fonctionnalités qui ont fait leur chemin dans les chars de production.

Le canon de 76 mm M1 avait été développé en 1942 et était une version plus légère du canon de 3 pouces M7 qui était destiné à être utilisé dans les chars lourds. Il a été installé avec succès dans une tourelle M4A1 standard, mais seulement après l'ajout d'un certain nombre de contrepoids, et en août 1942, il a été recommandé comme acceptable en tant que norme limitée, avec des plans pour construire 1 000 chars armés de 76 mm aux côtés du Sherman standard de 75 mm. Douze véhicules d'essai ont été produits, mais la Force blindée s'est opposée à la tourelle exiguë du char moyen M4A1 (76M1), et le 3 mai 1943, le projet a été annulé.

La même réunion qui a annulé le M4A1 (76M1) a également ordonné le début des travaux sur un M4 amélioré, utilisant la tourelle conçue pour la série Medium Tank T20, elle-même conçue comme un remplacement possible du M4 Sherman.

Le M4E6 utilisait la coque combinée, avec les sections centrale et arrière soudées et avant moulées, comme celles utilisées sur les derniers M4 de production. La tourelle moulée provenait du char moyen T23. Il avait la même trappe fendue circulaire que le M4 pour le commandant et une trappe fendue rectangulaire pour le chargeur. Un nouveau support de pistolet combiné T80 a été utilisé, qui avait un blindage de pistolet de 3,5 pouces d'épaisseur et aucun rotor. Il utilisait le canon de 76 mm M1A1, qui était mieux équilibré que le canon M1.

L'un des plus gros problèmes avec le M4 standard était le stockage de munitions vulnérable, avec les obus de 75 mm stockés dans les flotteurs, où ils étaient très vulnérables aux tirs ennemis. Sur la coque M4E6, le stockage a été déplacé en dessous de la ligne de sponson, de sorte qu'une protection supplémentaire a été fournie par la suspension. Le panier de la tourelle a été retiré pour faciliter l'accès au nouveau stockage des obus. Enfin, le stockage « humide » a été introduit, avec des réservoirs d'eau entourant les coquilles pour réduire le risque d'incendie. Soixante et onze obus de 76 mm pouvaient être transportés.

Deux M4E6 ont été construits au Detroit Tank Arsenal et un a été envoyé à l'Aberdeen Proving Ground, arrivant en juillet 1943. Après des tests, il a été déplacé à Fort Knox pour des tests de tir.

Le M4E6 se heurtait maintenant à la structure complexe de l'armée américaine. Le 17 août 1943, l'Armored Board recommanda la production immédiate du M4E6. Les forces terrestres de l'armée ont demandé 1 000 M4E6 et le chef de l'artillerie a reçu l'ordre de mettre fin à la production du M4 armé standard de 75 mm. À ce stade, la Force blindée s'est opposée à l'ensemble du programme. À leur avis, les chars n'étaient pas destinés à combattre d'autres chars, de sorte que les capacités supplémentaires de perçage du blindage du canon de 76 mm étaient de peu de valeur. Le char était considéré comme une arme d'exploitation, et l'obus HE était donc le plus important. Ici, le canon de 75 mm avait l'avantage, car son obus HE transportait une quantité d'explosifs nettement plus importante que l'équivalent de 76 mm.

Malgré les objections de la Force blindée, à l'été 1943, les travaux ont commencé sur la préparation du Sherman armé de 76 mm pour la production. La production du M4A34 armé de 75 mm se poursuivrait un peu plus longtemps, mais les M4, M4A1, M4A2 et M4A3 seraient remplacés par les M4(76)W, M4A1(76)W, M4A2(76)W et M4A3(76)W respectivement. La nouvelle gamme de M4 a été complétée par le M4 (105 mm Howitzer) et le M4A3 (105 mm Howitzer). Tous utiliseraient un stockage de coquille humide.

Le M4E6 à Fort Knox a continué à être utilisé dans les tests. Un frein de bouche et des modifications apportées aux munitions ont résolu un problème causé par l'explosion de bouche supplémentaire du canon de 76 mm, qui a rapidement obscurci les cibles. La plupart des canons de 76 mm les plus récents étaient équipés d'une muselière.


Char moyen T23

À la mi-1942, alors que le Sherman était à peine entré en production, un successeur était déjà sur les planches à dessin, commandé par l'US Ordnance Department. Cette conception a été désignée le T20, le premier d'une gamme entière de nouveaux supports. Le T20 a testé de nouveaux concepts, parmi lesquels un nouveau blindage plus compact, une silhouette plus basse grâce à un nouveau moteur et la transmission révolutionnaire Torqmatic. Cependant, comme la transmission était à l'origine de nombreux problèmes, le suivant de la série était le T22 plus conventionnel, suivi du T23. Comme le M4 a été amélioré pendant la guerre, le besoin de remplacement a diminué et a finalement conduit au développement des T25 et T26. Le T26E3 a été reclassé en char lourd et a été le seul de la série à être utilisé pendant la Seconde Guerre mondiale. Il a été standardisé sous le nom de M26 Pershing.


Le T20 (1943)


Le T26/M26

Le M26 Pershing était le résultat d'une demande d'un nouveau char pour l'armée des États-Unis. Le processus de développement a été long et compliqué avec de nombreux changements de direction. La demande initiale était que le char soit armé d'un canon de 76 mm (3 pouces) dès le départ, mais celui-ci a ensuite été remplacé par un 90 mm. Il y avait trois véhicules expérimentaux distincts, les T23, T25 et T26. Bien sûr, c'est le T26E3 qui est devenu le véhicule sérialisé, et sera plus tard désigné sous le nom de M26 Pershing, d'après le général John J. Pershing, commandant des forces américaines pendant la Première Guerre mondiale. Le T26 a commencé en tant que char moyen, a été reclassé en tant que char lourd en 1944, puis est revenu au statut de char moyen en 1945.

Mis à part le remplacement du canon de char 90 mm M3 du T26/M26 par l'obusier M4 de 105 mm, très peu de changement entre le M26 et le M45. La coque, le groupe motopropulseur et la suspension sont restés identiques.

Le réservoir mesurait 20 pi 9,5 po (6,34 m) de long, 11 pi 6 po (3,51 m) de large et 9 pi 1,5 po (2,78 m) de haut et pesait 46 tonnes (41,7 tonnes). Il était exploité par un équipage de cinq hommes, composé du commandant, du chargeur, du tireur, du conducteur et du tireur d'étrave. Il était propulsé par le moteur à essence 8 cylindres Ford GAF ​​de 450-500 ch. Ceci et la transmission ont été placés à l'arrière du réservoir. Avec ce moteur, le char pouvait atteindre une vitesse de pointe de 30 mph (48 km/h). La suspension consistait en un système de barres de torsion, avec six roues jumelées et cinq rouleaux de retour par côté. Le pignon d'entraînement était à l'arrière avec le pignon à l'avant.


Re: Performance du char Sherman

Publier par Tom de Cornouailles » 01 janv. 2016, 20:55

Désolé, mais j'ai du mal à comprendre de quoi parle ce fil :

MK a publié une source principale qui montre que l'US Armor Board a effectué des essais pour vérifier si le T26E1 était matériellement apte à être libéré pour une utilisation opérationnelle et leurs conclusions étaient les suivantes :

Maintenant, si nous voulons voir l'impact d'avoir un char matériellement défectueux pendant les opérations, nous ferions probablement bien de regarder quelques premières opérations britanniques dans le désert occidental ou en Grèce en 1941. Le T26E1 aurait pu être un type idéal de 1944 " Char de combat principal" avec le meilleur canon de char disponible et une belle armure épaisse, mais s'il tombait en panne tous les quelques kilomètres, il aurait été inutile sur le plan opérationnel, en particulier pour les opérations offensives sur des distances considérables.

Êtes-vous en train de vous disputer sur le fait qu'il a fallu si longtemps pour corriger les défauts énumérés à l'annexe "D" que le M26 n'est apparu en Europe qu'en 1945 ? D'ailleurs, est-ce que quelqu'un a une copie de l'annexe « D » !

Quant au désir d'avoir un char de combat principal en 1944 - eh bien, oui, cela aurait été très utile tant qu'il était aussi fiable que le M4 et le Cromwell. Après tout, les deux Alliés essayaient de développer des CCP et tous deux produisirent les premières versions en 1945 - c'est-à-dire le M26 et le Centurion britannique. Cela aurait-il été formidable si les Alliés avaient débarqué en Normandie avec des M26 et des Centurions fiables, bien sûr ! Mais vous pourriez aussi bien suggérer qu'il aurait été utile s'ils avaient atterri avec une tenue complète de M1 Abrams et Challenger 2.

À moins, c'est-à-dire que quelqu'un puisse prouver que des décisions justifiables selon lesquelles le T26E1 était tout simplement trop peu fiable [si c'est ce que montre l'annexe "D"] ont été produites uniquement à cause des arguments des partisans du M4 selon lesquels rien de mieux n'était requis. Donc, à moins que ces essais n'aient été truqués contre le T26E1, il semble qu'il y avait peu de choix ?

BTW merci à ceux qui ont posté de bonnes et solides sources primaires.

Re: Performance du char Sherman

Publier par Michael Kenny » 01 janv. 2016, 21:01

SS 101
6 Tigres ont pénétré 10 morts d'équipage = 1,76 mort par Tigre
4ème CLY
9 chars britanniques ont pénétré 12 morts = 1,33 mort par char.

Il semble que les « jambes » britanniques étaient mieux protégées que les « jambes » allemandes !

Le Tiger a avait un taux de combustion de 80% (constatation du même rapport qui montrait que le Sherman avait un taux de combustion de 83%) et était un véritable piège mortel.

Re: Performance du char Sherman

Publier par Michael Kenny » 01 janv. 2016, 21:24


. M. Kenny a la même myopie tenace. et refuse d'accepter le fait qu'en présence de chars de combat principaux mieux armés et blindés, les chars Blitzkrieg ont une espérance de vie à peu près égale à la portée divisée par la vitesse initiale. (Ce qui, lorsqu'un Sherman est à environ 1000 mètres d'un Tigre, est d'environ 1 seconde.)

L'espérance de vie d'un Tigre pendant GOODWOOD :

Dans le livre Histoire de combat de Schwere Panzer Abteilung 503 ISBN 092199155X 2000.

Le Lt von Rosen a ordonné un changement de position vers l'avant afin d'avoir un meilleur champ de tir. Contournant un petit bois, la compagnie s'est déplacée quelque temps vers le sud-ouest en direction de Cagny, pour ensuite virer à l'ouest en direction du Prieuré. Au cours de ce mouvement, deux détonations brutales se sont produites, l'une après l'autre, et le char de Feldwebel Schonrock a immédiatement pris feu, pénétré par un obus de l'avant. La même chose est arrivée au char de Feldwebel Muller. Nous avons secouru les blessés et les avons amenés au poste de secours avancé de Maneville. L'Unteroffizier Matthes y est décédé des suites de ses graves brûlures. Peu de temps après, au poste de commandement du bataillon, Tiger 300 a reçu un coup sur le masque du canon - probablement un ricochet - qui n'avait aucun pouvoir de pénétration. Sur ordre du Lt von Rosen, le 3/503 recula d'environ 200 mètres et y prit une nouvelle position.


Sur le champ de bataille Opération Goodwood ISBN 1844151530 2005 page 104

J'ai interrompu le mouvement (le commandant du Tigre von Rosen) car je ne pouvais pas identifier la source de l'incendie et je ne voulais pas subir d'autres pertes totales.

Je me demande si un magicien des maths aimerait calculer à peu près combien de temps ces 3 tigres ont duré avant d'être détruits à l'envers ?

Après avoir pris ces coups, les Tigres se retirèrent et ne jouèrent plus aucun rôle dans la bataille.

Preuve de ce qu'un coup frontal d'un 17 pdr fait à un Tigre :


L'infanterie était déployée de chaque côté d'un char Tigre (Mk VI) qui avançait très lentement sur la route dans la zone 741587, la tourelle traversant d'un côté à l'autre. Un canon de 17 pr a été creusé et placé pour commander ce tronçon de route. Le n°1 a vu le char apparaître à une distance d'environ 300 mètres et lui a permis de venir lentement avec l'intention de l'engager à environ 150 mètres. À environ 200 mètres de distance, cependant, un char, qui protégeait les flancs, a ouvert le feu. Le n°1 craignant que son prix ne dérape. Il a tiré deux coups et le char a commencé à fumer. Le mitrailleur a été blessé, a été éjecté et a été tué par des tirs de Bren. Le conducteur a tenté de sortir et a été tué à mi-chemin à travers l'écoutille. Nos chars ont alors ouvert le feu sur les deux flancs et le char a commencé à « se préparer » rapidement. Le deuxième char a viré et a été immédiatement engagé et a été signalé hors de combat. (C'était un Mk IV).

Notez les deux membres d'équipage morts. Une moyenne plus élevée que l'équipage allié tué par char.

Re: Performance du char Sherman

Publier par Michael Kenny » 01 janv. 2016, 21:27

Re: Performance du char Sherman

Publier par Richard Anderson » 01 janv. 2016, 23:20

Encore une fois, nous savons quelle était leur opinion cinquante ans après les faits dans le cas de Belton. WRT, l'attitude des pétroliers américains était en mars 1945, après que le NYT « exposer » de Baldwin ait déversé une charge de merde sur les genoux d'Ikes, ce qui l'a amené à sonder ses commandants. De manière significative peut-être, seul I.D. La réponse AD 2d de White était étendue. les autres étaient télégraphiques, et ils diffèrent également considérablement des opinions générées et enregistrées au début de la campagne, ainsi que de l'analyse de diverses entités de blindés et de munitions. Pour comprendre, il faut connaître ceux-ci ainsi que ce qu'était l'opinion de Cooper cinquante ans plus tard, mais vous continuez à ne vous fier qu'à l'opinion de Cooper.

Re: Performance du char Sherman

Publier par Christian Ankerstjerne » 02 janv. 2016, 00:37

C'est la partie essentielle.

Chepicoro, votre compréhension de ce source principale les moyens sont défectueux. Source principale ne signifie pas que toute information contenue est infailliblement vraie, mais plutôt que l'information rapportée n'a pas été corrompue par des interprétations et des erreurs ultérieures.

Par exemple, dans le rapport quotidien du groupe d'armées D du 18 juillet 1944 (NARA T311 R20 F7022705-7022707), il est rapporté qu'un char lourd M6 avait été capturé. C'est une source primaire, donc d'après votre interprétation des sources primaires, cela signifie que l'armée américaine avait en fait un ou plusieurs chars lourds, M6 en action en Europe en 1944. Bien sûr, nous savons que ce n'est pas vrai. Cela signifie plutôt que certains Allemands ont signalé avoir capturé un char lourd, M6, après avoir mal identifié ce qui avait été réellement capturé, en supposant que quoi que ce soit ait été capturé.

La leçon ici est qu'une source primaire est toujours une source primaire pour quelque chose, et ce n'est qu'une source valide pour cela.

Le livre de Belton Cooper n'est pas une source principale pour les informations présentées dans le livre. Il s'agit plutôt d'une source primaire pour son souvenir de son séjour en Europe pendant la Seconde Guerre mondiale. Ignorant la possibilité qu'il ait pu l'inventer, ses mémoires sont un compte rendu tout à fait exact de sa mémoire, mais elles ne peuvent jamais être une source pour autre chose que sa mémoire des événements. En tant que tel, comme tous les autres mémoires, il est intéressant en tant que récit personnel, mais il n'a aucune autorité en tant que documentation des événements tels qu'ils se sont produits.

Re: Performance du char Sherman

Publier par Richard Anderson » 02 janv. 2016, 05:02

Je suis désolé M. Ward, mais de plus en plus vos messages semblent conçus pour mettre en évidence votre ignorance des événements réels.

Le général McNair était commandant des forces terrestres de l'armée et n'avait pas de poste au conseil des blindés, bien que le commandement des blindés (ce n'était plus une force le 2 juillet 1943) et son commandant, Alvan Gillem, relevaient de l'AGF. Et le général Patton n'a jamais joué un rôle important au sein des forces terrestres blindées, surtout après avoir été nommé commandant de la Western Task Force of TORCH le 20 août 1942. Une recherche rapide des dossiers et des études acceptées sur le sujet montre que Patton avait une influence très limitée sur la doctrine développée pour la Force blindée. il était un praticien de la doctrine, mais non un promulgation de celle-ci. Beaucoup plus importants étaient Serano Brett, le premier CoS de la Force blindée, Willis Crittenberger, John Magruder, Gillem et d'autres responsables du développement doctrinal initial et de la fusion de la précédente doctrine mécanisée de la cavalerie et de l'infanterie. Le court mandat de Patton en tant que brigadier puis commandant dans la 2e AD n'a vu aucune déclaration significative de sa part et, en tant que cavalier, il est significatif que la 2e AD soit en fait la division blindée « Infanterie ».

Le général Devers n'était plus commandant ETOUSA après décembre 1943, date à laquelle Eisenhower le remplaça. Il n'y avait pas de "M26" jusqu'en 1945 quand il a été standardisé. Devers voulait un char d'assaut lourd pour NEPTUNE et a demandé le T26 littéralement invisible puisque le pilote du T26E1 n'a été achevé qu'en janvier 1944. Il n'y avait pas de « dépassement » de McNair ou de Patton, puisque Patton était en dehors de la chaîne de commandement en tant que commandant de l'armée (et était trop occupé à essayer de se couvrir les fesses après ses divers contretemps. Marshall en janvier a demandé à Eisenhower de confirmer la demande de Devers, ce qu'Eisenhower a fait, mais la réalité était qu'on savait que le premier T26 ne pourrait pas être prêt avant novembre au plus tôt. Devers et Eisenhower en étaient conscients.

Encore une fois, vous transposez des "mémos" de différentes époques, en utilisant le recul pour valider votre position. L'évaluation initiale du T26E1 n'a eu lieu que le 21 mai 1944 et elle a été rejetée par l'Armored Board principalement en raison du manque de stockage de munitions.

McNair refusant d'approuver la tentative de "fin de course" d'Ordnance d'étendre la commande de 10 T26E1 à 500 le 13 septembre 1943 était tout simplement raisonnable. Ordnance essayait de cheminer à travers la production d'un type avant qu'un seul pilote ne soit terminé. L'Armored Command était d'accord avec McNair, mais la décision finale de bloquer l'expansion de la production a été prise par le contrôleur des cordons de la bourse, Army Service Forces.

McNair était un artilleur et se concentrait sur la puissance de feu dans les manœuvres interarmes. Patton était un cavalier avec une formation mécanisée, mais avait longtemps évité la philosophie d'armure "blitzkrieg" promue par Fuller et Liddell Hart. Il avait été l'auteur de la doctrine mécanisée de la cavalerie du milieu à la fin des années 1930 qui a échoué si lamentablement dans les manœuvres de 1940 et a ensuite attaché son étoile à la force blindée, mais en suivant la doctrine promulguée par l'état-major de la force blindée.

BTW, il n'y a pas de "char blitzkrieg" - c'est votre invention. Il y avait des chars légers, moyens et lourds, ce qui était fonction du poids, pas nécessairement de la capacité de combat. Le char de combat principal était une idée avancée lors de la « Quatrième conférence tripartite sur les blindés et les ponts
s'est tenue à Québec, Canada, en octobre 1957. Comme pour les conférences tripartites précédentes, elle devait avoir une forte influence sur la détermination des caractéristiques des futurs véhicules de combat. Cette conférence a établi l'opportunité de remplacer les chars à canon léger, moyen et lourd
avec deux nouveaux véhicules de combat. Un nouveau concept de véhicule de reconnaissance aéroporté/véhicule d'assaut aéroporté (AR/AAV) a remplacé le char léger précédent et les véhicules moyens et lourds ont été combinés en un seul char de combat principal (MET). " (Hunnicutt Abrams, p. 96.) Le MBT était une invention de l'OTAN d'après-guerre.

Re: Performance du char Sherman

Publier par Richard Anderson » 02 janv. 2016, 05:30

Chepicoro a écrit : La chronologie présentée par le Chieftain néglige toute référence à l'opposition du général Lesly Mc Nair au char Pershing, encore une fois une version biaisée de l'histoire.

- 13 septembre 1943 Dans un avenant à une lettre précédente du Commandement blindé demandant un ajustement des numéros de production du M4, l'Ordnance Department a demandé la production de 500 T26 supplémentaires. Le général Lesley J. McNair, CG d'AGF, s'est opposé avec succès à cette demande.
Lettre de MG T.J. Hayes, chef par intérim de
Ordnance, au QG, ASF, 13 septembre 1943,
Collection de documents intitulée T20 Histoire, Recherche
et développement, registres de l'artillerie
Département, Groupe d'enregistrement 156, NARA

Comme je l'ai noté, les "500 supplémentaires" concernaient en fait une autorisation d'en fabriquer 40 en tant que pilotes. qui n'existait pas le 13 septembre 1943. McNair s'opposait à la légèreté de l'Ordnance, qui tentait d'obtenir l'autorisation d'un approvisionnement limité et prolongé d'un type qui n'existait même pas sous forme de pilote. Ceci après que l'Ordnance ait essentiellement bollix les T20, T22 et T23, qui étaient destinés à être la prochaine génération de chars moyens remplaçant le M4. Le résultat n'avait essentiellement démontré à quel point la capacité de conception et de production d'Ordnance était réellement limitée. Pire encore, Gladeon Barnes était devenu tellement obsédé par le système d'entraînement électrique - tout comme Porsche - qu'il a ignoré ses défauts et a refusé de le laisser partir, ce qui a paralysé le T23. T25 et T26 étaient les projets jumeaux destinés à sauver quelque chose de plus d'un an d'efforts gaspillés. Malheureusement, au moment où ils étaient prêts pour les essais au début de 1944, le sentiment s'était déplacé vers un blindage supplémentaire, ce qui laissait le T25 de côté, bien qu'il s'agisse probablement de la meilleure combinaison de conception.

Le général Devers, commandant général du théâtre d'opérations européen, a adressé le 13 novembre une demande de production de 250 chars T26 pour les unités de l'ETO à l'armée G-4, le général de division Russell Maxwell. Préoccupé par l'opposition continue de McNair au T26, en réponse le 7 décembre, le lieutenant-général Joseph T. McNarney, chef d'état-major adjoint, a demandé à Devers de confirmer que sa demande était due à des exigences opérationnelles, ce que Devers a fait rapidement le 10 décembre. Satisfait, le général Maxwell ordonna le 16 décembre à McNair de produire les 250 chars T26 pour répondre à la demande de Devers. Le général Marshall est également intervenu personnellement le 21 décembre, informant Devers de la décision et l'informant qu'il y aurait un délai de neuf mois avant que la production puisse commencer. Le 15 janvier 1944, le général Marshall téléphona au nouveau général commandant du théâtre européen, le général Dwight D. Eisenhower, lui demandant si l'exigence de 250 chars T26 dans l'ETO était toujours valable. Eisenhower l'a rapidement confirmé. La confirmation d'Eisenhower a brisé l'impasse et la commande des 250 T26E1 supplémentaires a été accordée malgré les mérites du T25E1.

Notez que l'objection de McNair était toujours raisonnable - même lorsque Marshall a ordonné la production de 250 T26. un seul avait été achevé et il n'avait même pas commencé les essais. McNair ne s'est pas opposé au char, il s'est opposé à un autre fiasco du T23 (la production de 250 était autorisée et démarrée, mais personne n'avait manifesté d'envie pour eux et finalement personne n'en a jamais voulu).


Le M60 est-il officiellement considéré comme un char lourd ?
Le véhicule anti-émeute T-55 semble un peu étrange.
Superbes photos, merci Sadoasticator et dudu1212.

Officiellement, c'était un canon de 105 mm, mais le MBT est suffisant.

Il a été conçu et initialement désigné comme moyen, mais a ensuite été transformé en MBT assez rapidement.

Ce n'est pas intéressant !!
JE VEUX VOIR UN TIGRE !!

alors fais chier. vous savez, je ne pleure pas non plus s'il y a quelque chose à propos des chars RU sur FTR…

Oh regarde. Fasist stronk bawk tenk femboi.

Les deux photos de Patton en partant du bas sont un M47, pas un M60. Le Sherman, êtes-vous sûr que c'est un M4A4 ? Je sais que c'est ce qui est écrit sur le panneau, mais les M4A4 avaient des coques soudées et des trappes d'équipage très visibles. Cela ressemble à un hybride M4 pour moi.

Désolé à ce sujet, ce sont quelques-unes des dernières photos que nous avons prises et nous avions un long voyage à venir et n'avons pas prêté beaucoup d'attention aux plusieurs épaves de chars qu'ils avaient entassées dans le coin.

Ce M4 pourrait être un M4A6 ou peut-être un M4E6, mais je ne pense pas que ce soit le E6 car il n'a pas la bonne tourelle ou le bon armement.

Les photos 11,12,13 sont d'un M47 et non d'un M60A3.

Il est agréable de voir que le musée ne sait pas que le M60A3 était un MBT et non un lourd. IIRC la production M4A4 terminée en 1943, je ne sais pas pourquoi ce serait 󈧰.

Je veux que le M47 remplace le M46 actuel. Et le M46 pour devenir un char premium américain de rang 8 (canon historique et autres)

Peut-être que le M47 est ajouté au M46 lorsque WG ajoute des modules de coque.

Possibilité… mais M47 est son propre truc.
Le M46 est essentiellement un Pershing amélioré :( . Et IMO un M46 OU un M46 avec la tourelle expérimentale M47 (comme dans le jeu) ferait un excellent char premium !

alex sonny le 2 avril 2014 à 16h36 a dit :

Le pershing que nous avons dans le jeu a la tourelle M46 Patton comme deuxième tourelle, je pense. Je voudrais que M46 soit renommé en M47 car il s'agit de la tourelle supérieure du M47.

Le M47 a une coque et une vitesse de pointe différentes.

Belles photos, je pense que les 3 derniers chars camouflés sont des M47 & 8242, le canon cassé à la fin, éjecté par le haut sur le pont arrière, ainsi que l'arrière surélevé de la tourelle. Le M60 avait un échappement qui couvrait l'arrière entre les chenilles. J'ai passé une nuit à gâcher cet échappement juste pour me réchauffer.

C'est tellement triste de voir ces tenks en si mauvais état :

Je voudrais noter que j'ai enfin compris où la vidéo “Tank Spot” a été faite :

Les 15 premières secondes étaient mauvaises et ont fait glisser la vidéo vers le bas, mais le reste est tout simplement génial.

Btw WGNA, je pense que je mérite un code M60 pour avoir l'air si génial dans cette dernière photo…

Donc, si je lis correctement la plaque, le M4A4 a cinq moteurs entassés? L'enfer?

Intéressant. Cela ressemble à un cauchemar à maintenir, cependant.

C'est pourquoi ils ont été exclus des droits de formation aux États-Unis et des exportations.

Belle campagne, j'adorerais y aller.

Lorsque nous conduisons du sud du Nouveau-Mexique à Los Angeles pour rendre visite à l'un de nos enfants à l'université, le paysage ne change pas pendant onze heures.

C'est uniquement à cause de la limitation de vitesse :P
-signé, un utilisateur d'autoroute

Vous devriez voir le parc national de Joshua Tree, à environ 30 minutes de ce musée. Endroit impressionnant.

mec, je veux ce motif camouflage orange !

Je suis allé dans ce musée en particulier pour mon 12e anniversaire, il y a de nombreuses lunes. Endroit super génial. L'intérieur a aussi des trucs vraiment cool.

TheTuberKnownAsMe. le 2 avril 2014 à 17h49 a dit :

Ce véhicule de dépannage a une ressemblance frappante avec le T71 !

Si quelqu'un cherche plus de photos de chars, il devrait visiter primeportal.net

Merci! apprécié.
ce coup de Pershing n'est pas pénétrant ou l'est-il ?

Belles photos, je vais vérifier ces camouflages s'ils sont les mêmes dans le jeu et les mettre sur mes chars américains.

D'une manière ou d'une autre, je cherche quelque part si Arnold Schwarzenegger est en arrière-plan sur n'importe quel char M47.

ce camouflage ressemble au MERDC ‘Red ‘Desert’. Mettez toutes les armures néo-zélandaises à la fin des années 󈨊.

Chad Mesiroff a déclaré le 2 avril 2014 à 22h19 :

C'est drôle comme cela continue de montrer le char américain en 1962 pour faire face au MBT Rus est le M60A3.

Regardez aussi à quel point la coque du M47 est différente. Ils doivent faire apparaître les bons ennemis. Ce n'est pas que les chars Rus soient si OP dans le jeu [enfin 120 mm Hull T54 qui a également un moteur massivement OP] autant qu'ils choisissent mal ces chars rivaux.

Le T54 avec une coque de 120 mm et un énorme moteur + un ennemi canon de 100 mm devrait être au minimum un M47 [ce qui signifie une coque bien meilleure que le M46] et en réalité devrait être un M48 complet, car le T54 a vraiment des trucs de T55 dessus.

De plus, le T62A devrait faire face au M60A3 car la seule raison pour laquelle le T64 est né est que le M60 a tellement effrayé les Ruskis.

En gros, il y avait des allers-retours où M26 était le meilleur, puis T54, puis M47 puis T55 puis M48 puis M60 puis T64/72 puis M1.

Mais dans WOT, ils choisissent les adversaires les plus faibles, tout en choisissant les chars Rus les plus forts possibles.


Variantes

  • M46E1 - modèle pilote, coque M46 avec tourelle T42, équipé du canon M36 90 & 160 mm, et était plus long pour incorporer une radio, un ventilateur et comportait un télémètre stéréoscopique un seul construit ⎚]
  • M47 - version de production principale, coque M46 modifiée avec des glacis redessinés, réduction de cinq à trois rouleaux de retour de chenille par côté, silencieux plus longs sur les ailes arrière 8 576 construits ⎛]
  • M47M - Le produit d'un programme d'amélioration commencé à la fin des années 1960, le M47M comportait le moteur et les éléments de contrôle de tir du M60A1. Le poste d'assistant conducteur a été supprimé au profit de munitions supplémentaires de 90 & 160 mm. Non utilisé par les États-Unis, plus de 800 véhicules ont été produits pour l'Iran et le Pakistan ⎜]
  • M47E - Version austère espagnole M47M (conservée FCS d'origine).
  • M47E1 - Deuxième lot de mise à niveau espagnol avec un stockage de munitions de canon principal réorganisé et un réchauffeur d'équipage. M47E nouveaux et améliorés. 330 convertis.
  • M47E2 - 45 construits. M47E1 avec canon Rh-105 105 mm et FCS amélioré (toujours électromécanique). Vision nocturne passive pour le conducteur et le commandant. Tous les MBT de la série M47 en service espagnol ont pris leur retraite en 1993.
  • M47ER3 - Véhicule blindé de dépannage espagnol. 22 construits.

M47 (Patton II)

Rédigé par : Dan Alex | Dernière édition : 12/11/2018 | Contenu &copiewww.MilitaryFactory.com | Le texte suivant est exclusif à ce site.

Le M47 était un autre ajout à la longue lignée de chars de combat principaux issus du "char lourd" M26 Pershing de la Seconde Guerre mondiale. Le Pershing, plus tard déclassé en char moyen, a été amélioré dans le prochain M46 Patton intérimaire qui est devenu le premier char de ce type à prendre le nom de "Patton" - ceci après le légendaire général américain George S. Patton pendant la Seconde Guerre mondiale. Le tout nouveau M47 est tombé en ligne ensuite pour être remplacé par le M48 Patton très amélioré peu de temps après. La gamme a finalement abouti à la série de chars de combat principaux M60 Patton des années 1960.

Cela dit, le M47 était un développement ultérieur du M46 Patton, qui était lui-même un développement du M26 Pershing de guerre (à l'extérieur, toute la gamme de chars partageait de nombreuses similitudes dans leur conception). Classé comme char moyen, le M47 a constitué l'épine dorsale des forces de l'armée américaine et de l'OTAN pendant ces premières années critiques de la guerre froide avec sa course aux armements croissante et ses conflits limités. Destiné à remplacer à la fois les classes M4 Sherman et M46 Patton, le M47 a obtenu son diplôme pour devenir le bras long de l'OTAN pendant des décennies et a finalement été produit à 8 676 exemplaires et déployé par quelque 21 pays à travers le monde - principalement en Europe, en Asie et dans le Moyen-Orient. Alors qu'il était chargé de remplacer le M46, le M47 lui-même a été rapidement remplacé dans le service américain par le M48 amélioré à partir du milieu des années 1950. Cependant, il est à noter que le M47 représentait le premier véritable système de char "tout nouveau" développé depuis l'époque de la Seconde Guerre mondiale.

Le T42 et la guerre de Corée

Au moment de la guerre de Corée en 1950, la force principale de l'armée américaine d'après-guerre était les chars M26 Pershing et M46 Patton. Le M46 lui-même était une solution provisoire destinée à améliorer les inconvénients du M26 - principalement dans son moteur sous-alimenté (essentiellement le même que celui trouvé sur le M4 Sherman plus léger) et sa mobilité limitée. Alors que le M46 était équipé d'un meilleur moteur et d'une fiabilité améliorée, il était toujours considéré comme rien de plus qu'une solution provisoire pour une toute nouvelle conception de char moyen était alors en cours d'élaboration sous le nom de "T42". Le T42 présentait une tourelle moulée en une seule pièce et cinq roues de route de taille moyenne à deux roues sur un côté piste monté sur une large caisse. Cependant, la guerre en cours à travers la péninsule coréenne a entraîné le besoin d'une solution de char de combat principal plus rapide sans les retards inhérents que l'on trouve dans un programme de conception de char « de base » comme le T42.

En conséquence, la tourelle développée pour le T42 a été couplée au châssis M46 existant (et éprouvé), l'armement principal du M36 90 mm étant le canon de choix. La conception est passée sous la désignation pilote (prototype) de "M46E1" dont un seul exemplaire a été construit. Le nouveau char est alors devenu connu sous la désignation de production de M47 (bien qu'il s'agisse théoriquement du « Patton II », le M47 n'a jamais été officiellement signalé comme tel). Le M47 a été produit presque immédiatement au Detroit Tank Arsenal et à l'American Locomotive Company à partir de juin 1951. Malgré cette opportunité, le M47 de 50 tonnes arrivera trop tard pour assister aux combats de la guerre de Corée - la guerre même qui a entraîné la construction du char - car l'armistice entre le Nord et le Sud a été rédigé en 1953. Les unités de service américaines étaient prenant en charge la livraison du M47 à partir de l'été 1952. Cependant, les retards dans la réception des télémètres optiques M12 pour les canons principaux de 90 mm ont joué un rôle dans le fait que le char a raté la guerre. En fait, les M47 n'ont été livrés dans la région qu'en août 1958 - ceux-ci remplaçant les M46 stationnés là-bas.

Le blindage du M47 était entièrement moulé pour la tourelle et la coque avec une cloison transversale séparant l'équipage du moteur. L'équipage était composé de cinq personnes qui comprenaient le conducteur et l'assistant-conducteur (mitrailleur d'étrave) dans la coque avant et le chef de char, le tireur et le chargeur dans la tourelle. Le mitrailleur d'étrave et le conducteur étaient autorisés à entrer/sortir via une paire de trappes montées sur le dessus le long de la coque avant tandis que la tourelle comportait deux autres trappes pour l'équipage de la tourelle. La tourelle oblongue, avec son extrémité avant pointue et son arrière en surplomb, était placée dans la partie avant de la coque et comportait une rotation complète de 360 ​​degrés avec une rotation de -5 à + 19 pour le canon principal de 90 mm. Each track side was characterized by six double-wheeled road wheels and three track return rollers. Suspension was of the torsion bar variety.

Armament centered around the 90mm M36 series main gun of which 71 x 90mm projectiles were allotted. Secondary armament included a .50 caliber heavy Browning M2 air-cooled machine gun for anti-aircraft defense on a pintle mount along the turret roof and manned by the tank commander. This was further complimented by a co-axially mounted .30 caliber M1919A4 machine gun (controlled by the gunner) and an additional .30 caliber M1919A4 machine gun in a bow-mount for anti-infantry defense (the latter was later removed to make space for additional 90mm projectiles, therefore making the M47 the last American tank to feature the bow-mounted machine gun and its extra crew position).

Puissance et performances

Power was derived from a Continental AVDS-1790-5B V-12 air-cooled, twin-carbureted gasoline engine delivering up to 800 horsepower. The engine was mated to an Allison/General Motors CD-850-4 transmission allowing for two modes of forward travel and one mode of reverse travel. Performance specifications included a top speed of 30 miles per hour and an approximate range of 81 miles. Gradient traverse was limited to 60 percent and vertical obstacle crossing at 3 feet. Trench crossing was limited at 8 feet, 6 inches while onboard fuel capacity was a reported 232 gallons.

The M47 Lives on Through Export

The Military Assistance Program (MAP) of the Cold War ensured that the tank lived a hearty existence within the ranks of NATO allies throughout the 1950s. Once in foreign service, the type would survive well into the 21st Century thanks to special locally-introduced modernization programs - some introducing diesel engines and all-new transmission systems or proposed 105mm main gun armament. West Germany and Turkey were quantitative users of note, each receiving some reported 1,120 and 1,347 examples respectively. The Turkish examples were themselves made up of former American and West German M47 models no longer of value.

Combat Ultimately Finds the M47

Though missing out in American actions of the Korean War, the M47 was nonetheless fielded by other export nations in anger. The Pakistani Army unleashed the M47 on India in the Indo-Pak War of 1965 while Jordan used the type in the 1967 Six Day War with Israel. Iran used the M47 against Iraq in their cross-border war. In 1974, some 200 Turkish M47s were used in the invasion of the island of Cyprus. More recently, Croatian M47s were used against Serb forces in the Croatian War of Independence but did not fare well against the more-capable Soviet-produced T-55 main battle tanks. After all was said and done, the M47 became the only Patton-named tank in American service to never see direct combat actions for the United States.

Limited Production Equals Limited Variants

Despite the M47's "newness" at the time of inception, the system led a relatively short service life with the United States military for the excellent and all-new M48 tank design came online to quickly replace the type. Beyond the M46E1 pilot model, the Patton II was revealed in two major production forms. "M47" was used to note the base series designation and was essentially a re-turreted M46 with a revised hull and three track return rollers per track side (down from five). The tank was later improved in the "M47M" model of the 1960s which fitted the fire control system and engine of the M60A1 Patton main battle tank and deleted the bow-mounted machine gun position. None of these newer "M" models were utilized by the US Army, which had already moved on to other more capable main battle tank products by this time. The M6 became an M47 fitted with a bulldozer kit for battlefield excavation. The T66 was a proposed flamethrower tank but never placed into production.

Beyond use of the tank in the US Army, the US Marine Corps operated the M47 for a time before these too were soon replaced by the M48A1 main battle tanks and M103 heavy tanks. USMC M47s were removed from service in 1959.


M46 tank

Er was geen sprake van nieuwbouw: achthonderd voertuigen werden herbouwd tot M46-standaard. Oorspronkelijk heette de tank dan ook M26E2, wat geresulteerd zou moeten hebben in een M26A2, maar uiteindelijk werd besloten dat hij een eigen naam zou krijgen: M46. De M46 kreeg ook de officiële bijnaam Patton, ter ere van generaal George Patton The M46 was an improved M26 Pershing tank and one of the U.S Army's principal medium gun tanks of the early Cold War, with models in service from 1949 to the mid 1950s. On 30 July 1948, the M46 was named the Patton, in honor of General George S. Patton Jr. [2] It was not widely used by U.S. Cold War allies, being exported only to Belgium, and only in small numbers to train crews on the. The M46 was a 48.5 ton design, categorized as a true medium tank from the beginning. It managed a running length of 8.48 meters with a width of 3.51 meters and height of 3.18 meters. The vehicle was crewed in the standard fashion by five men - a driver (seated front-left in the hull), the tank commander, a dedicated gunner and loader and the assistant driver/bow machine gunner The M46 Patton was an upgrade to the M26 Pershing heavy tank developed at the end of World War II. Many of its features reflected new design concepts, including a more powerful engine for better speed, agility, and an improved main gun for better firepower The M46 Patton is an American tier 9 medium tank. Developed in 1948 and 1949, the M46 Patton was a modernized and improved version of the M26 Pershing. A total of 1,168 M46 tanks, in two basic variants, were manufactured between 1949 and 1951. Pattons saw wide use in the Korean War. It is the evolution of the M26 Pershing

World of Tanks M46 Patton Guide Firepower. Unlike most newer tier 9 mediums the M46 Patton doesn't have a flashy high penetrating gun. Its top 105mm does have the best damage per minute out of all tier 9 mediums. With a base value of 2,711 DPM before added equipment it easily outpaces most tier 9 mediums . Om het tekort aan klimvermogen van M26 te elimineren, zijn prototype-auto's uitgerust met Continental AV-1790-3, die een hogere outputmotor is Description. The Medium Tank M46 Patton is a rank V American medium tank with a battle rating of 7.0 (AB/RB) and 6.7 (SB). It was one of the first American tanks to be released with the American ground tree in Update 1.45 Steel Generals.As an upgraded version of the M26 Pershing, it features many similarities to its predecessors but is improved with a better gun and engine for increased. In terms of armament, the M46 Patton definitely doesn't need to hide. Its 105 mm gun packs a powerful punch and shoots reasonably fast as well. The accuracy seems a little weak, but normally you won't have much trouble hitting other tanks, especially on the move

Medium Tank - 185 Built. In 1945, later, its M46 nephew. Here, 105mm Howitzer tanks found a place as mobile light artillery and were used for indirect fire-missions. The M45's compatriots, such as the M4A3 (105) and the M4A3 POA-CWS-H5 flame tank (this had a 105mm Howitzer with a coaxial flame gun). . The first M46 tanks that landed in Korea belonged to the 6th Medium Tank Battalion. The vehicles, known as Ripper Pattons, were later allocated to the 8th Army and used by infantry forces as support vehicles. However, in 1950 and 1951, the M46 also saw action in several tank. Description. The M46 Tiger (Medium Tank M46 Patton (73 Tank Batalion)) is a premium rank IV American medium tank with a battle rating of 7.0 (AB/RB) and 6.7 (SB).It was one of the first American tanks to be released with the American ground tree in Update 1.45 Steel Generals.It is a premium variant of the M46 Patton, the differences being the paint job of a tiger cat on the front, drawn up. The M47 Patton was an American main battle tank, a development of the M46 Patton mounting an updated turret, and was in turn further developed as the M48 Patton.It was the second American tank to be named after General George S. Patton, commander of the U.S. Third Army during World War II and one of the earliest American advocates of tanks in battle

De Heavy Tank M26 Pershing was een middelzware Amerikaanse tank. Deze werd later hernoemd tot de M46 Patton en zo fungeerde de M26 Pershing als basis voor de Pattontankserie, die tot in de jaren tachtig gebouwd zou worden. De M26 werd voor het laatst ingezet in de jaren vijftig,. The M46 Patton medium tank weighed 43 tons (44,000kg). Although the M46 was heavier than the M26 Pershing, it was designated a medium tank because of a change in the American tank classification system after World War II. It had a torsion bar suspension with five pairs of road wheels and five track return rollers The first M46 tanks that landed in Korea belonged to the 6th Medium Tank Battalion. The vehicles, known as Ripper Pattons, were later allocated to the 8th Army and used by infantry forces as support vehicles. However, in 1950 and 1951, the M46 also saw action in several tank battles M46 Tank: Amazon.nl Selecteer uw cookievoorkeuren We gebruiken cookies en vergelijkbare tools om uw winkelervaring te verbeteren, onze services aan te bieden, te begrijpen hoe klanten onze services gebruiken zodat we verbeteringen kunnen aanbrengen, en om advertenties weer te geven

  1. If you are interested in history in general and warfare in particular, Tank Encyclopedia is the place to find ALL armored vehicles that ever roamed the battlefield, from H.G. Wells' land battleships to the latest main battle tanks, our articles cover all eras of armor development and cover a wide swathe of armored vehicle designs ranging from bridge layers and engineering vehicles to.
  2. Les M46 séries réservoirs weighed in at about 97,000lbs (44mt) combat loaded. Like the M26 series réservoirs, les M46 séries réservoirs were rushed to South Korea to help stem the North Korean onslaught, the first ones arriving in August 1950 as part of the U. S. Army's 6th Réservoir Battalion. Eventually 200 M46 séries réservoirs would be deployed to Korea
  3. Developed in 1948 and 1949, the M46 Patton was a modernized and improved version of the M26 Pershing. A total of 1,168 M46 tanks, in two basic variants, were manufactured between 1949 and 1951
  4. ELC EVEN 90 French Premium Light Tank World of Tanks Sir Havoc. Why You Need the Cavalier Tier 5 British Medium World of Tanks Sir Havoc. STB-1 Review/Guide, My Favorite Tier 10 Medium Taugrim. Player Stats. NA EU Asia. Chercher. Top Tanks. tanks.gg is a player created website for World of Tanks
  5. M46 (eng. medium tank M46)-de gemiddelde tank de VS de tweede helft van 1940 s. Had ook de naam General Patton (persistent. Generaal Patton) ter ere van George Patton, meestal afgekort tot Patton. De eerste tank gemaakt in de Verenigde Staten na het einde van de Tweede Wereldoorlog, de M46 wer
  6. M26/M46 Pershing Tank 1943 53: Zaloga, Steven J, Bryan, Tony, Laurier, Jim: Amazon.nl Selecteer uw cookievoorkeuren We gebruiken cookies en vergelijkbare tools om uw winkelervaring te verbeteren, onze services aan te bieden, te begrijpen hoe klanten onze services gebruiken zodat we verbeteringen kunnen aanbrengen, en om advertenties weer te geven

More about the M46 Patton tank. The M46 Patton-page contains all related products, articles, books, walkarounds and plastic scale modeling projects dedicated to this vehicle. This topic is categorised under: Vehicles » Tanks » M46 Patton. Join us now Developed in 1948 and 1949, the M46 Patton was a modernized and improved version of the M26 Pershing. A total of 1,168 M46 tanks, in two basic variants, were manufactured between 1949 and 1951. Pattons saw wide use in the Korean War The M46 - The First Patton Tank by Dave Barrett. The limited use of the M26 'Pershing' at the end of WWII, led the U.S. forces to believe they had the basis for a successful tank design. However, it did not meet the requirements laid forth by the Ground Forces Equipment Review Board in 1945 Geschikt voor het bewaren en vervoeren van water en andere vloeistoffen. Rotterdam Plastics biedt een ruim aanbod kunststof tanks in diverse varianten The M46 was the first tank to be named after General George S. Patton Jr., commander of the U.S. Third Army during World War II and one of the earliest American advocates for the use of tanks in battle. M46 (with & without sand-shields, late muzzle brake, MG, searchlight) M46 is a rebuilt Pershing with a new engine deck/rear hull

M46 Patton Tank. Royalty-Vrij . Download preview. Dit is een beeld van M46 Patton Tank op vertoning bij Cantigny-Tankpark in Winfield, Illinois in DuPage-Provincie wordt gevestigd die M46 werd ontworpen om het bergterrein en de smalle aanvalsroutes van de Koreaanse Oorlog te behandelen Deze tank werd opgesteld als artilleriewapen M46 had een. The M46 Patton was a medium tank produced by the US in service in 1949 untill the early 50s, the M46 was the first tank to be named after General George S. Patton, it replaced the M26 and M4 Sherma M46 (Medium Tank M46) - US medium tank of the second half of the 1940s. Also had the name General Patton in honor of George Patton, usually abbreviated to Patton. The first tank created in the United States after the end of World War II The M46 Patton was designed to replace the M26 Pershing & the M4 Sherman. It was one of the U.S Army's principal tanks of the early Cold War, serving from 1949 up to the mid-1950s. The only American combat use of the M46 Patton was during the Korean War. On 8 August 1950, the first M46 Patton tanks, belonging to t The M46 series tanks weighed in at about 97,000lbs (44mt) combat loaded. Like the M26 series tanks, the M46 series tanks were rushed to South Korea to help stem the North Korean onslaught, the first ones arriving in August 1950 as part of the U. S. Army's 6th Tank Battalion. Eventually 200 M46 series tanks would be deployed to Korea

. A total of 1,168 M46 tanks, in two basic variants, were manufactured between 1949 and 1951. Pattons saw wide use in the Korean War. M46 Patton video review covering the main vehicle characteristics and its combat behavior M26/M46 Pershing Tank 1943-53. From the moment that the M4 Sherman had been matched against German Panther and Tiger tanks, the American tank crews had..

M46 Patton Military Wiki Fando

  • On 27 February 1951, OTCM #33791 initiated the design of the new tank, designated the 90mm Gun Tank T-48 (the prefix letter T would be replaced by the prefix X beginning with the M60 series tank). A deeper modernization than the M46 and the M47, the M48 featured a new turret, new redesigned hull, and an improved suspension
  • M46 Patton Tier 9, Medium tank. Developed in 1948 and 1949, the M46 Patton was a modernized and improved version of the M26 Pershing. A total of 1,168 M46 tanks, in two basic variants, were manufactured between 1949 and 1951
  • MY PAGE,Creative Dioramas and Vignettes. 3,225 likes · 54 talking about this. Mosty for posting my own wor

M46 Patton (General Patton) - Military Factor

The first M46 tanks that landed in Korea belonged to the 6th Medium Tank Battalion. The vehicles, known as Ripper Pattons, were later allocated to the 8th Army and used by infantry forces as support vehicles. However, in 1950 and 1951, the M46 also saw action in several tank battles. By June 1951, the front line had stabilized and the mobile stage of combat action had finished, so the.

M46 Patton Tank First Division Museu

In Nov 1949, the M26E2 Patton tanks were redesignated once again, this time simply M46. Before the end of the 1940s, an additional 360 M26 Pershing medium tanks would be converted to the M46A1 standard. ww2dbase In Asia, both M26 Pershing and M46 medium tanks saw combat i The M46 Patton is an American tank which was the main participant of the US Army during wars in Korea and Vietnam. It is an improved version of M26 Pershing tank and was modified many times. The tank had an improved engine, 90mm and 105mm cannons as well as much thicker armor. In the years 1949-1951 about 1,146 such tanks were produced Aankoop M46 Patton Medium Tank - Trumpeter - te monteren en te verven - Gratis verzending vanaf 69 euro met 1001hobbies (1001modelbouw M46 Patton Tanks in their Tiger paint scheme during the Korean War. Article by Clay Chadbourne. 22. M26 Pershing Patton Tank Tiger Painting Stuck In The Mud Armored Fighting Vehicle World Of Tanks United States Army Korean War Military History

M46 Patton - Global wiki

  1. Medium Tank M46 Patton, in La Roche en Ardenne (B). Foto's 1. en 2. Deze medium tank M46 Patton, met 90mm kanon, heeft in het Belgische dorp La Roche en Ardenne gestaan. Het kanon, op deze M46 Patton tank is ook toegepast op de M26A1 Pershing, de achterzijde toont aan dat het geen Pershing maar een Patton tank is
  2. The M46 Patton was designed to replace the M26 Pershing & the M4 Sherman. It was one of the U.S Army's principal tanks of the early Cold War, serving from 1949 up to the mid-1950s.The only American combat use of the M46 Patton was during the Korean War. On 8 August 1950, the first M46 Patton tanks, belonging to th
  3. The M46 Patton was an American medium tank of the Post-war era. The evolution of the earlier M26 Pershing, it was, at the time, the only tank that the US possessed that could effectively combat the Soviet T-54 and T-55 tanks. It had thick armor and a powerful 90mm gun, as well as an upgraded powerplant, making it extremely versetile and adaptable for any situation
  4. M26/M46 Pershing Tank 1943-45 is a fairly threadbare book that seems to be mainly a summary of what's in Hunnicutt's Pershing book. Hunnicutt, however, does not mention Patton in his take on how the M26 got delayed. As Zaloga discovered later in Armored Thunderbolt, the chief culprit was Army Ground Forces and its head, Gen. Lesley McNair
  5. From the moment that the M4 Sherman had been matched against German Panther and Tiger tanks, the American tank crews had known that their vehicles were outclassed by the opposition. What was needed was a more powerful tank, more heavily armed and armored, that could take-on the powerful German panzers on a more equal footing. Although it took time to develop by the latter months of the war.

M46・M47・M48に関する洋書 Pen & Sword:「Patton Tanks: Rare Photographs from Wartime Archives」(本書) M46・M47・M48・M60に関する洋書 Echo Point Books:「Patton: A History of the American Main Battle Tank」 M48に関する洋書 SQUADRON SIGNAL:「M48A3 in Action in Vietnam」 TANKOGRAD:「5064 PANZER M48 M60A3 main battle tank entered service in 1978. The M60 is a main battle tank with 15,000 having been produced and serving in the armies of 22 countries The M26 Pershing was a heavy tank developed for the U.S. Army during World War II.Conceived as a replacement for the iconic M4 Sherman, the M26 suffered from an extended design and development process as well as political infighting among the U.S. Army's leadership.The M26 arrived in the final months of the conflict and proved effective against the latest German tanks Arcade Battles review of the American medium tank: the M46 Patton. How do you play it? What are its strengths and weaknesses?Join War Thunder for free:http:/..

Tank Guide: M46 Patton - WoT Gur

This is a M46 Patton I designed on Tinkercad. If you have any questions or requests, feel free to message me or comment below. If you would like to support my 3d modeling efforts or would like to show appreciation for this model please use my paypal address. Paypal address: [email protected] No emails please! Thank you The M46 was seen as an interim solution to counter the drawbacks of theWorld War 2-era M26 Pershing series, a tank initially classified as a heavy tank by later reclassified as a medium tank. The M26 saw limited service in the final months of World War 2 and had little impact on the closure

M46 Patton dozer Char - deel 1. door Martin Noorloos » di okt 18, 2005 12:41 pm . Hey allemaal, Al sinds ik aan het RC Char gebeuren wilde beginnen leek het me leuk iets bijzonders met de Char te doen. Ik hou ervan originele modellen te maken, een beetje een eigen ding zeg maar Finish the On Track to the M48A5 Patton and looking to challenge your newly unlocked American vehicles? Simply purchase one of the On the Fast Track to M48A5 Patton bundles and complete the missions to rack-up some serious XP. As you progress up the American Tech Tree, the more missions you can play Pegasus Hobbies- 1/72 scale - M46 Patton Medium Tank- Model Kit | Toys & Games, Model Kits, Models | eBay

1/35 M46 Patton # Takom 2117 - Modelbouw Krikk

COBI 3008 M46 Patton COBI World of Tanks 3008 M46 patton tank, bouw deze Patton, en speel online de battle na met de tank. Eigenschappen: 525 stenen 1 poppetje Licentiecode World of tanks Gemaakt in E The M46 is basically an M26 with better engine power and HEAT-FS. Other than that, it's a 6.3 tank at 7.0. Stock round is alright, but get M82 shot asap. Pack both just in case since the AP is your only chance if you meet some select heavy tanks This created the evolution of the M26 into the early M46 using existing M26s, and the development of new build tanks. The new build tanks incorporated new technology and were designated the M46A1. The M46/ M46A1 (Patton) tank was the first tank to be named after General George S Patton Sjaak's Hobbyshop : Trumpeter US M46 Patton Medium Tank 1:72 #07288 (7288) - De M46 was een verbeterde M26 Pershing tank en een van de belangrijkste medium battle tanks van het Amerikaanse leger tijdens de Koude Oorlog. De tank was ontworpen om de M26 Pershing en M4 Sherman te vervangen. Op 30 juli 1948 werd de tank gestandaardiseerd als M46 e

De M46 Patton is een Amerikaanse tank die tijdens de oorlogen in Korea en Vietnam de belangrijkste deelnemer was van het Amerikaanse leger. Het is een verbeterde versie van M26 Pershing-tank en is vele keren gewijzigd. In de jaren 1949-1951 werden ongeveer 1.146 stuks van deze tank geproduceerd. In het spel 'World of Tanks' kan je de strijd. The tank belongs to the Patton family of tanks, named after General George S. Patton, commander of the U.S. Third Army during World War II and one of the earliest American advocates for the use of tanks in battle. It was a further development of the M46 Patton tank The M46 Patton was an American tank.It was developed in 1948 and 1949. It was an improved version of the M26 Pershing. 168 tanks were made, manufactured between 1949 and 1952.They were one of the main tanks used in the Korean wa

M46 - War Thunder Wik

  1. The M46 proved to be capable against North Korean T-34 medium tanks. Though the Armaments Board designated the M46 a 'medium' tank, its capabilities equalled those of the M26 Pershing. Sporting a similar 90mm gun (though enhance a little), the M46 didn't lack firepower. The deployment of the M46 enabled the Pershings to be withdrawn
  2. The M46 Tank is essentially an M26 Pershing Tank with an upgraded engine and transmission and a 90mm gun with a bore evacuator. Fort Dix Army Reserve Mobilization Museum main Page. Military Museums Main Pag
  3. M46 Patton Medium Tank. Company C, 6th Tank Battalion, US Army - Chongpyong Sector, Korea, April 1951

An M46 Patton tank can be seen in the background. This was the next version of the M26, with a more powerful 830 hp engine. It is one of the many fine tanks on display outside at in the First Division Museum's tank park. This shows another view of the large counterweight on the rear of the turret M46 Patton, een Amerikaanse tank Bekijk alle artikelen waarvan de titel begint met M46 of met M46 in de titel . Dit is een doorverwijspagina , bedoeld om de verschillen in betekenis of gebruik van M46 inzichtelijk te maken

Adrie Baak Berichten: 1309 Geregistreerd: do sep 22, 2005 9:39 pm Woonplaats: Alphen aan den Rij The Linked Data Service provides access to commonly found standards and vocabularies promulgated by the Library of Congress. This includes data values and the controlled vocabularies that house them. Datasets available include LCSH, BIBFRAME, LC Name Authorities, LC Classification, MARC codes, PREMIS vocabularies, ISO language codes, and more How to M46 Patton - posted in Medium Tanks: I cannot make this tank work. Ive got two main problems with the tank. The first issue is the gun accuracy combined with horrible pen. Even with a 4 skill crew and running cola, the shots fly pretty much everywhere but where I am aiming. And if I do actually hit, it doesnt pen, because 218 pen when youre forced to fight obj 268v4s and Type 5s just. M26/M46 Pershing Tank 1943-53 by Steven Zaloga, November 25, 2000, Osprey Publishing edition, Paperback in Englis Dec 12, 2019 - Explore Ghost2K45's board M46 Patton on Pinterest. See more ideas about korean war, patton tank, patton

M46 Patton réservoirs in their Tiger paint scheme during the Korean War. Article by Clay Chadbourne. 22. M26 Pershing Patton Réservoir Tiger Painting Stuck In The Mud Armored Fighting Vehicle World Of réservoirs United States Army Korean War Military History Medium Tank M46 Patton, Korean war main American Battle Tank. 1274 x 1051 jpeg 629kB. tankandafvnews.com. M46 Patton - Tank and AFV News. 1487 x 846 png 635kB. ftr.wot-news.com. War Memorial in Seoul | For the Record. 2000 x 1500 jpeg 904kB. thearmoredpatrol.com. M46 Patton KR HD Renders - The Armored Patrol

The M46 was also deployed with a dozer variant, allowing the tank to clear obstacles. After the Korean War, several M46's were retained along the DMZ to help enforce the truce. Soon replaced by the much-improved M47 Patton, the remaining M46's were used primarily across Europe for training purposes M46 patton, the best Tier IX medium tank? - posted in American Vehicles: Hi all, recently I was playing a lot in my M48 patton and I had the m46 patton sitting in my garage for ages. I decided to play it and boy did I have some fun! its final gun is a amazing considering how much damage it can do despite 8 seconds of reloading. To me its a very mobile tank and a godly flanker M46 Patton (1949) Bewaard door Ellen Brown. 2. Mensen vinden deze ideeën ook leuk. I'm looking for photos of those vehicles: Any vehicle tank that I forgot. This document is a synthesis of photos and information published on the web

M46 Patton Tank Manuals Guide - World of Tanks

M46 tank. Motion Models - M46 Tank Diorama Click picture to view full size. Customer Testimonial Joel The tank model arrived Thursday afternoon. It looks very nice. I called Michael and left a message that he had done a great job, and that I appreciated his attention to detail Lees M26/M46 Pershing Tank 1943-53 door Steven J. Zaloga verkrijgbaar bij Rakuten Kobo. From the moment that the M4 Sherman had been matched against German Panther and Tiger tanks, the American tank crews had..

Medium Tank M45 (T26E2) - Tanks Encyclopedi

The M46 Patton is a TIer IX American Medium Tank. The M46 Patton was made to replace the M26 Pershing and M4 Sherman. It was one of Americas first median tanks during the early Cold War. Add a photo to this galler Category:M46 tanks. From Wikimedia Commons, the free media repository. Jump to navigation Jump to search. This category is located at Category:M46 Patton. Note: This category should be empty. Any content should be recategorised M46 Patton Tank - In Korea, its 90 mm main gun was able to destroy the North Korean (Russian built) T-34/85 tanks and fire rounds against bunkers and fortifications. During the latter part of the war it was used for indirect fire support. The M46 remained with troops in Korea well after the war because the armistice restricted new weapons being introduced to the theater M46 patton, the best Tier IX medium tank? - posted in American Vehicles: Yup, great gun stunningly able to penetrate nearly everything, great gun depression, great accuracy, good turret armor, good turret traverse, good traverse, pretty good speed, good view range Almost no real flaws. When you previously play its counterparts before owning one, it is shockingly easy to play, the M48 is. This is why the M46 Patton is by far my favourite tank in Blitz.Sorry for the feedback, it's me putting my hand on and off of the microphone, as it gets unco..

M46 Patton KR - Global wiki

The T25 Medium Tank was a prototype tank that was developed by the United States during World War II. It did not see active service. 1 Description 2 Prototypes 3 History 4 References The T25 had an armament consisting of a 90 mm anti-tank gun, two 7.62 mm Browning M1919 machine guns, one mounted coaxially and one in the bow, and a 12.7 mm Browning M2HB mount on top of the turret. The vehicle. Cobi Small Army bouwset M46 Patton De M46 Patton was een Amerikaanse mediumtank die voornamelijk werd gebruikt tijdens de Koreaanse oorlog. De Patton was een verbeterde versie van de M26 Pershing en werd vele malen gewijzigd. Het was uitgerust met een betere motor en een veel dikker pantser. De M46 was de eerste tank die werd vernoemd naar generaal George S. Patton Jr. commandant van het. M46 KR Tier 8, Medium tank &starf Premium tank. The first M46 tanks that landed in Korea belonged to the 6th Medium Tank Battalion. The vehicles, known as Ripper Pattons, were later allocated to the 8th Army and used by infantry forces as support vehicles Developed from the M47 General Patton tank, the M48 was the mainstay of the US Army and Marines in Vietnam. Some 11,703 M48s were built between 1952 and 1959. Originally they had 90mm guns, but upon moficiation to the M48A5 standard they were given the British 105mm

M46 Tiger - War Thunder Wik

Medium tank M46 Patton. 3D model Armor model Modules scheme. Contact us. This site uses We recommend the following browsers Select Language Site search Donate. US M46 Patton Medium Tank / 1:72 / USA / Tweede Wereldoorlog / Tanks / Militaire voertuigen en uitrusting / Modellen om te lijmen

M47 Patton - Wikipedi

A tank is a tracked, armored fighting vehicle designed for front-line combat which combines operational mobility and tactical offensive and defensive capabilities. Although power armor is frequently referred to as making people look like tanks,1 these armored behemoths fill a combat role power armor cannot. However, in the wasteland, they are exceedingly rare, especially in working order. 1.


Combat service [ edit | modifier la source]

The M47 was used by the Turkish Army, in the Turkish invasion of Cyprus in July and August 1974, with an estimated 200 or more Pattons involved in the action. At least one operational M47, number 092273, was captured intact by the Cypriot National Guard and was reported to be still in service as late as 1993. ⎗]

The M47 was used by Jordan in the Six Day War in 1967. Pakistan used M47s against India in the Indo-Pakistani War of 1965. Iran used Pattons against Iraq in the Iran-Iraq war.

Croatia used M47s against the Serbs in the Croatian War of Independence but their performance was inferior to that of the Soviet T-55s. The Pattons were retired from service immediately after the war, and are now used as gunnery/missile targets during military exercises.