Podcasts sur l'histoire

Documents - Historique

Documents - Historique


Adopté par le Conseil de sécurité à sa 2978e séance, le 2 mars 1991

Le Conseil de sécurité,

Rappelant et réaffirmant ses résolutions 660 (1990), 661 (1990), 662
(1990), 664 (1990), 665 (1990), 666 (1990), 667 (1990), 669 (1990), 670 (1990),
674 (1990), 677 (1990) et 678 (1990),

Rappelant les obligations des États membres au titre de l'article 25 de la Charte,

Rappelant le paragraphe 9 de la résolution 661 (1990) concernant l'assistance à la
Gouvernement du Koweït et paragraphe 3 c) de cette résolution concernant les fournitures
strictement à des fins médicales et, dans des circonstances humanitaires, les denrées alimentaires,

Prenant note des lettres du Ministre des affaires étrangères de l'Iraq confirmant
L'accord de l'Iraq de se conformer pleinement à toutes les résolutions susmentionnées
(S/22275), et déclarant son intention de libérer immédiatement les prisonniers de guerre
(S/22273),

Prenant acte de la suspension des opérations de combat offensives par les forces
du Koweït et des États Membres coopérant avec le Koweït conformément à la résolution
678 (1990),

Gardant à l'esprit la nécessité d'être assuré des intentions pacifiques de l'Iraq, et
l'objectif de la résolution 678 (1990) de rétablir la paix internationale et
sécurité dans la région,

Soulignant l'importance pour l'Iraq de prendre les mesures nécessaires qui
permettrait la fin définitive des hostilités,

Affirmant l'attachement de tous les États membres à l'indépendance,
la souveraineté et l'intégrité territoriale de l'Iraq et du Koweït, et notant la
intention exprimée par les États membres coopérant en vertu du paragraphe 2 de
Résolution 678 (1990) du Conseil de sécurité pour amener leur présence militaire en Irak
mettre fin le plus rapidement possible à la réalisation des objectifs de la
résolution,

Agissant en vertu du Chapitre VII de la Charte,

1. Affirme que les douze résolutions susmentionnées continuent d'avoir pleine
force et effet;

2. Exige que l'Iraq mette en œuvre son acceptation des douze résolutions
noté ci-dessus et en particulier que l'Iraq :

a) Annuler immédiatement ses actions visant à annexer le Koweït;

(b) Accepter en principe sa responsabilité pour toute perte, dommage ou blessure
concernant le Koweït et des États tiers, ainsi que leurs ressortissants et
sociétés, à la suite de l'invasion et de l'occupation illégale du Koweït par
Irak;

c) En vertu du droit international, la libération immédiate sous les auspices du
Comité international de la Croix-Rouge, des Sociétés de la Croix-Rouge ou du Croissant-Rouge
Sociétés, tous les Koweïtiens et ressortissants de pays tiers détenus par l'Iraq et retour
les dépouilles de tout ressortissant koweïtien et de pays tiers décédé ainsi détenu ; et

d) Commencer immédiatement à restituer tous les biens koweïtiens saisis par l'Iraq, à
être achevé dans les plus brefs délais ;

3. Exige en outre que l'Irak :

(a) Cesser les actions hostiles ou provocatrices de ses forces contre tous les Membres
États, y compris les attaques de missiles et les vols d'avions de combat ;

(b) Désigner des commandants militaires pour rencontrer leurs homologues des
forces du Koweït et des États membres coopérant avec le Koweït conformément à
résolution 678 (1990) pour organiser les aspects militaires d'une cessation de
les hostilités le plus tôt possible ;

(c) Organiser l'accès immédiat et la libération de tous les prisonniers de guerre
sous les auspices du Comité international de la Croix-Rouge et retour
les restes de tout membre décédé des forces du Koweït et du membre
États coopérant avec le Koweït conformément à la résolution 678 (1990); et

d) Fournir toutes les informations et toute l'assistance nécessaires à l'identification des mines iraquiennes,
pièges et autres explosifs ainsi que toutes armes chimiques et biologiques
et du matériel au Koweït, dans des régions d'Iraq où les forces des États membres
coopérant avec le Koweït conformément à la résolution 678 (1990) sont présents
temporairement et dans les eaux adjacentes;

4. Reconnaît que pendant la période nécessaire à l'Iraq pour se conformer aux
paragraphes 2 et 3 ci-dessus, les dispositions du paragraphe 2 de la résolution 678 (1990)
reste valide;

5. Se félicite de la décision du Koweït et des États membres coopérant avec
Koweït en application de la résolution 678 (1990) d'accorder l'accès et de commencer
immédiatement la libération des prisonniers de guerre irakiens comme l'exigent les termes de
la troisième Convention de Genève de 1949, sous les auspices de la
Comité de la Croix-Rouge;

6. Prie tous les États Membres, ainsi que l'Organisation des Nations Unies,
institutions spécialisées et autres organisations internationales des Nations Unies
système, de prendre toutes les mesures appropriées pour coopérer avec le gouvernement et
le peuple du Koweït dans la reconstruction de son pays ;

7. Décide que l'Iraq notifiera au Secrétaire général et à la Sécurité
Conseil lorsqu'il a pris les mesures énoncées ci-dessus ;

8. Décide qu'afin d'assurer la mise en place rapide d'un
fin définitive des hostilités, le Conseil de sécurité reste activement saisi
de la matière.

.


Voir la vidéo: Létude de documents - histoire géographie (Octobre 2021).