Podcasts sur l'histoire

Pourquoi les mines ont-elles été/sont-elles jamais considérées comme une arme sensée ?

Pourquoi les mines ont-elles été/sont-elles jamais considérées comme une arme sensée ?

Depuis que je suis enfant, jusqu'à maintenant que je sois dans la cinquantaine, je me suis toujours demandé pourquoi, dans les guerres ou autrement, ils s'embêtaient à creuser des mines qui explosent lorsque des humains piétinent/près d'eux. Cela semble être une façon incroyablement inexacte, indirecte, diabolique et, surtout, stupide de procéder.

Le principal problème évident est que toutes les mines ne seront pas piétinées/exploseront pendant la guerre. Un autre problème évident est que vos propres soldats, ou civils, marcheront accidentellement sur eux, pendant ou longtemps après la guerre.

Il semble juste stupide tome. Si vous comptez les abattre, limitez-les au moins à un endroit précis et devant un bastion important que vous soupçonnez d'être attaqué, pour arrêter l'ennemi. Marquez-le de préférence comme un champ de mines très clairement et assurez-vous de le balayer après la guerre, ou au moins laissez des traces de l'endroit où ils ont été déposés, afin que d'autres puissent le faire plus tard.

Cela semble être une tonne de travail et de risque pour très peu de récompense. Ces mines ne sont pas non plus libres d'inventer / d'améliorer / de fabriquer / de creuser / de suivre / de traiter plus tard.


Les choses pourraient être clarifiées si vous pensez aux mines marines. Il y a des mines à commande commandée dans vos propres ports, des mines posées sur les côtes ennemies, des mines amarrées qui pourraient se libérer et des mines qui étaient au départ des mines dérivantes.

Les mêmes principes s'appliquent aux mines terrestres :

  • En utilisation défensive, les mines lent ou bloquer l'ennemi au bon endroit pour le feu de votre arme. Un peu comme un champ de fil d'accordéon, sauf que les mines sont plus difficiles à nettoyer. Pendant que l'ennemi essaie de nettoyer les mines, tirez-lui dessus.

  • L'autre usage défensif est pour terre morte autour de vos positions défensives. Si vous êtes au sommet d'une colline et qu'il y a un ravin où un ennemi pourrait placer des mortiers, exploitez le ravin.

Ces deux-là me semblent à moitié légitimes, à condition que les forces qui mettent en place les mines tiennent des registres précis des champs de mines.

  • Les mines peuvent également être dispersées sur des routes importantes et des carrefours vers couvrir une retraite. Cela s'appelle FASCAM par les États-Unis.

Un peu plus incertain, car il ne peut pas y avoir de cartes précises. Pourtant, si cela est fait de manière défensive sur votre propre territoire contre un envahisseur, cela semble quelque peu justifié. Un gros problème est que ces systèmes ne sont pas fiables, certains ont des autodestructions qui peuvent ne pas fonctionner, d'autres peuvent être dispersés.

  • Offensivement, les mines peuvent être placées à des endroits aléatoires dans la campagne, sans aucun champ reconnaissable. Cette nie l'utilisation de cette campagne à la population.

Cette puce est quelque part entre immoral ou crime de guerre, si vous voulez mon avis.


Je pense qu'un point important que vous n'avez pas pris en compte est que les mines fonctionnent à long terme, sans engager le personnel. Vous les répartissez sur autant de zones d'accès que vous le souhaitez et vous vous en éloignez et vous êtes protégé contre les attaques par là.
Toute autre protection de ce type lierait le personnel à proximité des lieux, pour une attaque qui pourrait ne jamais se produire.

Il s'agit donc d'une « augmentation » indirecte mais significative du nombre de soldats disponibles. Avoir le double des soldats est évidemment un avantage majeur, pour le coût de certaines mines bon marché qui font leur travail.