Podcasts sur l'histoire

Rainier sch. - Histoire

Rainier sch. - Histoire

Rainier sch.

Rainier

(Sch.: t. 340, l. 119'9"; n. 26'; dr. 8'6"; s. 5 k., cpl. 41; a.
2 4", 2 mg.)

Le premier Rainier, anciennement Patrol and Angel, a été construit en 1917 à Portland, Oreg.; acheté par la Marine le 7 juin 1917 et mis en service le 30 juillet 1917 à Mare Island, Californie, sous le commandement du lieutenant Jame~auranee Kauffman.

Tout au long de la Première Guerre mondiale, Rainier a été attaché à la division 2, la flotte du Pacifique, et a été affecté à la patrouille mexicaine. Il a opéré dans les eaux au large du sud et de la Basse-Californie jusqu'au 1.NIareh 1913.

Rainier désarmé le 28 mai 1919 à Mare Island Navy Yard; a été rayé de la liste de la Marine le 8 septembre 1919 et vendu le 5 août 1921 à E. W. Cullen, Alameda, Californie.


Les histoires de Prescott

Une petite scierie a été construite à l'origine ici en 1883. Les ouvriers de la scierie vivaient dans ce qui était autrefois connu sous le nom de « Danby Landing ». La région est devenue connue sous le nom de « Prescott » vers 1907 lorsque Edward L. Prescott a construit une grande scierie. L'Astoria and Columbia Railroad a construit une gare ici pour mieux desservir la Beaver Lumber Company opérant en collaboration avec l'usine, qui était située dans la région maintenant appelée Prescott Beach.

Du 28 septembre 1906 "Matin Astorian":

« Ce qui sera l'une des scieries les plus modernes du fleuve Columbia est en train d'être rapidement construit à Atterrissage Danby, à trois milles à l'est de Rainier, par la compagnie Beaver Lumber dont E.L. Prescott de la société Prescott Machinery de Portland, est président, et R.F. Barker, ancien directeur de la société Diamond Match à Chico, en Californie, et l'un des meilleurs hommes de moulin de la côte, est directeur général. La compagnie de chemin de fer y construit un aiguillage et la gare s'appellera Prescott. Il est prévu d'être opérationnel dans environ trois mois."

Extrait du "Oregon Daily Journal" du 14 novembre 1906 :

« À environ 3 milles 1/3 de Rainier, juste entre Rainier et Goble, une nouvelle station a vu le jour, qui promet en peu de temps de faire une jolie petite ville. Avec l'avènement récent d'un grand moulin, la société Beaver Lumber , est venu 40 hommes comme ouvriers de moulin. Beaucoup d'entre eux ont depuis ramené leurs familles et se préparent à s'installer. La station a déjà reçu un nom, s'appelant Prescot."

Du 22 février 1907 "Matin Astorian":

"JE Quinn de la Beaver Lumber Company de Prescott, Oregon était à Astoria hier pour affaires. Il rapporte que la grande nouvelle usine est presque terminée et sera prête à fonctionner vers le 1er avril, ou dès que le nouvel hôtel que la société construit sera C'est l'une des usines les plus modernes et les mieux équipées sur le fleuve Columbia et gérée par les gens c'est comme nous le prédisons un splendide record. L'usine est située à trois miles à l'est de Rainer sur l'A. & CRR, qui a établi une station là-bas. RF Barker, anciennement de la Diamond Watch Co., est le directeur général. "

Extrait de "Aurora Observer", 15 mai 1924 :

"Dimanche dernier, M. et Mme Geo. Miller et son fils Alvin se sont rendus à Prescott, Oregon, pour rendre visite à leur fils Geo. W, et sa femme. George est le gardien du temps général de la Beaver Lumber Company à Prescott. Les Beaver Lumber Mills sont situé sur les rives du fleuve Columbia. L'activité de l'entreprise est assez importante. Ils chargent du bois directement depuis leurs propres quais sur des voiliers, principalement pour l'Est, New York et d'autres points similaires. De grandes piles ou piles de bois peuvent être vues tout autour de l'usine, ce qui donne à comprendre que cette propriété de l'usine est tout un atout pour l'Oregon car elle donne de l'emploi à de nombreux travailleurs. »

Extrait de la « Revue Rainier », édition de Noël, 1925 :

« La petite ville de Prescott, à trois milles à l'est de Rainier, a été bâtie autour du moulin de la compagnie Beaver Lumber. [La ville] n'est pas constituée en société, mais compte près de 200 habitants. Il y a 85 maisons permanentes dans la ville, dont la majorité appartient à l'entreprise.

L'endroit maintenant appelé Prescott était connu sous le nom de L'atterrissage de Danby. Lorsque le moulin a été construit, le nom a été changé pour Prescott, probablement parce que le moulin utilise une grande quantité de ce qu'on appelle la machinerie Prescott. La population de la ville est changeante, mais elle ne fluctue pas dans une mesure considérable.

Une école de deux pièces bien équipée et entretenue, avec une fréquentation d'environ 50. Miss Phelps d'opale et mademoiselle Laura Strickler sont les enseignants. Les services de l'école du dimanche sont organisés tous les vendredis soirs par l'une des églises Rainier.

Jean Rupprath est responsable du magasin tenu par l'entreprise forestière. Il s'occupe également du courrier, bien que George Miller soit officiellement maître de poste. L'entreprise gère un hôtel, où 110 hommes sont logés. Mme Dan Marshall et Mme Marion Bacon sont en charge. Fred Bach dirige la salle de billard.

L'année dernière, la compagnie Beaver Lumber avait la troisième coupe en importance sur la rivière, n'étant dépassée que par la compagnie Inman-Poulson et l'usine de Westport. En juillet de cette année, le moulin a été fermé et des réparations ont été effectuées qui ont augmenté la capacité du moulin. À l'heure actuelle, avec un quart de jour et de nuit, la coupe se situe en moyenne entre sept et huit millions de pieds par mois. La coupe était en moyenne d'environ 175 000 par quart, avec un quart de jour et de nuit fonctionnant en continu. Cela donne lieu à une masse salariale de 40 000 $ par mois, les deux quarts donnant du travail à environ 330 hommes.

Les hommes employés ici sont répartis de manière assez égale entre ceux qui vivent ou logent à Prescott et ceux qui vivent ailleurs et conduisent pour y travailler. Le moulin emploie des hommes de tout le territoire autour de Rainier, de Goble, de Beaver Homes et même d'aussi loin que Mayger, ainsi que de Rainier. Les hommes conduisent au travail chaque jour et vivent à la maison.

Dans cette opération, l'usine utilise environ 1 500 chevaux-vapeur, qui sont répartis également entre la vapeur et l'électricité. Récemment, la société Puget Sound Power & Light a installé une ligne spéciale vers le broyeur directement depuis l'usine de Kalama, dans l'État de Washington, afin de fournir la puissance nécessaire aux machines. Auparavant, cette charge était prélevée sur la ligne qui alimentait Rainier.

La société Beaver Lumber coupe son propre bois, qui est abattu et transporté du camp de la vallée de Nehalem à Scapoose, d'où les grumes sont transportées par radeau jusqu'à l'usine. Dans la vallée de Nehalem, un camp de bûcherons à six côtés est maintenu et un chemin forestier a été construit. Il s'agit de la seule route de ce côté de Linnton qui pénètre dans la vallée de l'autre côté de la ligne de partage. Cela se fait au moyen d'un grand tunnel à l'arrière de Scapoose. Cette route est également un transporteur public sur une partie de sa longueur.

Avec leurs propres exploitations forestières et grâce à leurs diverses connexions, la société Beaver Lumber a suffisamment de bois pour une durée indéterminée. »

Merci à l'historien du comté de Columbia, Lyn Topinka, aux bibliothèques de l'Université de l'Oregon Eugene, OR et à d'autres qui ont recherché et préservé l'histoire de Prescott, Oregon. Merci de nous avoir permis de créer des liens vers vos sites.

Lewis et Clark

Lewis et Clark passèrent la nuit du 5 novembre 1805, près de l'actuel Plage de Prescott, Orégon. Dans les notes de Clark dans sa première ébauche, il place le camp à trois milles au-dessous de l'embouchure de la rivière Kalama. Le 27 mars 1806, à leur retour en amont, Lewis et Clark passent par Plage de Prescott et campez juste en amont près de la communauté actuelle de Goble.

De la Columbia County Historical Society Volume I (1961).

Mme Minnie Fowler McCrae, fille de Frances Fowler, qui a pris 640 acres de terre où Prescott est maintenant situé est l'autorité pour les débuts de l'histoire de cette région comme suit :

Frances Fowler et sa femme, Mary, sont venus vers l'ouest en chariot couvert en 1865 et ont pris possession des terres du gouvernement. Après l'avoir déposé et s'être installé ici avec sa famille, la terre est devenue la leur en 1868 en tant que Donation Land Claim. Ils ont construit leur maison à l'extrémité sud de l'île. Il est devenu plus tard rempli entre l'île et le continent du côté de l'Oregon du Columbia, ce n'est donc plus une île.

En 1883, une petite scierie a été construite à l'emplacement actuel du quai Graham, et des maisons ont été construites pour les ouvriers de la scierie. Le village s'appelait Danby. Après plusieurs années, le moulin a été abandonné et les maisons étaient vides lorsque Robert Graham et sa famille sont arrivés ici en 1900. À cette époque, Balfour et Guthrie de Portland en étaient les propriétaires, l'ayant obtenu par forclusion d'une hypothèque qu'ils détenaient sur la propriété. . Les Graham l'ont acheté en 1901, 131 acres en tout. Plusieurs des vieilles maisons ont été déplacées ensemble pour faire la première maison de la famille Graham, et d'autres des bâtiments ont été utilisés par d'autres familles. Parmi ceux-ci se trouvaient les familles Ward, Furer et Ruby.

Le chemin de fer était terminé jusqu'à Astoria en 1898, et il était alors plus facile pour les colons ici de visiter d'autres villes le long de la rivière. Il n'y avait pas eu de gare ici pendant un certain temps et ils devaient se rendre à Rainier pour embarquer dans le train.

En 1906, la Beaver Lumber Co. a acheté un site au nord de la propriété Graham et a commencé ses activités en 1907, et Danby a été rebaptisé Prescott.


Accro aux problèmes

Rainier, ou comme on l'appelle parfois : Alibi Juice, the Carbonated Facial, and the Great Emancipator, a été brassée à l'origine à Seattle en 1884.

L'entreprise était également connue pour employer les plus belles femmes de la ville pour nager nues dans la bière pour lui donner ce petit plus. Certaines de ces femmes, à la recherche d'une plus grande liberté économique, ont également pris d'autres emplois à Seattle. Cela avait probablement quelque chose à voir avec l'anneau de Rainier, un ensemble distinctif de plaies qui entouraient la bouche des buveurs de Rainier à l'époque.

En 1901, la brasserie a été vendue à un homme nommé Adolph Hitler - Attendez, je suis désolé, je ne peux pas lire mes propres écrits, cela dit en fait que la brasserie a été vendue à un homme nommé Kenneth Blumenthal. Sous la direction de Blumenthal, la brasserie se développe et concentre ses ventes sur les groupes marginaux qui l'apprécient le plus : les transitoires, les vagabonds et les femmes. Pour cette même raison, les canettes de bière Rainier ont commencé à porter le slogan "Rainier : Your first step to a very dark place".

Blumenthal a vendu la brasserie Rainier à un homme d'affaires californien qui l'a vendue comme agent de dégommage.

Cinq ans plus tard, ce même homme d'affaires californien a été tué dans une gare de triage par Charlie Chaplin dans le premier film à priser comique au monde avant que quiconque ne réalise qu'il ne devrait pas y avoir de films à priser comiques. Les images horribles ont été rééditées et sont devenues le délicieux classique de Chaplin "The Tramp". Peu de temps après, Rainier a été vendu à une entreprise de Seattle.

En 1927, pour réduire les coûts, Rainier a commencé à être fabriqué avec de l'eau de la rivière Duwamish, une rivière connue pour ses nombreuses qualités de « pudding ». Certains craignaient que cela n'altère le goût de Rainier, car les poissons vomissant continuellement une combinaison de DDT, de fibre de verre et de clous rouillés représentent 3% des Duwamish. Mais toutes les inquiétudes concernant Rainier ont été apaisées lorsque les responsables de la santé ont réalisé que 4% de la Duwamish est en fait de la bière Rainier causée, bien sûr, par le dumping industriel mais surtout par une miction imprudente.

En 1934, Rainier a été brièvement vendu sous le nom de « Médecine de bonne nuit pour les enfants hyperactifs ».

En 1951, le premier Rainier est exporté au Japon. Le Japon a tout renvoyé.

En 1967, une séance photo publicitaire pour Rainier a coïncidé avec une émeute au centre-ville. Inutile de dire qu'un homme portant un costume de Rainier can a été jeté à travers une baie vitrée par des pillards. Cela a influencé le nouveau slogan imprimé sur les canettes et les bouteilles, "Rainier : Nous ne voulons pas de problèmes".

Entre 1975 et 1977, en raison de plaintes, le Center for Disease Control a en fait répertorié la bière Rainier comme un virus. Il avait sa place dans le réfrigérateur à échantillons du CDC entre la rage et le rachitisme. Pendant ce temps, les canettes de Rainier ont été forcées de porter un autocollant M. Beurk.

En 1980, une deuxième brasserie Rainier a été ouverte à Newark, New Jersey pour augmenter la distribution nationale de la bière. Cela a été fermé des semaines plus tard lorsqu'il a été découvert que, étant donné le choix, personne d'autre dans le pays n'avait jamais choisi Rainier.

En 1999, lorsque les installations de brassage ont été déplacées à Olympia, un vendeur de bière, qui est essentiellement comme un vendeur de voitures sans un pouce d'âme, m'a dit que Rainier n'allait plus être produit avec du sirop de maïs. De plus, les brasseurs allaient "faire plus d'efforts". Je pense que la bière a souffert des deux décisions.

Au fil des ans, il y a toujours eu la rumeur que Rainier est plein de cancérigènes. Je dois vous demander : « Qu'est-ce qui n'est pas plein de substances cancérigènes ? » Et puis vous dites : « La plupart des choses » et ensuite je change de sujet.

Rainier est maintenant fabriqué à Irwindale, en Californie, avec de l'eau d'Irwindale, en Californie. Certains des points forts d'Irwindale, en Californie ? Le musée de la paille à boire américaine de Guy Lancelot pour l'un. Le cinéma à 99 cents est l'autre.

Rainier est brassée dans le parking d'une Irwindale Jack in the Box par des personnes qui ont le choix entre ramasser les ordures au bord de la route ou brasser de la bière Rainier. Vous pouvez goûter leur aversion pour le travail à chaque gorgée.

En repensant à la longue histoire de Rainier à Seattle, il est difficile d'imaginer les deux séparés. Cela peut être considéré légalement comme un poison, mais c'est un poison local.

Alors, j'aimerais porter un toast au retour rapide de Rainier et savoir que, comme un sou ou l'herpès, Rainier reviendra toujours.


HistoryLink.org

Cette histoire populaire de Rainier Beach High School est tirée de Construire pour l'apprentissage : Histoires des écoles publiques de Seattle, 1862-2000 par Nile Thompson et Carolyn J. Marr. Ce livre, publié en 2002 par les écoles publiques de Seattle, a compilé les profils de tous les bâtiments scolaires publics qui avaient été utilisés par le district scolaire depuis sa formation vers 1862. Les profils du livre sont mis à disposition en tant qu'histoires du peuple sur HistoryLink.org avec l'aimable autorisation des écoles publiques de Seattle. Il convient de noter que ces essais datent de 2000. Certains des bâtiments profilés sont historiques, certains d'époque récente, et beaucoup n'existent plus (de nouveaux noms et bâtiments non inclus dans ces profils de 2000 ont été ajoutés), mais chacun joue ou a joué un rôle important dans l'éducation de la jeunesse de Seattle.

Lycée Rainier Beach

Les plans d'une école secondaire combinée dans la partie sud-est de la ville ont été lancés en 1957. Une partie du site a été achetée à la ville de Seattle en août 1958. Au cours des étapes de planification, l'école était connue sous le nom de Southeast Seattle Junior. -Lycée. Il devait porter le nom de Samuel Gompers, un pionnier notoire du mouvement ouvrier, mais ce nom a plutôt été donné à une école de métiers (voir Rainier). Les plans architecturaux soumis en 1959 montraient deux variantes pour le bâtiment, avec ou sans auditorium et gymnase. Après de nombreuses controverses, l'auditorium a été retiré des plans pour des raisons financières.

À ce moment-là, on pensait qu'une installation combinée pour les années 7 à 12 serait adéquate pour de nombreuses années à venir. Rainier Beach Junior-Senior High School a ouvert ses portes en septembre 1960 avec 845 élèves du premier cycle du secondaire et 412 élèves du secondaire. Comme c'était la pratique lors de l'ouverture de nouveaux lycées à Seattle, il n'y avait pas de classe de terminale et seule une petite classe de junior est entrée en première année. En 1967, l'école était surpeuplée, avec 2 159 élèves logés dans un bâtiment conçu pour 1 500. Le directeur, Don Means, a exhorté le district scolaire à établir une installation distincte pour les plus jeunes élèves. L'école intermédiaire modèle a commencé dans des portables sur le terrain de Rainier Beach en septembre 1970. La première année, seuls les élèves de 7e ont fréquenté l'école intermédiaire l'année suivante, elle comprenait les classes 7-8. L'école intermédiaire a déménagé dans un nouveau bâtiment permanent appelé South Shore en décembre 1973. En septembre suivant, l'American Indian Heritage School a emménagé dans les portables de Rainier Beach.

En 1968, Rainier Beach et ses écoles primaires nourricières ont développé un programme individualisé de la maternelle à la 12e année qui est devenu un modèle pour les écoles du centre-ville. Ce programme comprenait un curriculum non noté dans certaines matières, de petits groupes d'enseignants, de conseillers et d'étudiants qui surveillaient les progrès individuels, et un programme alternatif. En 1969, Rainier Beach est sélectionnée pour participer au projet international des écoles modèles. Les activités étudiantes, y compris les clubs et l'athlétisme, se sont développées pour devenir une partie de la tradition évolutive de l'école. Au fil des ans, l'équipe de basket-ball des garçons a fait exceptionnellement bien, remportant le championnat d'État 3-A, puis le championnat 2-A en 1988.

Au cours des années 1980 et 1990, une politique de district limitant le pourcentage d'inscription des minorités dans une seule école signifiait que certains résidents du quartier n'étaient pas en mesure de fréquenter l'école. Ces lignes directrices, qui ont été mises en œuvre pour être admissible aux prestations fédérales, sont maintenant assouplies pour permettre une plus grande participation locale à l'école.

Plusieurs programmes innovateurs ont vu le jour à Rainier Beach. De 1975 à 1983, des étudiants d'une classe d'aviation ont construit un avion expérimental qui a finalement été vendu aux enchères pour plus de 3 000 $. La société Boeing a été un partenaire actif dans ce programme technologique et dans de nombreux programmes ultérieurs. L'automne 1990 a marqué la création d'une académie d'enseignement modèle qui prépare les étudiants à l'université et à une carrière dans l'éducation, l'une des cinq académies du pays. Aujourd'hui, le programme DECA en éducation au marketing est le premier programme commercial du district, les étudiants remportant des prix d'État et nationaux. Également à Rainier Beach, la Belief Academy pour les étudiants ayant des troubles d'apprentissage et de comportement a utilisé des techniques d'enseignement intégrées pour créer un environnement d'apprentissage positif. Rainier Beach a également été la première école du district avec un Teen Health Center, créé en 1988.

Un centre des arts de la scène tant attendu a ouvert ses portes à l'automne 1998. Comme l'auditorium d'origine n'avait jamais été construit, cette école aimant les arts visuels et les arts de la scène a finalement obtenu une installation de première classe. Le nouvel auditorium offre une scène à la pointe de la technologie et des sièges confortables. Un auvent extérieur et une place d'entrée rehaussent l'apparence des murs bleus incurvés du centre.

Nom : École secondaire Rainier Beach Junior-Senior
Lieu : 8815, avenue Seward Park Sud
Bâtiment : 2 étages en brique
Architecte : John W. Maloney
Site : 21,6 acres
1960 : Nommé le 9 mars ouvert le 7 septembre
1972 : Devient le lycée Rainier Beach
1998 : Ouverture du Performing Arts Center

Lycée Rainier Beach en 2000
Inscriptions : 786
Adresse : 8815 Seward Park S
Surnom : Vikings
Configuration : 9-12
Couleurs : Bleu et orange
Un journal: Le bouclier viking
Annuel: Valhalla

Cet essai fait partie de la collection People's History de HistoryLink. Les histoires des gens comprennent des mémoires et des souvenirs personnels, des lettres et autres documents historiques, des entretiens et des histoires orales, des réimpressions de publications historiques et actuelles, des essais originaux, des commentaires et des interprétations, et des expressions d'opinions personnelles, dont beaucoup ont été soumises par nos visiteurs. Ils n'ont pas été vérifiés par HistoryLink.org et ne représentent pas nécessairement ses opinions.

District scolaire public de Seattle

Vue aérienne, Rainier Beach School, Seattle, 1965

Avec l'aimable autorisation des écoles publiques de Seattle (021-1)

Lycée Rainier Beach, Seattle, 2000

Photo de Mary Randlett, avec l'aimable autorisation des écoles publiques de Seattle (021-82)

Entrée, Performing Arts Center, Rainier Beach High School, Seattle, 2000

Photo de Mary Randlett, avec l'aimable autorisation des écoles publiques de Seattle (021-84)

Sources:

Nile Thompson et Carolyn J. Marr, Construire pour l'apprentissage : Histoires des écoles publiques de Seattle, 1862-2000 (Seattle : écoles publiques de Seattle, 2002).


Rainier a commencé dans les années 1870 comme un arrêt sur la ligne de chemin de fer du Pacifique Nord entre Kalama, Washington et Tacoma. Situé au milieu des prairies "ten al quelth" - Lushootseed pour "le meilleur à ce jour" - il a été nommé pour sa vue sur le mont Rainier. [5] En 1890, Albert et Maria Gehrke furent les premiers colons permanents à s'établir à Rainier plus tard cette année-là, un magasin et un bureau de poste furent établis par Henry Harmer, qui s'installa avec sa femme Jessie et ses enfants sur la rivière Deschutes près de Rainier. [5] Rainier a été officiellement plaqué en 1891. [6]

En 1896, la première école à plein temps de la communauté ainsi qu'une église luthérienne ont été construites par Albert Gehrke et ses deux frères, Theodore et Paul [5] les bâtiments sont maintenant des monuments historiques de l'État. [7]

En 1906, la Bob White Lumber Company a ouvert ses portes, apportant la prospérité à la région grâce à l'exploitation forestière et au sciage. [5] D'autres entreprises de bois d'œuvre, telles que Deschutes, Gruber et Docherty, et Fir Tree, ont également été attirées par la région. À la fin des années 1920 et au début des années 1930, plusieurs de ces usines et de nombreux bâtiments locaux ont été détruits par une série d'incendies, ce qui a amené de nombreux résidents à chercher du travail chez Weyerhaeuser Lumber à Vail, à proximité, qui est maintenant une ville fantôme. [5]

La population de Rainier en 1940 était de 500. [8] En 1941, le Guide WPA à Washington a décrit Rainier comme « le centre social pour les agriculteurs et les bûcherons des environs, bien que ses moulins fermés et ses maisons vacantes en fassent une ville forestière fantôme ». [8]

Rainier a été officiellement constituée le 23 octobre 1947. [9]

Selon le Bureau du recensement des États-Unis, la ville a une superficie totale de 1,73 milles carrés (4,48 km 2 ), entièrement terrestre. [10] En termes de couverture terrestre, 18% (179 acres) de la ville est urbaine, 27% (267 acres (1,08 km 2 )) est boisée et 55% (540 acres (2,2 km 2 )) est couverte de végétation et sols non forestiers. [11]

Le climat de Rainier a tendance à être relativement doux. Bien que la température ait atteint un record de 104 degrés Fahrenheit en 1981, la température moyenne du mois le plus chaud, août, est de 77 ° F. [12] De même, alors que la température minimale record était de -8 °F en 1979, la température moyenne de janvier, le mois le plus froid, est de 32 degrés Fahrenheit. [12] Avec une moyenne de 8,13 pouces de précipitations, novembre est le mois le plus humide. [12] Rainier reçoit en moyenne environ 50 pouces de précipitations par an. [13]

Population historique
Recensement Pop.
1950331
1960245 −26.0%
1970382 55.9%
1980891 133.2%
1990991 11.2%
20001,492 50.6%
20101,794 20.2%
2019 (est.)2,287 [3] 27.5%
Recensement décennal américain [14]
Estimation 2018 [15]

Recensement de 2010 Modifier

Au recensement [2] de 2010, il y avait 1 794 personnes, 656 ménages et 484 familles résidant dans la ville. La densité de population était de 1 037,0 habitants par mile carré (400,4/km 2 ). Il y avait 717 logements à une densité moyenne de 414,5 par mile carré (160,0/km 2 ). La composition raciale de la ville était de 90,7 % de Blancs, 1,2 % d'Afro-américains, 1,2 % d'Amérindiens, 1,1 % d'Asiatiques, 0,1 % d'Insulaires du Pacifique, 1,1 % d'autres races et 4,6 % de deux races ou plus. Les hispaniques ou les latinos de toute race représentaient 5,0% de la population.

Il y avait 656 ménages, dont 40,1% avaient des enfants de moins de 18 ans vivant avec eux, 54,1% étaient des couples mariés vivant ensemble, 13,4% avaient une femme sans mari présent, 6,3% avaient un homme sans femme présente, et 26,2 % n'étaient pas des familles. 20,3 % de tous les ménages étaient composés d'individus et 5,6 % avaient une personne vivant seule âgée de 65 ans ou plus. La taille moyenne des ménages était de 2,73 et la taille moyenne des familles était de 3,11.

L'âge médian dans la ville était de 37,1 ans. 26,1 % des résidents avaient moins de 18 ans 7 % avaient entre 18 et 24 ans 28,2 % avaient entre 25 et 44 ans 29,2 % avaient entre 45 et 64 ans et 9,4 % avaient 65 ans ou plus. La composition de genre de la ville était de 49,7 % d'hommes et 50,3 % de femmes.

Recensement de 2000 Modifier

Au recensement de 2000, il y avait 1 492 personnes, 530 ménages et 410 familles résidant à Rainier. La densité de population était de 922,8 personnes par mile carré (355,6/km 2 ). Il y avait 551 logements à une densité moyenne de 340,8 par mile carré (131,3/km 2 ). La composition raciale de la ville était de 92,56 % de Blancs, 0,54 % d'Afro-américains, 1,81 % d'Amérindien, 0,74 % d'Asiatiques, 0,27 % d'Insulaires du Pacifique, 0,80 % d'autres races et 3,28 % de deux races ou plus. Hispanique ou Latino de n'importe quelle race représentaient 3,89 % de la population.

Il y avait 530 ménages, dont 40,9% avaient des enfants de moins de 18 ans vivant avec eux, 61,9% étaient des couples mariés vivant ensemble, 10,9% avaient une femme au foyer sans mari présent et 22,5% étaient des non-familles. 17,7 % de tous les ménages étaient composés d'individus et 4,5 % avaient une personne vivant seule âgée de 65 ans ou plus. La taille moyenne des ménages était de 2,82 et la taille moyenne des familles était de 3,17.

Dans la ville, la répartition par âge de la population montre 30,6% de moins de 18 ans, 7,0% de 18 à 24 ans, 32,1% de 25 à 44 ans, 21,8% de 45 à 64 ans et 8,6% qui ont 65 ans ou plus âgée. L'âge médian était de 34 ans. Pour 100 femmes, il y avait 98,4 hommes. Pour 100 femmes de 18 ans et plus, il y avait 95,5 hommes.

Le revenu médian d'un ménage à Rainier était de 42 955 $ et le revenu médian d'une famille était de 44 226 $. Les hommes avaient un revenu médian de 34 609 $ contre 27 375 $ pour les femmes. Le revenu par habitant de la ville était de 16 636 $. Environ 6,6 % des familles et 6,8 % de la population vivaient en dessous du seuil de pauvreté, dont 6,8 % des moins de 18 ans et 6,8 % des 65 ans ou plus.

Rainier dispose de huit acres de parcs. [16] Au centre de la ville, le parc commémoratif des anciens combattants est dédié à « tous les anciens combattants, le personnel en service actif, les réservistes des forces armées et les membres des services de police et d'incendie, et tout individu ou groupe qui sert notre communauté et notre pays. " [17]

À proximité, le parc Wilkowski est le site du Rainier Roundup, le festival annuel de musique bluegrass de la ville qui a lieu le quatrième week-end d'août. [18] [19] À côté du parc, le sentier Yelm-Tenino relie les villes de Yelm, Rainier et Tenino dans une voie pavée pour les marcheurs et les cyclistes. [20]

Les autres parcs de Rainier incluent Gehrke Park, Holiday Park et Raintree Park. [16]

Le gouvernement de Rainier comprend un maire et un conseil municipal. En 2017, Robert Shaw est devenu maire de Rainier. [21] Le conseil municipal en 2010 s'est composé de Councilmembers Kristin Guizzetti, George Johnson, Tom Arnbrister, Jonathan Stephenson et Everett Gage. [22] D'autres postes gouvernementaux à Rainier incluent celui d'administrateur municipal, de greffier, de trésorier, de procureur municipal, de chef des pompiers et de directeur des travaux publics.

Rainier est desservi par le district scolaire Rainier. Le quartier se compose d'une école primaire, d'un collège et d'un lycée. En mai 2017, le district comptait 847 élèves, enseignés par 49 enseignants. [23] En 2017, le surintendant du district était Bryon Bahr. [23]

En mai 2017, l'école primaire Rainier accueillait 372 élèves, de la maternelle à la cinquième année, avec Rita Meldrum comme directrice. [23] Le nombre d'inscriptions au Rainier Middle School, qui dessert la sixième à la huitième année, était de 186 en 2017, le principal en 2017 étant John Beckman. [23] Rainier High School, également desservi par le directeur John Beckman, comprenait 252 élèves de la neuvième à la douzième année en 2017. [23] [24]

Sous la société mère à but non lucratif de la Rainier Area Building Community, au début du 21e siècle, la Rainier Historical Society a commencé à restaurer l'école historique de Rainier, qui a été construite en 1915, et à la convertir en un centre communautaire connu sous le nom de Lifelong Learning Centre. [25] En 2005, la Banque alimentaire Rainier a été ouverte sur le site, servant des clients les mercredis et samedis. [26] Un magasin d'aubaines a été également ouvert, avec le montant allant financer les coûts opérationnels du bâtiment. Une galerie d'art et des salles de réunion publiques ont suivi. En novembre 2009, la bibliothèque des bénévoles Rainier a ouvert ses portes au centre, présentant une collection de livres donnés disponibles pour l'emprunt. [27] Un partenariat avec la bibliothèque régionale de Timberland a apporté l'ajout d'un kiosque informatique et la possibilité de récupérer des livres réservés du système de bibliothèque régionale de Timberland à la bibliothèque de bénévoles Rainier. [28] À l'automne 2011, la banque alimentaire, sous le nom de Rainier Emergency Food Center, a déménagé dans une église voisine en raison de problèmes de sécurité dans l'école historique. Le bâtiment, qui était proche de la démolition, a été rendu au district scolaire pour être utilisé comme bureaux en 2015, son centenaire, et la bibliothèque et la friperie ont été fermées. [29]

Rainier accueille plusieurs événements annuels. En août, les Rainier Roundup Days comprennent un défilé communautaire et un festival de musique bluegrass. [18] [19] Aussi en août, la Rainier Community & Alumni Celebration est tenue pour honorer tous les résidents passés et actuels de Rainier. [30] La communauté accueille régulièrement le Relais pour la vie, au cours duquel, sur une période de 18 heures, les participants se promènent sur la piste du lycée pour collecter des fonds pour l'American Cancer Society. [31] [32]


Statistiques des boursiers Rainier

  • 100% des étudiants obtiennent leur diplôme d'études secondaires à temps et sont prêts pour l'université
  • 99% des universitaires sont admis dans au moins une institution de quatre ans
  • 90% des universitaires devraient obtenir un diplôme universitaire dans un délai de cinq ans
  • 90% des universitaires viennent d'un foyer sans diplôme universitaire

University Prep compte actuellement 41 Rainier Scholars, plus que toute autre école indépendante de taille similaire.


Autres façons de donner

Cadeaux jumelés aux employés

Maximisez votre don en contactant votre service des ressources humaines pour savoir si votre employeur a un programme de dons jumelés. Contactez-nous pour toute question sur les demandes de correspondance.

Nommer les boursiers Rainier dans votre testament ou votre fiducie

L'un des moyens les plus simples de soutenir Rainier Scholars est de passer par votre testament ou Revocable Living Trust. En nous incluant dans vos plans successoraux, vous pouvez spécifier que vos actifs soient dirigés vers Rainier Scholars. Si vous incluez Rainier Scholars dans vos plans successoraux, veuillez nous informer de votre générosité afin que nous puissions vous remercier personnellement. Nous comprenons que votre don est sans engagement et que vous pouvez modifier votre plan successoral à tout moment.

Créer une désignation de bénéficiaire

Vous pouvez nommer Rainier Scholars comme bénéficiaire de votre police d'assurance-vie ou de vos comptes de retraite. En plus de vous offrir des avantages fiscaux potentiels, la désignation de bénéficiaire est un moyen rapide et pratique de faire un don.

Pour plus d'informations sur les dons planifiés, veuillez envoyer un courriel à notre directeur du développement.

Les dons de leadership aident à soutenir notre organisation et soutiennent nos chercheurs tout au long de leur parcours.

Le croyant

Finance la vision, aidant les universitaires à se voir sur les chemins de l'université et de la carrière

L'explorateur

Soutient les élèves du secondaire, alors qu'ils commencent leur exploration des cheminements universitaires, de leadership et de carrière

$10,000

Le leader émergent

Finance des activités de leadership et de développement de carrière dans les écoles secondaires

$15,000

L'érudit

Lance un étudiant de 5e année sur une trajectoire universitaire avec la phase d'enrichissement académique de 14 mois

$25,000

Le diplômé

Fournit un soutien holistique pendant les années de lycée et de collège, aboutissant à l'obtention du diplôme universitaire

$60,000

L'acteur du changement

Finance un chercheur dans un voyage qui change sa vie de la 5e année à l'obtention du diplôme universitaire


Rainier sch. - Histoire

MaryAnn Brookhart se souvient du jour en 1964 où ses parents ont déposé son frère de 12 ans, Gregory Paul, à l'école Rainier pour les personnes ayant une déficience intellectuelle à Buckley, Washington. Elle avait 17 ans et avait insisté pour rouler avec eux.

"Ils l'ont sorti de la voiture et quelque temps plus tard, ils sont revenus sans lui et pas un mot n'a été dit – jamais", a déclaré Brookhart.

À partir de ce jour, l'école Rainier était la maison de Gregory tandis que ses parents et ses 10 frères et sœurs vivaient à environ une heure à Tacoma, Washington.

Au début, c'était traumatisant, a déclaré Brookhart. Lorsqu'elle rendait visite à son frère, qui était non verbal et diagnostiqué avec un « retard mental » grave, il semblait institutionnalisé et « tabassé ». But over the years, Brookhart came to accept that the state-run Rainier School was where her brother belonged.

"I finally got to that place where it was the only place for him, and it was good," Brookhart said.

By the 1970s, more than 4,000 developmentally disabled people were served in six state institutions spread across Washington, according to the Department of Social and Health Services.

Over the decades, that population fell dramatically as a national movement took hold to deinstitutionalize people with disabilities. But Gregory remained at the Rainier School. Year after year. Decade after decade.

As demand fell, institutions began to close. In the early 1990s, the state shuttered the Interlake School near Spokane, Washington. In 2011, the Frances Haddon Morgan School in Bremerton, Washington, also closed.

Today, most of the state's 50,000 developmentally disabled clients live in the community. Roughly 600 of those people remain in the state's four remaining residential habilitation centers.

Beginning in the late 1990s, after her mother died, Brookhart started visiting her brother regularly at the Rainier School from her home in University Place, Washington. Six years ago, she became his legal guardian.

And then last March, a letter arrived in the mail that changed everything.

The letter said the federal government was decertifying the unit that Gregory lived in and that he needed to relocate.

"It was absolutely so frightening," Brookhart said.

The idea of her brother having to move after more than half a century — 55 years — at the Rainier School seemed overwhelming.

The closure of PAT A, one of three residential facilities at the Rainier School, affected 87 residents. Many of them, like Gregory, lived there for decades. One resident lived there 76 years.

As the weeks passed and the reality set in, Brookhart began to have a change of heart. She credits a counselor at the Rainier School, David Klingensmith, for patiently addressing the family's fears for Gregory. Klingensmith also referred Brookhart to the Family Mentor Project, where she met other families whose loved ones had made the transition out of state institutions.

Over time, Brookhart's sense of dread was replaced by hope for her brother.

Beginning in April, the state began moving five to 15 clients a month out of the closing unit. About half went to state-operated nursing facilities at the Fircrest Residential Habilitation Center in Shoreline, Washington, and Lakeland Village in Spokane, Washington.

The remaining residents were moved into group homes in the community. Gregory was a candidate for placement in one of those homes.

In July, the family learned where he was going. Gregory was assigned to a State Operated Living Alternatives home located on a golf course in Lacey,Washington, near Olympia. He would live with three other clients from the Rainier School, including his best friend. The home is staffed around-the-clock by state employees.

After renovations were made to accommodate the special needs of the clients, Gregory and his housemates moved in earlier this month. As with any move, Brookhart said her brother had to get used to his new surroundings. But so far it's going well — extremely well.

"I've been up there four times and I'm blown away [by] how happy Greg is," Brookhart said. "Never did I think he could make it through this huge move."

One sign of his happiness: Brookhart said when she used to visit her brother at the Rainier School he'd use hand signals to let her know he wanted to go for a ride in the car. But now he doesn't ask anymore. Instead, he wants to explore his new neighborhood in his wheelchair.

"It's a miracle," Brookhart said.

There's also something else Brookhart has noticed. The neighbors have been warm and welcoming to Gregory and his housemates. It wasn't always that way.

"Sixty years ago, neighbors didn't want anything to do with my brother," Brookhart said. "It's beyond wonderful."

According to the state, 69 clients have been moved so far from PAT A at the Rainier School. Eighteen clients remain. The deadline to have them all out is Sept. 30, 2019.

Gregory turns 67 next week. For the first time since he was 12, he will celebrate his birthday in his own home.


Équité

Rationale:
The Administration of the Rainier School District acknowledges that culturally diverse and underserved populations within public school&rsquos systems must receive equitable treatment, at that these factors should not be a predictor of overall student outcomes. The Rainier School District will address the gaps that continue to exist because of history, current, or institutional practices that do not take into account the value of the diversity of our student body and community. It is a benefit to the entire Rainier Community when an emphasis is placed on the success of each and every child. The School District has a collective responsibility, and should be accountable, to ensure that children of every race, national origin, language, religion, gender, sexual orientation, gender identity or expression, socioeconomic status, and ability, reach their full potential.

The Beliefs and Commitments of the Rainier School District continue to be:

  • Learning is vital and necessary for ALL.
  • Staff, family and community working together contribute to the success of each student.
  • Education creates an informed citizen that is informed of his/her strengths.
  • Learning requires a safe and caring environment.

Therefore, we are committed to:

  • Providing a diverse and respectful learning environment.
  • Ensuring a collaborative atmosphere where students actively participate and take ownership for their learning.
  • Setting high expectations for ALL.
  • Providing a creative and motivating environment where students are able to take risks and explore their potential.

The Rainier School District aspires to provide respectful and relevant learning environments that include diversity, as well as create schools where students, families, community members, and employees feel welcome and supported. Culturally diverse factors including race, socio-economic status, gender, sexual orientation, gender identity or expression, and ability should not be a predictor of student success.

District Response:
The district will prioritize eliminating barriers created by disparity and disproportionality through the following actions:

  • Provide ongoing professional development opportunities on cultural awareness and literacy.
  • Implement and train staff on the use of the equity decision making tool.

Equity in District and Systems Operations:

  • Continue the development and implementation of the equity decision making tool.
  • Collect, analyze and use disaggregated data (where legally allowable and appropriate), with impact on cultural diversity as a focus.
  • Identify institutional barriers and transform policies and practices that lead to over-representation of students from underserved populations, including, but not limited to discipline and special education.
  • Identify institutional barriers and transform policies and practices that lead to under-representation of students from underserved populations, including, but not limited to Highly Capable, accelerated learning, and advanced courses at the Middle School level for High School Credit.
  • Recognize and empower the families of underserved students to become partners for student success.
  • Conduct annual reviews of institutional practices and goal setting for equity and addressing gaps in cultural diversity and underserved populations.

Cross Reference School District Policies:
3205 Sexual Harassments of Students Prohibited
3205P Procedure
3207 Prohibition of Harassment, Intimidation or Bullying
3210 Nondiscrimination
3210P Procedure
3211 Gender-Inclusive Schools
3211P Procedure


June 18th 2021 - Notice of Chlorine Shortage

The City of Rainier was informed of the potential for a shortage of Chlorine in the region for the drinking water system on June 17th.

Staff immediately assessed the situation. The city has a reserve of 30 to 40 days supply. The staff with the approval of the Mayor stopped all irrigation of City properties to reduce the demand for chlorine.

Arrangements have been made to work with the supplier to maintain a minimum amount to keep the drinking water system safe.

The city does not use chlorine at the wastewater plant. The disinfection process for the wastewater is with ultraviolet light.

Voluntary reductions for irrigation and other non-essential uses would help bridge the gap until the supply is restored.

City RV Park Closed

At its Monday, May 3 meeting, the city council voted unanimously to indefinitely close the city's RV Park property at 696 West A Street. This closure came at the recommendation of city staff.

Letter to Governor Brown May 3, 2021

Elected officials throughout the county signed off on the letter, which went to the governor in protest of the county being placed back in the high risk category.

Honoring Richard Sanders

Rainier City Councilor Richard "Rick" Sanders passed away the evening of April 18, surrounded by loved ones.

Sanders was a 25-year resident of Columbia County, with 15 of those being in Rainier. He served in the U.S. Coast Guard and U.S. Coast Guard Reserve and was an honorably discharged veteran.

Following his military service, Sanders spent most of his career working for Portland General Electric. He dedicated much of his post-retirement life to public service, with stints on Rainier's Planning Commission and Budget Committee.

Sanders successfully ran a write-in campaign for a City Council seat in the November 2018 election. He served on the council ever since.

In his spare time, Sanders enjoyed being with his grandchildren, recreational boating and riding his motorcycle. The flag at Rainier City Hall is at half mast in his honor. There will be a moment of silence for Sanders at the council's May 3 meeting.

Local Matters on KLTV


Mayor Jerry Cole and City Administrator W. Scott Jorgensen appeared on the March 31 edition of Local Matters on KLTV.

Click the link below to watch the video:

COVID-19 Vaccine at Senior Center March 19, 2021

The Rainier Senior Center is going to start giving the COVID vaccine on Thursday, March 25 and every other Thursday after that.

To get placed on the list, call the center at 503-556-3889 from 9:30 to 10:30 a.m. or noon to 1 p.m.

There is no waiting list for people to get the vaccine. The list is prioritized by age and people with illnesses going first.

RAINIER MAYOR'S TASKFORCE FOR COVID VACINATIONS Mar 17, 2021

Have you tried finding a Covid Vaccination but are having a hard time figuring it out?

Please call City Hall between the hours of 09:00 AM and 5:00 PM Monday through Friday and leave your contact information with staff. A local dedicated volunteer on the Taskforce will help you schedule a vaccination.

Please note we do not give the vaccination.
We will do our best to help you find one.

Road Closure


The portion of 1st Street between the 500 and 600 blocks
has been temporarily closed to through traffic.

NOTICE: Rainier City Hall Re-Opens March 1 Feb 25, 2021

Rainier City Hall will be re-opened to the public March 1 for its usual operating hours of 9 a.m. to 5 p.m., Monday through Friday.

The library will resume its regular hours of 9 a.m. to 4:30 p.m. Tuesdays, Wednesdays and Thursdays, 10:30 a.m. to 4:30 p.m. on Fridays and 10:30 a.m. to 2:30 p.m. on Saturdays. It will be closed Sundays and Mondays. No more than six patrons will be allowed inside the library at any given time.

Sand Bags Available


Sand bags and sand are available free to the public and located at the city's waste water treatment plant at 690 West A Street and across from the Fire Department at the intersection of West 2nd and C streets. Residents are asked to bring their own shovels.

The City has Partnered with Service Line Warranties of America (SLWA)

The City has partnered with Service Line Warranties of America (SLWA), a provider of home emergency repair solutions to homeowners nationwide, to offer Exterior Water Service Line Coverage and Exterior Sewer/Septic Line Coverage to Rainier homeowners.

Many homeowners are not aware that they are responsible for certain repairs. For example, many Americans don't know that they are responsible for repairs to water service and sewer/septic lines on their private property. Many homeowners are not prepared to handle the high costs of unexpected water service or sewer/septic line breakdowns.

Optional plans from SLWA can help protect you from the potentially expensive repair costs of water and sewer/septic lines inside and outside your home.

You can visit www.slwofa.com or call 1-844-257-8795 for more information or to sign up for coverage.

Project Planned for West 4th to West 3rd Between E and F Streets

The City is planning on conducting a project from West 4th to West 3rd between E and F Streets. This project includes the lining and repair of the main sewer line, the replacement of the water line with a six inch line, fire hydrants and service lines to the water meters, storm drainage and resurfacing of the road with payment approximately 28 inches in width.

Planning for the project is currently underway, and the inspection of the sewer line and requests for quotes have been submitted.

The water line replacement is estimated to take place in the fall of 2020. Repair of the sewer line would then follow in November or December of that year. Storm drainage work would occur around January 2021, with road preparation and paving anticipated two months afterward, with the streets ready to be paved by June 2021.

For more information, call Public Works Director Sue Lawrence at 503-396-1736 or City Hall at 503-556-7301.

Small Business Resources: Letter From the Mayor Apr 15, 2020

Small Business Resource Page
To assist our business community, up to date information will be posted as it becomes available.

"I am offering the time and effort of city staff and its resources to assist you as much as possible in accessing this imminently needed aid. If you find you need assistance in applying for a loan or grant or assistance cutting through the red tape that is an inevitable part of these programs, city staff will do its best to help"

Rainier, Oregon Mayor Jerry Cole has declared a state of emergency Mar 16, 2020

Rainier, Oregon Mayor Jerry Cole has declared a state of emergency for the city of 2,000 residents that sits along the Columbia River in Columbia County.

The declaration will not only streamline assistance to residents and businesses to weather the unprecedented viral outbreak, but allow the city government to expedite actions needed to protect individuals and businesses in the city as well as use special procedures to expedite the purchase of goods and services needed by city departments to maintain safety, health, and wellbeing in Rainier.

"I want to assure everyone that Rainier is as safe, secure and protected as possible during this challenging time of COVID-19. This infection is being more fully understood every day, and more specific preventative measures are being formulated daily. Until we understand the full picture of the disease and the best responses to it, we must follow the broad preventative measures as directed by the President, Congress, our Governor, Columbia County, and State health officials."

"While these declarations are often used by cities when there is major disruption from a highly visible natural disaster such as a flood or earthquake, we are now threatened by in invisible and sometimes lethal threat," said Mayor Cole. "We have little experience with a contagion and what damages it may bring to our community and how long the measures needed to attempt to stem its rapid growth may take. This declaration, along with those of the President and the Governor, are part of a coordinated effort that will aid in our ability to tap into outside resources and ease the process to receive any possible Federal reimbursement for costs incurred."

"I ask that you all help us by following the guidelines, rules and recommendations that the City, County, State and Federal governments issue - these are the best directives to keep you safe and to limit the impacts of COVID-19," said Cole. "There is information and links to the Small Business Administration and the CDC on the city website, cityofrainier.com that are strong resources available 24 hours a day."

The declaration took effect at midnight on March 16, 2020 and will stay in effect through April 30, 2020.

Keep Up to Date on COVID-19 at CDC Website Mar 16, 2020

Developments on the spread, treatment, and social restrictions surrounding the COVID-19 outbreak change rapidly. The Centers for Disease Control have put into action a comprehensive website with information and news on prevention, treatment, the spread of the virus and much more.
https://www.cdc.gov/coronavirus/2019-nCoV/index.html

Guidance for Businesses and Employers Mar 16, 2020

Guidance for Businesses and Employers to Plan and Respond to Coronavirus Disease 2019 (COVID-19)

Health and government officials are working together to maintain the safety, security, and health of the American people. Small businesses are encouraged to do their part to keep their employees, customers, and themselves healthy.

There are applications for low-interest loans, information about Small Business Administration Products and Resources, as well as Guidance for Businesses and Employers during this time.

Of particular interest to small businesses in our area is the following:


Voir la vidéo: SCH: Toute lhistoire de sa triste enfance. (Octobre 2021).