Podcasts sur l'histoire

Quelle a été la réaction des monarques anglais utilisant le titre de « roi de France » ?

Quelle a été la réaction des monarques anglais utilisant le titre de « roi de France » ?


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Après la guerre de Cent Ans (ou "guerres"), les Anglais avaient été rayés de la France, mais les monarques anglais ont continué à utiliser leur titre officiel de "Roi de France". Si je comprends bien, c'était pour légaliser leurs prétentions au trône français et montrer qu'elles sont toujours valables.

Cette page Wikipédia montre les dirigeants anglais/écossais qui ont utilisé le titre "Roi de France".

L'article mentionné dit aussi :

Lors des négociations de paix à la Conférence de Lille, qui durent de juillet à novembre 1797, les délégués français demandent au roi de Grande-Bretagne d'abandonner le titre de roi de France comme condition de paix.

Officiellement, cela s'est passé en 1800 :

En 1800, l'Acte d'Union rattache le Royaume de Grande-Bretagne avec le Royaume d'Irlande à un nouveau Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande. George III a choisi cette occasion pour abandonner sa prétention au trône français aujourd'hui disparu, après quoi les fleurs de lis, qui faisaient partie des armoiries de tous les prétendants aux rois de France depuis l'époque d'Édouard III, ont également été retirées des armoiries royales britanniques. La Grande-Bretagne a reconnu la République française par le traité d'Amiens de 1802.

L'article dit aussi que les revendications anglaises n'étaient en fait que prestigieuses :

Les sept monarques de cette période [1603-1707] ont continué à utiliser le style Roi/Reine de France, bien que leur revendication n'était que nominale. Aucun d'entre eux n'était disposé à s'engager dans des campagnes militaires pour la France contre les véritables rois de France Henri IV, Louis XIII et Louis XIV de France. En effet, Charles Ier épousa une sœur de Louis XIII, et son fils Charles II passa une grande partie de son exil pendant l'interrègne en France (à cette époque, même s'il n'abandonnait pas formellement sa prétention à son trône, il ne l'insista certainement pas). (… )

[Le Royaume de Grande-Bretagne] avait quatre monarques jusqu'en 1801. Ils se faisaient également appeler Reine/Roi de France ; cependant, aucun d'entre eux n'a réellement remis en cause les droits de Louis XIV et de ses successeurs Louis XV, Louis XVI, Louis XVII et Louis XVIII

Même si l'utilisation du titre "Roi de France" n'était qu'une partie d'une certaine tradition, cela aurait dû être un problème pour les Français car après la Révolution, ils ont demandé d'annuler son utilisation.

Bien sûr, il est clair que la France et l'Angleterre (ou la Grande-Bretagne ou le Royaume-Uni) n'ont pas toujours eu de bonnes relations, mais je comprends que la France l'a en quelque sorte accepté. A-t-elle supplié/demandé/exigé les Anglais pour qu'ils cessent ?

Je comprends que lorsque deux rois se sont rencontrés à une certaine occasion (ou qu'un ambassadeur a été présenté à un roi), il y avait une présentation confuse de deux "rois de France".

Comment les autres pays ont-ils pris/reconnu ce titre (le plus grand/le plus important, comme l'Espagne, le Saint Empire romain germanique, l'Autriche, la Pologne/Lituanie, le pape, l'Empire ottoman peut-être) ?

Était-ce juste pris "c'est juste un jeu d'enfants, laissez les Anglais le jouer, si c'est amusant pour eux" ?

Quelqu'un a-t-il essayé de clarifier cette situation?


Comment les autres pays ont-ils pris/reconnu ce titre (le plus grand/le plus important, comme l'Espagne, le Saint Empire romain germanique, l'Autriche, la Pologne/Lituanie, le pape, l'Empire ottoman peut-être) ?

Était-ce juste pris "c'est juste un jeu d'enfants, laissez les Anglais le jouer, si c'est amusant pour eux" ?

Tous les autres monarques ont fait la même chose.

Les rois de France et d'Espagne ont tous deux utilisé le titre de roi de Navarre.

À un moment donné, l'empereur Charles VI a revendiqué tant de royaumes que, par coïncidence, deux d'entre eux, distants de plusieurs centaines de kilomètres, portaient le même nom en anglais - la Galice en Espagne et la Galice en Pologne - Lituanie.

Le roi des royaumes espagnols était roi des deux Siciles parce que ses ancêtres ont acquis les deux royaumes rivaux de Sicile. Et d'autres dirigeants ont également utilisé le titre de roi de Sicile.

Le roi de Danemark et de Norvège et le roi de Suède ont tous deux utilisé les titres de roi des Goths et des Wendes.

Le roi de Hongrie et le tsar de Russie ont tous deux inscrit la Bulgarie parmi leurs titres, et au XIXe siècle, le roi de Bulgarie a également utilisé le titre.

De même, il y a eu une période où le roi de Hongrie et le roi de Serbie ont tous deux utilisé le titre de roi de Serbie.

Et plusieurs monarques à la fois ont réclamé le titre de roi de Jérusalem.


Si je me souviens bien, lorsqu'elle a été revendiquée pour la première fois (pour légitimer la guerre de Cent Ans), la France voisine était assez contente du fait que le Saint-Empire romain s'est rangé du côté du roi "légitime" de France (au début, son fils a combattu à Crécy). Des années plus tard, Charles V de Habsbourg s'est rangé du côté de François Ier pour que la couronne anglaise abdique la revendication française parce que l'hérésie et des trucs comme ça (il n'a pas réussi, et méprise François Ier, il haïssait juste beaucoup plus le roi Tudor, mais c'est une autre histoire.).

L'Autriche, la Pologne/Lituanie et l'Empire ottoman s'en fichaient, mais notez que l'Empire ottoman était un allié de la couronne française pendant le règne de Louis XIV, ils auraient peut-être rejeté la validité de la revendication anglaise alors qu'ils étaient alliés.


Voir la vidéo: Chronologie des Rois et Présidents de la France (Mai 2022).