Podcasts sur l'histoire

8 février 2018 Jour 10 de la deuxième annéev - Histoire

8 février 2018 Jour 10 de la deuxième annéev - Histoire

8 février 2018 Jour 20 de la deuxième année

7h35 : LE PRÉSIDENT quitte la Maison Blanche pour se rendre au Washington Hilton

Pelouse Sud

7h40 LE PRESIDENT arrive au Washington Hilton

Washington Hilton

7h45 LE PRESIDENT participe à une réunion bilatérale avec le Président du Guatemala

Washington Hilton

8 h 00 LE PRÉSIDENT prononce une allocution lors du petit-déjeuner national de prière

Washington Hilton

9h00 LE PRESIDENT quitte le Washington Hilton en route vers la Maison Blanche

Washington Hilton

9h05 LE PRESIDENT arrive à la Maison Blanche

Pelouse Sud

11h30 LE PRESIDENT rencontre le secrétaire à la Défense James Mattis

Bureau ovale


12 h 30 LE PRÉSIDENT déjeune avec le secrétaire aux Anciens Combattants David Shulkin
Salle à manger privée


La femme et la mère de Theodore Roosevelt décèdent

Roosevelt travaillait à la législature de l'État de New York pour tenter de faire adopter un projet de loi sur la réforme du gouvernement lorsqu'il a été rappelé chez lui par sa famille. Il est rentré chez lui et a découvert que sa mère, Mittie, avait succombé à la fièvre typhoïde. Le même jour, sa femme de quatre ans, Alice Lee, est décédée de la maladie de Bright&# x2019s, une grave maladie rénale. Seulement deux jours avant sa mort, Alice Lee avait donné naissance au couple&# x2019s fille, Alice.

La double tragédie a dévasté Roosevelt. Il a ordonné à ceux qui l'entouraient de ne pas mentionner le nom de sa femme&# x2019. Accablé par le chagrin, il abandonna la politique, laissa l'enfant Alice avec sa sœur Bamie et, fin 1884, partit pour les territoires du Dakota, où il vécut comme éleveur et travailla comme shérif pendant deux ans. Lorsqu'il n'était pas occupé à élever du bétail ou à agir comme homme de loi local, Roosevelt trouvait le temps de s'adonner à sa passion pour la lecture et l'écriture de l'histoire. Après qu'un blizzard ait anéanti son précieux troupeau de bovins en 1885, Roosevelt a décidé de retourner dans la société orientale. De retour à New York en 1886, il renoue avec la politique et prend en charge l'éducation de sa fille précoce, Alice, qui deviendra plus tard une célébrité nationale.

Après des passages dans la guerre hispano-américaine et en tant que gouverneur de New York, Roosevelt a remporté une place en tant que colistier vice-présidentiel de William McKinley&# x2019s en 1900. Lorsque McKinley est mort au début de son deuxième mandat en 1901, Roosevelt a déménagé dans le blanc House, où lui et sa famille passeront les huit prochaines années.

Alice a grandi pour admirer et respecter son père mais, selon ses mémoires et ses amis, elle nourrissait du ressentiment envers lui pour l'avoir abandonnée alors qu'elle était bébé. Peu de temps après avoir épousé sa deuxième femme, Edith, en 1886, Alice s'est retrouvée en concurrence non seulement avec son père&# x2019s copains politiques et nouvelle épouse pour son attention, mais aussi avec ses cinq demi-frères et sœurs qui sont arrivés en succession rapide. La fougueuse Alice a peut-être adopté un comportement scandaleux en représailles.

L'ère Roosevelt a coïncidé avec une période répressive dans l'histoire des femmes&# x2019s, mais le franc et indépendant Alice a bafoué un comportement acceptable et s'est délecté sous les projecteurs en tant que première fille. Les activités d'Alice en tant que jeune adulte, telles que fumer et sortir tard avec les garçons, ont irrité son père, qui lui a néanmoins fait plaisir. Dans un cas où elle a fait irruption à plusieurs reprises dans une réunion à la Maison Blanche, Roosevelt a haussé les épaules en s'excusant, je peux soit diriger le pays, soit contrôler Alice, mais je ne peux pas faire les deux.

Après le départ de Roosevelt de ses fonctions, Alice a conservé une grande visibilité dans la société de Washington. Elle a été interdite de visiter la Maison Blanche de Taft après qu'une poupée vaudou de Mme Taft a été retrouvée enterrée (par Alice) dans la pelouse de devant. Le président Wilson l'a également bannie de la société de la Maison Blanche en représailles pour avoir fait un commentaire obscène à son sujet en public. Wilson n'était pas sa seule cible&# x2014elle a fait remarquer une fois que son ami, Warren Harding&# x2019s vice-président Calvin Coolidge, avait l'air d'avoir été sevré sur un cornichon.


Événements historiques du 8 juin

    L'Italie envahie par Attila le Hun St Silverius commence son règne en tant que pape catholique Les Vikings dans de longs navires de la Norvège d'aujourd'hui pillent le monastère de St Cuthbert sur l'île de Lindisfarne, au large de la côte nord-est de l'Angleterre, capturant et tuant les moines Louis V de Luie, couronné roi de France

Événement de L'intérêt

1191 Le roi Richard Ier d'Angleterre arrive à Acre dans l'Israël d'aujourd'hui pour rejoindre le siège d'Acre pendant la troisième croisade

Exécution

1405 Richard le Scrope, archevêque d'York et Thomas Mowbray, comte de Norfolk, sont exécutés à York sur ordre du roi d'Angleterre, Henri IV

Victoire en Bataille

1632 Frédéric Henri, prince d'Orange, conquiert Sittard

    Bataille à Amegical : la flotte anglaise et portugaise bat le général espagnol Siddi Yadi Sakat, rase le fort Mazagon à Mumbai Les troupes anglaises attaquent Brest (300 tués) La flotte britannique occupe Belle Île au large de la côte bretonne

Événement de L'intérêt

1779 L'amiral Horatio Nelson et le capitaine Thomas Hardy sur le HMS Foudroyant mettent le cap sur la flotte espagnole

    Le volcan Laki dans le sud de l'Islande commence une éruption de 8 mois, tuant 10 000 personnes et provoquant des famines généralisées dans toute l'Asie et l'Europe Première annonce de crème glacée commerciale (Mr Hall à New York)

Musique Première

1787 "Tarare" un opéra d'Antonio Salieri créé au Théâtre de la Porte Saint-Martin à Paris

Déclaration des droits

1789 James Madison présente un projet de déclaration des droits à la Chambre des représentants des États-Unis

Assassinat de Spencer Perceval

1812 Robert Jenkinson devient Premier ministre du Royaume-Uni après l'assassinat de Spencer Perceval

Le Premier ministre britannique Spencer Perceval est assassiné par John Bellingham, dessin de John Heaviside Clark
    39 États allemands s'unissent sous l'Acte de la Confédération Un soulèvement impliquant trois cents travailleurs dans la ville anglaise de Pentrich commence mais est annulé presque immédiatement Machine à laver brevetée par Noah Cushing de Québec Ouverture de la première piscine municipale britannique à l'extérieur de Londres à Liverpool HMS Beagle quitte le port De la famine à la bataille de Cape Turn à Gwanga : les troupes britanniques battent les Bantu Pitcairn Islanders arrivent sur l'île de Norfolk La Commission sanitaire américaine reçoit l'approbation de l'exécutif Guerre civile américaine : le Tennessee vote pour se séparer de la campagne d'Union Valley-Battle of Cross Keys, Virginie Tristanderl und Zusholde, premières Ives W. McGaffey de Chicago brevète le premier aspirateur, l'appelle une "machine à balayer" Le Congrès américain approuve la carte postale Penny

Événement de L'intérêt

1880 L'écrivain russe Fiodor Dostoïevski prononce un discours émouvant lors de l'inauguration d'un monument à Pouchkine à Moscou

    16e Belmont: Jim McLaughlin à bord de Forester remporte en 2:43 le premier projet de loi sur l'autonomie de l'Irlande battu par 343 voix contre 313 à la Chambre des communes britannique Herman Hollerith reçoit un brevet pour son calculateur de cartes perforées Les téléphériques commencent leur service à LA Homer A Plessy refuse pour aller à la voiture RR séparée (Plessy v Ferguson) La Peugeot du premier voleur de voiture Baron de Zuylen est volée par son mécanicien à Paris British Open Men's Golf, Royal St George's GC: Harry Vardon de Jersey conserve Open remporte le 3e titre par 5 coups de Jack White

Événement de L'intérêt

1905 Le président américain Theodore Roosevelt envoie des notes identiques au Japon et à la Russie les exhortant à négocier et à mettre fin aux hostilités, offrant ses services personnels

    Le gouvernement belge de Schollaert tombe Carl Laemmle intègre Universal Pictures. 34,7°F (1,5°C) à De Bilt, Pays-Bas 92°F (33,3°C) à De Bilt, Pays-Bas Bataille de Verdun : les Allemands capturent Fort Vaux après plusieurs jours de combats intenses Walt Disney diplômés de Benton High School Nova Aquila, la nova la plus brillante depuis la nova de Kepler de 1604, a découvert qu'Edd Roush des Reds s'endort au centre pendant une longue dispute dans le champ intérieur Heinie Groh va le réveiller, mais l'arbitre éjecte Roush pour retarder le match. Le premier vol des États-Unis vers l'Australie atterrit (Sir Charles Kingford) 61e Belmont : Mack Garner à bord de Blue Larkspur s'impose en 2:32.8

Base-ball Enregistrer

Le joueur de premier but de 1933 A, Jimmie Foxx, frappe 3 circuits consécutifs alors que Philadelphie bat les Yankees de New York, 14 à 10 4 HR consécutives après que Foxx ait marqué la dernière fois la veille

    US Open Men's Golf, Oakmont CC : Sam Parks Jr, 25 ans, club pro, sans aucune victoire de tournoi préalable, bat l'Écossais Jimmy Thomson par 2 coups 67e Belmont : Willie Saunders à bord d'Omaha gagne en 2:30,6 Les plus grandes fleurs du monde dans le jardin botanique de New York , 12' calla lily Gert Terblanche, un écolier local, découvre des fossiles d'un ancêtre humain inconnu de « type robuste », nommé plus tard Paranthropus robustus par Robert Broom, à Kromdraai, Blaauwbank River Valley en Afrique du Sud 72e Belmont : Fred A Smith à bord Bimelech gagne en 2:29.6 Découverte de l'élément 93, le neptunium, annoncé Les dernières troupes britanniques quittent Narvik, Norvège Les troupes britanniques et françaises renversent la Syrie pro-allemande

Musique Enregistrement

    1ère contre-attaque SS-Panzer Korps en Normandie Les Alliés occupent Port-en-Bessin Normandie Le combattant de la Résistance hollandaise Frans Duwaer a arrêté le général Montgomery débarque en Normandie, installe son QG au Château de Creully

Événement de L'intérêt

1946 La comédie musicale "Lute Song" de Raymond Scott et Bernard Hanighen, avec Mary Martin, Yul Brenner et Nancy Davis, et dirigée par John Houseman, se termine au Plymouth Theatre, NYC, après 142 représentations

Événement de L'intérêt

1946 Sukarno appelle à la défiance anticoloniale en Indonésie

    La reprise de la comédie musicale "Sally" de Jerome Kerns se termine au Martin Beck Theatre, NYC, après 36 représentations, John Rudder devient le 1er officier commissionné des marines américains

Télévision Première

1948 Première du "Texaco Star Theatre" sur NBC-TV, avec "Mr. Télévision" Milton Berle nommé maître de cérémonie permanent en septembre de la même année

Dix-neuf quatre-vingt-quatre publiés

1949 Secker & Warburg publie le roman fondateur de George Orwell, "Nineteen Eighty-Four", se déroulant dans l'État totalitaire d'Océanie

    Les Red Sox de Boston déroutent St Louis Browns, 29-4 à Fenway Park établissent 6 records de la MLB, y compris les points marqués et la plupart des bases totales, 60 Jean Duvieusart devient le premier ministre belge Test Cricket débuts des célèbres jumeaux de spin antillais Alf Valentine et Sonny Ramadhin dans 1er Test v L'Angleterre à Manchester Valentine prend 8-104 le jour 1 mais WI perd par 202 points Sir Thomas Blamey devient le seul Field Marshal de l'histoire australienne. Un groupe de 6 tornades atterrit à Flint, dans le Michigan, tuant 113 comptoirs-repas séparés à Washington interdit par la Cour suprême

Événement de L'intérêt

1955 L.A. Dodgers option lanceur (et futur directeur du Temple de la renommée du baseball) Tommy Lasorda pour faire de la place sur la liste pour le futur Temple de la renommée, le lanceur Sandy Koufax

    Lim Yem Hock forme la chaîne de télévision WDAM du gouvernement de Singapour 7 à Laurel-Hattiesburg, MS (NBC) commence à diffuser Richard B. Fitzgibbon, Jr. tué par un autre aviateur de l'USAF au Vietnam, devenant ainsi le premier Américain tué dans la guerre du Vietnam

LPGA Championnat

1958 LPGA Championship, Churchill Valley CC : Mickey Wright remporte le premier des 13 titres majeurs par 6 coups de Fay Crocker

    1er "missile mail" officiel atterrit (Jacksonville, Floride) X-15 effectue le 1er vol non motorisé, depuis un B-52 à 11 500 m 1ère date dans le roman de James Clavell "Nobel House"

"La banalité du mal"

1960 Le gouvernement argentin demande la libération d'Adolf Eichmann

Base-ball Enregistrer

1961 Milwaukee établit un record de 4 RH consécutives (Eddie Mathews, Hank Aaron, Joe Adcock & Frank Thomas)

    Jim Beatty exécute le record du monde de 2 mile (8:29,8) "Mr President" ferme au St James Theatre NYC après 265 représentations 95e Belmont : Braulio Baeza à bord de Chateaugay gagne en 2:30,2 American Heart Association est la 1ère agence à faire campagne contre les cigarettes "La petite vieille dame ( de Pasadena)", enregistré par les chanteurs pop américains des années 1960, Jan et Dean, est publié MLB Draft: Kansas City Athletics A's select Arizona State University offfielder Rick Monday # 1 inaugural MLB Draft Les troupes américaines ont ordonné de se battre offensivement au Vietnam L'URSS lance Luna 6 it raté la Lune de 99 000 milles La NFL et l'AFL annoncent leur intention de devenir NFC et AFC en 1970 Topeka, le Kansas est dévasté par une tornade qui s'inscrit comme un "F5" sur l'échelle Fujita : le premier à dépasser 100 millions de dollars de dommages. Seize personnes sont tuées, des centaines d'autres blessées et des milliers de maisons endommagées ou détruites. Israël attaque l'USS Liberty en Méditerranée, tuant 34 membres d'équipage américains.

Événement de L'intérêt

1968 James Earl Ray, assassin présumé de Martin Luther King Jr., capturé

Assassinat

1968 Le corps du sénateur américain assassiné Robert F. Kennedy est inhumé au cimetière national d'Arlington

Internationaux de France Tennis Féminin

Roland-Garros 1968 Tennis féminin : l'Américaine Nancy Richey bat Ann Haydon-Jones 5-7, 6-4, 6-1 pour son deuxième et dernier titre en simple du Grand Chelem


Contenu

Acteur Modifier

1963-1975 : Enfance et premières années en tant qu'enfant artiste Modifier

Sridevi est né au village de Meenampatti [19] près de Sivakasi de l'actuel Tamil Nadu, Inde [20] le 13 août 1963 à Ayyapan et Rajeshwari. [21] [22] [23] [24] [25] Son père était un avocat de Sivakasi, Tamil Nadu. Sa mère, Rajeshwari, une actrice Telugu, était originaire de Tirupati, Andhra Pradesh. Elle a une soeur et 2 beaux-frères. [26] [27]

"J'ai perdu l'école et la vie universitaire, mais je suis entré dans l'industrie du cinéma et j'ai travaillé sans interruption - d'enfant acteur, je suis passé directement à l'héroïne. Je n'avais pas le temps de réfléchir et j'en étais reconnaissant.

Sridevi a commencé sa carrière d'enfant acteur à l'âge de 4 ans dans le film tamoul Kandan Karunai en 1967. [29] Par la suite, elle interprète le rôle de la jeune Muruga dans Thunaïvan. [30] Sridevi a fait ses débuts dans le cinéma telugu en tant qu'enfant artiste avec le film de 1970 Maa Nanna Nirdoshi. [31] La performance de Baby Sridevi dans Poompatta (1971) en malayalam lui a valu le Kerala State Film Award du meilleur artiste enfant. [32] Kandan Karunai (1967), Nam Naadu (1969), Prarthanai (1970), Babou (1971), Badi Panthulu (1972), Bala Bharatam (1972), Vasantha Maaligai (1972) et Bhakta Kumbara (1974) sont les films les plus marquants de sa carrière d'enfant artiste. [32] En 1972, Sridevi a fait ses débuts en tant qu'enfant artiste à Bollywood avec Rani Mera Naam réalisé par K.S.R. Das. [33] Elle est également apparue dans le film Julie, où elle a joué la sœur cadette du protagoniste Lakshmi. [32] Elle a agi avec Jayalalitha dans Thirumangalyam, Kandan Karunai et Adi Parashakti. [34]

1976-1982 : Transition vers des rôles d'adultes et succès généralisé dans le cinéma du sud de l'Inde Modifier

En 1976, Sridevi décroche son premier rôle principal dans le film tamoul Moondru Mudichu réalisé par K. Balachander. [35] Elle l'a suivi avec un certain nombre de films avec Kamal Haasan et Rajinikanth. La première sortie de Sridevi en 1977 était Gayatri, suivie par Kavikkuyil et 16 Vayathinile, où elle interprète le rôle d'une jeune fille prise entre ses 2 amants. [36] Elle a également joué dans le remake Telugu du film Padaharella Vayasu en 1978. [37] Ses films notables suivants comprenaient Bharathi Raja Sigappu Rojakkal, S.P. Muthuraman's Priya, Karthika Deepam, Johnny, Varumayin Niram Sivappu et Aakali Rajyam. [38] Elle a joué avec N.T. Rama Rao dans Vetagadu, Sardar Papa Rayudu, Bobbili Puli, le juge Chowdhary et Aatagadu. [37] Elle a joué aux côtés de Sivaji Ganesan dans Sandhippu, Kavari Maan et la coproduction filmée au Sri Lanka Pilote Premnath. [39]

Sridevi a fait ses débuts en tant qu'enfant artiste dans Kannada avec Bhakta Kumbara (1974) réalisé par Hunsur Krishnamurthy. [40] Ses autres films en tant qu'enfant artiste à Kannada comprenaient Bala Bharatam et Yashoda Krishna. [40] Elle faisait également partie de Hennu Samsarada Kannu (1975), réalisé par A.V. Sheshagiri Rao. Sridevi a également joué le rôle principal face à Ambarish dans Priya (1978), produit par S.P. Muthuraman. [40] Elle est entrée dans les films malayalam en tant qu'enfant acteur avec Kumara Sambhavam en 1969, [41] suivi de I. V. Sasi Abhinandanam. Ses films notables en malayalam en tant qu'héroïne principale étaient Thulavarsham, réalisé par N. Sankaran Nair en 1976, et M. Masthan Kuttavum Shikshayum, un remake du film tamoul Pennai Nambungal avec Kamal Haasan en face d'elle. [42]

Elle est ensuite apparue dans les versions Malayalam comme Aa Nimisham, Angeekaram et Satyavan Savithri. [42] En 1981, elle a joué dans le film tamoul Meendum Kokila qui lui a valu le Filmfare Award de la meilleure actrice – tamoul. [43] En 1982, Sridevi a joué dans Moondram Pirai jouant une femme souffrant d'amnésie rétrograde et a remporté le Tamil Nadu State Film Award de la meilleure actrice. [44] Elle a été jumelée avec Kamal Haasan dans 27 films à travers les langues. [45]

Les films notables de Sridevi dans sa langue maternelle Telugu incluent Konda Veeti Simham, Kshana Kshanam, Vetagaadu, Sardar Paparayudu et Bobbili Puli. [37] Avec A. Nageswara Rao, elle apparaît dans des films tels que Muddula Koduku, Premabhishekham, Bangaru Kanuka et Prema Kanuka ainsi qu'avec Krishna dans Kanchu Kagada, Kalavari Samsaram, Adavi Simhalou, Krishnavatharam, Burripalem Bolludu, Vajrayudham, Gharana Donga, Kirayi Kotigadu, Pachani Kapuram, Makutam Leni Maharaju, Ramarajyamlo Bheemaraju, Jayam manade, Sceau de Samajaniki, Maman allulla sawal, Ram Robert Rahim et Khaidi Rudrayya. [37] Elle a agi avec Chiranjeevi dans Jagadeka Veerudu Atiloka Sundari, S.P. Parasuram. [37] Sa performance dans le Ram Gopal Varma réalisé en 1992 Kshana Kshanam face à Venkatesh, lui a valu le Filmfare Award de la meilleure actrice - Telugu et le Nandi Award de la meilleure actrice. [46] Elle a joué dans le plus grand nombre de films Telugu avec la superstar Telugu Krishna.

1983-1986 : Percée dans le cinéma hindi Modifier

Sridevi a fait ses débuts en tant qu'héroïne dans des films hindi en Solva Sawan en 1979. [47] 4 ans plus tard, elle a été signée pour jouer aux côtés de Jeetendra dans Himmatwala (remake du film Telugu Ooruki Monagadu (1981)). Le film est sorti en 1983 et a été l'un des films hindi les plus rentables de l'année. [48] ​​[49] Il a établi Sridevi à Bollywood et lui a valu le célèbre sobriquet 'Tonnerre Cuisses'. [50] Son numéro de danse "Nainon Mein Sapna" est devenu une rage avec Rédiff déclarant que "les pots d'eau ont peut-être dominé la plupart des cadres de 'Nainon Mein Sapna', mais ce sont les tenues et les couvre-chefs ornés de bijoux de Sridevi qui ont volé la vedette". [51] Elle a suivi avec Tohfa, qui était le film hindi le plus rentable de 1984. [52] Le film a établi Sridevi comme l'une des actrices principales de Bollywood, [53] avec Tarif cinéma magazine la déclarant « Incontestablement #1 » sur leur couverture. [54]

La paire de Jeetendra-Sridevi a fait 16 films ensemble dont Himmatwala (1983), Jaani Dost (1983), le juge Chaudhry (1983), Mawaali (1983), Akalmand (1984), Tohfa (1984), Balidaan (1985), Aulad (1987), Suhagan (1986), Ghar Sansar (1986), Dharm Adhikari (1986), Sone Pe Suhaaga (1988) ont réussi et Aag Aur Shola (1986), Himmat Aur Mehanat (1987), Sarfaroch (1985) étaient des flops [55] [56]

Sadma sorti en 1983, Sridevi a été acclamé par la critique. [57] Un remake de son film tamoul Moondram Pirai, Sadma est inclus dans iDivaLa liste des "10 films à regarder qui n'étaient pas des blockbusters". [58] La performance de Sridevi en tant qu'enfant-femme souffrant d'amnésie a été appelée par Indian Express "un jalon dans son illustre carrière". [59] Sridevi a également figuré dans le Midi liste des « Rôles difficiles joués par les acteurs de Bollywood » décrivant son acte dans le film comme « sa meilleure performance de tous les temps ». [60] En 2012, Adil Hussain, co-vedette de Sridevi dans anglais français a révélé qu'il était devenu fan de l'actrice après l'avoir vue dans Sadma. [61] La paire Sridevi-Kamal Hasan est également apparue sur le CNN-IBN Liste 2012 des «plus grands couples romantiques sur celluloïd». [62] Le film a gagné Sridevi sa première nomination Filmfare pour la Meilleure Actrice.

Elle a également joué avec le fils d'Akkineni Nageswara Rao Nagarjuna dans Aakhari Porattam (1988), Khuda Gawah (1992) et Govinda Govinda (1993). Elle a également joué le rôle principal féminin à la fois pour Dharmendra et son fils Sunny Deol.

Sridevi a réussi à s'associer avec Rajesh Khanna dans des films tels que Naya Kadam (1984), Maqsad (1984), Masterji (1985) et Nazrana (1987). En 1986, est venu le fantasme du serpent Nagina qui a vu Sridevi jouer une femme qui change de forme. Le film s'est avéré être le deuxième film le plus rentable de l'année, [63] [64] avec Billetterie Inde déclarant que Sridevi restait "le n°1 incontesté". [53] Il a également été nommé l'un des meilleurs films de fantasy de serpent par Yahoo. [65] Temps de l'Inde classé Nagina comme l'un des « 10 meilleurs films de serpents du cinéma hindi ». [66] Le numéro de danse climax de Sridevi 'Main Teri Dushman' reste également l'une des meilleures danses de serpent à Bollywood [67] avec desi hits l'appelant "l'un des numéros de danse les plus emblématiques de Sridevi. qui donne toujours la chair de poule aux fans" [68] et iDiva le décrivant comme "l'étoffe des légendes du cinéma". [69] En plus Nagina, 1986 a également vu Sridevi donner des succès au box-office dans le multi-starrer de Subhash Ghai Karma et celui de Feroz Khan Janbaaz. Selon CNN-IBN's Bollywood Blockbusters, "La popularité de Sridevi a tellement augmenté que malgré une apparition dans Janbaaz, elle a complètement éclipsé l'héroïne principale du film Dimple Kapadia". [70]

1987-1997 : Reconnaissance généralisée, célébrité et retraite Modifier

Sridevi a suivi le succès de Nagina en jouant un journaliste criminel maladroit dans le film de 1987 Monsieur l'Inde face à Anil Kapoor, qui a été décrit par Rédiff comme "l'un des films les plus emblématiques de son époque". [71] Réalisé par Shekhar Kapur, il est devenu l'un des plus gros succès de l'année et a également trouvé une place dans Temps de l'Hindoustan' liste des « 10 meilleurs films patriotiques du cinéma hindi ». [72] [73] Alors que le commerce a plaisanté en disant que le film aurait dû être nommé Mme Inde, [74] Rédiff a également déclaré que « Sridevi était un voleur de spectacle complet dans le film ». [71] L'imitation de Charlie Chaplin par Sridevi dans le film a été décrite par Le temps de l'Inde comme "l'acte le plus hilarant qu'elle ait jamais fait". [75] Rédiff a également présenté Sridevi dans sa liste des « Super 6 Comic Heroines » déclarant que « ses expressions de visage mobiles pourraient donner à Jim Carrey des nuits blanches » et que « son plus grand avantage est sa capacité à être complètement désinhibée devant la caméra ». [76]

Le numéro de danse ''Hawaa Hawaai'', cité par Les Temps de l'Inde comme « l'un des numéros inoubliables de Sridevi », [77] est également devenu un surnom populaire pour l'actrice. [78] [79] Outre la comédie, Sridevi figurait dans la vidéo de la chanson ''Kaate Nahin Kat Te'' Tarif cinéma décrit Sridevi comme « vraiment une déesse dans un sari bleu ». [80] [81] Rédiff a également présenté la chanson dans sa liste des « 25 meilleurs moments Sari », louant la « capacité de Sridevi à avoir l'air érotique même lorsqu'elle est couverte de la tête aux pieds ». [82] Billetterie Inde déclare qu'avec le succès de Monsieur l'Inde, Sridevi « a continué sa domination » sur ses contemporains Jaya Prada et Meenakshi Sheshadri. [53]

En 1989 est venu Chaal Baaz, qui avait Sridevi dans un double rôle, jouant des sœurs jumelles séparées à la naissance. Tarif cinéma a classé sa performance n ° 4 dans sa liste des «80 performances emblématiques du cinéma hindi», déclarant que «le penchant de Sridevi pour les rires et sa capacité à avoir l'air distinctement larmoyant au besoin polissent ces performances à la perfection. Enfer, elle a fait ressembler Sunny Deol et Rajinikanth à acolytes dans le film". [83] Les Temps de l'Inde L'article 'Bollywood's Hit Double Roles' a écrit, "La performance de Sridevi avait secoué le box-office". [84] Rédiff a présenté le film dans son compte à rebours des "25 meilleurs doubles rôles à Bollywood" en disant "Ce que vous ne réalisez pas avant d'avoir vu Chaalbaaz est à quel point Sridevi est incroyable pour représenter les deux extrémités du spectre", [85] et que le film "a cimenté sa position d'actrice avec un timing comique tueur". [71] S'adressant à L'express indien à propos de l'acte de Sridevi dans Chaal Baaz, le réalisateur Pankaj Parashar a déclaré "Elle a prouvé sa portée avec le film et après cela, elle a reçu de nombreuses offres qui la voyaient dans un double rôle". [86] Sa danse de la pluie burlesque "Na Jaane Kahaan Se Aayi Hai" a eu du succès avec Le temps de l'Inde le décrivant comme "un classique de Sridevi où elle avait simplement l'air wow avec ses expressions gaies et ses gouttes de pluie embrassant ses joues". [87]

La même année a également vu la sortie de la saga musicale romantique Yash Chopra Chandni, avec Sridevi dans le rôle titre. Le film est devenu l'un des plus gros blockbusters de 1989. [88] Cité par Le temps de l'Inde comme « l'un des films les plus regardés du cinéma indien », [89] le film a également réaffirmé la position de Sridevi en tant que meilleure star féminine des années 1980. [90] [91] Alors qu'elle a dominé le Temps de l'Hindoustan ' liste des « 5 meilleures héroïnes » de Yash Chopra, [92] CNN-IBN l'a également classée première sur une liste similaire, affirmant que "Yash Chopra a immortalisé Sridevi comme le parfait Chandni". [93] L'Inde aujourd'hui et NDTV l'a également incluse dans de telles listes, déclarant que le film a établi Sridevi « comme la chérie de la nation ». [94] [95] [96] La Tribune a écrit: "Leena Daru a de nouveau marqué un gagnant lorsqu'elle a créé le 'Chandni Cherchez Sridevi. Chaque coin de rue vendait le salwar-kameez et le dupatta qui donnaient à l'héroïne un look rafraîchissant et discret, rarement vu sur l'écran indien", [97] Le numéro de danse de Sridevi "Mere Haathon Mein Nau Nau Choodiyaan" s'est avéré également populaire auprès du public, [98] et elle a également prêté sa voix à la chanson-titre populaire du film.[99] Sridevi a remporté les nominations de la meilleure actrice à Filmfare pour les deux Chandni et Chaal Baaz en 1989, gagnant pour ce dernier.

Yash Chopra a choisi Sridevi dans son drame romantique musical intergénérationnel de 1991 Lamhé. Le temps de l'Inde l'a inclus dans sa liste des « 10 meilleurs films de Yash Chopra » en le décrivant comme une histoire « d'amour transcendant les frontières du temps et de l'espace » [100] tandis que Rédiff l'a appelé "Assez facilement l'un de ses films les plus définitifs, Chopra a dépassé ses propres découvertes de romance avec le perspicace, charmant Lamhé". [101] Sridevi a joué à la fois les rôles de mère et de fille dans ce iDiva décrit comme « un autre double rôle, mais il ne ressemblait à aucun autre joué auparavant ». [69] Salué par Rédiff comme "l'un des films les plus remarquables de sa carrière. Souvent considéré comme un film en avance sur son temps", [71] [102] Le numéro de danse folklorique de Sridevi 'Morni Baga Ma' est également devenu une fureur et a été placé parmi le 'Top 5 Chansons de Yash Chopra par Temps de l'Hindoustan. [92] Lamhé a été un succès décevant au box-office, mais a été acclamé par la critique et est devenu au fil des ans un classique culte. [58] [103] En parlant du film, la critique Rachel Dwyer a écrit dans sa biographie du cinéaste "le propre film préféré de Yash Chopra, Lamhé ('Des moments', 1991), a divisé le public par classe : il était extrêmement populaire auprès des élites métropolitaines et du marché d'outre-mer, ce qui lui a permis d'atteindre l'équilibre, mais il a eu une mauvaise réponse au box-office public) à cause de son thème supposé de l'inceste". [104] L'Hindou a rapporté que "Avec des nuances d'inceste, Lamhé a causé plus qu'un flottement et est resté le sujet de conversation de la ville », [105] tandis que Sridevi elle-même a admis dans une interview avec Rajeev Masand qu'elle a trouvé le sujet « trop audacieux ». [106] Bien que le film ait échoué avec Rédiff décrivant son échec comme « l'un de ces moments bizarres et inexpliqués du cinéma », [101] Lamhé a remporté 5 trophées Filmfare, dont celui du meilleur film et celui de la deuxième meilleure actrice de Sridevi. Ses costumes populaires du Rajasthan dans le film ont également valu à la créatrice Neeta Lulla son premier National Film Award pour la meilleure conception de costumes. [107]

En 1992, Sridevi a joué dans l'épopée Khuda Gawah face à Amitabh Bachchan. L'actrice a de nouveau joué un double rôle en tant que guerrière afghane Benazir et sa fille Mehendi. Tourné principalement à Mazar-i-Sharif, en Afghanistan, [108] il a fait de bonnes affaires avec BBC rapportant qu'"il a couru dans des salles combles pendant 10 semaines à Kaboul". Khuda Gawah reste toujours populaire en Afghanistan et Rédiff a rapporté que le film est "en grande demande après la réouverture des salles de cinéma dans le pays" en 2001. [109] À Filmfare, le film a remporté le trophée du meilleur réalisateur tandis que Sridevi a obtenu une nomination pour la meilleure actrice. Lors de la fabrication de parc jurassique en 1992-1993, le réalisateur et producteur acclamé d'Hollywood Steven Spielberg a approché Sridevi pour un petit rôle dans le film. Cependant, Sridevi, après avoir évalué la stature du rôle, a refusé l'offre. Elle était l'actrice la mieux payée en Inde de 1985 à 1993. [110] La sortie à gros budget de l'actrice en 1993 Roop Ki Rani Choron Ka Raja était l'un des films indiens les plus chers jamais réalisés. [111] Bien que le film ait échoué au box-office, Sridevi a été apprécié avec Temps de l'Inde appelant son déguisement dans une scène de comédie « le meilleur rôle jamais joué en Inde du Sud par une actrice ». [112]

Sridevi a ensuite joué dans le thriller de 1993 Goumrah, en face de Sanjay Dutt. Réalisée par Mahesh Bhatt, l'actrice incarnait une chanteuse faussement accusée de trafic de drogue à Hong Kong. Bollyépice a déclaré dans sa 'Sridevi Retrospective' que "Malgré de très bonnes performances du reste de la distribution, Goumrah était vraiment le film de Sridevi. Elle a réussi à illustrer l'émotion et la robustesse féminine dans une large mesure que vous vous souvenez du film en grande partie pour sa contribution significative à celui-ci". [113] Sa performance a reçu une autre nomination pour la meilleure actrice à Filmfare. En 1994, Sridevi a de nouveau fait équipe avec Anil Kapoor dans Laadla jouer au magnat des affaires Sheetal Jaitley. Le personnage, décrit par Temps de l'Inde comme « grossier, dominant et très compétitif » [112] lui a valu encore une autre nomination Filmfare meilleure actrice.

Elle a joué dans son film de retour en malayalam en 1996 Bharathan's Devaraagam, une histoire d'amour dans laquelle elle a joué aux côtés d'Aravind Swamy. Le dernier grand film dans lequel Sridevi a joué avant de faire une pause dans l'industrie était Judaai, sorti en 1997. Aux côtés d'Anil Kapoor et Urmila Matondkar, l'actrice incarnait une femme au foyer gourmande qui se donnait beaucoup de mal pour gagner de l'argent. Parlant de son chant du cygne, le critique Subhash K. Jha a écrit que Sridevi "nous a laissé le plus étonnant hourra dans Judaai. Un film terrible que j'ai regardé d'innombrables fois pour la voir jouer la harridan à l'esprit d'argent qui « vend » son mari à Urmila Matondkar. Qui d'autre que Sridevi pourrait porter un rôle aussi outrancier avec un tel élan enthousiaste ?!" [114] tandis que Bollyépice a déclaré que "Elle a utilisé ses talents d'acteur raffinés pour illustrer la cupidité et l'individualisme de son personnage à un niveau aussi grotesque." [71] Judaai a valu à Sridevi sa huitième nomination au Filmfare de la meilleure actrice. En 1996, Sridevi a épousé Boney Kapoor de la célèbre royauté de Bollywood, la famille Kapoor. Au cours des années 1996-97, sa mère souffrait de complications induites par un cancer du cerveau. Après la mort de sa mère en 1997, Sridevi a fait une pause dans l'industrie cinématographique.

2004-2010 : bref retour et débuts à la télévision Modifier

Après une interruption de 6 ans, Sridevi est brièvement revenu au petit écran dans la sitcom Sahara Malini Iyer (2004-2005). Elle est également apparue sur Jeena Isi Ka Naam Hai (2004) et en tant que juge dans l'émission télévisée Kaboom (2005). Elle a interprété un medley de certains de ses numéros musicaux aux 52e Filmfare Awards 2007. Elle a également été membre du conseil d'administration de l'Asian Academy of Film & Television. [115]

Le 19 septembre 2009, Sridevi est apparu dans l'émission télévisée Sony 10 Ka Dum.

Le 13 mai 2012, Sridevi est apparu dans le talk-show Star Plus Satyamev Jayate.

Sridevi avait également développé une passion pour la peinture. En mars 2010, ses peintures ont été vendues par une maison de vente aux enchères d'art internationale, l'argent récolté étant reversé. [116]

2012-2018 : Retour complet, travaux finaux et apparitions au cinéma à titre posthume Modifier

Après une absence de 15 ans du cinéma, Sridevi a joué dans anglais français (2012), une comédie dramatique du réalisateur débutant Gauri Shinde. [117] Dans le film, elle a joué Shashi Godbole, une femme au foyer qui s'inscrit à un cours d'anglais après que son mari et sa fille se soient moqués de ses compétences en anglais. Le film et la performance de Sridevi ont été très bien accueillis par la critique. Le temps de l'Inde l'a qualifié de "facilement l'un des meilleurs films de 2012" et la performance de Sridevi "une masterclass pour les acteurs". [118] Raja Sen de Rédiff a trouvé le film "un gagnant à tous les niveaux [. ] Sridevi excelle à étoffer son personnage ", [119] et le critique Subhash K. Jha a déclaré que Sridevi " fait que les actrices contemporaines, même les plus cool, ressemblent à des blagues. Si vous regardez seulement 2 films par an assurez-vous de voir anglais français deux fois!" [120] Rajeev Masand de CNN-IBN wrote Sridevi delivers "a performance that is nothing short of perfect [. ] It's warm and fuzzy, and leaves you with a big smile on your face." [121] "Sridevi doesn't miss a beat. Her performance is a triumph", added the critic Anupama Chopra. [122] Komal Nahta said she "makes the best comeback in Bollywood history and delivers a landmark performance." [123]

With the high critical acclaim and huge commercial success of English Vinglish, Sridevi became the only actress in Bollywood to make a successful comeback as a leading lady after marriage and a long hiatus. [124] [125] Gauri Shinde featured her in the Temps Financier 2012 list of '25 Indians To Watch'. [126] She topped Rediff.com's annual listing of the "Bollywood's Best Actresses" in 2012 the website wrote English Vinglish "is a simple film where things are credible, never melodramatic" and Sridevi "always judges the tone right. It's the sort of performance younger actresses should learn from." [127] Sridevi was declared the most-admired Bollywood actress of 2012 in a mobile survey conducted by Vuclip, the world's largest mobile research company. [128] She was nominated for several awards, including her ninth nomination for Best Actress at Filmfare. [129] Following an appearance during the song "Apna Bombay Talkies" in the film Bombay Talkies (2013), [130] Sridevi starred in the Tamil fantasy action adventure film Puli (2015), [131] which became her last Tamil film before her death in 2018. [132]

Sridevi was next seen in her home production titled Mom (2017), which marked her 300th film. [133] In the thriller film, she played a mother who sets out to avenge the rape of her daughter. Sridevi said that as a mother and an artiste, she empathized with her character's rage, and found it hard to be in a normal state during the filming. [134] Mom was released on 7 July 2017 to highly positive reviews, with critics widely appreciating Sridevi's performance. [135] The Times of India et The Indian Express added Sridevi "demonstrates why she is the high-priestess of Indian cinema" and that she "needs only a twitch or a glance to prove that she is a powerhouse and there are several scenes she lifts by just being there." [136] [137] For her performance, Sridevi received the National Film Award for Best Actress and earned nominations for Best Actress and Best Actress (Critics) at Filmfare and the Screen Award for Best Actress. [138] At the time of her death, Sridevi was not shooting for any upcoming films and her last on-screen appearance was in Aanand L. Rai's film Zéro (2018) in a cameo. [139] Sridevi had signed the 2019 film Kalank, produced by Karan Johar however, due to her demise she was replaced by Madhuri Dixit. [140] Another film she had signed, the Malayalam film Sree Sree Devaraagam, a sequel to Sridevi's own 1996 hit film Devaraagam, was subsequently shelved after her death in 2018. [141]

Mode Modifier

Sridevi is cited by media publications as a fashion icon. Her taste in clothes was varied and ranged from stylish casual to opulently majestic. She made her debut as a fashion model in 2008. The actress modelled clothes for designers Priya and Chintan at the Lakme Fashion Week. [142] The next year, she displayed the work of jewelry designer Queenie Dhodhy at the HDIL India Couture Week. [143] She worked at Lakme Fashion Week again in 2010, [144] and at Delhi Couture Week 2012, showing clothes designed by Sabyasachi Mukherjee. [145]

She has also appeared on the cover of several fashion magazines. In 2007, she was featured on the cover of Hi Blitz with the tagline "The Goddess Returns". [146] In 2011, she featured on the cover of Marie Claire, [147] and in 2012, she was on the cover of L'Officiel. [148] In 2013, Sridevi appeared on the cover of Vogue, which was mentioned in Hindustan Times, [149] The Times of India, [150] and India Today. [151]

Sridevi received the 'Ultimate Diva' award at the Ciroc Filmfare Glamour & Style Awards in 2015. [152] [153]

Sridevi was always accompanied by her mother Rajeshwari or by her sister Srilatha to the film sets during shooting of her films between 1972 and 1994. [154] Sanjay Ramasamy is married to her sister Srilatha since 1989. [155]

Her father died in 1991, while she was shooting for Lamhe [156] and her mother died in 1996, as a result of the complications suffered from an operation that she underwent in 1995 on a brain tumor at Memorial Sloan Kettering Cancer Center in New York. The neurosurgeon operated on the wrong side of her brain destroying her vital tissues of vision and recent memory. This was widely reported in US media at that time which then led to a successful court battle and prompted then President Bill Clinton’s proposal of a program for hospitals to disclose their medical malpractice and errors. [157] [158] [159]

Sridevi was extremely discreet about her privacy and rarely gave interviews or discussed her private life in them. In the 1980s, she was reported to have married actor Mithun Chakraborty, [160] whom she met on the sets of Jaag Utha Insan (1984). [9] In 1996, she married producer Boney Kapoor. The couple had two daughters, Janhvi (born. 1997), who is herself an actress, and Khushi (born. 2000). [161] [162]

Despite being known for her portrayals of a strong, vivacious and exuberant woman on-screen, Sridevi was an extremely introverted and reserved person off-screen. CNN-IBN correspondent Rajeev Masand says "I have never known anyone who was so painfully shy, so quiet off-screen, who just transformed into a force of nature when the cameras came on. She was an interviewer’s nightmare, but the movie-buff’s dream". [163] Commenting on her reserved nature, Firstpost says "Behind the glamorous heroine with twinkling, magical eyes and a stunning face, was an inherently shy woman, often mistaken as arrogant. The truth is she was shy. Having begun to act when she was just 4, she did not complete formal education or get much of a chance to interact with kids of her own age. Consequently, she developed a strong dislike for crowds and noise." [164]

On 20 February 2018, Sridevi and her youngest daughter Khushi had flown to Al Jazirah Al Hamra in Ras al-Khaimah, United Arab Emirates, to attend the wedding of her nephew Mohit Marwah. She decided to spend a couple of days in Dubai to shop for her eldest daughter Janhvi's 21st birthday, after the wedding. [165] [166] Her husband Boney Kapoor was not present with them on the wedding day as he had to attend a meeting in Lucknow on 22 February. However he had already planned a surprise visit to his wife, with whom he spoke on the morning of 24 February, when she told him that "Papa (that's how Sridevi addressed Boney), I'm missing you." [167] According to Boney, he took a 15:30 flight to Dubai and reached Jumeirah Emirates Towers Hotel around 18:20 (Dubai time) in Room 2201 where the actress was staying. She and Boney briefly met and chatted for 30 minutes or so. Afterwards, they decided to have dinner. [168] Sridevi went to bathe and to get dressed for dinner, while Boney waited in the living room. After 15–20 minutes, around 19:00, he called out to the actress as they were getting late but was unable to get a response. [169]

Sridevi was pronounced dead on 24 February 2018 at 19:00 GMT in her hotel room where her husband had found her. [4] [18] [170] At first, it was announced by her brother in-law Sanjay Kapoor to the Indian media that the cause of death was a cardiac arrest, but the investigation to her death began early Sunday morning around 2:30, and the case was transferred to Dubai Public Prosecution by Dubai Police, where General Department of Forensic Evidence, Dubai revealed that the cause of death was "accidental drowning". [171] [172] [173] The toxicology report later also revealed that traces of alcohol were found in her body, and water was found in her lungs. [174] [175] [176]

After rumors that news of her death was an Internet hoax, her brother-in-law, Sanjay Kapoor, confirmed that it was indeed true. [177] [178] [179] Her fans, co-stars and other Bollywood stars posted condolences on Twitter to mourn the death. [180] [181] [182] [183] After a few days of police investigation, on 27 February, Sridevi's case was closed, and on the night of that day, her body was flown back to Mumbai, India. Ashraf Thamarassery, a Keralite who helped bring back her body to India [184] [185] by her husband and her stepson, Arjun Kapoor, on a private jet belonging to Anil Ambani. [186] Her funeral took place on 28 February, at the Vile Parle Seva Samaj Crematorium in Mumbai. The final rites were performed by her husband Boney Kapoor. [187] [188] Sridevi was cremated with state honours and also received a gun salute at her funeral. [189] Her pyre was lit by her husband. [190] On 3 March, Sridevi's ashes were flown into Tamil Nadu via Chennai by her husband and her two daughters Jhanvi Kapoor and Khushi Kapoor and later taken to and immersed in the sea off the coast of Rameshwaram. [191] [192]

Tributes and reactions Edit

The film industry, friends, and fans responded to her death through social and other media outlets. Her husband, Boney Kapoor, wrote: “To the world, she was their Chandni, the actor par excellence, their Sridevi, but to me, she was my love, my friend, mother to our girls, my partner. To our daughters, she was their everything, their life. She was the axis around which our family ran." [193] The Prime Minister of India, Narendra Modi lamented the death of the actress. On social media, he stated: "Saddened by the untimely demise of noted actor Sridevi. She was a veteran of the film industry, whose long career included diverse roles and memorable performances. My thoughts are with her family and admirers in this hour of grief. May her soul rest in peace." [194] President Ramnath Kovind wrote: "Shocked to hear of passing of movie star Sridevi. She has left millions of fans heartbroken. Her performances in films such as Moondram Pirai, Lamhe et English Vinglish remain an inspiration for other actors. My condolences to her family and close associates." [195]

Many from the film fraternity and close relatives of Sridevi paid homage to her at Celebration Sports Club in Lokhandwala and also at her funeral. [196] [197] [198] Thousands of fans took to streets and paid their respects to the actress. Police had to resort to lathi-charge to control the number of fans who gathered for the procession from Celebration Sports Complex to the crematorium, the crowd was said to be more than 7,000. [199] [200]

Sridevi's funeral is estimated to have attracted the fourth-highest number of mourners, ranking below the 3 previous biggest funeral processions of non-political film personalities Mohammad Rafi, Kishore Kumar and Rajesh Khanna in India from the Hindi film industry. [201]

Sridevi is regarded as one of the greatest and most influential actresses of Indian cinema. [202] [203] [204] [205] Due to her pan-Indian appeal, she is cited as one of the most popular actresses of Indian cinema. [53] [206] [207] [208] [209] Highly regarded for her range as an actor, critics have commended particularly her comedic abilities [76] and her skills as a dancer. [210] During the 1980s, Sridevi was the highest-earning woman in the Indian entertainment industry. [53] For her role in Mr. India (1987), she was paid a then-unprecedented ₹11 lakhs, making her the highest-paid Indian actress ever. [211] In a 2013 national poll conducted by CNN-IBN on the occasion of the centenary of Indian cinema, Sridevi was voted "India's Greatest Actress in 100 Years", [212] [213] and she placed #10 in a UK poll, "100 Greatest Bollywood Stars", in the same year. [214] In 2012, Sridevi was placed at No. 2 by NDTV in the listing of "The most popular Bollywood actresses of all time". [215] Sridevi featured in Box Office India's Top Actresses list for a record setting 15 consecutive years (1983–97). [216]

An epitaph in Firstpost pointed out that Sridevi had been sufficiently important as an actor to be able to refuse parts in movies, [217] and The News Minute called her "a pathbreaker in many ways". [218] Le gardien called her "the undisputed queen of Indian Cinema" . [9]

-Firstpost on the influence of Sridevi. [219] [220]

Film critic Sukanya Verma described Sridevi as "one-of-a-kind". She wrote, "Sridevi's biggest plus point is her ability to be completely uninhibited in front of the camera." [221]

Sridevi's performances, acting style and technique have been influential and have inspired numerous actresses including Juhi Chawla, Karisma Kapoor, Kajol, Rani Mukherji, Preity Zinta, Aishwarya Rai Bachchan, Kareena Kapoor, Priyanka Chopra, Vidya Balan, Deepika Padukone, Asin, Alia Bhatt, Nayanthara, Kajal Aggarwal and Anushka Shetty, who have cited her as an inspiration. [ citation requise ] In a piece for Time magazine, Priyanka Chopra wrote, "Everyone wanted her and wanted to be like her. She could be childlike, grown-up, funny, serious, beguiling, sexy—she was the ultimate actor. [. ] She was my childhood, and one of the big reasons I became an actor." [222]

In the Telugu biopic NTR: Kathanayakudu, Sridevi was portrayed by Rakul Preet Singh. [223]

In a highly exceptional move, the actress became one of the few people from the Indian entertainment industry to be accorded with full state honours usually reserved only for current and former prime ministers, union and state ministers. [224] Sridevi was included in 2018 En mémoire section during the 90th Academy Awards ceremony. [225] On the occasion of Sridevi's birthday on 13 August 2019, Madame Tussauds Singapore has announced that a wax statue would soon be dedicated to her. [226] The statue is a replica of Sridevi's look in the iconic song, "Hawaa Hawaai" from Mr. India. Her daughters, Janhvi Kapoor and Khushi Kapoor were present at the ceremony accompanied by her husband, producer Boney Kapoor. [227]

In 2018, author and journalist Lalita Iyer wrote a biography of Sridevi. [228] In 2019, author and screenwriter Satyarth Nayak wrote a biography of Sridevi. [229] The book, Sridevi: The Eternal Screen Goddess, was published by Penguin Random House. It received positive reviews in The Times of India [230] and The Hindu, [231] and was also reviewed in India Today, [232] La semaine, [233] Mid Day', [234] Vogue India, [235] and Firstpost. [236]


Disposable scalpels

King C. Gillette founded the American Safety Razor Company (later the Gillette Safety Razor Company) in 1901 to produce and market a handle-and-frame device that held disposable razors. John Murphy, MD, FACS, a Chicago, IL, surgeon and one of the founders of the ACS, adapted Gillette’s razors into a tool that could be used when performing surgical operations. Dr. Murphy’s version featured interchangeable blades, although it required extra instruments to complete a blade exchange. 16

In 1914, Morgan Parker, a 22-year-old engineer, invented the two-piece blade-and-handle medical scalpel that is used in ORs today. 10 It allowed rapid mass-produced, sharp blades to be used and exchanged on standard reusable handles. According to legend, Mr. Parker’s uncle, a New York, NY, surgeon, became impatient with the cumbersome process of the blade exchange in his busy practice. A glance at Mr. Parker’s elegant solution reveals its genius (see Figure 5). He stated the following in his original patent application: “For the purpose of securing the blade to the handle, headed studs are preferably provided on the handle adapted to co-act with suitable slots in the blade. When such headed studs and slot are employed, the blade may be readily secured upon the handle and when in position will be held so rigidly as to preclude the possibility of movement relative to the handle.” 17

Figure 5. Morgan Parker’s original patent

Source: United States Patent and Trademark Office, www.uspto.gov

When Mr. Parker presented his scalpel at the ACS Clinical Congress of 1915 in Boston, MA, its reception encouraged him to take it to production. Mr. Parker, an engineer but not a businessman, sought a partner. The first name listed alphabetically in the phone book under “medical suppliers” was C.R. Bard. Together, they formed the Bard-Parker Company, which became one of the iconic names in surgery. They developed cold sterilization to avoid superheating, which killed microorganisms, but also dulled the blade. The rib-back handle replaced those that bore the paired studs in 1936 in order to ensure one-way fitment between the blade and handle.

The numbering system of blades and handles is arbitrary, a fact that likely confirms the suspicions of generations of surgical interns. As part of the Bard-Parker marketing scheme, each new blade and handle design was given a new number and occasionally a letter that denoted a “new and improved” model (for example, #15C). 18 As a result, a given number has no relation to size, shape, sharpness, or even a place in the product timeline.


6. Elephants roam in Thailand.

Thais have a special place in their hearts for elephants. If you look at the shape of Thailand, it even resembles an elephant’s head. A hundred years ago, Thailand was home to over 100,000 elephants. Today the number has dwindled to 5,000. Over half of them are domesticated the rest still live in the wild. Take this quick quiz to discover more. And then, have fun creating your own elephant craft.


Eventually the truth has a habit of coming out...

Here is another of those stories that was never taught in school and intentionally suppressed by MSM. Just when you thought you knew the bad guys, a little history is revealed to demonstrate you don’t.

The more knowledge gained about the history of slavery, and the general history of Black people, the more you will understand why our society is the way it is. Why the truth is a threat to national security? Why we are in the midst of an information war? Why Black people are needed for White America to prosper? This article is not going to answer those questions however it will share tidbits of Black history not known to most that I hope we will build on over time as more readers share information and knowledge.

#EngagedE #BlackHistory

You think concentration camps started with the Nazis? Read on…

In the 1860’s, untold numbers of freed slaves were reportedly forced into American concentration camps as they made their way to freedom. They were rounded up, and some lynched, others killed, or many forced back into hard labor and subjected to torture. These contraband camps were hastily built next to Union army camps. Oui, syndicat army! The same group of men who claimed to be fighting to free slaves in the name of humanity.

Did you know the Union army subjected the freed slaves to even worse than slavery? As if that could be fathomed.

Our official educators and the mainstream media have intentionally buried this story, and very little detailed information is readily available on searching. This is not surprising as it casts the Union army in a new light, plus makes one re-evaluate the real motive for the Civil War instead of the fairy tale fed to our children in school.

These camps were in Natchez, Mississippi located in an area known as the Devil’s Punchbowl. Here, over 20,000 freed slaves died in this Union army concentration camp. These men, women, and children not even given a proper burial. Shovels were left for the living to bury the bodies where they dropped. Can you imagine bodies buried in the camp where men, women, and children lived?

Black people, overjoyed at being free at last, only to be forced into conditions worse than they had left. It was something none of them could have conceived. Thousands begged to return to slavery. No wonder some call this ‘The Black Holocaust’!

Obama allocated millions of dollars in reparations to Jewish survivors of The Holocaust. Will Black people get reparations for the suffering, torture, and murder inflicted upon them by White America? Affirmative action was a quasi-reparation to Blacks for years of chronic discrimination in America. Today, the mere mention of the word is a source of deep resentment among Whites that spill over into suits about reverse discrimination. And that’s another story.

Next time you are asked to choose between Republicans and Democrats, remember the Union army’s role in building concentration camps for freed slaves and the Confederate army’s role in supporting slavery. Same coin, just two different sides. Don’t we see a bit of that today in the US Government?


2018 fourth warmest year in continued warming trend, according to NASA, NOAA

Earth's global surface temperature in 2018 was the fourth warmest since 1880, according to independent analyses by NASA and the National Oceanic and Atmospheric Administration (NOAA).

Global temperatures in 2018 were 1.5 degrees Fahrenheit (0.83 degrees Celsius) warmer than the 1951 to 1980 mean, according to scientists at NASA&rsquos Goddard Institute for Space Studies (GISS) in New York. Globally, 2018's temperatures rank behind those of 2016, 2017 and 2015. The past five years are, collectively, the warmest years in the modern record.

&ldquo2018 is yet again an extremely warm year on top of a long-term global warming trend,&rdquo said GISS Director Gavin Schmidt.

Since the 1880s, the average global surface temperature has risen about 2 degrees Fahrenheit (1 degree Celsius). This warming has been driven in large part by increased emissions into the atmosphere of carbon dioxide and other greenhouse gases caused by human activities, according to Schmidt.

Weather dynamics often affect regional temperatures, so not every region on Earth experienced similar amounts of warming. NOAA found the 2018 annual mean temperature for the contiguous 48 United States was the 14th warmest on record.

Warming trends are strongest in the Arctic region, where 2018 saw the continued loss of sea ice. In addition, mass loss from the Greenland and Antarctic ice sheets continued to contribute to sea level rise. Increasing temperatures can also contribute to longer fire seasons and some extreme weather events, according to Schmidt.

&ldquoThe impacts of long-term global warming are already being felt &mdash in coastal flooding, heat waves, intense precipitation and ecosystem change,&rdquo said Schmidt.

NASA&rsquos temperature analyses incorporate surface temperature measurements from 6,300 weather stations, ship- and buoy-based observations of sea surface temperatures, and temperature measurements from Antarctic research stations.

These raw measurements are analyzed using an algorithm that considers the varied spacing of temperature stations around the globe and urban heat island effects that could skew the conclusions. These calculations produce the global average temperature deviations from the baseline period of 1951 to 1980.

Because weather station locations and measurement practices change over time, the interpretation of specific year-to-year global mean temperature differences has some uncertainties. Taking this into account, NASA estimates that 2018&rsquos global mean change is accurate to within 0.1 degree Fahrenheit, with a 95 percent certainty level.

NOAA scientists used much of the same raw temperature data, but with a different baseline period and different interpolation into the Earth&rsquos polar and other data poor regions. NOAA&rsquos analysis found 2018 global temperatures were 1.42 degrees Fahrenheit (0.79 degrees Celsius) above the 20th century average.

NASA&rsquos full 2018 surface temperature data set &mdash and the complete methodology used to make the temperature calculation &mdash are available at:

GISS is a laboratory within the Earth Sciences Division of NASA&rsquos Goddard Space Flight Center in Greenbelt, Maryland. The laboratory is affiliated with Columbia University&rsquos Earth Institute and School of Engineering and Applied Science in New York.

NASA uses the unique vantage point of space to better understand Earth as an interconnected system. The agency also uses airborne and ground-based monitoring, and develops new ways to observe and study Earth with long-term data records and computer analysis tools to better see how our planet is changing. NASA shares this knowledge with the global community and works with institutions in the United States and around the world that contribute to understanding and protecting our home planet.


February 8, 2018 Day 10 of the Second Yearv - History

It's been 45 years since Jane Seymour first posed in Playboy -- and it's our lucky day, because she's back! The 67-year-old knockout recently sat down for an interview and sexy photo shoot at her stunning Malibu home.

“I haven’t done any surgeries or injections or anything. I haven’t done any of it,” she told Playboy. “So I still look like ‘me.’ Everyday I’m kind of tempted, but then I look at people I know and I don’t [recognize] them. I’m authentically being me. That’s important to me.”

Before checking out her new photos, take a look at Jane from her early years. She did Playboy shoots in 1973 -- when she landed her breakout role as Bond girl Solitaire in "Live and Let Die" -- and in 1987.

The mom of four is absolutely living her best life, as evidenced not only by her Playboy spread but also her Instagram, where she loves posting photos of her kids, grandkids -- and her bombshell bikini body!

Take a look, starting with Jane's favorite image from the sensual shoot. (And read her full Playboy interview here.)


‘Many more steps to take’

In the century since it was first established, International Women’s Day has come to be marked just as frequently with celebration as it is with protest, but the day’s legacy remains steeped in the struggle for women’s rights &mdash an element that has gained renewed relevance in recent months, particularly as the #MeToo movement has taken on global dimensions.

Looking to the history of International Women’s Day today in Russia, Ruthchild points out the “irony” of recent developments in laws affecting Russian women for example, last year Vladimir Putin signed a controversial amendment to a law that decriminalized some forms of domestic violence. “How did a society which touted women’s liberation turn so quickly into a society that has reacted so strongly against notions of women’s equality and women’s rights?” she says.

And Russia is by no means the only country where women continue to face challenges to their rights. “Certainly, there are people and leaders in the U.S. who would like to turn back the clock too,” says Ruthchild. In the time since President Trump’s election in 2016 and the Women’s March in early 2017, American women have been mobilized to action by conversations surrounding sexual harassment, equal pay, threats to reproductive healthcare and more.

International Women’s Day doesn’t seem likely to lose its radical flavor any time soon.

“Days like IWD are a time to celebrate the gains that have been made and to measure how far we have come,” Boris says, “but also to see that there are many more steps to take and to rededicate to the struggle ahead.”


Voir la vidéo: Junes Lokan esitys verotuksesta - Latekoe sekoaa ja solvaa (Octobre 2021).