Podcasts sur l'histoire

Y a-t-il un fondement à dire que le Venezuela était aragonais ?

Y a-t-il un fondement à dire que le Venezuela était aragonais ?

Alors… Cela semble être une question idiote même pour moi, mais c'est l'arrière-plan. Dans la récente émission télévisée Bolivar, il y a un inspecteur des poids et mesures de Caracas qui vient peser une cargaison de cacao du Venezuela vers l'Espagne. Il dit que les mesures que les gens utilisaient étaient fausses car ils utilisaient l'arroba castillan de 30 livres alors qu'ils auraient dû utiliser l'arroba aragonais de 36 livres (et, par conséquent, ils trompaient le roi).

Cela semble être une personne avec un soutien judiciaire, d'où cette réclamation semble être fondée sur la loi :les gens utilisaient une définition castillane d'une mesure alors qu'ils auraient dû utiliser une définition aragonaise.

Cela me semblait étrange parce que ma compréhension de l'Espagne était qu'après les décrets de Nueva Planta, les diverses différences juridiques entre les anciens royaumes séparés ont été abolies. Par conséquent, même si le Venezuela était tombé sous la loi aragonaise avant 1716 (et je n'ai trouvé aucune raison de penser que ce serait le cas…), les territoires vénézuéliens tomberaient sous la loi castillane après cette date.

Dans le même temps, les propriétaires du spectacle sont décrits comme visant l'exactitude historique :

De plus, en tant que série phare produite pour le 50e anniversaire de la société et le bicentenaire de l'indépendance, elle aurait fait l'objet d'un « examen minutieux inégalé ».

D'où ma question : y a-t-il une base pour prétendre que le Venezuela aurait dû suivre la loi aragonaise ou s'agit-il d'un ajout fictif à l'émission ?


Réponse courte:

Après 1520, les terres des Amériques étaient certainement sous la couronne castillane.

Longue réponse:

Autant que je sache, les terres du nouveau monde étaient toutes sous la couronne de Castille et n'avaient aucun lien avec la couronne d'Aragon. , etc., décédée en 1504, son époux le roi Ferdinand d'Aragon, etc., devint régent pour leur fille la reine Juana de Castille, etc.

Les nouvelles terres de l'autre côté de la mer découvertes en 1492 et plus tard étaient à l'origine gouvernées par la Castille, je pense, puisque les navires qui les rejoignaient partaient des ports du groupe de royaumes castillans.

En 1492, les titres de Ferdinand et Isabelle étaient :

Don Fernando e donna Ysabel por la gracia de Dios rey e reyna de Castilla de Leon de Aragon de Cecilia de Granada de Toledo de Valença de Galizia de Mallorcas de Sevilla de Cerdena de Cordova de Corçega de Murçia de Jahen de los Algarbes de Algesira de Gibraltar e de las Yslas de Canaria, conde y condesa de Varçelona y senores de Vizcaya y de Molina duques de Atenas y de Neopatria condes de Ruysellon y de Cerdania marqueses de Oristan y de Goçiano

Ils n'ont pas changé leurs titres lorsque les Américains ont été découverts, mais ont continué à utiliser le même ensemble de titres jusqu'à la mort de la reine Isabelle en 1504.

La fille d'Isabella, Juana la Loca, devint reine de Castille, etc., en 1504 et utilisa le titre :

dona juana por la gracia de dios reyna de castilla de leon de granada de toledo de galicia de sevilla de cerdena de murcia de jahen de los algarbes de algeciras de gibraltar e de las islas de canaria, señora de vizcaya e de molina princesa de aragon de l'autriche duquesa de borgoña

En 1504, le roi Ferdinand d'Aragon changea son titre en :

Nos Ferdinandus Dei gratia Rex Aragonum, Siciliæ, citra et ultra Farum, Jerusalem, Valentiæ, Majoricarum, Sardiniæ, Corsicæ, Comes Barchinonæ, Dominus Indiorum maris Oceani, Dux Athenarum et Neopatriæ, Comes Roxilionis et Ceritaniæ, Marchio Oristani et Goccani, administrator et gobernator regnorum Castellæ, Legionis, Granatæ etc. pro Serenissim a Regina Johanna, filia nostra carissima

En cela, il a ajouté le titre :

Dominus Indiorum maris Oceani,

Cela se traduit par :

Seigneur des Indes de la mer de l'Océan ;

Ainsi Ferdinand a ajouté un titre indiquant la règle sur les nouvelles terres.

Ferdinand a cessé d'utiliser ce titre en 1506, et sa fille la reine Juana et son mari le roi Philippe Ier ont ajouté les Indes à leurs titres.

Don Felipe e dona Joana, por la gracia de Dios, rey e reyna de Castilla, de Leon, de Granada, de Toledo, de Galizia, de Sevilla, de Cordoba, de Murçia, de Jahen, de los Algarbes, de Algezira, de Gibraltar et de las Yslas de Canaria y de las Yndias, Yslas et Tierra Firme del Mar Oçeano, principes de Aragon e de las Dos Seçilias, de Jerusalem, archiduques de Austria, duques de Borgoña e de Brabante etc., condes de Flandes e de Tirol, etc., señores de Bizcaya e de Molina etc.

Alors ils ont ajouté le titre de Roi et Reine de "las Yndias, Yslas et Tierra Firme del Mar Oçeano" ou de " les Indes, les îles et la mer continentale de l'océan " à leur titre.

Par le traité de Villafáfila, le roi Ferdinand II renonce en faveur de sa fille, la reine Jeanne Ier de Castille, à ses droits en Amérique (juin 1506).

http://eurulers.altervista.org/aragon.html2

Le traité de Villafáfila est un traité signé par Ferdinand le Catholique à Villafáfila le 27 juin 1506 et par Philippe le Beau à Benavente, Zamora, le 28 juin.

Le traité reconnaissait l'incapacité de la fille de Ferdinand et de l'épouse de Philippe, Jeanne la Folle, à régner seule en tant que reine de Castille. Joanna avait succédé à sa mère, Isabelle la Catholique, qui avait nommé son mari et co-dirigeant Ferdinand régent de Castille au nom de leur fille mentalement instable. Cependant, Philip a exigé sa part dans le gouvernement. Le traité de Villafáfila a suivi le traité de Salamanque (24 novembre 1505), dans lequel Ferdinand et Philippe ont été reconnus comme co-régents au nom de Joanna. Cependant, le nouveau traité obligeait Ferdinand à céder tout pouvoir à Philippe et à se retirer dans ses propres royaumes héréditaires, la couronne d'Aragon, dont Joanna était également l'héritière présomptive, et a proclamé Philippe jure uxoris roi de Castille. Ferdinand a renoncé non seulement au gouvernement de Castille, mais aussi à la seigneurie des Indes, laissant la moitié des revenus des royaumes des Indes. Joanna et Philip ont immédiatement ajouté à leurs titres de « Kings of Indies, Islands and Mainland of the Ocean Sea ».1

Le traité a été rendu sans objet très bientôt, puisque le roi Philippe Ier est mort le 25 septembre. Cela laissa Ferdinand libre d'assumer le gouvernement de Castille, et de revenir à nouveau à la régence de la couronne et de récupérer le titre de seigneurie des Indes, qu'il conserva jusqu'à sa mort en 1516,1.

Les Indes sont restées dans un état ambigu de la mort de Philippe en 1506 à la mort de Ferdinand en 1516, étant à moitié une propriété personnelle des rois (une « seigneurie » avec un pouvoir absolu pour son seigneur), et à moitié un royaume de la Couronne (gouverné en vertu des lois de la Couronne de Castille).1 De 1516 à 1520, les Indes faisaient partie de manière extra-officielle de la Couronne de Castille.2 Le 9 juillet 1520, Charles V, l'empereur romain germanique les intégra explicitement à la Couronne de Castille et il interdire toute séparation future.2

https://en.wikipedia.org/wiki/Treaty_of_Villaf%C3%A1fila3

Donc, apparemment, le roi Ferdinand II d'Aragon, etc., était (peut-être) un co-dirigeant des Indes avec son épouse la reine Isabelle de 1492 à 1504, et les a gouvernés de 1504 à 1506, puis les a cédés à sa fille Juana et son mari Philip I le 27 juin 1506, puis repris le contrôle de la Castille et des Indes après la mort de Philippe le 25 septembre 1506.

De 1516 à 1520, les terres des Amériques étaient sous contrôle castillan officieux, et ce contrôle a été officialisé en 1520.

Étant donné que Simon Bolivar a vécu de 1783 à 1830, si la scène de la série télévisée s'était déroulée après la naissance de Bolivar, cela aurait été au moins 263 ans après 1520 et au moins 277 ans après 1506. Par conséquent, je vois peu de raisons de soupçonner que le les poids et mesures légaux à Caracas seraient spécifiquement aragonais en 1783 ou plus tard.

Par conséquent, Je suis d'accord avec la suggestion de Carlos Martin selon laquelle l'inspecteur a peut-être dit que le poids était erroné parce que l'envoi était envoyé quelque part dans le groupe de royaumes et de terres gouvernés par Aragon au lieu de quelque part en Castille.


Voir la vidéo: Why Are People In Venezuela Starving Hyperinflation Explained? (Octobre 2021).