Podcasts sur l'histoire

La Dame et la Licorne : Vue

La Dame et la Licorne : Vue


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.


Fichier : Tapisseries de la Dame à la Licorne, Paris 9 juillet 2015.jpg

Cliquez sur une date/heure pour afficher le fichier tel qu'il apparaissait à ce moment-là.

Date/HeureLa vignetteDimensionsUtilisateurCommenter
courant18h45, 15 juillet 20155 704 × 3 808 (2 Mo) Paris 16 (discussion | contributions) Page créée par l'utilisateur avec UploadWizard

Vous ne pouvez pas écraser ce fichier.


La Dame et la Licorne : Vue – Source

Cet article a été publié pour la première fois le 28 mai 2020 sur #FolkloreThursday.com intitulé, Connaissance de la Licorne : Interprétation des tapisseries de la Dame et de la Licorne, par zteve t evans

La licorne mythique et magique

La licorne rare et insaisissable, mythique et magique fait partie du folklore et de la légende depuis des siècles, évoluant de manière spectaculaire dans l'ère moderne. Malgré son caractère insaisissable et sa rareté réputés, vous n'avez pas besoin d'aller bien loin pour en trouver un de nos jours. Les licornes apparaissent dans une gamme de produits tels que des jouets ou des œuvres d'art vendus dans les rues principales et figurent dans la littérature, les films, la télévision et bien plus encore. Dans un passé lointain, c'était une créature très différente, mais elle est devenue l'incarnation même de la pureté, de l'élégance, de l'innocence et de la beauté que nous connaissons aujourd'hui.

De nombreuses perceptions actuelles de la licorne ont évolué à partir des époques médiévale et de la Renaissance où elles sont apparues dans des œuvres d'art, des tapisseries et des armoiries des riches et des puissants. Présenté ici est un bref aperçu d'un ensemble de six tapisseries de la fin du Moyen Âge connu sous le nom La Dame à la licorne, ou La Dame et la Licorne. Aujourd'hui, des reproductions de ces dessins apparaissent à divers endroits mais ornent notamment les murs de la salle commune de Gryffondor dans les films Harry Potter.

Interprétation de la dame et de la licorne

On pense que les tapisseries ont une signification et un but originaux qui ont été perdus au fil du temps et leur interprétation est aujourd'hui incertaine. Les peuples médiévaux auraient compris ce que chacun des personnages, motifs et symboles de chaque scène signifiait et comment ils faisaient tous partie d'une allégorie étendue qui s'est réunie pour créer un sens ou un message global …


Considéré comme l'une des œuvres d'art les plus importantes de l'Europe médiévale, La Dame à la licorne (“La Dame et la Licorne”) est un ensemble de six tapisseries conçues à Paris vers 1500 et tissées en Flandre à partir de laine et de soie.

L'inspiration derrière le livre La Dame et la Licorne (2003) de la romancière historique américano-britannique Tracy Chevalier, les tapisseries sont aujourd'hui exposées au Musée de Cluny et au Musée national du Moyen Âge à Paris. Le romancier français George Sand (1804-1876) a également fait référence à ces œuvres dans ses écrits, en particulier dans son roman. Jeanne.

La Dame et la Licorne de Tracy Chevalier (2003, Pingouin, etc.)

La signification des tapisseries n'est pas totalement claire mais en surface, on peut remarquer que cinq d'entre elles représentent les cinq sens de la vue, de l'ouïe, du goût, de l'odorat et du toucher. Le sixième contient les mots À Mon Seul Désir (“À mon seul désir”). Chaque tapisserie représente une noble dame avec un lion à sa droite et une licorne à sa gauche. Le fond est rougeâtre, avec une répartition complexe et délicate de la flore et de la faune (ce style est connu sous le nom de « mille fleur »). Les tapisseries contiennent également des drapeaux portant l'armurerie du commanditaire, soit Jean Le Viste, un noble de la cour du roi Charles VII ou un descendant de celui-ci.

Sur son site internet, Tracy Chevalier explique :

Les tapisseries peuvent être interprétées de plusieurs manières – comme une vierge séduisant une licorne, comme une femme renonçant au monde physique des sens pour le monde spirituel, comme la Vierge Marie avec le Christ. La première est l'interprétation la plus populaire et fait référence à la vieille croyance selon laquelle la licorne est si sauvage qu'elle ne peut être apprivoisée que par une vierge. Si elle s'assoit dans les bois, la licorne viendra poser sa tête sur ses genoux.

Les Tapisseries de la Licorne de Margaret B. Freeman (2013, Metropolitan Museum of Art)

J'ai trouvé plus de détails (sur la sixième tapisserie) dans un livre fascinant intitulé Les Tapisseries de la Licorne par Margaret B. Freeman, publié par le Metropolitan Museum of Art. L'auteur observe :

Dans la tapisserie portant l'inscription « Mon Seul Désir », la licorne et le lion, soutenant la bannière et le fanion aux armes du Viste, écartent le riche tissu d'une tente pour dévoiler la dame inspectant ses bijoux. Le sens de la tapisserie par rapport aux autres n'a pas encore été expliqué de manière satisfaisante. Il se peut que l'ensemble ait été commandé pour un mariage. La boîte à bijoux avec son contenu dans la tapisserie est peut-être un cadeau de mariage du marié à sa fiancée, et l'inscription une expression de son désir pour la dame de son choix.

Le lion et la licorne en couple ont déjà été vus sur un Minnekästchen allemand et un coffret de mariage français, le lion symbolisant la force et le courage de l'homme et la licorne la chasteté de la dame.

Vue, Wikipédia [Domaine Public]

Audience, Wikipédia [Domaine Public]

Odeur, Wikipédia [Domaine Public]

Goût, Wikipédia [Domaine Public]

Toucher, Wikipédia [Domaine Public]

À Mon Seul Désir (À mon seul désir), Wikipédia [Domaine Public]

Les Tapisseries du Musée national du Moyen Âge à Paris, Wikimedia Commons [Domaine public]


Commande des tapisseries de la Dame à la Licorne

Pour commander l'une de ces tapisseries, cliquez simplement sur une photo ci-dessous pour obtenir tous les détails et une image plus grande. Cliquez ensuite sur le bouton Ajouter au panier pour entrer dans le panier d'achat crypté de manière sécurisée (aussi sûr que la banque en ligne) et nous confirmerons votre commande. Veuillez noter que cette sélection comprend des tapisseries de quatre tisserands européens différents dont trois ont plusieurs qualités et types de tissages et de combinaisons de fils.

Nous détenons de nombreuses tapisseries en stock pour une expédition rapide qui est gratuite en Amérique du Nord ou envoyée dans le monde entier pour 19 $ ou 29 $. Nous ne facturons aucun frais sur les cartes de crédit jusqu'à l'expédition, et il n'y a pas de taxes de vente pour les clients à l'extérieur du Canada. Tous sont tissés en France, en Belgique ou en Italie et ils sont doublés d'un passe-tringle pour un accrochage facile. Nous vendons des tentures murales en tapisserie européenne depuis plus de 20 ans.

Si vous êtes intéressé par les tapisseries de la Dame à la licorne, vous aimerez peut-être aussi voir ces autres sections d'art mural médiéval :


La Dame et la Licorne : Vue - Histoire

Sotheby's Londres
Est. 4 743 053 $ - 6 809 838 $
02 juil. 2021 - 08 juil. 2021

Art moderne britannique et irlandais

Bonhams New Bond Street
Est. 3 082 558 $ - 4 614 669 $
30 juin 2021

20e/21e siècle : Collection Francis Gross

Christie's Paris
Est. 17 064 967 $ - 25 945 531 $
30 juin 2021

Enchères notables récemment terminées
Tableaux Dessins Sculptures 1300-1900, Séance I

Sotheby's Paris
Valeur totale vendue 7 185 122 $
15 juin 2021

Maîtres Anciens, Peinture - Sculpture

Christie à Paris
Valeur totale vendue 4 458 895 $
16 juin 2021

TEMPS FORTS DE L'ÉTÉ

Blomqvist
Valeur totale vendue 1 203 271 $
15 juin 2021

Recherche de lots d'enchères (filtres populaires)
Recherche de lots à venir (filtres populaires)
Recherche d'expositions
Explorez les villes populaires
Autour du monde
Analia Saban : nombre de vues

Galerie Tanya Bonakdar, New York
Chelsea | New-York | Etats-Unis
01 mai 2021 - 19 juin 2021

Chen Ke : Bauhaus Gal / Chambre

Galerie Perrotin, Shanghaï
Huangpu | Shanghaï | Chine
15 juin 2021 - 14 août 2021

Topographies corporelles

Lehmann Maupin, Londres
South Kensington | Londres | Royaume-Uni
16 juin 2021 - 04 sept. 2021


Tapisseries La Dame et la Licorne

Les tapisseries de la Dame et de la Licorne comptent parmi les chefs-d'œuvre les plus beaux et les plus captivants de l'époque médiévale. Et presque aussi captivante que les tapisseries elles-mêmes est leur histoire merveilleusement mouvementée.

Ces œuvres d'art n'ont été découvertes qu'en 1844, date à laquelle elles ont été trouvées par le dramaturge et historien français Proper Mérimée au château de Boussac. Le romancier Georges Sands les a portés à l'attention du public dans ses romans. Très endommagés par l'humidité, ils ont été achetés par le musée de Cluny à Paris en 1853 et restaurés. Ils sont maintenant exposés dans leur propre salle circulaire au musée.

Le créateur et les tisserands de la série Lady and the Unicorn sont inconnus mais les experts estiment qu'ils ont été tissés à la fin du XVe siècle. On pense que la série a été commandée par la famille Le Viste, dont le chef était Jean Le Viste, un noble de la cour du roi Charles VII, comme les armoiries sur les étendards, y compris le lion et la licorne, représentés la famille.

Le fond floral décoratif de chaque tapisserie est le même. Le motif Mille Fleurs, signifiant les "mille fleurs", est un style le plus associé aux régions de Bruges et de Bruxelles en Flandre en Belgique, il est donc largement admis que les tapisseries y ont été fabriquées.

Les tapisseries magnifiquement tissées utilisent les techniques de tissage de L'halluin avec des couleurs vives et des détails complexes. Chaque tapisserie présente les mêmes sujets, une belle dame et une créature mythique, une licorne. Un lion apparaît également dans chaque scène. Cependant, le thème de chacun est légèrement différent. L'inclusion d'autres animaux un lapin, des oiseaux, un singe ajoute au monde de la fantaisie et complète les images énigmatiques.

On dit que les six tapisseries représentent les cinq sens, le goût, l'ouïe, la vue, l'odorat et le toucher, le sixième étant souvent interprété comme « l'amour ».

Dans la tapisserie à vue, on voit une femme tenant un miroir, la licorne omniprésente se reflétant dans son verre. La tapisserie représentant l'ouïe voit la femme jouant d'un instrument de musique, le lion et la licorne debout de chaque côté encadrant la scène. Dans la troisième tapisserie, la dame prend un bonbon pour célébrer le goût. Le lion et la licorne figurent à nouveau, allongés sur le dos. Représentant le toucher, dans la quatrième tapisserie, la dame tient la corne de la licorne sous le regard du lion. Dans la cinquième tapisserie, nous voyons la dame faisant une couronne de fleurs fraîches. Le lion et la licorne encadrent à nouveau la scène tandis qu'un singe sent l'une des fleurs démontrant le thème.

Ornée des mots "A Mon Seul Desir" signifiant "à mon désir d'âme", la sixième tapisserie de la série est plus grande que les autres et diffère par son thème. La tapisserie représente une dame tenant un collier tandis que sa servante tient une poitrine ouverte. On dit qu'une tente dans l'image représente le désir de l'âme de la dame, dans laquelle elle est sur le point d'entrer.

Certaines interprétations considèrent les tapisseries comme représentant la virginité, basées sur un mythe ancien selon lequel seule une vierge pure pouvait apprivoiser la licorne. D'autres interprétations voient la dame mettre le collier dans la poitrine comme un déni des passions suscitées dans les autres tapisseries. Une autre version encore considère cette tapisserie comme représentant un sixième sens de compréhension ou d'empathie. Cette dernière explication est tirée des sermons de Jean Gerson, maître de conférences à l'Université de Paris vers 1420.

Le mystère qui entoure l'histoire de la tapisserie a inspiré des œuvres littéraires. L'auteur à succès de Tracy Chevalier, inspiré par les couches de significations symboliques de la série, a décidé que les tapisseries feraient un sujet idéal pour un roman. Centré sur un jeune artiste déchiré entre l'Amour et le Devoir, l'histoire a toute la passion et l'incertitude des images elles-mêmes. Son interprétation colorée et enchanteresse de la création des tapisseries rendait justice aux tapisseries riches et vibrantes.

Les tapisseries originales de la Dame et la Licorne sont actuellement exposées au Musée National du Moyen-Age Thermes de Cluny à Paris, mais des reproductions sont encore achetées aujourd'hui pour compléter la décoration intérieure. Les tapisseries, riches en beauté et en histoire, font des tentures murales uniques et créatives ajoutant une touche de caractère à chaque maison.


Les tapisseries de la Dame et de la Licorne apportent du mystère à la galerie d'art de NSW

Par Shona Martyn

Dans une salle aux murs gris subtilement éclairée à Paris&# x27 Musée de Cluny, Tla Dame et la Licorne Les tapisseries, l'une des séries d'œuvres d'art les plus mystérieuses et les plus influentes au monde, jettent un sort magnétique sur leurs nombreux visiteurs.

L'auteur Tracy Chevalier a suivi son roman à succès une fille avec une boucle d'oreille avec La Dame et la Licorne, une version fictive de la création des tapisseries vers 1500. Elle dit: "J'ai passé des heures dans cette pièce que je n'ai pas pu quitter. Regardez le comportement devant ces tapisseries. Il y a une traction magnétique qui continue d'aspirer les gens."

"Mon seul désir" de la série de tapisseries La Dame et la Licorne, vers 1500.

L'écrivaine de Sydney Charlotte Wood, qui s'est inspirée des tapisseries pour écrire son roman primé La manière naturelle des choses, a trouvé les tapisseries "très captivantes" et bouleversantes - et pas seulement à cause de l'incroyable richesse des couleurs, des coutures incroyablement fines et du mystère qui les entoure. "Sont-ils un hommage à l'amour ou à la compréhension ? Quand je les ai vus, je me suis assis dans la pièce aussi longtemps que j'ai pu et j'ai écrit quelques petits fragments de réflexion dans mon livre", a-t-elle déclaré à Radio National's Livres et Arts programme. Le célèbre écrivain et poète germano-autrichien Rainer Maria Rilke a écrit dans son roman influent Les Carnets de Malte Laurids Brigge: "…il y a six tapisseries, passons lentement devant elles. Mais avant tout, prenez du recul et regardez-les dans leur ensemble. Ne sont-ils pas tranquilles ? »

Lors de ma propre visite, escortée par la conservatrice des tapisseries, Béatrice de Chancel-Bardelot, je me souviens avoir demandé : "Est-ce que ça va si j'ai juste quelques minutes de plus pour faire à nouveau le tour des tapisseries ?" Deux jours plus tard, je suis retourné m'asseoir tranquillement. et méditer devant les tapisseries. J'avais ressenti l'attraction magnétique et je n'étais pas seul. De nombreux visiteurs français d'âge moyen sont des pèlerins aux tapisseries comme la plus déroutante des tapisseries, UNE Mon Seul Désir, a longtemps figuré sur la couverture d'un manuel de littérature emblématique du lycée. « Quand on voit la taille des tapisseries, il y a une émotion très forte », explique un collaborateur de Cluny. "Cela ne dépend pas de l'âge. Chacun, du plus âgé au plus jeune, peut trouver quelque chose de spécial pour lui dans ces tapisseries – la dame, les bijoux, un singe, les fleurs…"

"Touch" de la série La Dame et la Licorne, vers 1500

Les habitants de Sydney pourront découvrir les tapisseries extraordinaires au début de l'année prochaine à la Art Gallery of NSW, car les travaux de rénovation du musée de Cluny permettent à la série de faire un voyage rare hors de France - en volant dans des avions séparés pour des raisons de sécurité, accompagnées de un peloton d'employés du musée pour superviser leur pendaison.

L'allure omniprésente de La Dame et la Licorne a touché toutes les formes d'art. Il y a un ballet de Jean Cocteau, un concerto pour clarinette de la compositrice finlandaise Kaija Saariaho, un roman littéraire du lauréat français Yannick Hanael, une œuvre de danse contemporaine chorégraphiée par Gaelle Bourges dans laquelle des danseuses nues masquées représentent la tapisserie des renards et des lapins et, dans le monde de l'art, la tapisserie de l'artiste Suzanne Husky 2016 La Noble Pastorale, qui voit l'idylle rurale détruite alors que les creuseurs remplacent la Dame et la Licorne. La Dame et la Licorne apparaît même sur les murs de la salle commune de Gryffondor dans les films Harry Potter, bien que le décorateur Stephenie McMillan révèle sur le site Pottermore de JK Rowling qu'ils ont été choisis parce qu'ils étaient aux couleurs de la maison – rouge et or – plutôt que rien de plus important.

À juste titre, c'est l'écrivain français du XIXe siècle George Sand qui a contribué à populariser et à sauver les tapisseries. Dans les années 1840, elle séjournait dans un château en ruine à Boussac, dans le centre de la France, où les tentures croupissaient dans l'obscurité depuis plusieurs siècles, rongées par les rats et criblées d'humidité. « Certaines bordures ont été transformées en grilles de tirage ! » dit Chevalier. Un fonctionnaire local mineur a fabriqué un "tapis de pied", a écrit Prosper Mérimée, un dramaturge français, responsable de la première mention écrite des tapisseries en 1814. Sand a reconnu l'immense importance des "artefacts remarquables", "les curieuses tapisseries énigmatiques", en écrivant : "ceux finement travaillés les scènes sont des chefs-d'œuvre et, si je ne me trompe, une page d'histoire assez curieuse." aboutissant à leur achat en 1882, pour 25 000 francs, pour le musée de Cluny, spécialisé dans l'art médiéval. L'analyse interprétative de Rainer Maria Rilke sur la signification de chaque tapisserie, publiée en 1910, a beaucoup ajouté à leur mystique.

De quoi s'agit-il Les Dame et la Licorne qui a tellement captivé les téléspectateurs modernes? La directrice du Musée de Cluny, Elisabeth Taburer-Delahaye, déclare : « en partie c'est l'extrême qualité du design, du dessin, du tissage – chacun est exquis. La composition générale est simple mais aussi raffinée. Aussi, il y a les questions autour des tapisseries qui leur donnent un attrait mystérieux. Quelle est la signification des tapisseries – nous avons les cinq sens, mais que signifie la sixième tapisserie ? Il y a le mystère de l'iconographie et de la licorne qui est une créature fantastique pour l'esprit humain. Puis, en remontant à l'antiquité, il y a le mystère de l'histoire. Nous savons maintenant pour quelle famille ils ont été tissés, mais nous ne savons pas pour quel membre de la famille ni quand ni même où ils ont été tissés. Ensuite, il y a le drame de leur redécouverte par des écrivains célèbres.»


Licorne

Nos rédacteurs examineront ce que vous avez soumis et détermineront s'il faut réviser l'article.

Licorne, animal mythologique ressemblant à un cheval ou à une chèvre avec une seule corne sur le front. La licorne est apparue dans les premières œuvres d'art mésopotamiennes, et elle a également été mentionnée dans les mythes antiques de l'Inde et de la Chine. La première description dans la littérature grecque d'un monocorne (grec monoker, Latin licorne) animal était par l'historien Ctesias (vers 400 avant JC), qui a rapporté que l'âne sauvage indien était de la taille d'un cheval, avec un corps blanc, une tête violette et des yeux bleus, et sur son front se trouvait une corne longue d'une coudée de couleur rouge à l'extrémité pointue, noire au milieu et blanche à la base. Ceux qui buvaient dans sa corne étaient censés être protégés des troubles gastriques, de l'épilepsie et du poison. C'était très léger et difficile à capturer. Le véritable animal derrière la description de Ctesias était probablement le rhinocéros indien.

Certains passages poétiques de la Bible font référence à un animal à cornes puissant et magnifique appelé remémorer. Ce mot a été traduit par « licorne » ou « rhinocéros » dans de nombreuses versions de la Bible, mais de nombreuses traductions modernes préfèrent « bœuf sauvage » (aurochs), qui est le sens correct de l'hébreu remémorer. En tant qu'animal biblique, la licorne a été interprétée de manière allégorique dans l'église chrétienne primitive. L'une des premières interprétations de ce type apparaît dans l'ancien bestiaire grec connu sous le nom de Physiologue, qui stipule que la licorne est un animal fort et féroce qui ne peut être attrapé que si une jeune fille vierge est placée devant elle. La licorne saute sur les genoux de la vierge, elle la tète et la conduit au palais du roi. Les écrivains médiévaux ont ainsi comparé la licorne au Christ, qui a élevé une corne de salut pour l'humanité et a habité dans le sein de la Vierge Marie. D'autres légendes racontent le combat de la licorne avec l'éléphant, qu'elle finit par tuer avec sa corne, et la purification par la licorne des eaux empoisonnées avec sa corne afin que d'autres animaux puissent boire.

Les tasses réputées en corne de licorne, mais en réalité en corne de rhinocéros ou en défense de narval, étaient très appréciées des personnages importants au Moyen Âge comme protection contre les boissons empoisonnées. De nombreuses belles représentations de la chasse à la licorne subsistent dans l'art médiéval, non seulement en Europe mais aussi dans le monde islamique et en Chine.


Emprisonnement et mort de Marie, reine d'Écosse

Trois ans après qu'Elizabeth soit devenue reine, Mary retourna dans son royaume écossais, nouvellement veuve après un court règne en tant que reine consort de France.

La royale choyée n'était préparée ni aux grossiers Écossais, ni à la froideur de sa cousine Elizabeth. En tant que &# x201Cdeuxième personne&# x201D dans la ligne de succession, elle s'attendait à ce qu'Elizabeth nomme son héritière du trône britannique. Mais Elizabeth a refusé d'officialiser l'arrangement.

Mary&# x2019s deuxième mariage était à son cousin germain, Henry Stuart, Lord Darnley, un match qui a enragé Elizabeth I, qui n'avait pas demandé la permission pour le mariage. Après l'assassinat de Darnley&# x2019s, Mary wed James Hepburn, comte de Bothwell, qui peut avoir été responsable du meurtre de Darnley&# x2019s. Le public a trouvé le mariage choquant, et Mary a été dénoncée comme une adultère (Bothwell avait déjà été marié, donc les catholiques considéraient le mariage avec Mary comme illégal) et un meurtrier. Bientôt, Mary a été forcée d'abdiquer le trône écossais en faveur de son fils d'un an et emprisonnée.

Pour Mary, ses 19 années de captivité seraient ennuyeuses et répétitives, car elle était déplacée d'un château ou manoir anglais mineur à un autre. En raison de son rang, Elizabeth a exigé que Mary soit maintenue dans un luxe relatif avec une petite suite de serviteurs fidèles pour lui tenir compagnie. Mais ses années d'ennui ont donné à Mary amplement l'occasion d'écrire des lettres à ses cousins, dans l'espoir de convaincre Elizabeth qu'ils pourraient être des partenaires au lieu d'ennemis.

« , écrit Fraser, la reine anglaise avait appris dans l'enfance à cacher tous les sentiments intérieurs, ces traîtres dangereux, dans la poitrine. &# x201D

Cependant, lorsque Mary&# x2019s l'implication dans le complot de Babington pour assassiner Elizabeth et prendre le trône d'Angleterre a été découverte, Elizabeth a signé l'arrêt de mort de Mary&# x2019 avec une rafale d'autres papiers, et a souhaité que son cousin&aposs l'exécution ait lieu à son insu.

Ce n'était rien de personnel : dans l'esprit d'Elizabeth&# x2019s sa couronne durement gagnée&# x2014et donc la sécurité et la prospérité de l'Angleterre elle-même&# x2014était en danger si Marie restait en vie.&# xA0

Mary, reine d'Écosse a été reconnue coupable de trahison le 25 octobre 1586. Elle a été exécutée par décapitation le 7 février 1587 au château de Fotheringhay, une semaine après qu'Elizabeth a signé l'arrêt de mort pour le&# xA0trouble cousin qu'elle n'avait jamais rencontré.&# xA0

Depuis sa naissance, Elizabeth avait à plusieurs reprises appris la leçon la plus importante pour tout dirigeant royal réussi. Presque toutes les relations, surtout familiales, ne sont finalement que politiques.


Voir la vidéo: 10 HUMAINS RARES QUI EXISTENT VRAIMENT! (Mai 2022).