Podcasts sur l'histoire

Accueil Reitz

Accueil Reitz

Le Reitz Home est le seul musée de la maison historique à Evansville, dans l'Indiana. Le bâtiment de 17 pièces de style Second Empire français a été construit par le baron du bois John Augustus Reitz en 1871. Après la mort de Reitz, la maison a été entièrement redécorée dans une variété de styles victoriens - tels qu'ils existent aujourd'hui - par son fils aîné, Francis Joseph, à la fin du XIXe siècle. Dans la maison Reitz, les visiteurs découvrent le mode de vie de l'une des familles les plus riches des années 1800. Une promenade dans les chambres meublées avec goût offre un rare aperçu de l'architecture victorienne du milieu du XIXe siècle. Une grande partie du mobilier d'origine utilisé par la famille Reitz est encore conservée dans ses chambres. Les frises de plâtre délicatement moulées, les cheminées carrelées et marbrées, les boiseries en noyer au design mauresque et les vitraux brillants se distinguent par leur art et leur élégance. Sont également présentes des collections - objets acquis ou donnés - qui comprennent un meuble en teck chinois, Mathushek piano carré en palissandre, une belle cheminée en onyx blanc et or, la chaise utilisée par l'écrivain Harriet Beecher Stowe, et une belle table centrale avec des pieds massifs sculptés qui affiche la Bible de la famille Reitz. La Reitz Home Preservation Society, une organisation à but non lucratif, est droit de restaurer et d'entretenir la maison-musée. Depuis 1973, la maison Reitz est inscrite au registre national des lieux historiques.


Hier et aujourd'hui : les magasins de variétés Sprouse Reitz

À partir de 1940 environ, les magasins de variétés Sprouse Reitz ont commencé à apparaître autour de Spokane. Pour les femmes au foyer, il y avait des fournitures ménagères et artisanales. Pour les enfants, il y avait des bonbons et des petits jouets.

Au milieu des années 1950, il y avait six magasins répartis de la vallée de Spokane au Northside. Les magasins de banlieue étaient modestes par rapport aux magasins de variétés Woolworths et Newberry du centre-ville, mais ils offraient de nombreux produits essentiels, vêtements, articles de couture, tissus et autres catégories à des prix d'aubaine. Certains magasins avaient de grandes sections de tissu. Quelques magasins Sprouse Reitz avaient des comptoirs-repas.

Une publicité de 1940 proposait de la vaisselle, des sacs à main pour femmes, des fournitures scolaires, des bols à mélanger et des supports pour cages à oiseaux.

Robert Allen Sprouse et Fred Reitz ont ouvert leur magasin de variétés en 1909 à Tacoma, Washington. Le siège social a été déplacé à Portland, Oregon en 1919.

L'essor du commerce de détail discount est l'histoire du 20e siècle. La conception et le réglage fin de l'approvisionnement, de la commande, de l'entreposage, de l'expédition et du stockage de l'inventaire ont créé les magasins discount qui sont devenus un aliment de base américain. Un annuaire téléphonique de Spokane des années 1960 répertoriait une douzaine de magasins de variétés indépendants, ainsi que des chaînes comme Newberrry's, Spouse Reitz, Woolworth's, Kress et d'autres.

Au sommet de sa popularité, Sprouse Reitz comptait près de 400 magasins dans 11 États occidentaux. À la fin des années 1980, les magasins de dix sous à l'ancienne disparaissaient sur le marché et subissaient la pression des magasins à un dollar et des pharmacies comme Payless. En 1987, les ventes de Sprouse Reitz ont augmenté de 6,3 %, mais les bénéfices ont baissé de 45 %. Les cinq et dix sous ont lancé une campagne pour remodeler leurs magasins. "Ce que nous avons dû faire, c'est repositionner notre gamme de produits et travailler un peu plus sur notre présentation", a déclaré Robert Sprouse II, petit-fils du fondateur, au Los Angeles Times en 1988. Au cours de la transformation, de nombreux magasins ont été rebaptisés " Épouse ! » Au début des années 1990, l'entreprise a commencé à vendre des magasins pour réduire les coûts. Certains magasins sont devenus indépendants et sont devenus une partie de la chaîne de magasins Benjamin Franklin. Après plusieurs séries de ventes massives, Sprouse Reitz a liquidé le dernier de ses magasins en 1994.

L'un des derniers magasins Ben Franklin, autrefois un Sprouse Reitz à Oldtown, Idaho, a fermé en août de cette année. Le magasin Ben Franklin de Cheney ferme en 2012.

Le journalisme local est essentiel.

Donnez directement à la série de forums communautaires de The Spokesman-Review sur les passages du Nord-Ouest - qui aide à compenser les coûts de plusieurs postes de journaliste et de rédacteur en chef au journal - en utilisant les options simples ci-dessous. Les dons traités dans ce système ne sont pas déductibles des impôts, mais sont principalement utilisés pour aider à répondre aux exigences financières locales nécessaires pour recevoir des fonds nationaux de contrepartie.


Découvrez où l'archéologie moderne a commencé dans l'Indiana

La culture du Mississippi était innovante et la première à exploiter largement l'agriculture et à construire des communautés permanentes. Ce système économique et social a été rendu possible par la culture généralisée du maïs, qui était nutritif et pouvait être stocké en grande quantité. La ville ici prête son nom à la phase Angel de la culture du Mississippien, trouvée près du confluent des rivières Wabash et Ohio de la fin du XIe au XVe siècle. En 1450, le site était vide et personne ne sait avec certitude pourquoi les habitants sont partis. Peut-être que le bois et le gibier auraient été épuisés. Ou l'agriculture intense aurait pu surmener le sol. Les raisons pour lesquelles ils sont partis sont des questions que les archéologues continuent de rechercher.


Un quartier choqué d'apprendre que ses maisons sont construites sur une mine de gypse qui s'effondre

Plusieurs maisons de la région de Rapid City ont été évacuées après l'ouverture d'un gouffre dans une mine de gypse abandonnée située sous des maisons d'habitation.

Douze familles du comté de Meade, Blackhawk, ont été évacuées à cause du gouffre du 27 avril. Le gouffre a causé la rupture des conduites d'eau et d'égout, dont les fuites ont servi à élargir l'un des trous dans une caverne de 40 pieds sur 50 pieds de profondeur.

Albert Reitz a connu l'évier alors qu'il tondait sa pelouse, selon les informations locales. « J'ai senti une succion derrière moi et un petit mouvement sous mes pieds. J'ai regardé derrière moi et j'étais à seulement un pied d'un gouffre, a-t-il déclaré aux nouvelles locales vendredi alors que des déménageurs emballaient sa maison à Blackhawk.

"Je ne l'ai même pas entendu descendre, il est juste descendu", a déclaré le joueur de 56 ans. Il a dit qu'il était "effrayé comme l'enfer".

Il a ensuite couru jusqu'à la maison d'un voisin. Le voisin en question, John Trudo, savait déjà que quelque chose n'allait pas lorsque son robinet a cessé de fonctionner, et sa femme Erika a appelé le 9-1-1.

Six familles ont été évacuées de la zone en raison du gouffre et une autre a été découverte de l'autre côté de la rue.

C'est alors que les spéléologues sont arrivés pour explorer le gouffre.

Mercredi et jeudi, les spéléologues, des personnes qui explorent des grottes, ont découvert que le gouffre géant s'ouvrait en fait dans une mine de gypse abandonnée d'au moins 600 pieds de long et remplie de trous provenant d'équipements de forage et d'exploitation minière.

"Je n'aurais vraiment jamais imaginé que lorsque nous y retournerions, ce serait si grand", a déclaré Adam Weaver, membre de Paha Sapa Grotto, un groupe local de spéléologie.

Doug Huntrods, directeur des urgences du comté de Meade, a déclaré lors d'une conférence de presse que la mine de gypse appartenait à la Dakota Plaster Company.

Le Rapid City Journal cite que leur article couvrait l'ouverture de l'usine de plâtre Dakota à Blackhawk en 1910, selon les archives.

Et mindat.org, une organisation d'information minière à but non lucratif, triangule l'ancienne mine sur East Daisy Drive à l'emplacement exact du gouffre. Les dossiers n'indiquent pas immédiatement quand la mine a fermé.

Christopher Pelczarski, un autre membre du groupe de spéléologie Paha Sapa Grotto, décrit une découverte unique dans la mine abandonnée : une voiture.

« Il y avait un endroit où il y avait littéralement une voiture qui sortait d'un trou de la surface, une vieille voiture. C'est comme une Ford 1951 », a déclaré Pelczarski. "Ouais, ça dépasse à moitié du plafond, en gros."

Les spéléologues ont également trouvé du matériel minier abandonné.

"Il y a des endroits où vous pouvez voir de vieilles voies ferrées de l'exploitation minière", a déclaré Pelczarski. "Il y a du bois qui est juste au point où il ressemble à un morceau de bois, mais ensuite vous marchez dessus et il s'écrase comme de la pâte à papier."

La découverte de la mine a conduit à l'évacuation de six autres familles, a déclaré Doug Huntrods, responsable des urgences du comté de Meade. Cela porte le total des déplacés à 12 familles.

"Entre 30 et 35 personnes" ont maintenant été évacuées, a déclaré vendredi Huntrods, s'exprimant en marge d'un gouffre délimité par une corde qui chevauche les propriétés Trudo et Retiz.

Reitz et Trudo ont déclaré que leurs compagnies d'assurance habitation ne couvriraient pas les dépenses car leurs polices n'incluaient pas les risques souterrains liés aux gouffres, selon l'Associated Press.

Trudo, qui a perdu sa maison à cause du gouffre, a déclaré au Rapid City Journal qu'il voulait savoir si les développeurs ou une agence gouvernementale savaient que la communauté était en train d'être construite au-dessus d'une ancienne mine. « Savaient-ils qu'ils n'auraient pas dû construire là-dessus et que quelqu'un a fermé les yeux pour que quelqu'un puisse gagner un dollar ? »


Critique du film de Venise : ‘Home From Home — Chronique d'une vision’

Edgar Reitz poursuit son parcours visionnaire à travers l'histoire avec cette préquelle en noir et blanc de son mastodonte 'Heimat'.

Jay Weissberg

Dernier

N'ayant nulle part où aller, Edgar Reitz poursuit son mastodonte & ldquoHeimat & rdquo avec une préquelle en noir et blanc du début du XIXe siècle examinant la maison comme un endroit que vous voulez quitter. &ldquoHome From Home &mdash Chronicle of a Vision&rdquo se déroule toujours dans le village fictif de Schabbach, mais le lieu est à peine reconnaissable, un fouillis de logements appauvris dont les occupants sont hantés par la misère et aux prises avec une propriété foncière injuste. Reitz maintient son balayage visionnaire à travers l'histoire, privilégiant l'intrigue au développement des personnages, sauf en tant qu'incarnation de grands thèmes. Les fans de franchise apprécieront la balade, mais il est peu probable que &ldquoHome&rdquo enthousiasme les nouveaux arrivants.

Aucune connaissance préalable de la série n'est nécessaire, et à un peu moins de quatre heures, c'est le plus court du lot (sans compter &ldquoHeimat Fragments: The Women&rdquo), ce qui le rend (relativement) facile à digérer en une seule séance. L'idée de Reitz de se concentrer sur l'envie d'émigrer représente une nouvelle approche, maintenant l'idéal quasi-mythique du foyer tout en proposant des raisons pour lesquelles même ceux qui sont attachés à la terre ressentiraient le besoin de partir. Le titre allemand capture mieux l'aspect émotionnel, car &ldquosehnsucht&rdquo est souvent traduit par &ldquoyearning&rdquo et fait ici référence à la fois au désir de rester et à l'aspiration à une vie meilleure dans un nouveau pays.

Reitz explore les antécédents de la famille Simon qu'il a rendue célèbre : le forgeron aguerri Johann (Ruediger Kriese), représentant le Vieux Monde dans ses retranchements les plus enracinés, sa bienveillante épouse, Margarethe (Marita Breuer) et leurs deux fils, Gustav (Maximilian Scheidt) et Jakob ( Jan Dieter Schneider). Schabbach s'est à peine remis des guerres napoléoniennes, encore un souvenir vivant, et la féodalité prussienne pèse lourdement sur la population en déclin qui ne voit d'échappatoire à la misère écrasante que l'immigration vers les richesses promises du Brésil.

Populaire sur Variété

Gustav est le fils pratique, Jakob le rêveur intellectuel qui reste éveillé la nuit à lire tout ce qu'il peut sur les indigènes brésiliens, apprenant même l'une des langues tribales (le public trouvera cela un peu romantiquement évocateur ou précieux pour la manipulation). Henriette, surnommée Jettchen (Antonia Bill), fille d'un tailleur de pierres précieuses (Martin Haberscheidt) rendu muet par un traumatisme non précisé, surprend Jakobé et les deux se livrent à un flirt hésitant.

Jettchen est le personnage le plus intéressant, une jeune femme à l'intelligence inexplorée dont la passion est tempérée par un sens pratique durci par la désillusion et les difficultés. Elle admire la rêverie de Jakob, mais remet secrètement en question son efficacité dans le monde réel, et lorsque Gustav fait une passe, elle succombe à son étreinte plus solide. La révolte contre le privilège baronnial injuste s'empare de la campagne et Jakob est arrêté pour sédition juste au moment où Jettchen découvre qu'elle est enceinte de l'enfant de Gustav alors que l'homme qu'elle aime est en prison, elle choisit la voie pragmatique et épouse Gustav.

&ldquoHome From Home&rdquo est particulièrement fort pour présenter les villes voisines comme des mondes séparés, à la Thomas Hardy, suffisamment éloignés à cheval ou à pied pour être aussi éloignés que des terres étrangères. La maladie et la mortalité infantile sont des compagnons constants, et une mauvaise récolte peut plonger les familles dans une pauvreté abjecte. Pour la plupart, l'attrait du Nouveau Monde découle du désir d'une vie meilleure, bien que dans le cas de Jakobé, il représente un Eden vierge non souillé par les bouleversements politiques et sociaux de l'époque.

À certains égards, l'approche de Reitz est l'antithèse de celle adoptée par Michael Haneke et le ruban blanc, qui déploie l'histoire comme une force incontrôlable plutôt que d'en perdre les aspects les plus troublants. Reitz passe trop rapidement au-dessus des bouleversements politiques et sociaux et une intrigue impliquant le baron local (Konstantin Buchholz) est laissée en suspens et s'arrête juste avant l'année révolutionnaire cruciale de 1848. Cependant, ce qu'il a toujours fait de mieux, c'est de capturer un sentiment d'appartenance. et cet idéal particulièrement allemand de « ldquoheimat », qui fait qu'il est si difficile de séparer les habitants de Schabbach de leur sentiment d'appartenance.

La grande distribution, composée principalement de nouveaux arrivants, gère ses rôles avec aplomb lorsque les scènes deviennent artificiellement douces, c'est généralement la faute du script plutôt que des perfs. Werner Herzog apparaît dans une apparition surprise dans le rôle du grand scientifique Alexander von Humboldt, les deux hommes étant des personnages plus grands que nature ayant un impact disproportionnellement mémorable.

L'objectif grand écran noir et blanc de Gernot Roll&rsquos a une majesté particulièrement appropriée dans les photos de paysages ruraux, où le grand ciel et les grands champs ancrent le sentiment de nostalgie que les habitants ressentiraient s'ils laissaient cette douceur pastorale pour les espaces plus luxuriants et plus rudes du sud du Brésil. Les touches de couleur, appliquées numériquement, attirent l'attention sur les objets mais ont peu de signification discernable et n'ajoutent rien à l'aspect général. Les superbes décorateurs Toni Gerg et Hucky Hornberger ont déguisé des lieux réels avec des façades d'époque, maintenant ainsi un sens organique du lieu tout en reproduisant de manière crédible l'apparence d'une ville rhénane à peine changée de son aspect médiéval.


Apprenez à connaître les constructeurs Reitz

Rejoignez-nous pour la première vidéo de notre nouvelle série alors que nous parcourons le processus de notre nouvelle construction passionnante dans le Pine Canyon exclusif de Flagstaff.

Conçu par SW Fine Line Design Maisons personnalisées

« En tant que designer, il est rafraîchissant de travailler avec un entrepreneur qui est non seulement talentueux, mais qui est également prêt à collaborer de manière créative sur un projet. Il est capable de prendre mes idées et de les concrétiser.

— Kim Duncan Design

« Mon expérience avec Reitz Builders a toujours été formidable. Je travaille dans le secteur des matériaux de construction depuis plus de 22 ans. La qualité du travail que j'ai vu de cette entreprise est très élevée et c'est un plaisir de traiter avec eux. Je recommanderais fortement d'utiliser Reitz Builders.

— Lloyd P., client

Lire plus d'avis clients


Ken Reitz, 'Zamboni' au troisième rang pour les cartes, décède

Ken Reitz, un grand ligueur de 11 ans et un All-Star qui a passé la majeure partie de sa carrière à Saint-Louis et a été surnommé "Zamboni" pour son habileté au troisième but à ramasser des balles sur le gazon artificiel au Busch Stadium, est décédé le Mercredi à l'âge de 69 ans.

"Au nom de mon père et de ma famille, je tiens à remercier l'organisation des Cardinals d'avoir permis à mon père de réaliser son rêve", a déclaré Brett Reitz, son fils, dans un communiqué partagé par le club. "Aussi les fans des Cardinals pour le soutien sans fin au fil des ans. La seule chose que mon père aimait autant que sa famille était le baseball. Il mangeait, dormait et respirait le baseball, et aimait vraiment la ville de St. Louis et les Cardinals. La perte de «grand-père Kenny», comme l'appelaient ses six petits-enfants, est déchirante. Il va vraiment nous manquer.

Le natif de Daly City, en Californie, a été un pilier de l'organisation des Cardinals sur le terrain pendant huit ans et est resté en contact avec elle au-delà de sa carrière de joueur. Reitz a fait ses débuts dans les grandes ligues en 1972 et est devenu le remplaçant à temps plein dans le coin chaud de Joe Torre en 1973, lorsque le futur manager du Temple de la renommée est passé du diamant au premier but.

Reitz a été félicité pour sa défense, devenant le premier joueur de troisième but de la Ligue nationale à commencer 150 matchs en troisième et à commettre moins de 10 erreurs en une saison, ce qu'il a fait deux fois - d'abord en 1977 (neuf), puis à nouveau en 80 (huit ).

Ces deux campagnes ont eu lieu après que Reitz avait déjà enfermé un gant d'or en 1975, le faisant dans un champ intérieur qui mettait en vedette Keith Hernandez, 21 ans, au premier but (avant l'un de ses 11 gants d'or) et le membre du Temple de la renommée Ted Simmons derrière le assiette.

Reitz a dominé la NL en pourcentage de joueurs défensifs en tant que joueur de troisième but à six reprises au cours de neuf saisons de 1973 à 1981, y compris sa dernière fois, en tant que Cub, en 1981. Il aurait probablement gagné plus de gants d'or s'il n'avait pas joué à la même époque que Mike Schmidt, membre du Temple de la renommée des Phillies.

Reitz a été récompensé par un signe de tête de départ lors du match des étoiles de 1980, après avoir atteint 0,282 au cours de la première moitié de la saison. Il est allé 0-en-2 dans le jeu et a terminé l'année avec un .679 OPS.

Il était passionné par sa défense. Après une nuit de repos, lorsque Reitz a commis deux erreurs, il a commencé à tremper son gant dans un liquide à briquet et à l'allumer, une histoire qu'il a racontée aux lycéens locaux de St. Louis pour lancer un tournoi au lycée d'Alton (Illinois), selon au journal local AdVantage News.

Nous sommes attristés par le récent décès du joueur de champ intérieur des Cardinals, Ken Reitz.

Nos pensées vont à la famille de Ken et à ses nombreux amis pendant cette période difficile. pic.twitter.com/giqplEajQ8

&mdash St. Louis Cardinals (@Cardinals) 1er avril 2021

Sélectionné au 31e tour du repêchage de 1969 au Jefferson High School de Daly City, Reitz a disputé les quatre premières saisons de sa carrière avec St. Louis, a été échangé aux Giants de sa ville natale le 8 décembre 1975, puis est revenu au Les cardinaux presque exactement un an plus tard, le 10 décembre 1976.

Ces jours nomades du début décembre se sont poursuivis, car le 9 décembre 1980, Reitz faisait partie du paquet que les cardinaux ont envoyé aux Cubs en échange du futur proche du Temple de la renommée Bruce Sutter – l'un des échanges les plus percutants de l'histoire des cartes. . Reitz jouera une saison avec les Cubs et les Pirates avant de signer à nouveau avec les Cardinals en juillet 1983, bien qu'il soit limité aux ligues mineures. Reitz jouera trois autres saisons en Ligue mineure – une avec l'affilié Double-A des Rangers en 1985 et deux autres pour les San Jose Bees non affiliés de 86-87.

Reitz est apparu dans 1 344 matchs de la Ligue majeure, dont 1 100 avec les Cardinals, tout en battant 0,260 avec 548 points produits. Au total, sa carrière de joueur professionnel s'est étendue à 2 008 matchs. Il a joué plus de 11 000 manches sur le terrain en tant que grand ligueur.


Images insaisissables des femmes, de la maison et de l'histoire : déconstruire l'utilisation du film et de la photographie dans Heimat d'Edgar Reitz

Résumé : Le film d'Edgar Reitz Heimat (1984), qui raconte trois générations d'une famille dans la campagne de Schabbach, a suscité un certain nombre de réponses critiques. Rappelant la documentation historique, il a été accusé de récupérer un passé innocent au détriment d'une narration véridique. Cet article analyse l'utilisation de la photo et du film par Reitz au sein de Heimat pour démontrer comment le film déconstruit la confiance du spectateur dans la capacité de la documentation photographique et filmique à fournir la preuve d'événements historiques. Reitz définit l'interaction de ses personnages en faisant des hommes des photographes/narrateurs et des femmes en tant que spectatrices, laissant aux personnages féminins le soin d'attirer l'attention sur la construction et le manque de fiabilité des images.

Journal

Women in German Yearbook: Feminist Studies in German Literature & Culture &ndash University of Nebraska Press


L'ancien joueur de troisième but des Giants, Ken Reitz, originaire de la Bay Area, décède à 69 ans

Partagez ceci :

Ken Reitz, qui est né à San Francisco et a joué une saison avec les Giants mais a passé la majeure partie de sa carrière avec les Cardinals de St. Louis, est décédé à l'âge de 69 ans.

Le décès de Reitz a été annoncé par son fils Brett Reitz et rapporté par les cardinaux. Aucune cause de décès n'a été annoncée.

Nous sommes attristés par le récent décès du joueur de champ intérieur des Cardinals, Ken Reitz.

Nos pensées vont à la famille de Ken et à ses nombreux amis pendant cette période difficile. pic.twitter.com/giqplEajQ8

Un produit de l'école secondaire Jefferson à Daly City, Reitz était considéré comme l'un des meilleurs joueurs de troisième but des ligues majeures et a remporté un prix Gold Glove en 1975. Il a été échangé aux Giants en 1976 en échange du lanceur Pete Falcone, puis est revenu aux Cardinals en 1977 dans un échange pour le lanceur Lynn McGlothen.

Un frappeur de carrière .260 avec une vitesse limitée, les prouesses de Reitz sur le terrain lui ont valu le surnom de "Zamboni" et il a établi à deux reprises des records de la Ligue nationale pour le moins d'erreurs en une saison avec neuf en 1977 et huit en 1980.

Au cours de sa seule saison avec les Giants, Reitz a atteint 0,267 avec huit circuits et 66 points produits en 155 matchs. Reitz a disputé huit de ses 11 saisons au cours de ses deux séjours avec les Cardinals en plus de sa première année à San Francisco, une avec les Cubs de Chicago et sa dernière saison avec les Pirates de Pittsburgh en 1982.


Liste des catégories

Dernières nouvelles et annonces :

NUMÉRO DE TÉLÉPHONE DE LA SOCIÉTÉ UTILISÉ DANS UNE ARNAQUE

La DuBois Area Historical Society est au courant que son numéro de téléphone est utilisé dans une escroquerie téléphonique. La DuBois Area Historical Society ne contacte pas les personnes demandant des dons. Si contacté, raccrochez. La police municipale de DuBois est au courant de la situation.

HEURES D'ÉTÉ

L'horaire d'été de la DuBois Area Historical Society est maintenant en vigueur. Les heures d'ouverture du musée et de la bibliothèque généalogique sont le mardi, de 10 h à 15 h. Mercredi, 10h - 16h et la plupart des jeudis, de 11 h à 13 h. Pour plus d'informations, ou pour prendre rendez-vous pour un autre jour, téléphonez au (814) 371-9006 .

Publication du livre Major McCreight

La DuBois Area Historical Society annonce la publication d'une biographie, "Major: The Life of Israel McCreight", écrite par Tom Schott, membre de longue date de la société historique. Pour plus d'informations, consultez l'article complet dans la section Actualités ci-dessous. Le livre est disponible à l'achat auprès de la DuBois Area Historical Society, de Junk Dealer's Daughter et de Peaceable Kingdom pour 22,50 $ l'exemplaire (taxes comprises). Il peut également être commandé auprès de la DuBois Area Historical Society en appelant le 814-371-9006 ou en envoyant un courriel à [email protected] Un supplément de 5 $ pour l'expédition est requis si vous commandez par la poste. Tous les bénéfices de la vente de ce livre sont reversés à la DuBois Area Historical Society.

Livre "De Bavière à Brady" Prix Réduit

Le prix de la "From Bavaria to Brady The George "Philip" Swope Family" de Sandra K. Leonard disponible auprès de la DuBois Area Historical Society a été réduit. 30 $ plus 7 $ d'expédition et de taxes. Une longue histoire et généalogie de nombreuses familles apparentées des comtés de Clearfield et Jefferson en Pennsylvanie, notamment Swope, Passmore, Wingert, Strawcutter, Leonard et d'autres familles apparentées. Sont également inclus des essais sur la vie dans la région de Luthersburg (Pennsylvanie) dans la première moitié du 20e siècle. Le livre fait 746 pages avec des photos, de nombreux portraits, des cartes et un index.

Appel à tous les généalogistes juniors

Chaque famille a une histoire qui prend vie lorsqu'elle passe d'une génération à l'autre. La DuBois Area Historical Society encourage les lecteurs à poursuivre la généalogie pendant cette période de refuge sur place. En particulier, c'est une bonne occasion pour les jeunes d'apprendre et de préserver leur histoire familiale. Devenez GÉNÉALOGUE JUNIOR en commençant par ces étapes recommandées :

1. Lisez le reste des informations et remplissez le formulaire ici.

2. Commencez par les questions d'entretien ici.

3. Compilez les informations sur l'un ou les deux formulaires : famille, famille recomposée.

Calendrier 2021 de la Société historique disponible à l'achat

Le calendrier 2021 de la DuBois Area Historical Society, « Things That Are Gone », contenant des photos et des informations sur les lieux et les événements qui ont disparu de la DuBois Area est maintenant disponible à l'achat. Les calendriers sont en vente au prix de 5 $ chez: Ace Hardware, Peaceable Kingdom, Rosie's Bookstore, The Junk Dealer's Daughter, Way Office Plus et le DuBois Area Historical Society Museum, tous à DuBois. Le calendrier fait un cadeau idéal.

Granges, Livres de meurtre maintenant disponibles

La DuBois Area Historical Society a maintenant en vente, deux nouveaux livres publiés d'histoire locale : The Pennsylvania Barn Scrapbook Volume I - L'ABC de la grange à ossature bois par Clair Kriner pour 21,20 $ et Elk County Murders & Mysterious Deaths Volume I pour 26,45 $ par James T. Baumg ratz. Vous trouverez plus de détails dans la section actualités ci-dessous.

Le meilleur des reflets disponibles à l'achat

"The Best of Reflections" de Jason S. Gray Sr. est maintenant disponible à l'achat à la DuBois Area Historical Society. Le coût par copie est de 10 $, les bénéfices étant répartis également entre la DuBois Area Historical Society et le DuBois YMCA.

" Sabula Timeless . . . " Disponible à l'achat

« Sabula Lake Intemporel. . . " par le Dr Anju Jolly est maintenant disponible à l'achat à la DuBois Area Historical Society. Le livre se vend 20 $ plus 1,20 $ de taxes. Toutes les commandes postales nécessitent des frais d'affranchissement de 5 $. Le livre est une histoire de la région du lac Sabula et regorge d'images des premiers jours de Sabula au 21e siècle. Pour acheter « Sabula Lake Timeless . . . " visitez la DuBois Area Historical Society ou composez le 814-371-9006.


Utilisez AmazonSmile et aidez la société

Faire des achats sur smile.amazon.com est un moyen simple et facile de soutenir la DuBois Area Historical Society, Inc., chaque fois que vous magasinez et sans frais supplémentaires pour vous. Smile.amazon.com a les prix bas et les marchandises exactes, comme amazon.com et un bonus supplémentaire de 0,5% du prix d'achat sera reversé à la DuBois Area Historical Society, Inc.

Lors d'une première visite sur smile.amazon.com, l'acheteur doit sélectionner la DuBois Area Historical Society, Inc., parmi près d'un million d'organisations éligibles à cet avantage. Il faut prendre soin de sélectionner la bonne organisation car de nombreuses organisations ont des noms similaires. Le site se souviendra de la sélection et chaque achat admissible donnera lieu à un don à la DuBois Area Historical Society Inc.

Un compte amazon.com existant peut être utilisé sur AmazonSmile. Le panier, la liste de souhaits, etc. resteront également les mêmes.

Pour acheter sur AmazonSmile, rendez-vous sur smile.amazon.com à partir d'un navigateur Web ou cliquez sur l'un des liens de cet article. Chaque achat peut aider les programmes de la DuBois Area Historical Society, Inc.

Cotisations d'adhésion

Les cotisations 2020 pour la DuBois Area Historical Society sont maintenant dues. À l'exception des membres à vie, tous ceux qui n'ont pas payé leur cotisation 2019 ne recevront pas de newsletter après celle envoyée en mai. Les niveaux d'adhésion incluent : Individuel à vie, 200 $ Entreprise, 100 $ Individuel de moins de 55 ans, 25 $ Individuel de plus de 55 ans, 15 $ Famille, 30 $ Étudiant de moins de 18 ans, 15 $ Friend Silver, 500 $ Friend Gold, 1 000 $ et Friend Platinum, 1 500 $.

Un formulaire d'adhésion imprimable est disponible ici.

"Les collines de la maison" à nouveau disponible

La DuBois Area Historical Society a récemment reçu des exemplaires de « The Hills of Home » écrit par Jennie Dixon. Le livre a été réimprimé à la demande générale. "The Hills of Home" est une histoire des régions de Sabula, Hickory et Winterburn à l'époque de l'exploitation forestière.

Ce livre à couverture rigide est en vente à la DuBois Area Historical Society. Le coût est de 50 $ plus 8 $, ce qui comprend 3 $ de taxes et 5 $ pour l'expédition et la manutention. Vous pouvez passer votre commande en envoyant votre chèque à DuBois Area Historical Society, P.O. Box 401, DuBois, PA 15801 ou passez à la Historical Society située au 30 W. Long Ave. le mardi ou le mercredi entre 10 et 4 heures. Pour plus d'informations, veuillez appeler le 814-371-9006.

COUVERTURES DE COURRIER AÉRIENNE POUR LE PREMIER JOUR DISPONIBLES

Il y a 75 ans, DuBois et le comté de Clearfield faisaient partie de l'histoire. Le 14 mai 1939, DuBois et Clearfield étaient tous deux des escales sur la nouvelle route de ramassage du courrier aérien, une route où les avions n'ont pas atterri, mais ont accroché le courrier en vol. Une réplique du vol inaugural a eu lieu le 17 mai 2014, entre Clearfield et DuBois. Les plis premier jour estampillés du 17 mai 2014, vol sont maintenant disponibles auprès de la DuBois Area Historical Society au coût de 2,50 $ par pli premier jour. Contactez la Société pour les informations de commande.

ORNEMENT DE NOL MAINTENANT DISPONIBLE

La DuBois Area Historical Society vend des décorations de Noël avec le musée sur Long Avenue, le logo de la Société et la date de fondation. Pour plus d'informations, cliquez ici.

Imprimez une copie personnelle de la brochure Visite à pied de DuBois 2019 ici.

La brochure originale de la visite à pied de DuBois 2011 est toujours disponible ICI


Voir la vidéo: Ecole Clair Accueil de Courrières (Janvier 2022).