Podcasts sur l'histoire

Qui a inventé l'avion ?

Qui a inventé l'avion ?

Le monde connaît les frères Wright comme les inventeurs de l'avion, mais il y a un homme en Inde nommé Shivkar Bapuji Talpade qui avait déjà inventé l'avion avant le premier vol des frères Wright. Quel genre de preuves cela a-t-il?


La question de qui a inventé l'avion est litigieux.

Le premier vol habité a eu lieu avant 1849 dans un avion conçu et construit par Sir George Cayley. L'avion était basé sur les principes de son traité historique en trois parties "Sur la navigation aérienne" (1809-1810), qui a été publié dans Nicholson's Journal de philosophie naturelle, de chimie et des arts (généralement connu sous le nom de "Nicholson's Journal" quelque 40 ans plus tôt [Partie 1, Partie 2, Partie 3].

L'avion de Cayley était un planeur (ou "convertiplane" comme il l'appelait). Le pilote était un enfant de 10 ans (dont le nom a été perdu dans l'histoire).


Les frères Wright ont effectué le premier « vol soutenu et contrôlé à moteur plus lourd que l'air » en 1903, et ils étaient heureux de reconnaître qu'ils avaient construit sur le travail de Cayley. En fait, dans un discours au Royal Aero Club à Londres en 1909, Wilbur Wright aurait déclaré :

"Il y a environ 100 ans, un Anglais, Sir George Cayley, a porté la science du vol à un point qu'elle n'avait jamais atteint auparavant et qu'elle a à peine atteint au cours du siècle dernier."

  • [Gibbs-Smith, 1962, page ix]

La question de savoir si Shivkar Bapuji Talpade a inventé un avion est pour le moins controversée. De nombreuses sources citées à l'appui de l'idée, par exemple International Journal of Yoga and Allied Sciences, font des affirmations assez farfelues sans beaucoup de preuves à l'appui (l'article cité ici prétend même que l'avion était propulsé par un moteur ionique ! ). Peut-être que Lhendup G Bhutia, écrivant dans Open Magazine, l'a mieux exprimé :

Une grande partie de la vie de Shivkar Bapuji Talpade et de la façon dont il a inventé sa machine volante est enveloppée de mystère. Il est un sujet très discuté sur certains sites Web, une grande partie de la conversation étant imprégnée de faux nationalisme et moins de recherche.

Malheureusement, contrairement à la machine volante de George Cayley, nous n'avons aucune recherche publiée par Shivkar Bapuji Talpade pour étayer ces affirmations. Il a peut-être inventé une machine volante sans pilote à la fin du XIXe siècle. Il a peut-être même volé avec succès. Mais sans preuves, les affirmations ne peuvent pas tenir.


La source

  • Gibbs-Smith, Charles Harvard : Sir George Cayley's Aeronautics 1796-1855. HMSO, Londres, 1962.

Avion

Un avion ou avion (de manière informelle avion) est un aéronef à voilure fixe propulsé vers l'avant par la poussée d'un moteur à réaction, d'une hélice ou d'un moteur-fusée. Les avions sont disponibles dans une variété de tailles, de formes et de configurations d'ailes. Le large éventail d'utilisations des avions comprend les loisirs, le transport de biens et de personnes, l'armée et la recherche. Dans le monde entier, l'aviation commerciale transporte plus de quatre milliards de passagers par an à bord d'avions de ligne [1] et transporte plus de 200 milliards de tonnes-kilomètres [2] de fret par an, ce qui représente moins de 1 % du mouvement mondial de fret. [3] La plupart des avions sont pilotés par un pilote à bord de l'avion, mais certains sont conçus pour être contrôlés à distance ou par ordinateur, comme les drones.

Les frères Wright ont inventé et piloté le premier avion en 1903, reconnu comme « le premier vol soutenu et contrôlé à moteur plus lourd que l'air ». [4] Ils se sont appuyés sur les travaux de George Cayley datant de 1799, lorsqu'il a présenté le concept de l'avion moderne (et a ensuite construit et piloté des modèles et des planeurs transportant des passagers à succès). [5] Entre 1867 et 1896, le pionnier allemand de l'aviation humaine Otto Lilienthal a également étudié le vol plus lourd que l'air. Après son utilisation limitée pendant la Première Guerre mondiale, la technologie aéronautique a continué à se développer. Les avions étaient présents dans toutes les grandes batailles de la Seconde Guerre mondiale. Le premier avion à réaction était le Heinkel He 178 allemand en 1939. Le premier avion de ligne, le de Havilland Comet, a été introduit en 1952. Le Boeing 707, le premier jet commercial à grand succès, était en service commercial pendant plus de 50 ans, de 1958 à au moins 2013.


Histoire

L'origine de l'industrie aérospatiale remonte à 1903 lorsque Wilbur et Orville Wright ont fait la démonstration d'un avion capable d'un vol propulsé et soutenu (voir Flyer Wright de 1903). Le succès des frères Wright était dû à une recherche détaillée et à une excellente approche d'ingénierie et de développement. Leur innovation révolutionnaire était un gauchissement (vrillage) des ailes commandé par le pilote pour assurer le contrôle d'attitude et effectuer des virages. Des brevets avec de larges revendications pour leur technologie de déformation des ailes ont été accordés en Europe en 1904 et aux États-Unis en 1906. Le gouvernement français a été le premier à négocier avec les frères Wright pour la vente de leurs brevets pour 1 000 000 de francs, avec un dépôt de 25 000 francs pour l'option, qui a ensuite été confisquée. La première transaction commerciale enregistrée de l'industrie aérospatiale a eu lieu en mai 1906 lorsque J.P. Morgan and Company à New York a payé aux frères Wright le dépôt confisqué. La première vente d'un avion militaire a eu lieu le 8 février 1908, lorsque les frères Wright ont conclu un contrat pour fournir un dépliant de modèle A (voir Flyer militaire Wright de 1909) au Signal Corps de l'armée américaine pour 25 000 $, avec un bonus de 5 000 $ s'il dépasse la vitesse requise de 40 miles (65 km) par heure. L'année suivante, l'avion a terminé avec succès les essais de qualification pour la réalisation de la vente, qui comprenait le bonus.

En mars 1909, les entrepreneurs britanniques Eustace, Horace et Oswald Short achetèrent une licence pour produire six dépliants Wright et fondèrent la société Short Brothers Limited sur l'île de Sheppey, créant ainsi la première chaîne de montage d'avions au monde. La même année, le pionnier américain de l'aviation Glenn Curtiss rejoint la liste des constructeurs d'avions et réalise la première vente commerciale d'un avion aux États-Unis. En France, Henri Farman, Louis Blériot, Gabriel et Charles Voisin et Léon Levavasseur entrent dans l'industrie et des groupes expérimentaux lancent la production d'avions en Allemagne et en Russie. Lorsque Blériot traverse la Manche en juillet 1909 à bord de son monoplan Blériot XI, la renommée qui s'ensuit se traduit par des commandes mondiales de plus de 100 appareils.

En 1909, lorsque la Wright Company a été constituée avec une capitalisation de 1 000 000 $, les frères Wright ont reçu 100 000 $, 40 % des actions et une redevance de 10 % sur chaque avion vendu. La société a développé de vastes intérêts financiers dans l'aviation au cours de ces premières années mais, contrairement aux recommandations de ses financiers, n'a pas établi un monopole étroit.

En 1911, les pilotes participaient à des courses compétitives sur de longues distances entre les villes européennes, ce qui incitait énormément les entreprises à produire des avions plus rapides et plus fiables. En 1911-1912, la Wright Company a gagné plus de 1 000 000 $, principalement en frais d'exposition et en prix plutôt qu'en ventes. Les avions français sont apparus comme les plus avancés et pendant un temps supérieurs à ceux des pays concurrents. Tous les avions construits à cette époque étaient de construction similaire : les ailes et les cadres de fuselage étaient en bois (généralement en épicéa ou en sapin) et recouverts d'un tissu enduit.


L'incroyable et triste histoire vraie d'une invention australienne emblématique

Nous savons tous très bien ce qu'est un Hills Hoist. Mais il y a de fortes chances que beaucoup ignorent la véritable histoire derrière la façon dont il a été inventé.

Une invention australienne innovante qui attire et attrape essentiellement les débris flottants dans l'océan a été installée en permanence dans le port Darling de Sydney.

Une invention australienne innovante qui attire et attrape essentiellement les débris flottants dans l'océan a été installée en permanence dans le port Darling de Sydney.

L'emblématique palan Hills. Sur la photo : Simon Mitris de Henley SLSC. Source : Nouvelles limitées

Si vous recherchez l'histoire de Hills Hoist sur Google, il y a de fortes chances que vous tombiez sur la mauvaise histoire.

La bonne vieille corde à linge rotative, qui est toujours un aliment de base dans les maisons de banlieue à travers l'Australie, est l'une des meilleures inventions de notre grand pays.

Mais c'est l'histoire derrière la façon dont cela est arrivé qui est encore plus remarquable.

L'homme d'affaires d'Adélaïde, Lance Hill, a obtenu du crédit ici et dans le monde entier avec sa société de monte-linge, Hills Hoists, en 1945.

On a dit que son esprit d'entreprise avisé et ses techniques de marketing intelligentes l'avaient aidé à devenir un nom familier.

Lance Hill (à gauche) dans son usine de palans Hills à Adélaïde vers 1946. Source : Fourni

Mais c'est en fait un autre homme qui a inventé l'humble palan, des décennies plus tôt, qui a connu une vie extrêmement tragique et n'a jamais obtenu le mérite de l'article qu'il a travaillé si dur pour créer.

Foxtel&# x2019s nouveau spectacle, Les inventions australiennes qui ont changé le monde, présente certaines des plus grandes inventions qui ont été conçues Down Under.

Gilbert Toyne, né en 1888 à Victoria, n'avait que 14 ans lorsqu'il découvrit une lacune sur le marché, alors qu'il apprenait son métier de forgeron.

En tant que l'un des 13 enfants, Toyne a vu sa mère lutter pour faire la lessive tous les lundis, la corvée lui prenant souvent une journée entière.

« Ils utilisaient un accessoire en bois droit fait maison, le mettant soigneusement (le lavage) tout, c'était tellement de travail, a déclaré l'historien Peter Cuffley.

“Gilbert aurait vu sa mère faire un lavage sans fin et il en aurait été très conscient.”

C'était une époque de développement social et scientifique extrême. Les années précédentes avaient vu l'introduction de la turbine à vapeur, de l'électricité et de l'automobile.

Inventeur du monte-linge rotatif Toyne, Gilbert Toyne en uniforme de soldat. Photo tirée du livre "Hung Out to Dry" de Cas Middlemis. Source : Fourni

Avec un autre forgeron, Lambert Downey, Toyne a lancé l'Airplane Clothes Hoist Company à Melbourne, le duo commercialisant leur invention lors de salons agricoles locaux.

Les affaires allaient bien au début, et juste au moment où elles commençaient à rapporter des dividendes, Toyne, comme tant d'autres hommes de son âge, s'est enrôlé pour servir pendant la Première Guerre mondiale en 1914.

Il a laissé l'entreprise entre les mains de sa femme anonyme et de son directeur d'entreprise anonyme, où, malheureusement, elle souffrirait de son absence.

En 1916, Toyne était sur le front ouest de la France lorsqu'il fut gazé. La même année, il a été enterré par l'explosion d'un obus, mais a réussi à survivre.

Il est retourné en Australie en 1919 avec un trouble de stress post-traumatique, ou comme on l'appelait à l'époque, un choc dû aux obus, ainsi qu'une perte auditive.

En plus de faire face à cela, il est rentré à la maison pour découvrir que l'entreprise s'effondrait entre les mains de son manager et de sa femme, qui se sont engagés dans une liaison pendant que Toyne était absent et ont donné naissance à leur propre petite fille.

Toyne a été forcé de quitter sa femme et de recommencer, et il a rencontré une autre femme nommée Myrtle, qu'il allait épouser. Elle l'a inspiré à relancer son entreprise, ce qu'il a fait en 1923.

Toyne a déménagé à Adélaïde pour capitaliser sur le boom de la fabrication, et dans une tournure intéressante des événements, résidait dans la même rue où l'homme qui volerait plus tard son projecteur &# x2014 Lance Hill &# x2014 vivait comme un jeune garçon.

Quelques années plus tard, Toyne a déménagé à Sydney avec sa famille pour développer davantage l'entreprise.

Mais ce serait là que tout s'arrêterait.

Lance Hill avec son palan Hills. Source : Fourni

La Grande Dépression a durement frappé l'Australie en 1929. En 1932, un homme sur trois était au chômage.

Les ventes de Toyne&# x2019 ont atteint des niveaux record. Il souffrait également d'un chagrin inimaginable après la mort de ses trois enfants dans des circonstances inexpliquées.

Il a ensuite été enrôlé pour combattre lors de la Seconde Guerre mondiale en 1939, et son concurrent Lance Hill a profité du boom économique de l'après-guerre.

Il y avait 17 palans sur le marché après la seconde guerre, mais Hill a lancé plusieurs campagnes marketing intelligentes pour attirer l'attention des Australiens et devenir la principale entreprise de palans Hills sur le marché.

À la fin de 2017, il a été annoncé que sa société, Hills Limited, qui est devenue une société de solutions technologiques avec une valeur de marché de 100 millions de dollars, avait vendu au géant de la fabrication à l'étranger, Griffon Corporation.

Hills Hoist a été nommée marque la plus emblématique d'Australie selon une enquête commandée par Australian Reader's Digest en 2014. Source : News Corp Australie

Alors que les efforts de Toyne&# x2019s ont été cloués par des événements hors de son contrôle, il ne fait aucun doute qu'il a créé le tout premier palan Hills et a lancé une invention qui est synonyme d'Australie un siècle plus tard.

Toyne est décédé à l'âge de 94 ans en 1983. Il a vécu pour voir son invention dominer les arrière-cours à travers le pays &# x2014, malheureusement, au crédit de quelqu'un d'autre&# x2019.

Son arrière-petite-fille Kylie Baetz a déclaré: "Ce n'était pas un homme qui parlait beaucoup. Il avait beaucoup d'idées et une grande compétence, il n'était tout simplement pas un homme d'affaires au départ.

“Gilbert avait une très bonne idée, et vous voyez aujourd'hui que les choses s'effondrent assez rapidement, mais ses produits ont été conçus pour durer”.

Aussie Inventions That Changed The World est disponible en streaming sur Foxtel à partir de demain.


L'incroyable et triste histoire vraie d'une invention australienne emblématique

Nous savons tous très bien ce qu'est un Hills Hoist. Mais il y a de fortes chances que beaucoup ignorent la véritable histoire derrière la façon dont il a été inventé.

Une invention australienne innovante qui attire et attrape essentiellement les débris flottants dans l'océan a été installée en permanence dans le port Darling de Sydney.

Une invention australienne innovante qui attire et attrape essentiellement les débris flottants dans l'océan a été installée en permanence dans le port Darling de Sydney.

L'emblématique palan Hills. Sur la photo : Simon Mitris de Henley SLSC. Source : Nouvelles limitées

Si vous recherchez l'histoire de Hills Hoist sur Google, il y a de fortes chances que vous tombiez sur la mauvaise histoire.

La bonne vieille corde à linge rotative, qui est toujours un aliment de base dans les maisons de banlieue à travers l'Australie, est l'une des meilleures inventions de notre grand pays.

Mais c'est l'histoire derrière la façon dont cela est arrivé qui est encore plus remarquable.

L'homme d'affaires d'Adélaïde, Lance Hill, a obtenu du crédit ici et dans le monde entier avec sa société de monte-linge, Hills Hoists, en 1945.

On a dit que son esprit d'entreprise avisé et ses techniques de marketing intelligentes l'avaient aidé à devenir un nom familier.

Lance Hill (à gauche) dans son usine de palans Hills à Adélaïde vers 1946. Source : Fourni

Mais c'est en fait un autre homme qui a inventé l'humble palan, des décennies plus tôt, qui a connu une vie extrêmement tragique et n'a jamais obtenu le mérite de l'article qu'il a travaillé si dur pour créer.

Foxtel&# x2019s nouveau spectacle, Les inventions australiennes qui ont changé le monde, présente certaines des plus grandes inventions qui ont été conçues Down Under.

Gilbert Toyne, né en 1888 à Victoria, n'avait que 14 ans lorsqu'il découvrit une lacune sur le marché, alors qu'il apprenait son métier de forgeron.

En tant que l'un des 13 enfants, Toyne a vu sa mère lutter pour faire la lessive tous les lundis, la corvée lui prenant souvent une journée entière.

« Ils utilisaient un accessoire en bois droit fait maison, le mettant soigneusement (le lavage) tout, c'était tellement de travail, a déclaré l'historien Peter Cuffley.

“Gilbert aurait vu sa mère faire un lavage sans fin et il en aurait été très conscient.”

C'était une époque de développement social et scientifique extrême. Les années précédentes avaient vu l'introduction de la turbine à vapeur, de l'électricité et de l'automobile.

Inventeur du monte-linge rotatif Toyne, Gilbert Toyne en uniforme de soldat. Photo tirée du livre "Hung Out to Dry" de Cas Middlemis. Source : Fourni

Avec un autre forgeron, Lambert Downey, Toyne a lancé l'Airplane Clothes Hoist Company à Melbourne, le duo commercialisant leur invention lors de salons agricoles locaux.

Les affaires allaient bien au début, et juste au moment où elles commençaient à rapporter des dividendes, Toyne, comme tant d'autres hommes de son âge, s'est enrôlé pour servir pendant la Première Guerre mondiale en 1914.

Il a laissé l'entreprise entre les mains de sa femme anonyme et de son directeur d'entreprise anonyme, où, malheureusement, elle souffrirait de son absence.

En 1916, Toyne était sur le front ouest de la France lorsqu'il fut gazé. La même année, il a été enterré par l'explosion d'un obus, mais a réussi à survivre.

Il est retourné en Australie en 1919 avec un trouble de stress post-traumatique, ou comme on l'appelait à l'époque, un choc dû à une coquille, ainsi qu'une perte auditive.

En plus de faire face à cela, il est rentré à la maison pour découvrir que l'entreprise s'effondrait entre les mains de son manager et de sa femme, qui se sont engagés dans une liaison pendant que Toyne était absent et ont donné naissance à leur propre petite fille.

Toyne a été contraint de quitter sa femme et de recommencer, et il a rencontré une autre femme nommée Myrtle, qu'il allait épouser. Elle l'a inspiré à relancer son entreprise, ce qu'il a fait en 1923.

Toyne a déménagé à Adélaïde pour capitaliser sur le boom de la fabrication, et dans une tournure intéressante des événements, résidait dans la même rue où l'homme qui volerait plus tard son projecteur &# x2014 Lance Hill &# x2014 vivait comme un jeune garçon.

Quelques années plus tard, Toyne a déménagé à Sydney avec sa famille pour développer davantage l'entreprise.

Mais ce serait là que tout s'arrêterait.

Lance Hill avec son palan Hills. Source : Fourni

La Grande Dépression a durement frappé l'Australie en 1929. En 1932, un homme sur trois était au chômage.

Les ventes de Toyne&# x2019 ont atteint des niveaux record. Il souffrait également d'un chagrin inimaginable après la mort de ses trois enfants dans des circonstances inexpliquées.

Il a ensuite été enrôlé pour combattre lors de la Seconde Guerre mondiale en 1939, et son concurrent Lance Hill a profité du boom économique de l'après-guerre.

Il y avait 17 palans sur le marché après la seconde guerre, mais Hill a lancé plusieurs campagnes marketing intelligentes pour attirer l'attention des Australiens et devenir la principale entreprise de palans Hills sur le marché.

À la fin de 2017, il a été annoncé que sa société, Hills Limited, qui est devenue une société de solutions technologiques avec une valeur de marché de 100 millions de dollars, avait vendu au géant de la fabrication à l'étranger, Griffon Corporation.

Hills Hoist a été nommée marque la plus emblématique d'Australie selon une enquête commandée par Australian Reader's Digest en 2014. Source : News Corp Australie

Alors que les efforts de Toyne&# x2019s ont été cloués par des événements hors de son contrôle, il ne fait aucun doute qu'il a créé le tout premier palan Hills et a lancé une invention qui est synonyme d'Australie un siècle plus tard.

Toyne est décédé à l'âge de 94 ans en 1983. Il a vécu pour voir son invention dominer les arrière-cours à travers le pays &# x2014, malheureusement, au crédit de quelqu'un d'autre&# x2019.

Son arrière-petite-fille Kylie Baetz a déclaré : « Ce n'était pas un homme qui parlait beaucoup. Il avait beaucoup d'idées et une grande compétence, il n'était tout simplement pas un homme d'affaires au départ.

“Gilbert avait une très bonne idée, et vous voyez aujourd'hui que les choses s'effondrent assez rapidement, mais ses produits ont été conçus pour durer”.

Aussie Inventions That Changed The World est disponible en streaming sur Foxtel à partir de demain.


Qui a inventé l'avion ? - Histoire

L'histoire des avions et des hélicoptères dans l'aviation est encore un chapitre relativement court. Cependant, la quantité de progrès entre le premier vol des frères Wright et l'aviation actuelle est tout simplement incroyable.

Le saut dans la technologie de l'aviation peut être attribué aux progrès de la technologie informatique et à la demande de conceptions d'avions plus sûres et plus efficaces pour la guerre, les affaires et les voyages aériens.

Aucune histoire de l'aviation n'est complète sans mention de la frères Wright. Bien qu'il y ait eu de nombreuses conceptions d'avions et tentatives de vol antérieures, la conception de l'avion des frères Wright établirait la norme pour l'avenir. Leur vol de 12 secondes en 1903 a été le premier vol contrôlé et propulsé par un moteur avec un avion plus lourd que l'air (par opposition aux ballons et aux dirigeables). C'est à ce moment-là que l'histoire des avions a vraiment commencé.

Une nouvelle ère

Première guerre mondiale (1914-1918) a inauguré une nouvelle ère de vol.

Les pilotes ont commencé à avoir besoin d'un système pour communiquer avec leurs commandants et le personnel au sol, et le premier équipement de communication a été inventé - le radiotéléphone.

Les matériaux standard du bois et du tissu ont été remplacés par l'aluminium, qui était plus léger, plus solide et plus sûr. À mesure que la capture de nouveaux records de vol et les acrobaties devenaient populaires, les biplans ont été progressivement abandonnés pour le développement de monoplans, plus élégants et plus maniables.

Au début de Deuxième guerre mondiale (1939-1945) les instruments de vol avaient été inventés, les avions étaient équipés de radar et le premier moteur à réaction était déjà en production.

Après les guerres mondiales, l'âge de avions de ligne a commencé, lorsque des compagnies aériennes comme Pan Am et des constructeurs d'avions comme Boeing se sont combinés pour transporter des millions de passagers à travers le monde. Les altitudes de croisière élevées et les vols transocéaniques étaient le résultat de l'amélioration de l'aérodynamique, des types de métaux d'avion et des améliorations apportées aux moteurs.

La conception des avions est restée relativement cohérente depuis lors, la majorité des changements majeurs provenant de nouveaux systèmes électroniques et de structures composites, en réponse au besoin accru d'efficacité des communications, de la navigation et des coûts d'exploitation des avions.

Histoire de la conception d'avions

La plus grande étape dans l'histoire de la conception d'avions a été la introduction du moteur à turbine. Ces moteurs ont transformé le monde de l'aviation en augmentant considérablement la vitesse, le taux de montée, la maniabilité et la distance parcourue. Tous les gros avions de transport sont équipés de plus d'un moteur, donc si un moteur tombe en panne, il y a des moteurs de secours qui fourniront suffisamment de puissance pour un atterrissage en toute sécurité.

Avec les moteurs à turbine est venu le besoin de pressurisation de la cabine. Un système de pressurisation de la cabine permet à un avion de monter en toute sécurité à un niveau de croisière à haute altitude tout en maintenant un niveau de basse altitude à l'intérieur de la cabine pour le confort des passagers.

La croisière à haute altitude est plus efficace et maintient l'avion au-dessus de la plupart des intempéries et des turbulences, ce qui rend le voyage plus confortable pour les passagers et l'équipage, tout en réduisant le stress sur l'avion.

Les changements actuels dans la conception des avions comprennent l'utilisation de systèmes de communication, de radars, de systèmes de positionnement global (GPS) et de pilotes automatiques à la pointe de la technologie.

Ceux-ci aident les pilotes à naviguer sur des voies aériennes très fréquentées et à voler en toute sécurité par temps violent. Le pilote automatique et divers systèmes d'alerte ne remplacent pas le vol pratique, mais aident le pilote en fournissant une assistance au vol au besoin afin que d'autres tâches de gestion de vol puissent être accomplies.


Pourquoi l'avion a-t-il été inventé ?

L'avion a été inventé en raison de l'épanouissement d'un nouveau siècle et du désir de l'homme de découvrir de nouvelles méthodes de transport et de découverte. Alors que les transports terrestres, tels que les trains et les voitures, progressaient, il restait encore à découvrir un moyen de parcourir de longues distances sans les complications du terrain.

Alors que beaucoup pensent que l'avion a été inventé par les frères Wright à Kitty Hawk, en Caroline du Nord, le premier homme à voler était le Néo-Zélandais Richard Pearse en 1902, huit mois avant le premier vol des frères Wright. Pearse, selon des témoins, a parcouru une longueur de 50 à 400 mètres dans un engin plus lourd que l'air. L'avion de Pearse a été le premier à utiliser des ailerons appropriés, ce qui a permis aux ailes de se déformer et de faire tourner l'avion. Bien que beaucoup attribuent l'invention des avions aux frères Wright, Richard Pearse n'a jamais signalé ses inventions parce qu'il ne savait pas qu'il y avait un intérêt à voler.

Bien que les frères Wright aient testé de nombreux planeurs au début des années 1900, aucun d'entre eux ne comptait comme un avion réel, et les frères n'ont réussi à voler qu'à la fin de 1903 avec leur premier avion, le Flyer I. L'engin pesait plus de 600 livres, et Orville Wright a été le premier pilote. L'engin est resté en l'air pendant 12 secondes et a parcouru un peu plus de 120 pieds.


Milieu du 20e siècle

En 1938, la Loi sur l'aéronautique civile a créé le Conseil de l'aéronautique civile. Ce conseil remplissait de nombreuses fonctions, les deux plus importantes étant de déterminer les itinéraires de voyage des compagnies aériennes et de réglementer les tarifs des passagers. Le CAB a basé les tarifs aériens sur des coûts moyens, donc parce que les compagnies aériennes ne pouvaient pas se concurrencer en proposant des tarifs plus bas, elles ont rivalisé en s'efforçant d'offrir la meilleure qualité de service. Si le CAB découvrait que la qualité du service d'une compagnie aérienne faisait défaut sur une certaine route, il permettrait à d'autres transporteurs de commencer à opérer sur cette route. Dans cet environnement, les compagnies aériennes établies bénéficiaient d'un avantage sur les startups, car les nouveaux transporteurs avaient du mal à percer sur les routes existantes. La Federal Aviation Agency, maintenant connue sous le nom de Federal Aviation Administration, a été créée en 1958 pour gérer les opérations de sécurité.


Les transpondeurs Mode-C d'aujourd'hui traduisent l'altitude en un code 4096, à partir de -1 200' d'altitude pression (0400), jusqu'à 126 700' d'altitude pression (0042). Ainsi, quelle que soit l'altitude à laquelle vous volez (presque), votre transpondeur peut indiquer à l'ATC à quelle altitude vous vous trouvez, dans un incrément de 100 pieds.

Le signal radio de votre transpondeur voyage à la vitesse de la lumière (vous n'auriez pas souhaité que votre avion le fasse aussi. ). Une transmission ne prend que 20,75 microsecondes, ce qui signifie que le signal de votre transpondeur est réparti sur 3,35 NM.

Ainsi, la prochaine fois que l'ATC vous dira de « faire claquer » votre transpondeur, vous saurez d'où vient le terme.

Devenez un meilleur pilote.
Abonnez-vous pour obtenir les dernières vidéos, articles et quiz qui font de vous un pilote plus intelligent et plus sûr.

Colin Coutelier

Colin est un co-fondateur, pilote et graphiste de Boldmethod. Il a été instructeur de vol à l'Université du Dakota du Nord, pilote de ligne sur CRJ-200 et a dirigé le développement de nombreux systèmes d'entraînement commerciaux et militaires. Vous pouvez le joindre à [email protected]


Histoire du premier avion

Le vol a été réalisé initialement avec une montgolfière en 1783, mais alors que ce type de voyage était amusant, ce n'était pas génial pour obtenir des places avec le cavalier à la merci de la direction du vent. Ensuite, Sir George Cayel a créé le premier planeur qui volait avec un homme à bord, mais les planeurs étaient difficiles à contrôler et ne pouvaient pas parcourir de longues distances.

Les frères Wright travaillaient dans un magasin de vélos en 1890, lorsqu'ils ont découvert un intérêt pour l'aviation. Le magasin leur a appris que les vélos étaient rapides et proches du sol et ils ont utilisé cette connaissance dans leurs expériences. Les frères ont fait des recherches sur les avions à partir de livres et ils ont commencé à bricoler des planeurs. Leur première tentative n'avait que la moitié de la portance que les frères avaient calculée. Après de nombreuses améliorations apportées au planeur, ils ont inventé un cerf-volant à deux ailes en 1899.

Orville et Wilbur ont créé une soufflerie pour mesurer la traînée et la portance sur leurs conceptions d'aile. Les frères ont pu corriger les erreurs sur les conceptions antérieures et ont développé plusieurs mécanismes sophistiqués qui mesuraient avec précision la façon dont leurs ailes géraient l'environnement.

Les frères ont continué leur travail sur les planeurs et ont finalement inventé un qui pouvait être piloté pendant qu'il était dans les airs. Cela a été accompli lorsqu'ils ont découvert qu'un gouvernail dans la queue de l'avion et des volets sur les ailes permettraient de contrôler l'avion. Un pilote serait capable de dire où allait l'avion et à quelle hauteur.

Les frères Wright sont officiellement devenus la première équipe à piloter un avion avec un pilote en décembre 1903.

Le premier vol a duré 12 secondes et était à une distance de 123 pieds. Ce fut l'un des trois vols réussis pour les frères ce jour-là. Le plus long était piloté par Wilbur et il a volé sur 892 pieds et est resté dans les airs pendant 59 secondes.

Orville et Wilbur ont été les premiers concepteurs d'avions qui se concentrait sur la capacité de contrôler et de propulser un aéronef en même temps. Ils ont créé un gauchissement des ailes pour résoudre le problème de contrôle et ont ajouté un lacet qui comprenait un gouvernail orientable situé à l'arrière de l'avion. Ils étaient également chargés d'attacher un moteur de faible puissance à leur invention.

Les frères étaient tenaces dans leur désir de voler et ont contribué à l'avancement des avions. Ils ont contribué à créer un moyen pratique pour tout le monde de voyager.


Voir la vidéo: NCI REPORTAGES. Le DIPRI, fête mystique en pays Abidji (Décembre 2021).