Podcasts sur l'histoire

Où puis-je trouver des versions numérisées des documents de guerre japonais en japonais original ?

Où puis-je trouver des versions numérisées des documents de guerre japonais en japonais original ?

Je me demandais où puis-je trouver des versions numérisées des documents de guerre japonais en japonais original ?

Je peux lire le japonais mais je n'arrive pas à trouver de sources primaires concernant l'armée japonaise pendant la seconde guerre mondiale

Toute aide très appréciée


Je ne sais pas à quel point cela est utile, mais je pense que la vraie question que vous voulez poser est de savoir s'il existe ou non des documents accessibles au public concernant l'armée japonaise de la Seconde Guerre mondiale. De nombreux documents de ce type, en particulier les documents officiels concernant divers crimes contre l'humanité (c'est-à-dire l'incident de Nanjing, la marche de la mort de Bataan ou le massacre de l'île de Bangka en Indonésie lire à vos risques et périls) ont probablement été détruits ou cachés à la fin de la guerre.

Il est difficile de dire si les dossiers militaires survivants pourraient être accessibles. Mon pari est que ce type de recherche est mieux mené sur place. En d'autres termes en visitant le Japon.


Votre première escale est les archives publiques des vainqueurs, en particulier les procès-verbaux des procès militaires :

http://discovery.nationalarchives.gov.uk/SearchUI/Details?uri=C11603634 http://discovery.nationalarchives.gov.uk/SearchUI/Details?uri=C3040467 http://discovery.nationalarchives.gov.uk/ SearchUI/Details?uri=C4408406 http://discovery.nationalarchives.gov.uk/SearchUI/browse/C14441

Et bien sûr, les archives de l'État héritier : http://en.wikipedia.org/wiki/National_Archives_of_Japan

Vous pouvez contacter des historiens professionnels, ou si les archives fournissent des services de copie directe, les archives. Cela peut devenir très coûteux.

Il peut également exister des « livres sources » de documents historiques imprimés en japonais sur les événements de guerre. Je suggérerais qu'en raison de la politisation des actions militaires japonaises pendant la Seconde Guerre mondiale au Japon (le principal public de lecture pour le japonais), ces livres de référence seraient principalement produits par le côté de la politique qui insulte le passé de guerre du Japon et cherche à cimenter plus fermement une discussion de ce passé dans la vie nationale. Malheureusement, n'étant ni un locuteur ni un historien japonais, je n'ai pas le googlefu en plusieurs langues pour trouver de telles œuvres sur amazon.co.jp ou dans la bibliothèque nationale du Japon.

La Diet Library semble avoir quelques avoirs : http://iss.ndl.go.jp/books?any=%E6%A5%B5%E6%9D%B1%E8%BB%8D%E4%BA%8B% E8%A3%81%E5%88%A4 http://iss.ndl.go.jp/books?any=%E6%97%A5%E6%9C%AC%E3%81%AE%E6%88% A6%E4%BA%89%E8%B2%AC%E4%BB%BB%E8%B3%87%E6%96%99%E3%82%BB%E3%83%B3%E3%82%BF% E3%83%BC


Peut-être que la meilleure collection en ligne de documents japonais en temps de guerre, en japonais, se trouve à JACAR, ou Japan Center for Asian Historical Records.

http://www.jacar.go.jp/

Celui-ci contient un grand nombre de documents provenant des archives nationales, du ministère des Affaires étrangères, des archives du ministère de la Défense et d'autres documents.

Compte tenu de la mission et de la fondation du projet, la collection est particulièrement riche en matériaux de la Seconde Guerre mondiale. Vous constaterez que de nombreux documents peuvent être courts et difficiles à comprendre hors de leur contexte, alors assurez-vous de lire les collections et peut-être quelques sources secondaires japonaises sur la structure de l'armée, etc. pour vous aider à vous orienter dans le collection.


Le conte du Genji

Nos rédacteurs examineront ce que vous avez soumis et détermineront s'il faut réviser l'article.

Le conte du Genji, Japonais Genji monogatari, chef d'oeuvre de la littérature japonaise de Murasaki Shikibu. Écrit au début du XIe siècle, il est généralement considéré comme le premier roman au monde.

Murasaki Shikibu a composé Le conte du Genji tandis qu'une dame était présente à la cour japonaise, probablement vers 1010. Parce que le chinois était la langue savante de la cour, les travaux écrits en japonais (la langue littéraire utilisée par les femmes, souvent dans les récits personnels de la vie à la cour) n'étaient pas pris très au sérieux de même, la prose n'était pas considérée comme l'égale de la poésie. Le conte du Genji, cependant, différait en étant informé par une connaissance approfondie de la poésie chinoise et japonaise et en étant une œuvre gracieuse de fiction imaginative. Il comprend quelque 800 waka, des poèmes courtois censés être l'écriture du personnage principal, et son récit souple soutient l'histoire à travers 54 chapitres d'un personnage et de son héritage.

Dans sa forme la plus basique, Le conte du Genji est une introduction captivante à la culture de l'aristocratie au début du Japon Heian - ses formes de divertissement, sa manière de s'habiller, sa vie quotidienne et son code moral. L'époque est délicieusement recréée à travers l'histoire de Genji, le courtisan beau, sensible et doué, un excellent amant et un digne ami. La majeure partie de l'histoire concerne les amours de Genji, et chacune des femmes de sa vie est clairement délimitée. L'œuvre montre une sensibilité suprême aux émotions humaines et aux beautés de la nature, mais au fur et à mesure qu'elle progresse, son ton sombre reflète la conviction bouddhiste de l'éphémère de ce monde.

Arthur Waley fut le premier à traduire Le conte du Genji en anglais (6 vol., 1925-1933). La traduction de Waley est belle et inspirante mais aussi très libre. La traduction d'Edward Seidensticker (1976) est fidèle à l'original tant dans le contenu que dans le ton, mais ses notes et ses aides à la lecture sont clairsemées, contrairement à la traduction publiée par Royall Tyler en 2001.


Comment rechercher des enregistrements

Avant de commencer une recherche, vous devriez voir s'il existe un guide des documents que vous recherchez - ce guide est conçu pour vous aider à le faire. Chaque guide répertorié ci-dessous contient les liens et les conseils dont vous aurez besoin pour rechercher un ensemble spécifique d'enregistrements.

Chaque guide indiquera si les dossiers ont été mis à disposition en ligne (des frais s'appliquent généralement). Les copies en ligne sont accessibles soit directement depuis notre site Web, soit depuis les sites Web de nos partenaires sous licence, y compris Ancestry et Findmypast.

Certains registres n'ont pas de version en ligne et pour les voir, vous devrez les consulter dans notre immeuble à Kew ou payer pour que des copies soient faites et vous soient envoyées. La recherche de documents détenus à Kew commence en utilisant des mots-clés et des dates pour rechercher notre catalogue en ligne. Le catalogue contient de brèves descriptions des documents et une référence de document pour chacun - vous aurez besoin de la référence du document pour voir le document lui-même ou pour demander des copies.

Pour plus de conseils sur la recherche ou la navigation dans notre catalogue, visitez nos pages d'aide Discovery.


Dépôts à grande échelle

Ce sont de grandes collections de textes, assez grandes pour agir comme de petites collections de type bibliothèque à part entière. Le seuil d'inclusion ici peut augmenter avec le temps. Classé par ordre alphabétique.

  • Recherche de livres Google (images de pages de plus de 2 000 000 de livres du domaine public entièrement lisibles, ainsi que de nombreux autres livres protégés par le droit d'auteur disponibles via des extraits et des extraits)
    • Recherche avancée de livres (il peut être plus facile de trouver des titres gratuits spécifiques via cette page)
    • Via le site Web à gutenberg.org
    • Via FTP chez Ibiblio (accès direct aux fichiers Gutenberg, peut être salissant)

    Index importants et aides à la recherche

    Les sites ci-dessous fournissent principalement des moteurs de recherche, des index ou des listes de liens utiles pour trouver des livres en ligne.

    • ATHENA (index des textes multilingues en Suisse)
    • Index des livres numériques (livres gratuits et payants sur inscription en ligne)
    • E-Books sur le Web (moteur de recherche multi-index de Buffalo)
    • La page des livres en ligne (le site qui inclut ce répertoire)
    • Voice of the Shuttle et sa section Littérature anglaise

    Des archives importantes à plus petite échelle

    Tout ce que nous voyons d'autre vaut la peine d'être répertorié qui ne rentre pas dans des catégories plus spécialisées.


    Comment nous conservons la mémoire des bombardements atomiques du Japon : livres

    La littérature est un refuge vers lequel nous nous tournons lorsque nous sommes contraints d'affronter des contradictions qui dépassent la raison, écrit la romancière japonaise Yoko Ogawa.

    Dans le dernier article de «Au-delà de la Seconde Guerre mondiale, nous savons», une série du Times qui documente des histoires moins connues de la guerre, nous avons demandé à Yoko Ogawa, une auteure japonaise primée, de réfléchir à la littérature déclenchée par les bombardements atomiques. Cet article a été traduit par Stephen Snyder.

    Le bombardement atomique d'Hiroshima a eu lieu le 6 août. Le bombardement de Nagasaki le 9 août. L'annonce de la capitulation est intervenue le 15. Au Japon, le mois d'août est le moment où l'on se souvient des morts.

    Cette année, le 75e anniversaire des bombardements atomiques aurait été célébré lors des JO de Tokyo. Mais les Jeux ont été reportés en raison de la propagation du nouveau coronavirus, et il nous restera plutôt à offrir nos prières pour les morts dans une atmosphère de calme inattendu.

    Le dernier porteur de la flamme aux Jeux olympiques de Tokyo en 1964 était un concurrent d'athlétisme relativement inconnu, âgé de 19 ans, nommé Yoshinori Sakai, un jeune homme né à Hiroshima le jour où la bombe a été larguée. Il y avait quelque chose d'extraordinaire à le voir, simplement vêtu d'une chemise blanche et d'un short, montant le long escalier qui menait au chaudron qu'il était censé allumer. Il incarnait la pureté, le sens de l'équilibre et une jeunesse écrasante. Ceux qui l'ont vu ont dû être étonnés de se rendre compte que le monde s'était réuni au Japon pour célébrer cette fête du sport à peine 19 ans après la fin de la guerre. Pourtant, il était là, un jeune homme né d'une destruction totale sans précédent, un être humain berçant une flamme, avançant pas à pas. Il y avait sans aucun doute des motivations politiques derrière la sélection du coureur final, mais il n'y avait pas de remise en cause de la force de vie pleine d'espoir incarnée par ce jeune homme d'Hiroshima.

    Malheureusement, dans les années qui ont suivi, nous n'avons pas réussi à réaliser le rêve d'un monde sans nucléaire. Même au Japon, les souvenirs s'estompent. Selon une enquête menée en 2015 par NHK, l'organisme de radiodiffusion publique du Japon, seuls 69 % des habitants d'Hiroshima et 50 % des habitants de Nagasaki pouvaient nommer correctement le mois, le jour et l'année où la bombe d'Hiroshima a été larguée. Au niveau national, le taux est tombé à 30 pour cent. Le nuage de l'oubli s'élève, et le temps arrive bientôt où il ne sera plus possible d'entendre directement les témoins parler de leurs expériences.

    Alors, que peuvent faire ceux qui n'ont pas vu de leurs propres yeux pour préserver les souvenirs de ceux qui l'ont vu ? Comment s'assurer que les témoins continuent d'être entendus? Dans le sillage d'horreurs inimaginables – guerres sans fin, Holocauste, Tchernobyl, Fukushima… sans oublier Hiroshima et Nagasaki – l'humanité a constamment été confrontée au problème de la continuité de la mémoire. Comment inscrire en nous des choses qui se sont passées il y a longtemps et très loin qui n'ont aucun lien apparent avec nos vies, pas simplement comme des connaissances acquises, mais exactement comme si nous les avions vécues nous-mêmes ? Comment construire une écorce fragile pour transporter ces souvenirs en toute sécurité jusqu'au rivage lointain, dans l'esprit de la prochaine génération ? Une chose est sûre : c'est une tâche pour laquelle la pensée et les institutions politiques et académiques sont mal adaptées, tout simplement parce que l'acte de partager les souvenirs d'un autre être humain est fondamentalement irrationnel.

    Nous faisons donc appel au pouvoir de la littérature, un refuge vers lequel nous nous tournons lorsque nous sommes forcés d'affronter des contradictions qui dépassent la raison ou la théorie. Grâce au langage de la littérature, nous pouvons enfin comprendre la souffrance d'autrui sans nom et inconnu. Ou, à tout le moins, nous pouvons nous forcer à regarder sans broncher la bêtise de ceux qui ont commis des erreurs impardonnables et nous demander si l'ombre de cette même folie se cache aussi en nous.

    J'ai moi-même écouté attentivement les voix de ceux qui ont vécu à l'époque de l'Allemagne nazie, en lisant et en relisant le « Journal d'une jeune fille » d'Anne Frank, « Man's Search for Meaning » de Victor Frankl et « If This Is a Meaning » de Primo Levi Homme." De Frank, par exemple, j'ai appris la vérité inestimable qu'un être humain peut encore grandir et se développer même lorsqu'il vit caché. À partir de l'observation de Frankl selon laquelle «les meilleurs d'entre nous ne sont pas revenus» des camps de concentration, j'ai appris à ressentir la souffrance illimitée de ceux qui ont survécu et ont été forcés de vivre. Et quand, à travers ces livres, le lien a été fait entre mon existence ici et maintenant et cette époque antérieure où je n'étais pas encore en vie, j'ai pu sentir mes horizons s'élargir, un nouveau champ de vision s'ouvrir.

    De même, la littérature japonaise continue de raconter l'histoire des bombes atomiques. La littérature sur les bombes occupe une place particulière dans chaque genre - fiction, poésie, drame, non-fiction. Par exemple, toute personne née en 1962, comme moi, connaîtrait "Two Little Girls Called Iida" de Miyoko Matsutani, l'histoire d'une chaise magique parlante qui unit deux filles à travers le temps dans une maison où le calendrier est figé à jamais le mois d'août. 6. Ou, avec l'une des œuvres incontournables de la littérature japonaise moderne, « Black Rain » de Masuji Ibuse, avec son récit atroce des séquelles de la bombe. Kenzaburo Oe, encore dans la vingtaine et à peine engagé dans sa carrière littéraire, a visité Hiroshima et nous a donné « Hiroshima Notes », son rapport sur l'extraordinaire dignité humaine des victimes des bombes endurant la dure réalité des survivants. Il n'y a pas de fin aux exemples similaires.

    Mais il y a un roman si admiré et si avidement lu, même aujourd'hui, qu'il est régulièrement inclus dans les manuels scolaires : « Summer Flowers » de Tamiki Hara. Oeuvre d'une victime d'une bombe elle-même, elle relate la période et l'expérience dans les moindres détails.

    Né à Hiroshima en 1905, Hara vivait à Tokyo, contribuant à la fiction et à la poésie pour des magazines littéraires, lorsque sa femme mourut subitement en 1944. En février 1945, il retourna dans sa ville natale, exactement comme s'il avait « eu rendez-vous avec la tragédie qui arrivait à Hiroshima », comme il l'écrira plus tard. Le matin du 6 août, il était chez lui dans sa salle de bain sans fenêtre – un fait qui lui a peut-être sauvé la vie. Fort de la chance d'avoir échappé à de graves blessures, Hara passa les jours suivants à errer dans la ville en feu et à consigner ses expériences dans son carnet, un enregistrement qui deviendra plus tard « Summer Flowers ».

    Le roman commence deux jours avant l'attentat, alors que le protagoniste se rend sur la tombe de sa femme. Il lave la pierre et y place des fleurs d'été, trouvant la vue fraîche et rafraîchissante. Mais ce passage d'ouverture est hanté par la tristesse, horrible pressentiment de l'impossibilité de rendre compte de la perte de sa femme bien-aimée et des innombrables cadavres qu'il verra peu de temps après.

    La description par l'auteur du protagoniste alors qu'il s'enfuit vers la rivière pour se réfugier est détaillée et d'un ton presque froid. Le langage est concis et les mots qui pourraient exprimer un sentiment sont introuvables. Des horreurs telles qu'aucun être humain n'en avait jamais vu se dérouler l'une après l'autre sous les yeux du narrateur, et il se trouve incapable d'exprimer quoi que ce soit d'aussi vague qu'une simple émotion.

    Des visages si gonflés qu'il était impossible de dire s'il s'agissait d'hommes ou de femmes. Têtes carbonisées avec des grumeaux comme des haricots noirs. Des voix qui réclament de l'eau encore et encore. Des enfants se serrant la main en chuchotant faiblement : « Mère… Père. » Des gens arrachant les ongles des cadavres ou enlevant les ceintures en souvenir des morts. Le narrateur décrit une ville emplie de la puanteur de la mort : « Dans le vaste vide argenté, il y avait des routes, des rivières et des ponts, et éparpillés çà et là, des cadavres crus et gonflés. Un nouvel enfer, rendu réel grâce à une technologie élaborée.

    Lorsque la bombe atomique a arraché tout ce qui est humain, elle a peut-être incinéré les mots eux-mêmes en même temps. Pourtant, conduit peut-être par la main de la providence, il rangea un cahier et un crayon avec sa nourriture et ses médicaments. Et ce qu'il a écrit dans son carnet n'étaient pas de simples mots. Il a créé un symbole pour quelque chose qu'il avait entendu des morts et des mourants qui ne pouvait tout simplement pas être exprimé avec des mots. Des vestiges, des bribes de preuves que ces êtres humains qui s'étaient éclipsés en silence avaient bel et bien existé.

    Ayant perdu sa femme à cause de la maladie puis, dans sa solitude, rencontré la bombe atomique, le travail créatif de Hara s'est constamment enraciné dans le silence des morts. C'était un écrivain, un poète, qui se tenait sur la place publique, non pour interpeller son prochain, mais pour endurer en silence la contradiction de mettre en mots les voix sans voix de ceux dont les mots leur avaient été arrachés.

    Hara est l'auteur d'un court poème intitulé "This Is a Human Being", une œuvre qui transcende l'amertume et la colère, cherchant à capturer doucement la voix défaillante de quelqu'un qui n'apparaît plus comme un humain :

    C'est un être humain.

    Voyez comment la bombe atomique l'a changé.

    La chair est terriblement gonflée,

    les hommes et les femmes prennent tous la même forme.

    Ah ! "Aide-moi!" Les mots calmes de la voix qui s'échappe

    les lèvres gonflées du visage purulent.

    C'est un être humain.

    C'est un visage humain.

    En le lisant, on ne peut s'empêcher de se souvenir de "Si c'est un homme", de Primo Levi, chimiste et survivant des camps de concentration. Dès le départ, Levi pose la question :

    Considérez si c'est un homme

    Qui travaille dans la boue

    Qui ne connaît pas la paix

    Qui se bat pour un morceau de pain

    Qui meurt à cause d'un oui ou d'un non

    Je ne sais pas si Levi et Hara se connaissaient, mais nous pouvons entendre la résonance entre leurs mots. L'un demande s'il s'agit d'un être humain, l'autre répond que c'est le cas. Dans leur travail, nous trouvons la rencontre d'un homme qui lutte pour préserver la qualité de l'humanité et d'un autre qui est déterminé à ne pas perdre de vue cette même qualité - une rencontre des esprits qui continue de se répercuter dans le futur. Dans le monde de la littérature, la vérité la plus importante peut être représentée par une simple coïncidence dénuée de sens. Avec l'aide de la littérature, les mots des morts peuvent être rassemblés et placés soigneusement à bord de leur petit bateau, pour s'écouler pour rejoindre le courant de la réalité.

    Coïncidence supplémentaire : peut-être avec le sentiment qu'ils avaient accompli leur devoir de survivants, ou peut-être parce que le fardeau de vivre avec les horreurs de leur passé était trop lourd, les deux hommes se sont suicidés, Hara en 1951 et Levi en 1987 ( certains contestent que la mort de Levi était un suicide).

    Au moment où j'écris, j'ai devant moi la collection de photographies d'artefacts de bombes d'Hiromi Tsuchida offerte par le Hiroshima Peace Memorial Museum. Je suis frappé par une photo d'une boîte à lunch et d'une cantine ayant appartenu à un collégien nommé Shigeru Orimen. Sa classe avait été mobilisée pour l'effort de guerre et travaillait dans la ville le matin du 6 août. Shigeru était à 500 mètres du point zéro lorsque la bombe est tombée. Sa mère a découvert son corps parmi les cadavres entassés sur la rive du fleuve et a récupéré la boîte à lunch et la cantine de son sac. Elle se souvint qu'il était parti ce matin-là en disant combien il avait hâte de déjeuner, puisqu'elle avait fait du riz au soja grillé. La boîte à lunch était déformée, le couvercle s'est ouvert et le contenu n'était plus qu'un morceau de charbon de bois.

    Mais, en fait, cette petite boîte contenait quelque chose de plus important : l'innocence d'un jeune garçon qui avait été plein d'impatience pour son simple déjeuner et l'amour de sa mère. Même lorsque la dernière victime de la bombe atomique est décédée et que cette boîte à lunch n'est plus qu'une relique pétrifiée, tant qu'il y aura encore quelqu'un pour entendre la voix qui s'y cache, ce souvenir survivra. Les voix des morts sont éternelles, car les êtres humains possèdent le petit bateau - la langue de la littérature - pour les transporter vers l'avenir.

    Yoko Ogawa est l'auteur de nombreux livres, dont "The Memory Police", finaliste du National Book Award 2019. Stephen Snyder est doyen des écoles de langues et professeur Kawashima d'études japonaises au Middlebury College dans le Vermont.


    L'histoire de la qualité totale en Amérique

    La naissance de la qualité totale aux États-Unis était une réponse directe à une révolution de la qualité au Japon après la Seconde Guerre mondiale, alors que les principaux fabricants japonais se sont convertis de la production de biens militaires à usage interne à la production de biens civils pour le commerce.

    Au début, le Japon avait une réputation largement répandue pour ses exportations de mauvaise qualité et ses produits étaient boudés par les marchés internationaux. Cela a conduit les organisations japonaises à explorer de nouvelles façons de penser la qualité.

    Deming, Juran et Japon

    Les Japonais ont accueilli favorablement les contributions d'entreprises et de conférenciers étrangers, dont deux experts américains en qualité :

      , qui était devenu frustré par les gestionnaires américains lorsque la plupart des programmes de contrôle de la qualité statistique ont été interrompus une fois la guerre et les contrats gouvernementaux terminés. , qui a prédit que la qualité des produits japonais dépasserait la qualité des produits produits aux États-Unis au milieu des années 1970 en raison du taux révolutionnaire d'amélioration de la qualité au Japon.

    Les stratégies japonaises représentaient la nouvelle approche de la « qualité totale ». Plutôt que de se fier uniquement à l'inspection des produits, les fabricants japonais se sont concentrés sur l'amélioration de tous les processus organisationnels grâce aux personnes qui les utilisaient. En conséquence, le Japon a pu produire des exportations de meilleure qualité à des prix inférieurs, profitant aux consommateurs du monde entier.

    La réponse américaine à la gestion de la qualité totale

    Au début, les fabricants américains ont maintenu leur hypothèse selon laquelle le succès japonais était lié aux prix et ont donc répondu à la concurrence japonaise par des stratégies visant à réduire les coûts de production nationaux et à restreindre les importations. Ceci, bien sûr, n'a rien fait pour améliorer la compétitivité américaine en termes de qualité.

    Au fil des années, la concurrence sur les prix a diminué tandis que la concurrence sur la qualité a continué de s'intensifier. Les présidents-directeurs généraux des grandes entreprises américaines se sont manifestés pour fournir un leadership personnel dans le mouvement de la qualité. La réponse des États-Unis, mettant l'accent non seulement sur les statistiques, mais sur des approches qui englobent l'ensemble de l'organisation, est devenue connue sous le nom de Total Quality Management (TQM).

    Plusieurs autres initiatives de qualité ont suivi. La série ISO 9000 de normes de gestion de la qualité, par exemple, a été publiée en 1987. Le Baldrige National Quality Program et le Malcolm Baldrige National Quality Award ont été créés par le Congrès américain la même année. Les entreprises américaines ont d'abord été lentes à adopter les normes, mais ont fini par adhérer.


    Footnote.com

    Des documents historiques importants des Archives nationales des États-Unis sont maintenant en ligne grâce à un accord avec Footnote.com. Des copies numérisées de documents tels que les dossiers de pension de la guerre d'indépendance et les dossiers de service de la guerre civile peuvent être consultés et même annotés grâce à ce qui est probablement la meilleure visionneuse d'images que j'ai vue sur le Web. Vous pouvez également créer des pages d'histoires personnelles gratuites pour suivre vos recherches ou partager vos documents et photos. Les résultats de la recherche sont également gratuits, bien que vous deviez vous abonner pour afficher, imprimer et enregistrer la plupart des images réelles du document. À mon avis, Footnote.com est une bonne affaire pour l'argent.

    • L'une des meilleures visionneuses d'images que j'ai vues pour accéder aux images en ligne
    • Offre un accès à des millions de documents historiques auparavant indisponibles en ligne
    • La possibilité d'annoter et/ou d'ajouter des commentaires à n'importe quelle page de document individuel
    • Essai gratuit de 7 jours disponible
    • Nécessite la dernière version de Flash. Dans certains cas, le site ne se chargera même pas sans cela.
    • Pas de recherche soundex. Certaines fonctionnalités de recherche avancée sont disponibles, mais pas évidentes.
    • Pas de FAQ ou de réponses faciles pour répondre à des questions telles que le problème Flash.
    • De nombreuses séries de documents sont encore "en cours"

    La description

    • Plus de 5 millions d'images de documents historiques américains et de photos des 17e, 18e, 19e et 20e siècles.
    • Les dossiers comprennent : les dossiers de retraite et de service de la guerre civile révolutionnaire et militaire, les dossiers de naturalisation de l'État et les dossiers du FBI.
    • Annotez, commentez, imprimez et enregistrez des images de documents numériques.
    • Les pages d'histoire vous permettent de créer une page Web simple avec une modification par pointer-cliquer.
    • Téléchargez et publiez gratuitement vos propres documents historiques.
    • En vertu de l'accord non exclusif, les images de Footnote seront disponibles sur le site Web des Archives nationales après cinq ans.

    Examen du guide - Footnote.com

    Footnote.com vous permet de rechercher et de visualiser plus de 5 millions de documents et de photos numérisés de l'histoire américaine. Les membres peuvent visualiser, enregistrer et imprimer les documents qu'ils trouvent. Une fonctionnalité astucieuse vous permet de mettre en évidence un nom, un lieu ou une date et d'ajouter une annotation. Des commentaires peuvent également être ajoutés pour publier des corrections ou ajouter des informations supplémentaires pour toute autre personne qui voit la même image. La visionneuse d'images fonctionne aussi rapidement et de manière transparente que toutes celles que j'ai vues, et les images jpeg sont de très haute qualité. Étant donné que de nombreux titres sont "en cours", je vous recommande d'utiliser la fonction "Parcourir par titre" pour afficher la description complète de chaque série de documents, car elle comprend une belle fonction d'état d'achèvement. Des titres et des documents sont toutefois ajoutés rapidement et régulièrement.

    Si vous rencontrez un problème avec le chargement lent du site, assurez-vous d'avoir téléchargé la dernière version de Flash player pour votre navigateur. Cela résout généralement de nombreux problèmes de ce type.

    La recherche simple n'est que cela - simple. Vous entrez des termes de recherche, puis choisissez de rechercher dans tous les documents ou dans un ensemble de documents spécifique, tel que PA Western Naturalizations. Il n'y a actuellement pas de recherche soundex, mais vous pouvez affiner la recherche par type de document, par exemple dans tous les dossiers de naturalisation, ou dans un titre particulier (parcourez d'abord le sous-ensemble de documents que vous souhaitez rechercher, puis entrez vos termes de recherche). Des conseils de recherche avancée sont accessibles en cliquant sur le ? à côté de la recherche.


    Sources officielles du droit

    Hiérarchie et source du droit

    • Constitution
    • Traités et accords internationaux
    • Codes et lois/coutumes bien établies
    • Ordres du Cabinet
    • Ordonnances ministérielles
    • Notifications ministérielles

    Les décisions judiciaires étant considérées comme importantes, sont compilées et codifiées. Les arrêts de la Cour suprême sont considérés comme contraignants pour les juridictions inférieures. Les décisions des hautes cours sont très influentes dans les juridictions inférieures.

    Source officielle de la loi : Kanpō [Gazette officielle]

    Les lois doivent être promulguées après leur adoption par la Diète. L'empereur la promulgue en les publiant via Kanpō. Il n'existe pas de version officielle des lois codifiées.


    Les actes de neutralité, années 1930

    Dans les années 1930, le gouvernement des États-Unis a promulgué une série de lois visant à empêcher les États-Unis d'être mêlés à une guerre étrangère en énonçant clairement les termes de la neutralité américaine. Bien que de nombreux Américains se soient ralliés à la croisade du président Woodrow Wilson pour rendre le monde « sûr pour la démocratie » en 1917, dans les années 1930, les critiques ont fait valoir que la participation des États-Unis à la Première Guerre mondiale avait été motivée par des banquiers et des commerçants de munitions ayant des intérêts commerciaux dans L'Europe . Ces découvertes ont alimenté un mouvement « isolationniste » croissant qui a fait valoir que les États-Unis devraient éviter les guerres futures et rester neutres en évitant les accords financiers avec les pays en guerre.

    Au milieu des années 1930, les événements en Europe et en Asie ont indiqué qu'une nouvelle guerre mondiale pourrait bientôt éclater et le Congrès américain a pris des mesures pour faire respecter la neutralité américaine. Le 31 août 1935, le Congrès a adopté la première loi sur la neutralité interdisant l'exportation « d'armes, de munitions et d'outils de guerre » des États-Unis vers des pays étrangers en guerre et obligeant les fabricants d'armes aux États-Unis à demander une licence d'exportation. Les citoyens américains voyageant dans des zones de guerre ont également été informés qu'ils le faisaient à leurs risques et périls. Le président Franklin D. Roosevelt s'est initialement opposé à la législation, mais a cédé face à une forte opinion du Congrès et du public. Le 29 février 1936, le Congrès a renouvelé la loi jusqu'en mai 1937 et interdit aux Américains d'accorder des prêts aux pays belligérants.

    Le déclenchement de la guerre civile espagnole en 1936 et la montée du fascisme en Europe ont accru le soutien à l'extension et à l'élargissement de la loi sur la neutralité de 1937. En vertu de cette loi, il était interdit aux citoyens américains de voyager sur les navires des belligérants, et les navires marchands américains étaient empêchés de transporter des armes aux belligérants même si ces armes étaient produites en dehors des États-Unis. La loi donnait au président le pouvoir d'interdire à tous les navires belligérants les eaux américaines et d'étendre l'embargo sur les exportations à tout autre « article ou matériel ». Enfin, les guerres civiles seraient également visées par la loi.

    La loi sur la neutralité de 1937 contenait une concession importante à Roosevelt : les nations belligérantes étaient autorisées, à la discrétion du président, à acquérir n'importe quel article, à l'exception des armes, des États-Unis, à condition de payer immédiatement ces articles et de les transporter sur -Navires américains—la disposition dite « cash-and-carry ». Étant donné que les matières premières vitales telles que le pétrole n'étaient pas considérées comme des « instruments de guerre », la clause « cash-and-carry » serait très précieuse pour toute nation qui pourrait en faire usage. Roosevelt avait conçu son inclusion comme un moyen délibéré d'aider la Grande-Bretagne et la France dans toute guerre contre les puissances de l'Axe, car il s'est rendu compte qu'ils étaient les seuls pays qui avaient à la fois la monnaie forte et les navires pour utiliser le « cash-and-carry . " Contrairement au reste de la loi, qui était permanent, cette disposition devait expirer au bout de deux ans.

    Après l'occupation de la Tchécoslovaquie par l'Allemagne en mars 1939, Roosevelt a subi une défaite humiliante lorsque le Congrès a repoussé sa tentative de renouveler le « cash-and-carry » et de l'étendre aux ventes d'armes. Le président Roosevelt a persisté et à mesure que la guerre s'étendait en Europe, ses chances d'étendre le « cash-and-carry » augmentaient. Après un débat acharné au Congrès, en novembre 1939, une loi définitive sur la neutralité a été adoptée. Cette loi a levé l'embargo sur les armes et a placé tout le commerce avec les pays belligérants sous les termes de « cash-and-carry ». L'interdiction des prêts est restée en vigueur et les navires américains ont été interdits de transporter des marchandises vers les ports des belligérants.

    En octobre 1941, après que les États-Unis se soient engagés à aider les Alliés par le biais du prêt-bail, Roosevelt a progressivement cherché à abroger certaines parties de la loi. Le 17 octobre 1941, la Chambre des représentants a révoqué la section VI, qui interdisait largement l'armement des navires marchands américains. À la suite d'une série d'attaques meurtrières de sous-marins contre la marine américaine et des navires marchands, le Sénat a adopté un autre projet de loi en novembre qui a également abrogé la législation interdisant aux navires américains d'entrer dans les ports des belligérants ou « zones de combat ».

    Dans l'ensemble, les Neutrality Acts représentaient un compromis par lequel le gouvernement des États-Unis s'accommodait du sentiment isolationniste du public américain, tout en conservant une certaine capacité à interagir avec le monde. En fin de compte, les termes des actes de neutralité sont devenus inutiles une fois que les États-Unis ont rejoint les Alliés dans la lutte contre l'Allemagne nazie et le Japon en décembre 1941.


    Où puis-je trouver des versions numérisées des documents de guerre japonais en japonais original ? - Histoire

    Il n'y a aucun moyen d'éviter le fait que la Chine est la culture centrale de l'Asie de l'Est. Massivement plus grande que n'importe lequel de ses voisins, la Chine a peut-être développé ses formes culturelles dans un isolement relatif, mais depuis l'avènement du bouddhisme, elle a à la fois absorbé les influences extérieures et diffusé sa propre culture. Les cultures japonaise, coréenne et vietnamienne ne sont pas compréhensibles sans prendre en compte le pouvoir de la culture chinoise dans l'art, la littérature et la religion.

    La culture chinoise elle-même est très complexe et les autres cultures d'Asie de l'Est reflètent également les circonstances et les traditions locales. Par exemple, l'idéal chinois (plus tardif) d'un homme d'étude contraste fortement avec les idéaux guerriers japonais. Il n'est pas exagéré de suggérer que les réponses très différentes des divers Asiatiques de l'Est à l'intrusion occidentale des deux derniers siècles reflètent la variété des développements historiques antérieurs.

    Cette page est un sous-ensemble de textes dérivés des trois principaux textes en ligne Livres de référence ci-dessous, ainsi que des textes ajoutés et des indicateurs de site Web. Pour plus d'informations contextuelles, par exemple sur l'impérialisme occidental, ou l'histoire d'une période donnée, consultez ces sites Web. Depuis sa création en 1996, la plupart des sources primaires et des textes liés ont été déconnectés. Dans la mesure du possible, des liens vers les versions Internet Archive de ces documents ont été remplacés car ils devraient toujours être utiles aux enseignants et aux étudiants.

      • Général
      • Cultures de la vallée du fleuve Jaune
      • Japon
      • Général
      • Religion traditionnelle chinoise
      • shintoïsme
      • taoïsme
      • confucianisme
      • bouddhisme
      • judaïsme
      • Christianisme
      • Islam
      • Général
      • Les Zhou
      • Le Qin
      • Les Han
      • Les Sui et les Tang
      • Le chanté
      • Les Mongols [Yüan]
      • Les Ming
      • Les Qing
      • Technologie chinoise
      • Littérature
      • L'éducation en Chine traditionnelle
      • Points de vue chinois sur les autres cultures
      • Autres cultures vues de la Chine
      • Général
      • Gouvernement
      • Ère Tokugawa
      • Culture
      • Général
      • Général
      • Général
      • L'impérialisme européen
      • Asie de l'Est britannique
      • Autres pouvoirs
      • L'impérialisme des États-Unis
      • Activité missionnaire
      • Général
      • L'ouverture forcée
      • La Resoriation Meiji
      • La zone de prospérité de la Grande Asie de l'Est
      • La Seconde Guerre mondiale
      • Utilisation de la bombe atomique
      • Général
      • Rejet de l'Occident
      • Efforts du gouvernement pour réformer
      • Religion et rébellion
      • Modernisation : le mouvement du 4 mai
      • Nationalisme
      • Communisme primitif
      • Les Chinois en Amérique
      • Général
      • La Libération
      • Les années 50
      • La révolution culturelle
      • Relations étrangères chinoises
      • Hong Kong
      • Taïwan [République de Chine]
      • Dissidents
      • Place Tiananmen, 1989
      • Après Tiananmen
      • Général
      • Croissance économique
      • Culture
      • Général
      • La guerre de Corée
      • Croissance économique
      • Culture
      • Général
      • Le Mouvement des non-alignés
      • Addendum : La guerre du Vietnam
      • Addendum : Immigrants de l'Asie-Pacifique aux États-Unis
      • Femmes : Chine
      • Femmes : Japon
      • Homosexualité : général
      • Plans
      • Site Internet

      Cultures de la vallée du fleuve Jaune

      • Image : Hist. Site : "Peking Man" - premiers restes humains
      • Image : Hist. Site : Longshan reste
      • Image : Hist. Site : restes de Yangshao
      • Image : Hist. Site : Xia reste 1
      • Image : Hist. Site : Xia reste 2
      • Image: Art: Shang Oracle Bones 1
      • Image: Art: Shang Oracle Bones 2
      • Image: Art: Deux vases rituels en bronze Shang
      • Image: Art: Shang Tomb Guardian
      • Image: Art: Shang Bronze 1
      • Image: Art: Shang Bronze 2
      • 2ème Stephen F. Teiser, "The Spirits of Chinese Religion", de Donald S. Lopez, Jr , Les religions de Chine en pratique, (Princeton : Princeton University Press, 1996)
      • 2e religions chinoises
      • Image : Symbole Yin-Yang
      • Image : Personnalisé : Image du dragon du nouvel an

      Religion traditionnelle chinoise

      • Page WEB Confucius [À Internet Archive, de UKY]
      • Page WEB Confucius [À Internet Archive, d'Albany]
      • Sélections des Analectes [Lun Yu], sélections complètes et arrangées par thème du classique confucéen
      • Confucius (5ème siècle avant notre ère ?) : Entretiens [Lun Yu] [À WSU]
      • Confucius: The Analects [Lun Yu], sélections [At Internet Archive, from CCNY]
      • Les Entretiens [Lun Yu], complet
      • The Analects [Lun Yu], complet, traduit par Charles Muller 1995 [At TYG]
      • Le grand apprentissage [Da Xue Ta-Hsüeh] (3e siècle avant notre ère) : [À WSU]
      • Le grand apprentissage [Da Xue Ta-Hsüeh] (3e siècle avant notre ère) terminé
      • Great Learning,[Da Xue Ta-Hsüeh] (3e siècle avant notre ère), complet, traduit par Charles Muller 1995 [At GOL]
      • La doctrine de la moyenne [Zhong Yong] terminée
      • Doctrine of the Mean [Zhong Yong], complet, traduit par Charles Muller 1995 [At GOL]
      • Mencius/Mengzi : Sélections du Mencius
      • Mencius Mengzi : complet, traduit par Charles Muller 1995 [At Internet Archive, from GOL]
      • Xunzi/Hsun-tzu : Sélections du Xunzi
      • Juridisme
        • Han Fei Tzu (d. 233 BCE) : Sélections des Écrits de Han Fei. c. 230 avant notre ère
        • Han Fei Tzu (d. 233 BCE) : Points de vue légalistes sur le bon gouvernement [À la WSU]
        • Han Fei Tzu (d. 233 BCE): Legalism [At Internet Archive, de CCNY]
        • Sima Qian : les politiques légalistes des Qin
        • Page d'information WEB sur le taoïsme
        • Laozi/Lao Tzu (5ème siècle avant notre ère ??): Sélection du Dao De Jing
        • Laozi/Lao tzu : Dao De Jing Tao Te Ching, sélections [At Internet Archive, from CCNY]
        • Laozi/Lao Tzu (5ème siècle avant notre ère ??) : Tao Te Ching, extraits, [À WSU]
        • Laozi/Lao Tzu (5ème siècle avant notre ère ??) : Le Dao De Jing Tao Te Ching*, version 1, une interpolation de Peter A. Merel ([email protected]) basée sur les traductions de : Lin Yutang, Ch'u Ta-Kao, Gia-Fu Feng & Jane English, Richard Wilhelm et Aleister Crowley. complet, extrait du site internet
        • Laozi/Lao Tzu (5ème siècle avant notre ère ??) : Le Dao De Jing Tao Te Ching*, Tao Te Ching, version 2, complète, tirée d'une version sur internet.
        • Laozi/Lao Tzu (5ème siècle avant notre ère ??) : Le Dao De Jing Tao Te Ching*, Tao Te Ching, version 3, complète, tirée d'une version de S. Mitchell.
        • Lao Tseu (5e siècle avant notre ère>>) : le Dao De Jing Tao Te Ching*, Tao Te Ching, version 5, complète, traduite par Charles Muller 1995 [Chez TYG]
        • Zhuangzi/Chuang tzu : chapitres choisis, traduits par Lin Yutang et l'introduction de Lin Yutang [À la page d'information sur le taoïsme]
        • Zhuangzi/Chuang tzu : histoire de trois amis [à la page d'information sur le taoïsme]
        • Zhuangzi/Chuang tzu : Sélections des Zhuangzi
        • Zhuangzi/Chuang tzu: Selections [At Internet Archive, from CCNY] , 666 CE. [Sur ce site]
          (Inscrit dans le temple du lieu de naissance de Lao Zi)
        • Le roi Yin Fu, ou classique de l'harmonie du visible et de l'invisible, v. 800 CE [Sur ce site] , ou Livre des actions de Lao Zi et leur châtiment, c. 1000 CE [Sur ce site]
        • Image : Personnes : Laozi
        • Image : Divinité : Trois dieux taoïstes
        • Image : Divinité : le dieu de la richesse dans son aspect civil
        • Image : Divinité : Wen-ch'ang, le dieu taoïste de la littérature
        • Général
          • 2nd Tricycle Magazine Guide des bases du bouddhisme
          • 2e R.P. Hayes : L'arbre du Dharma [Chez Buddha Sasana]
            Explication de la variété des groupes et traditions bouddhistes.
          • 2e Écritures bouddhistes [Au dépôt du bouddhisme]
          • WEB Yahoo! : Bouddhisme
          • WEB Études bouddhistes WWW Bibliothèque virtuelle WEB-nt>WWW Bibliothèque virtuelle : Textes bouddhistes
            Textes et projets de saisie/traduction. -->
          • WEB DharmaNet - Bouddhisme Theravada
            Principalement des textes Theravada en traduction anglaise. [At Internet Archive] WEB Amis du bouddhisme
            Multiconfessionnel, et orienté vers les dévotions modernes. -->
          • Le prince Siddhartha rencontre la vieillesse, la maladie et la mort ('Digha-nikaya,' XIV ['Mahapadana suttanta']) [À Eliade Page, maintenant Internet Archive]
          • Les premiers maîtres de Gotama [À Eliade Page, maintenant Internet Archive]
          • 'Je suis le Saint dans ce monde, je suis le plus haut professeur. . .' ("Mahavagga", I, 7-9) [À Eliade Page, maintenant Internet Archive]
          • Gotama Buddha Ponders ('Majjhima-nikaya,' XXVI ['Ariya-pariyesana-sutta']) [À Eliade Page, maintenant Internet Archive]
          • Gotama Buddha se souvient de ses existences antérieures ('Majjhima-nikaya,' IV ['Bhaya-bherava-sutta]) [À la page Eliade, maintenant Internet Archive]
          • Bouddha : Premier sermon (vers le 6e siècle avant notre ère) [Au Brooklyn College]
          • Bouddha : L'enseignement de Bouddha, un des premiers sermons sur le Nirvana [Au Brooklyn College]
          • Bouddha : Les quatre nobles vérités [À BuddhaNet]
          • Bouddha : Les enseignements de base [A Internet Archive, de CCNY]
          • Le Bouddha entre dans le Nirvana (Ashvagosha, 'Buddhacarita', XXVI, 83-6, 88-106) [À la page Eliade, maintenant Internet Archive]
          • Le Tathagata annonce qu'il est entré dans le Nirvana ('Saddharmapundarika', XV, 268-72) [A Eliade Page, maintenant Internet Archive]
          • Faxian : Compte des royaumes bouddhistes. [Au Brooklyn College]
            [Au Brooklyn College] extraits, [Au WSU]
        • Le Dhammapada, trad. par John Richards [Chez Coombs-papers]
          "Anthologie de 423 versets bouddhistes incarnant des préceptes éthiques et spirituels classés par sujet.", Sagesse du Bouddha, traduit par Harischandra Kaviratna, texte intégral [At Theosophical University Press]
        • Le Dhammapada, trans John Richards [À Evansville]
          Il s'agit d'une collection de 423 versets perspicaces de divers textes bouddhistes, classés par catégorie.
        • Le Bouddha prédit le déclin progressif de la religion ('Anagatavamsa') [À la page Eliade, maintenant Internet Archive]
        • Gotama Buddha parle de ses pratiques ascétiques ('Majjhima-nikaya,'XII ['Maha-sihanada-sutra']) [À Eliade Page, maintenant Internet Archive]
        • Gotama Bouddha a pratiqué la forme la plus sévère de l'ascétisme ('Majjhima-nikaya,' XXXVI ['Maha-saccaka-sutra']) [À Eliade Page, maintenant Internet Archive]
        • Sutta Nipata, extraits du texte pali traduit par John D. Ireland. [Chez Purify Mind]
        • Sammaditthi Sutta, traduit du Pali par Bhikkhu Nanamoli [Au MIT]
        • Mahamangala-ta [À la communauté de Bouddha] avec le texte original en pali. Connu en anglais sous le nom de Discourse of the Supreme Blessings.
        • Les quatre fondements de la pleine conscience [À BuddhaNet]
          Une partie du Satipatthana Sutra.
        • Discours sur la pleine conscience de la respiration [At Dharma]
          Sélections du Sutra Anapanasati.
        • Culasunnata Sutta [At well.com]
          Une leçon sur sunyata.
        • Metta Sutra [Au Dharma]
          Sous-titré "Les paroles de Bouddha sur la gentillesse"
        • naapaaramitaa Upadesha), "an immense
          exégèse au Mahaapraj

          • La compassion infinie du bodhisattva ('Shikshasamuccaya,' 280-2 ['Vajradhvaha-sutra']) [À Eliade Page, maintenant Internet Archive]
          • Actes et récompenses de dévotion au Bouddha ('Shikshasamuccaya,' 299-301 ['Avalokana-sutra'] [À la page Eliade, maintenant Internet Archive]
          • La conception bouddhiste de l'État intermédiaire («Saddharma-smrityupasthana Sutra», du chapitre XXXIV, via la version chinoise) [À la page Eliade, maintenant Internet Archive]
          • Livre tibétain des morts : la mort et les États intermédiaires [à la page Eliade, maintenant Internet Archive]
          • La prophétie concernant Maitreya, le futur Bouddha ('Maitreyavyakarana') [À la page Eliade, maintenant Internet Archive]
          • Sutra de l'enseignement du Bouddha sur Amitabha [At drba.org] ou Le Sutra sur le Bouddha de la vie éternelle [At St. Clair]
          • Milerepa loue ses «cinq conforts» [À Eliade Page, maintenant Internet Archive]
          • Père Gerbillon : Visite à un lama, v. 1690
          • Le Sutra des quarante-deux chapitres [À la bibliothèque du refuge]
            Le premier texte bouddhiste apporté en Chine, c. 67 CE.
          • Terre pure
            • Le Sutra sur Amida Buddha, [Au Amida Net]
              Livré par le Bouddha Shakyamuni, traduit par Hisao Inagaki à partir de (1) de la traduction chinoise de Kumarajiva et (2) de la traduction chinoise de Huan-tsang.
            • Extrait du Sutra du Lotus : La nature du Bouddha [Au Brooklyn College]
            • Extrait du Sutra du Lotus : On Faith [Au Brooklyn College]
            • L'initiation de Kûkai au bouddhisme ésotérique (« Kobo Daishi Zenshu », I, 98 sqq.) [À Eliade Page, maintenant Internet Archive]
            • 2ND Kuya, 'le saint des rues' [À Eliade Page, maintenant Internet Archive]
            • Honen et l'invocation d'Amida [À Eliade Page, maintenant Internet Archive]
            • Shinran : "Le Nembutsu seul est vrai" ("Tannisho", sélections) [À Eliade Page, maintenant Internet Archive]
            • Nichiren considère le Japon comme le centre de la régénération du bouddhisme [A Eliade Page, maintenant Internet Archive]
            • Nicheren : Adoration au Lotus de la Vérité Parfaite [A Eliade Page, maintenant Internet Archive]
            • Nicheren se proclame « Bodhisattva de l'action suprême » [À Eliade Page, maintenant Internet Archive]
            • La Transfiguration de Nicheren [À Eliade Page, maintenant Internet Archive]
            • Réaliser la solution (Hashida, Shobo genzo shakui, 1, 142-64), [À Eliade Page, maintenant Internet Archive]
            • Assis et le Koan (Shobo genzo zuimonki) [À Eliade Page, maintenant Internet Archive]
            • L'importance de s'asseoir (Shobo getnzo zuimonki) [À Eliade Page, maintenant Internet Archive]
            • Mépris des Écritures (Shuso to shite no Dogen Zenji), [À Eliade Page, maintenant Internet Archive]
            • L'Évangile de Bouddha [Au Brooklyn College]
            • La Parole de Bouddha [Au Brooklyn College]
            • Bouddhiste général
              • Image : Divinité : Relique du doigt du Bouddha Shakyamuni à Famin
              • Image : Divinité : Les dix mudras les plus importants
              • Image : Divinité : Bouddha de la période Gupta [Inde]
              • Image : Divinité : Statut indien de Maitriya
              • Image : Divinité : Bloc de bois tibétain Impression de Maitriya
              • Image : Divinité : Grand statut de culte de Bouddha à Dongzhang
              • Image : Divinité : Bouddha de Wei
              • Image : Divinité : Bouddha de la dynastie Tang
              • Image : Divinité : Tang Bouddha 2
              • Image : Divinité : Enseigner à Bouddha depuis la Grotte des mille bouddhas
              • Image : Divinité : Maitreya en Pu-tai, le Bouddha rieur
              • Image : Divinité : Image de la période Kuan Yin Tang
              • Image : Divinité : Image de Kuan Yin 12ème C.
              • Image: Divinité: Image de Kuan Yin 13ème C
              • Image: Divinité: Image de Kuan Yin 17ème C
              • Image : Divinité : Kuan-yin assis dans Royal Ease 12th C
              • Image : Divinité : Kuan Yin 7
              • Image : Divinité : Kuan Yin 8
              • Image : Divinité : Kuan Yin 9
              • Image : Divinité : Bodhidharma, fondateur du bouddhisme Ch'an
              • Image : Divinité : Chan bouddhiste Hui-neng déchire les sutras
              • Image : Divinité : un temple bouddhiste moderne à Famin
              • Image : Bouddha de Thaïlande (touchant le sol)
              • Image: Divinité: Avalokiteshvara cambodgien assis dans Royal Ease 11th C
              • Image : Image : Moine faisant Zazen
              • Image : Bouddha avec mudra touchant la terre (bhumisparsha mudra)
              • Image : Divinité : Bébé Bouddha prenant un bain
              • Image : Divinité : Maitreya 3
              • Mandat du ciel [À Brooklyn]
              • 2e histoire dynastique chinoise
              • 2ND China - Faits de base
              • 2e ethnographie chinoise
              • Image : Le fleuve Yangzi
              • Carte : Chine - Carte des régions linguistiques
              • 2e langue chinoise et prononciation
              • 2e langue et écriture chinoises
              • 2e équivalences Pinyin/Wade-Giles
              • 2ème écriture logographique chinoise
              • Sima Qian : Extraits des Archives du Grand Historien, deux biographies.
              • Sunzi Sun Tzu : L'art de la guerre [Autres versions : L'art de la guerre. et l'art de la guerre]
              • Suntzu: The Art of War, sélections longues [At Internet Archive, from CCNY]
              • Image : Personnes : Sunzi Sun tzu, auteur de l'Art de la guerre
              • Image : Personnes : Le Duc de Zhou
              • Sima Qian : les politiques légalistes des Qin
              • Image : Personnes : Portrait du Premier Empereur
              • Image : People : un autre portrait du premier empereur
              • Image : Personnes : Empereur Huangdi
              • Image : Hist. Site : Fouilles archéologiques sur le site de Qin
              • Image : Hist. Site : Tombeau du Premier Empereur à Xian, Lignes de statues de soldats
              • Image : Hist. Site : Tombeau du premier empereur à Xian, gros plan sur la statue du soldat
              • Image: Art: Qin Bronze 1
              • Image : Hist. Site : La Grande Muraille 1
              • Image : Hist. Site : La Grande Muraille 2
              • Image : Hist. Site : La Grande Muraille 3
              • Carte : La Chine au VIe siècle de notre ère
              • Image : Personnes : Fondateur de la dynastie Sui
              • Image : Personnes : Fondateur de la dynastie Tang
              • Image : Personnes : Deuxième Empereur de la Dynastie Tang
              • Carte : Changan sous la dynastie Tang
              • Image : Personnes : L'impératrice Wu
              • Image: Art: Tang Camel
              • Image: Art: Tang Lady 1
              • Image: Art: Tang Lady 2
              • Image: Art: Cheval Tang
              • Image: Art: Vase Tang 1
              • Image : Hist. Site. : Le Grand Canal au XIXe siècle de notre ère
              • Image : Personnes : fondateur de la dynastie Song
              • Image : Carte : La Chine sous la dynastie des Song du Nord
              • Image : Carte : Chine sous la dynastie des Song du Nord
              • Image : Carte : Chine sous la dynastie des Song du Sud
              • Image : Art : Rivière en couleur d'automne
              • Image : Art : poète de la chanson
              • Image: Art: Vase Chanson 1
              • Image : Peinture de chansons : Concours de poésie au pavillon Orchard
              • Image : Peinture chantée : Oiseau sur soie par l'empereur Hui-tsang 1101-25 de notre ère
              • Carte : L'empire mongol
              • Bar Sauma (c. 1278-1313) : Le moine de Kublai Khan, empereur de Chine ou L'histoire de la vie et des voyages de Rabban Sawma, envoyé et plénipotentiaire des Khans mongols auprès des rois d'Europe et Markos qui en tant que Yahbh-Allaha III Devient Patriarche de l'Église Nestorienne. Traduit par E.A. Wallis Budge, Londres : The Religious Tract Society, 1928. [Sur ce site, était à Voyager à Jérusalem/U Colorado]
              • Image : Personnes : Gengis Khan
              • Image : Personnes : Kublai Khan
              • Image : Personnes : Kublai Khan 2
              • Image : Hist Illus. : Archers mongols
              • Image : Personnes : Marco Polo
              • Image : Art : Statuette d'acteur sous la dynastie Yuan
              • Chu Yuan-Chang : Manifeste d'accession en tant que premier empereur Ming, 1372 de notre ère.
                Envoyé à l'empereur byzantin.
              • Carte : Chine - Sous la dynastie Ming
              • Image : Personnes : Fondateur de la dynastie Ming
              • Image : Hist. Illus. : Le système d'hommage des Ming
              • Image : Art : Vase de la dynastie Ming
              • Image : Art : Vase Ming 2
              • Image : Art : Paysage de montagne
              • Image : Personnes : Le missionnaire jésuite, Matthew Ricci
              • Image : Hist. Site : Pékin - Salle de l'Harmonie
              • Image : Hist. Site : Pékin - Le Trône du Dragon
              • Image : Hist. Site : Pékin - Murs
              • Image : Hist. Site : Kaifeng
              • Matteo Ricci : L'art de l'impression
              • Image : Technologie : Cartographie des étoiles chinoises primitives
              • Image : Technologie : fabrication de la soie
              • Image : Technologie : Utilisation chinoise du papier
              • Image : Technologie : le premier papier-monnaie
              • Image : Technologie : Pièce de la dynastie Tang
              • Image : Technologie : Le premier livre imprimé - 868 CE
              • Image : Technologie : Utilisation du thé
              • Image : Technologie : Utilisation de l'arbalète
              • Image : Technologie : Canon chinois de 1368
              • Image : Personnes : Zhang il
              • Image : Personnes : Zhang he 2
              • Image : Personnes : Zhang he 3
              • Poésie chinoise : Tu Fu, Li Po, Po Chu-i, Fu Hsuan, Mei Yao Ch'en, Su Tung-p'o [à la WSU]
              • Li Po (701 762 CE): Boire seul au clair de lune [à la WSU]
              • Vieux poème, sur la guerre [À la WSU]
              • L'épouse de Liu Hsün (3e C. CE): Le rideau du lit de mariage [À WSU]
                Texte intégral d'une pièce de théâtre sur la menace des Mongols (Tartares) pour l'empire chinois et l'utilisation d'une stratégie matrimoniale pour éviter les conflits. [Sur ce site]
              • Shih-fu Wang (fl. 1295-1307): Romance of the Western Chamber, extraits, [At Internet Archive, from CCNY] . synoposis, [Au WSU]
              • P'u Sung-ling : Peinture sur le mur [À la WSU]
              • Li Ju-chen (1763-1830): La Terre des Grands, 1828 [À WSU]

              L'éducation en Chine traditionnelle

              • Ban Zhao Pan Chao : Leçons pour une femme : Le point de vue d'une femme confucéenne, v. 80 CE
              • Père du Halde : Le système éducatif chinois, v. 1575 CE
                Un rapport d'un observateur occidental, avec des exemples de questions d'examen de la fonction publique chinoise.
              • Yan Phou Lee : Quand j'allais à l'école en Chine, 1880
                Une éducation confucéenne tardive.
              • Empereur Kuang Hsu : Abolition du système d'examen, 1898

              Points de vue chinois sur les autres cultures

                , ch. 91 avant notre ère - 1643 de notre ère
            • Faxian : Compte des royaumes bouddhistes. [Au Brooklyn College] , récit d'un voyageur chinois sur l'Occident au XVIIIe siècle [Au Brooklyn College]
            • Points de vue d'autres cultures sur la Chine

              • Robert Bedrosian : La Chine et les Chinois selon les sources arméniennes classiques du 5-13ème siècle, avec des extraits étendus. [Sur le site de Bedrosian]
              • Jean de Monte Corvino : Lettre au Ministre général des Frères Mineurs à Rome, v. 1280
              • Jean de Monte Corvino : Rapport sur la Chine, 1305.
              • Marco Polo (1254-1324) : Sur les Tartares [c'est-à-dire les Mongols]
              • Marco Polo (1254-1324) : Description de Kinsay [Hangchow].
              • Will Adams : Ma venue au Japon, 1611
              • Hsu Kuang-chi : Mémorial à Fra Matteo Ricci, 1617
              • Père du Halde : Enseignement des sciences à l'empereur mandchou, v. 1680
              • Père du Halde : L'empereur mandchou et la musique chinoise, v. 1680
              • Père du Halde : Châtiments chinois, v. 1680
              • Père Gerbillon : Visite à un lama, v. 1690
                [Au WSU]
                L'histoire du premier empereur.
          • Nintoku Tenno : "La richesse de l'empereur" du Nihongi [À la WSU]
          • Naissance et éducation du prince Shotoku [à la WSU]
          • Prince Shotoku : La Constitution en dix-sept articles du Nihongi, 604 CE [À la WSU]
          • Ancienne Constitution japonaise [À la WSU]
          • Empereur Kotoku : Édits de réforme de Taika, 645 CE [À WSU]
            Par lequel le Japon a été centralisé en un seul pays.
          • Ère Tokugawa

            • Tokugawa Iemitsu : Édit de pays fermé 1635 [À la WFU]
            • Honda Toshiaki : Un plan secret pour le gouvernement, extraits, 1798
            • Tsunetomo Yamamoto: The War of the Samuri, extrait [At Internet Archive, from CCNY]
            • Poésie japonaise : du Manyoshu et d'autres collections anciennes [À la WSU]
              • Anonyme : Dans les champs d'automne
              • Mibu no Tadamine : Dans la plaine de Kasuga
              • Ono no Komachi : La teinte de la cerise
              • Sugawara Michizane : La brise d'automne se lève
              • Ki no Tsurayuki : La nuit approche
              • Prince Otsu : poème envoyé par le prince Otsu à Lady Ishikawa
              • Lady Ishikawa : poème de Lady Ishikawa en réponse
              • Seami : Kagekiyo,
              • Kwanami Kiyotsugu : Sotoba Komachi
              • Seami (attrib.) : Aya No Tsuzumi (Le tambour damassé)
              • Seami : Hagoromo
              • Seami : Tsunemasa
              • Zenchiku Ujinobu (1414-1499 ?) (attrib.) : Aoi No Uye (Princesse Rose trémière)
              • Zenchiku Ujinobu (1414-1499 ?) Kumasaka
                [À Virginie]
                Une anthologie de 1 111 poèmes japonais (dans les éditions les plus largement diffusées) compilées et éditées au début du Xe siècle de notre ère.
            • Ogura Hyakunin Isshu, ou, 100 poèmes de 100 poètes, [En Virginie]
            • Sarashina : Le journal de Lady Sarashina, 1009-1059 CE [Au Hanover College]
            • Kaibara Ekken ou Kaibara Token: Un meilleur apprentissage pour les femmes, 1762 [À WSU]
            • Journaux des Dames de la Cour du Vieux Japon, trad. Annie Sheply Omori et Kochi Doi, texte intégral, [At Internet Archive, de CMU]
              • LA TOILEHistoire ancienne de la Corée [Maintenant archivé mais toujours utile. Était à Shinbiro] [PDF] 2333 avant notre ère [A Asia for Educators-Columbia University]
              • Wang Kŏn (877‐943) : Les dix injonctions de Wang Kôn (King T'aejo) [PDF] [À Asia for Educators-Columbia University]
              • Sôl Kyedu [PDF] [A Asia for Educators-Columbia University]
              • Wôlmyông: "Song for a Dead Sister," par Wôlmyông [PDF] 8th Century [At Asia for Educators-Columbia University]
              • Ch'ungdam : "Chanson pour la paix du peuple" (Anmin'ga), par Ch'ungdam [PDF>] milieu du 8ème siècle [À l'Asie pour les éducateurs-Columbia University]
              • Chông Inji ': Postscript to the Hunmin Chôngûm (Correct Sounds to Instruct the People), 1446 [PDF] [At Asia for Educators-Columbia University]
              • Ch'oe Malli : Opposition à l'alphabet coréen [PDF] [A Asia for Educators-Columbia University]
              • Pak Ch'o : mémorial anti-bouddhiste [PDF] [À l'Asie pour les éducateurs-Université de Colombie]
              • Chông Tojôn : Sur la terre [PDF] Eraly Choson réforme agraire. [À Asia for Educators-Columbia University] [PDF] [À Asia for Educators-Columbia University]
              • Yu Hyôngwôn : Extraits du Pangye surok : sur l'abolition de l'esclavage [PDF] [At Asia for Educators-Columbia University]
              • Sô Kôjông : Extraits de la préface à la généalogie des Andong Kwôn, par [PDF] [À l'Asie pour les éducateurs-Columbia University] , 1437 [PDF] [À l'Asie pour les éducateurs-Columbia University] , 1447 [PDF] [À l'Asie pour Éducateurs-Columbia University]
              • Song Siyôl : Extraits d'Instructions à ma fille [PDF] [À l'Asia for Educators-Columbia University]
              • Chông Yagyong, 1762-1836 : Extraits du Yôyudan chônsô : Chông Yagyong sur les racines de l'autorité royale [At Asia for Educators-Columbia University]
              • Yi Hangno, 1792-1868 : Extraits du Hwasô sônsaeng mujip : Yi Hangno sur « Sinifier les barbares occidentaux » [À l'Asie pour les éducateurs-Université de Colombie]
              • Ch'oe Cheu, 1824-1864, et le soulèvement de Tonghak (1894-1895) : La religion et le soulèvement de Tonghak : Ch'oe Cheu sur l'apprentissage de la vérité et les douze réformes proclamées par le bureau du superviseur de Tonghak [PDF] [À l'Asie pour les éducateurs- Université Columbia]
              • The Independent (Tongnip sinmun), 1896-1899 : Éditorial sur « Nation et civilisation » : un périodique pour le peuple coréen [À l'Asie pour les éducateurs-Columbia University]
              • The Independent (Tongnip sinmun), 1896-1899 : Éditorial sur « Nation et civilisation » : l'approvisionnement en eau de Séoul [À l'Asie pour les éducateurs-Université de Colombie]

              Règle japonaise

                [PDF] [À Asia for Educators-Columbia University]
                Conquête par la dynastie chinoise Han Révolte des sœurs Tru'ng ca. 39-43 CE. Le contrôle chinois brièvement contesté par la révolte des sœurs Tru'ng Trac et Tru'ng Nhi
      • Si Vuong (137-226 CE): Si Vuong (Shi Xie) [PDF] [À Asia for Educators-Columbia University]
        Au début du IIIe siècle de notre ère, alors que l'empire Han au nord commençait à s'effondrer, dans le nord du Vietnam, la famille Shi dirigée par Shi Xie (connue plus tard par les Vietnamiens sous le nom de Si Vuong ou King Si [137-226 CE]) maintenait la stabilité et la prospérité. dans la région. 860s [PDF] [A Asia for Educators-Columbia University]
        Lorsqu'un fonctionnaire chinois a tenté de doubler le prix du sel échangé contre les précieux produits de la montagne, les chefs se sont rebellés et Nanzhao les a rejoints dans une invasion des plaines dans les années 860. La Chine a envoyé un fonctionnaire, Cao Bien (connu plus tard par les Vietnamiens sous le nom de Cao Vuong [roi Cao]), pour chasser les envahisseurs et stabiliser le protectorat.
      • Tran king Minh Tong (1300-1357): "Un chant sur la hutte de moutarde" [PDF] [A Asia for Educators-Columbia University]
        Le souverain Tran Minh Tong (1300-1357 r. 1314-1329) était un adepte du bouddhisme Thien (Zen), et sa poésie reflète à la fois les croyances et les efforts pour consolider son royaume avec son orthodoxie.
      • Nguyen Binh Khiem (1491-1585) : extrait de l'inscription de Nguyen Binh Khiem pour le temple des « trois croyances » [PDF] [À l'Asie pour les éducateurs-Columbia University]
      • Lê Thánh-tông (1442-1497): Extrait de l'édit de Lê Thánh-tông au temple ancestral sur la guerre du Champa, 1470 [PDF] [À l'Asie pour les éducateurs-Columbia University]
        La dynastie Lê se défend contre le Champa
      • Le Quy Don (1726-1784) : extraits des descriptions du Sud de Le Quy Don dans les années 1770 [PDF] [A Asia for Educators-Columbia University]
      • Hoang Cao Khai (1850-1933) et Phan Dinh Phung (1847-1896) : Débat de la fin du XIXe siècle : famille contre nation, avec des extraits des lettres de Hoang Cao Khai et de Phan Dinh Phung [PDF] [At Asia for Educators- Université Columbia] [PDF]
        • Thomas Mun (1571-1641) : England's Treasure by Foreign Trade, pub 1664, extraits, [At Then Again] et extraits [At Internet Archive était à Hanovre]
        • Adam Smith : Extrait de La richesse des nations, 1776: Des colonies et le coût de l'empire [Sur le site de la Révolution américaine]
        • Analyses
          • John A. Hobson (1858-1940) : L'impérialisme, 1902, extraits
          • John A. Hobson (1858-1940): Les parasites économiques de l'impérialisme [At Marxists.org]
          • Vladimir Illyich Lénine (1870-1924): L'impérialisme et la scission du socialisme, 1916 [At Marxists.Org][Full Text]
          • Vladimir Illyich Lénine (1870-1924): L'impérialisme, le stade le plus élevé du capitalisme, 1916 [At Marxists.org][Full Text]
          • Joseph A. Schumpeter : La sociologie de l'impérialisme, 1918
          • Étendue du colonialisme européen en termes statistiques [Au mont Holyoke]

          Asie de l'Est britannique

          • 2nd Ellen N. La Motte : Le monopole de l'opium, 1920 [À la bibliothèque de médicaments]
          • C. G. Rawlings: The March to Lhasa, July 1904 [L'Internet Archive était à Hillsdale]
          • Image : Hist. Illus. : Vue chinoise d'un marin anglais du XVIIIe siècle

          Autres puissances européennes en Asie de l'Est

          • Prince Ukhtomskii : Le destin impérial de la Russie, 1891 [Sur ce site]
            L'Asie comme point central.
          • Jules Ferry (1832-1893) : Sur l'expansion coloniale française, 1884
            Préoccupé notamment par l'implantation de la France en Indochine.
          • Kaiser Wilhelm II: Intérêts allemands en Chine, 1900 [At Internet Archive]
          • Pierre Loti : Quand les Alliés entrèrent à Pékin, 1900
            En réponse à la rébellion des Boxers

          L'impérialisme des États-Unis

          • John Hay à Andrew D. White, First Open Door note on China, Department of State, Washington, 6 septembre 1899 [Chez Amdocs]
          • Image : Caricature anti-chinoise de 1877 avant JC
          • LA TOILEDocuments relatifs à la politique étrangère américaine 1898-1914, [Au Mt. Holyoke]
          • Josiah Strong : Sur la prédominance anglo-saxonne, 1891 [Au Mt. Holyoke]
          • Albert Beveridge (1862-1927) : La marche du drapeau, 16 septembre 1898
          • The Atlantic: The Break-up of China, and Our Interest in It, The Atlantic Monthly, août 1899 [At The Atlantic Monthly, abonnement requis]
          • John W. Foster : The Chinese Boycot, The Atlantic Monthly, janvier 1906 [At The Atlantic, abonnement requis]
            Critique la discrimination de l'Amérique contre les immigrants chinois en Amérique comme raciste. Ce comportement a incité les Chinois à boycotter le commerce américain.
          • Rudyard Kipling : Le fardeau de l'homme blanc, 1899
          • James Henry Breasted: La conquête de la civilisation (sélections), 1926 [À WHA]
          • LA TOILEL'anti-impérialisme aux États-Unis 1898-1935 [At Boondocksnet]
            Une collection très impressionnante de textes et d'essais. Accent plutôt excessif sur la propriété du créateur du matériel (sans alerter les lecteurs que tout le matériel publié avant 1923 est dans le domaine public américain).
          • Jim Zwick : Le fardeau de l'homme blanc et ses critiques [At Boondocksnet]
            Un très bon guide des réponses à l'époque.
          • Jean de Monte Corvino : Lettre au Ministre général des Frères Mineurs à Rome, v. 1280
          • Jean de Monte Corvino : Rapport sur la Chine, 1305.
          • Saint François Xavier : Lettre sur les missions, à saint Ignace de Loyola, 1549
          • Saint François Xavier : Lettre du Japon, à la Compagnie de Jésus à Goa, 1551
          • Saint François Xavier : Lettre du Japon à la Compagnie de Jésus en Europe, 1552
          • Hsu Kuang-chi : Mémorial à Fra Matteo Ricci, 1617
          • Mendez Pinto : La femme à la croix, v. 1630
            Une femme chrétienne chinoise.
          • Documents sur la controverse des rites chinois, 1692, 1715, 1721, extraits
            Comment l'Église catholique a « perdu » la Chine.
          • Commodore Matthew Perry : Quand nous avons atterri au Japon, 1854
          • Townsend Harris : la lettre du président
            Harris a été le premier ambassadeur des États-Unis au Japon.
          • Francis Ottiwell Adams : Les écoles du Japon
            Description du milieu du 19e siècle
          • LA TOILEMeiji Japon [At Internet Archive, de Sage.Edu]
          • LA TOILELe projet Meiji [At Internet Archive]
          • Japon : Constitution, 1889 [Au Hanover College]
          • Lt. Tadayoshi Sakurai : L'attaque de Port Arthur, 1905
            Les Japonais ont rapidement adopté l'impérialisme occidental.
          • Theodore Roosevelt : La menace du Japon, 1909 [Au mont Holyoke]
          • Okuma : Cinquante ans du nouveau Japon, 1907-08, extraits
          • LA TOILETaisei Corporation Histoire de 120 ans [A Internet Archive, de Tasei]
            L'histoire en ligne illustrée d'une entreprise japonaise.
          • Natsume Soseki (1867-1916) : Kokoro, traduction d'Edwin McClellan. [A biblio]
          • Lafcadio Hearn (1850-1904) : Écrits sur le Japon [At ibiblio]
          • Kume Kunitake : Dossiers de mes visites en Amérique et en Europe, 1871-1873
          • Sir Edwin Arnold : un dîner japonais, 1890
          • Alice M. Bacon : Comment les femmes japonaises font du shopping, 1890

          La zone de prospérité de la Grande Asie de l'Est

          • Documents d'attaque de Pearl Harbor, 1941
          • Franklin D. Roosevelt: Day Which Will Live in Infamy Speech [At Oklahoma] 8 décembre 1941 [À U Oklahoma] de la Seconde Guerre mondiale 12 septembre 1945 [À U Oklahoma]
          • LA TOILEDocuments relatifs à la politique étrangère américaine - Hiroshima [au mont Holyoke]
          • LA TOILELiens d'Hiroshima
          • LA TOILEEnola Gay Perspectives [Archives Internet]
          • LA TOILEDocuments sur la décision de larguer la bombe [À la bibliothèque Truman]
          • LA TOILEHiroshima : était-ce nécessaire
            Liens vers des documents primaires et des discussions modernes.
          • LA TOILEVoyage de Nagasaki : Les photographies de Yosuke Yamahata [À l'Exploratorium]
          • Albert Einstein : Lettre à Roosevelt, 2 août 1939 [At Hypertext Book]
          • Carl Maag et Steve Rohrer : rapport américain sur le projet Trinity [Au projet Gutenberg] [Texte intégral]
          • Comptes des survivants d'Hiroshima, [chez Inicom]
          • Paul Kennedy, L'ascension et la chute des grandes puissances, (New York : Random House, 1987), pp. 3-30 [des extraits étendus sont en ligne] , le récit d'un voyageur chinois sur l'Occident au XVIIIe siècle. , The Atlantic Monthly, mars 1996 [At The Atlantic, abonnement requis]
            Couverture par le magazine de la Chine au 20e siècle.
          • La réception du premier ambassadeur anglais en Chine, 1792
          • Qian Long Ch'ien-poumon: Lettre à George III ou ici, 1793
          • Image : Personnes : Qian Long
          • Commissaire Lin Cixu [Lin Tse-hsu] : Lettre à la reine Victoria 1839 ou version plus courte [Au calice]
          • Commissaire Lin Cixu [Lin Tse-hsu] : Lettre à la reine Victoria, 1839 [Autre version]
          • Le Peuple de Canton : Contre les Anglais, 1842

          Efforts du gouvernement pour réformer

          • Empereur Kuang Hsu : tentatives de réformes, 1898 [Sur ce site]
          • Empereur Kuang Hsu : Abolition du système d'examen, 1898 [Sur ce site]
          • Isaac Taylor Headland, 1859-1942 : La vie de cour en Chine : la capitale, ses fonctionnaires et ses habitants, (New York, F.H. Revell, c1909), texte intégral [Sur ce site]
            Discussion contemporaine sur les efforts de réforme à la fin de la Chine impériale, avec une discussion importante sur la vie des femmes de l'élite.
          • Image : Personnes : Cixi Tse hsi L'impératrice douairière
          • Image : Personnes : Cixi Tse hsi L'impératrice douairière
          • La rébellion des Taiping, 1851-1864
          • Fei Ch'i-hao : La rébellion des boxeurs, 1900
            Un long récit d'atrocités anti-missionnaires par un chrétien chinois.
          • Yao Chen-Yuan : Mes aventures pendant la guerre des Boxers, 1900
          • Pierre Loti : Quand les Alliés entrèrent à Pékin, 1900
            En réponse à la rébellion des Boxers
          • John W. Foster : Le boycott chinois, de The Atlantic Monthly, janvier 1906 [Sur ce site]

          Modernisation : le mouvement du 4 mai

          • Yan Phou Lee : Quand j'allais à l'école en Chine, 1880
            Une éducation confucéenne tardive - et ce qui a été attaqué par le Mouvement du 4 mai. Deux extraits de ses écrits
          • Luxun Lu Hsun (1881-1936) : Histoires choisies de Lu Hsun, traduites par
            Yang Hsien-yi et Gladys Yang, texte intégral de 20 histoires. [Chez Cold Bacon]
            Un écrivain de premier plan du Mouvement du 4 mai.
          • Image : Personnes : L'écrivain Lu Xun
          • Zou Rong (1885-1911) : L'armée révolutionnaire, 1905 [À l'IUP]
            Un tract anti-mandchou radical, publié à Shanghai.
          • Paul S. Reinsch: A Parliament for China, The Atlantic Monthly, décembre 1909 [At The Atlantic, abonnement requis]
          • Proclamation de l'abdication des Mandchous, 1912
          • Ching Chun Wang: A Plea for the Recognition of the Chinese Republic, The Atlantic Monthly, janvier 1913 [At The Atlantic, abonnement requis]
          • Sun Yat-sen : Fondements de la reconstruction nationale, 1923 CE
          • Image : Personnes : Sun Yat Sen
          • Image : Personnes : Chiang Kai-shek

            Mao Zedong (1893-1976): uvres complètes [At Marxism.org]

          . Marxism.org a le texte intégral des œuvres sélectionnées de Mao (tous les 5 volumes) ainsi que quelques volumes ultérieurs non officiels compilés par des maoïstes indiens.

          • Mars 1926 : Analyse des classes dans la société chinoise
          • Mars 1927 : Rapport d'une enquête sur le mouvement paysan du Hunan
          • 1928 octobre : Pourquoi le pouvoir politique rouge peut-il exister en Chine ?
          • Déc 1929 : Sur la correction des idées fausses dans le parti
          • Août 1933 : Faites attention au travail économique
          • 1933 Oct : Comment différencier les classes dans les zones rurales
          • 1934 janvier : notre politique économique
          • 1934 Jan : Se préoccuper du bien-être des masses, faire attention aux méthodes de travail
          • Déc 1935 : Sur les tactiques contre l'impérialisme japonais
          • Décembre 1936 : Problèmes de stratégie dans la guerre d'indépendance de la Chine
          • Décembre 1936 : une déclaration sur la déclaration de Chiang Kai-shek
          • Mai 1937 : Les tâches du Parti communiste chinois dans la période de résistance au Japon
          • Mai 1937 : Gagner les masses par millions pour le Front national uni antijaponais
          • Juillet 1937 : À l'entraînement
          • Août 1937 : Sur la contradiction
          • Mai 1938 : Sur la guerre prolongée
          • 1940 janvier : sur la nouvelle démocratie
          • Californie : Anti-Coolie Act, 1862 [At Drug Library]
            "Une loi pour protéger le travail blanc libre contre la concurrence avec le travail des colleys chinois, et pour discuter de l'immigration des Chinois dans l'état de Californie, le 26 avril 1862"
          • San Francisco Chinatown Opium Den – 1870 [Image][At Drug Library]
          • Mineurs chinois dans les champs d'or - 1860 [Image][At Drug Library]
          • Chinatown a été déclaré nuisible ! [À la bibliothèque de médicaments]
            Ceci est le texte intégral d'une brochure de seize pages, "Chinatown a déclaré une nuisance!" distribué par le Comité des travailleurs de Californie, il a appelé à la réduction de Chinatown comme menace pour la santé.
          • Albert S. Evans : Une croisière sur la côte de Barbarie, chapitre 12 de A la California. Croquis de la vie dans le Golden State, vers 1871.
          • La presse américaine récente s'inquiète de la puissance chinoise
          • Image : Drapeau : République populaire de Chine
          • Image : Drapeau : République de Chine/Taïwan
          • LA TOILEInside China Today Actualités en Chine.
          • République populaire de Chine : Constitution [Au Quotidien du Peuple]
          • La Constitution de la République populaire de Chine 1982, - amendements de 1988 et 1993. [À HKHRM] , 1982

          La "Libération"

          • Mao Zedong (1893-1976) : En commémoration du 28e anniversaire du Parti communiste chinois, 30 juin 1949, extraits
          • Mao Zedong (1893-1976) : Citations du président Mao [à la WSU]
          • Mao Zedong (1893-1976) : Citations du président Mao, texte intégral. [Chez Artbin]
          • Points de vue américains sur la situation en Chine, 1947
            Déclaration du général Marshall, 7 janvier 1947
          • Déclaration du Comité central du Parti communiste chinois, 1er février 1947
          • Dean Acheson : Position des États-Unis sur la Chine, août 1949
            Une critique aiguë des échecs nationalistes/Koumintang.
          • Le programme commun de la Conférence consultative politique du peuple chinois, 1949

          La révolution culturelle

            , 1964
        • Ministre de la Défense Lin Piao : La nature de la guerre populaire, déclaration du 3 septembre 1965
          Une vision maoïste standard.
        • Éditorial du Liberation Army Daily (Jiefangjun Bao) : La pensée de Mao Tse-Tung est le télescope et le microscope de notre cause révolutionnaire, 7 juin 1966
        • Relations étrangères chinoises

          • John K. Fairbank: China: Time for a Policy, The Atlantic Monthly, avril 1957 [At The Atlantic, abonnement requis]
            Évaluation des options politiques des États-Unis envers la Chine continentale nouvellement communiste.
          • Parti communiste chinois : Les dirigeants du PCUS sont les plus grands diviseurs de notre temps, 4 février 1964
          • Le Parti des Travailleurs Roumains : Déclaration sur le conflit sino-soviétique, 22 avril 1964
          • Pravda : Éditorial : La politique antisoviétique de la Chine communiste, 16 février 1967
          • James C. Thomson Jr. : Dragon Under Glass : Time for a New China Policy, The Atlantic Monthly, octobre 1967 [At The Atlantic, abonnement requis]
            A soutenu que le moment était venu pour les États-Unis de se réconcilier avec la Chine communiste.

          Les quatre modernisations

          • 2ND Sun Y Y., La réévaluation chinoise du socialisme, 1976-1992, (Princeton : Princeton University Press, 1995)
          • Image : Personnes : Deng Xiaoping
          • Orville Schell: Once Again, Long Live Chairman Mao, The Atlantic Monthly, décembre 1992 [At The Atlantic, abonnement requis]
            Sur la marchandisation de Mao.
          • Xiao-huang Yin: China's Gilded Age, The Atlantic Monthly, avril 1994, [At The Atlantic, abonnement requis]
            Les changements dans la société chinoise provoqués par la tendance de Deng vers une économie de marché
          • Atlantic Report : Hong Kong, The Atlantic Monthly, juin 1957 [At The Atlantic, abonnement requis]
            Hong Kong n'en est qu'aux premiers stades de son émergence en tant que puissance économique.
          • Maynard Parker : Report on Hong Kong, The Atlantic Monthly, novembre 1967 [At The Atlantic, abonnement requis]
            Hong Kong face à la révolution culturelle de Mao.
          • Cait Murphy: A Culture of Emigration, The Atlantic Monthly, avril 1991 [At The Atlantic, abonnement requis]
            Le malaise croissant parmi les citoyens chinois de Hong Kong au sujet de la domination chinoise imminente.
          • Constitution de Hong Kong, 1990 [À l'ICL]

          Taïwan [République de Chine]

          • Déclaration chinoise des droits de l'homme, 1979 [À l'ICL]
          • Orville Schell: China's Andrei Sakharov, The Atlantic Monthly, mai 1988 [At The Atlantic, abonnement requis]
            Profil de Fang Lizhi

          Place Tiananmen, 1989

          • Documents sur la porte de la paix céleste [tout sur le site Web de PBS Tiananmen]
          • Examen avec des informations de base de Newsweek Inc. 1995 [aux archives Internet]
          • Entretien avec les réalisateurs La PORTE DE LA PAIX CÉLESTE Conférence de presse 12 octobre 1995, sauf par Henri Behar
          • Interprétations de la place Tiananmen - Le point de vue officiel du gouvernement "La vérité sur la tourmente de Pékin", édité par le comité de rédaction de La vérité sur la tourmente de Pékin
          • Critique du gouvernement chinois et tentatives d'arrêter le film
            Lettre au directeur du Festival international du film de Washington DC du Conseil de presse de l'ambassade de la République populaire de Chine, et une lettre écrite en réponse
          • Critique des écrivains occidentaux et réponse [et ré-réponse]
            La revue new-yorkaise des livres (9 mai 1996)
          • Critiques des leaders étudiants
            Article de Ye Ren, des années 90, juillet août 1995
          • Le mouvement pour la démocratie moderne en exil et porte de la paix céleste
            Extrait de "Nostalgie totalitaire" dans Dans le rouge de Geremie Barmé : Culture chinoise contemporaine, New York : Columbia University Press, à paraître en 1997.
          • Chine, intellectuels post-1989 et étrangers
            "To Fuck Foreigners in Patriotic: China's Avant-Garde Nationalist" de Geremie R.Barmé, Du China Journal, n° 34, juillet 1995.
          • Chronologie des événements de la place Tiananmen
          • LA TOILEExtraits audio et vidéo
          • LA TOILEPlus de lecture en ligne sur la porte de la paix céleste
          • Image : Hist. Illus. : La Déesse de la Démocratie, Place Tienanmen
          • Image : Hist. Illus. : Place Tienanmen : un étudiant arrête des chars
          • Japon : Constitution, 1946 , 3 novembre 1946 [Sur ce site]
          • Japon : Constitution, 1946 [aux archives de la loi Solon]
          • Japon : Constitution, 1994 [À l'ICL]
          • LA TOILEJapon [Au mont Holyoke]
          • LA TOILEAsahi Shimbun [À Ashai]
            Le site Web en anglais du plus grand journal du Japon.

          Occupation américaine

          Croissance économique

          • LA TOILEDocuments relatifs aux problèmes économiques mondiaux [Au mont Holyoke]
          • LA TOILEMondialisation [Au mont Holyoke]
          • LA TOILECommerce [Au mont Holyoke]
          • LA TOILESociétés multinationales [Au mont Holyoke]
          • Akio Morita et Shintaro Ishihara : Le Japon qui peut dire non [À Monash U.]
          • Constitution de la Corée du Sud, 1997 [À l'ICL]
          • Pak Chônghûi (1917-1979): Sélections de To Build a Nation (1971) [PDF] [At Asia for Educators-Columbia University] (Discours, 1955) [PDF] [At Asia for Educators-Columbia University]
          • Kim Chiha, n. 1941 : "Cinq bandits" (1970) [PDF] [A Asia for Educators-Columbia University]

          La guerre de Corée

          • LA TOILEDocuments relatifs à la politique étrangère américaine - la guerre froide [Au mont Holyoke]
          • 2eFAQ sur la guerre de Corée [At Century China]
          • Andrei A. Gromyko : Sur l'intervention américaine en Corée, 1950
          • Rapport de la Commission des Nations Unies sur la Corée, 1950 (1994) [PDF] [At Asia for Educators-Columbia University]
          • Constitution du Cambodge, 1993 [Au Parlement cambodgien.org]
          • Constitution du Tibet 1991 [À l'ICL]
            Telle est la constitution du "gouvernement en exil".
          • Constitution de la Mongolie, 1992 [À l'ICL]
          • Constitution du Népal, 1990 [À l'ICL]
          • Constitution de Singapour, 1995 [À ICL] , 1963
            Entre la Malaisie, l'Indonésie et les Philippines,

          Le mouvement des non-alignés

          • Président Sukarno d'Indonésie : discours à l'ouverture de la conférence de Bandung, le 18 avril 1955
          • Premier ministre indien Nehru : discours devant le comité politique de la Conférence de Bandung, 1955
          • Anwar el Sadat : ​​Solidarité afro-asiatique et mission mondiale des peuples d'Afrique et d'Asie, 1957

          Addendum : La guerre du Vietnam

          • LA TOILEDocuments et liens sur la guerre du Vietnam
          • LA TOILEDocuments relatifs à la politique étrangère américaine--Vietnam [Au Mt. Holyoke]
          • Ho Chi Minh (1890-1968) : Programme pour les communistes d'Indochine, 1930, extraits
          • Déclaration d'indépendance du Vietnam, 1945 (2 septembre 1945) [PDF] [À Asia for Educators-Columbia University] [PDF] [À Asia for Educators-Columbia University]
          • Le Lu : "Se souvenir de la jungle : Les mots du tigre dans le zoo" [PDF] [À l'Asie pour les éducateurs-Université de Colombie]
          • Le Manifeste du Parti Laodong, février 1951
          • La Déclaration finale de la Conférence de Genève : Sur le rétablissement de la paix en Indochine, 21 juillet 1954
          • Président Eisenhower : Lettre à Ngo Dinh Diem, 23 octobre 1954
            Début de l'aide « humanitaire » des États-Unis. , 1962
          • Charles de Gaulle : l'attitude de la France envers la politique américaine au Vietnam, 1964
          • La résolution de la baie du Tonkin, 1964 , 1964 [À Yale]
          • Département d'État américain : Agression du Nord, 27 février 1965
          • Département d'État américain : Agression nord-vietnamienne, 1965
          • Sénateur Fulbright : Évaluation de la politique américaine dans la crise dominicaine, 15 septembre 1965
            Une critique de grande envergure de la politique étrangère américaine.
          • Le président Lyndon Johnson et Ho Chi Minh : échange de lettres, 1967
          • John Kerry, pour les anciens combattants du Vietnam contre la guerre : déclaration au Comité sénatorial des relations étrangères, 1971

          Addendum : Immigrants d'Asie-Pacifique aux États-Unis

          • John W. Foster : The Chinese Boycot, The Atlantic Monthly, janvier 1906 [At The Atlantic, abonnement requis]
            Critique la discrimination de l'Amérique contre les immigrants chinois en Amérique comme raciste. Ce comportement a incité les Chinois à boycotter le commerce américain.
          • Lowell Weiss: Timing is Everything, The Atlantic Monthly, janvier 1994 [At The Atlantic, abonnement requis]
            Le sort de deux groupes d'immigrants vietnamiens en Amérique.
          • Roy Beck: The Ordeal of Immigration in Wausau, The Atlantic Monthly, avril 1994 [At The Atlantic, abonnement requis]
            Effets des réfugiés d'Asie du Sud-Est à Wausau.
          • Ban Zhao Pan Chao : Leçons pour une femme : Le point de vue d'une femme confucéenne, v. 80 CE
          • Ben Zhao Pan Chao (45-115 ? CE) : Le problème de la femme [At Internet Archive, from CCNY]
          • Fu Xuan : poème sur la femme v. 3e siècle de notre ère
          • Marco Polo : sur les femmes chinoises du 13e siècle [At Internet Archive, from CCNY]
          • Footbinding chinois [A Internet Archive, de CCNY]
          • Le conte de Mulan, le chef de jeune fille, c. 502-556 CE
          • 2ème Marie Vento : Mille ans de bandage chinois : ses origines, sa popularité et sa disparition
          • Image : Personnalisé : Photo d'une femme aux pieds non reliés
          • Image : Personnalisé : Gros plan sur l'image des pieds non liés
            Image : Coutume : un pied lié - gros plan
          • Image : Coutume : Femme aux pieds bandés
          • Les femmes en Chine : histoire et présent
          • Tom Hilditch : Un Holocauste de filles, du South China Morning Post
          • Femmes en Asie : articles de presse
          • Rapport du NY Times sur la récente conférence des Nations Unies sur les femmes
          • Le mariage moderne en Chine - Deux textes
          • Sarashina : Le journal de Lady Sarashina, 1009-1059 CE [Au Hanover College]
          • Kaibara Ekken ou Kaibara Token: Un meilleur apprentissage pour les femmes, 1762 [À WSU]
          • Journaux des Dames de la Cour du Vieux Japon, trad. Annie Sheply Omori et Kochi Doi, texte intégral, [At Internet Archive, de CMU]
          • LA TOILEPersonnes ayant une histoire : Guide en ligne sur l'histoire des LGBT*
          • La tradition homosexuelle en Chine : sélections de la littérature homosexuelle chinoise
          • Quatre articles de presse récents sur la vie gay en Chine
          • Manifeste de la première conférence chinoise de Tongzhi, 1996 [À HKGAY]
            Tongzhi est utilisé en chinois pour Gay. Ce manifeste affirme directement une base historique pour les homosexuels chinois modernes et les différences des mouvements chinois Tongzhi avec les mouvements gays occidentaux.
          • Mary M. Anderson, Pouvoir caché : les eunuques du palais de la Chine impériale , (Buffalo NY: Prométhée, 1990), 15-18, 307-11
          • Image : Coutume : Un jeune eunuque expose les effets de la castration
          • Textes électroniques
            • Bibliothèque virtuelle MEGA WWW : études asiatiques
            • WEB Vienne E-Text Archives [At Internet Archive]
            • MEGA Asian News Sources en ligne [chez Kidon]
              Un guide complet des journaux asiatiques, des stations de radio, etc. en ligne.
            • MEGA YAHOO! : Histoire de la Chine MEGA Mandarin Chinese Online -->
            • MEGA YAHOO ! : Histoire du Japon
            • MEGA Japon via le Web [À l'UCLA]
            • Sites Web de littérature japonaise classique MEGA [En Virginie]
              [Au WSU]
              Un texte en ligne spectaculaire de Richard Hooker. Contient également une page de liens très utile. [À Virginie]
            • MEGA YAHOO ! : Histoire de la Corée du Nord
            • MEGA YAHOO ! : l'histoire de la Corée du Sud
            • Paul Halsall : Cours de culture chinoise [Brooklyn College]

            Documents de référence généraux

            • Chronologie de l'histoire chinoise
              trois chronologies distinctes basées sur 1. les dynasties, 2. les formes gouvernementales, 3. la vie économique.
            • Bibliographie annotée étendue des études chinoises,
            • Bibliographie en clair,
            • Faits de base sur la Chine moderne compilés à partir de Encyclopédie vivante de Comptonsur America Online (août 1995)
            • Histoire dynastique chinoise compilée à partir de Encyclopédie vivante de Compton sur America Online (août 1995)
            • Religions chinoises compilées à partir de Encyclopédie vivante de Compton sur America Online (août 1995)
            • Littérature chinoise compilée à partir de Encyclopédie vivante de Compton sur America Online (août 1995)
            • Arts chinois compilés à partir de Encyclopédie vivante de Compton sur America Online (août 1995)
            • Groupes ethniques chinois compilés à partir de Encyclopédie vivante de Compton sur America Online (août 1995)

            © Ce texte est protégé par le droit d'auteur. Le formulaire électronique spécifique et toutes les notes et questions sont protégés par le droit d'auteur. La permission est accordée de copier le texte et d'imprimer des copies à des fins personnelles et éducatives. Aucune autorisation n'est accordée pour une utilisation commerciale.

            Si un droit d'auteur a été violé, ce n'était pas intentionnel. La possibilité d'un tel site, comme pour d'autres collections de textes électroniques, dépend de la grande disponibilité de matériel du domaine public à partir de textes traduits avant 1924. [Aux États-Unis, tous les textes publiés avant 1924 sont maintenant dans le domaine public. Les textes publiés avant 1964 peuvent être dans le domaine public si le droit d'auteur n'a pas été renouvelé après 28 ans. Ce site cherche à se conformer à la loi américaine sur le droit d'auteur : le statut du droit d'auteur des textes ici en dehors des États-Unis peut être différent.] les éditeurs non américains semblent avoir cessé d'exister. Certains des textes récemment traduits ici sont la propriété des traducteurs indiqués dans chaque document. Ces traducteurs ont dans tous les cas donné une autorisation de reproduction non commerciale. Aucune représentation n'est faite sur le statut de droit d'auteur des textes liés hors site. Ce site est destiné à un usage pédagogique. La notification d'une violation du droit d'auteur entraînera la suppression immédiate d'un texte jusqu'à ce que son statut soit résolu.

            Les Livre de référence sur l'histoire de l'Asie de l'Est fait partie du projet Internet History Sourcebooks.

            Les Projet de manuels d'histoire d'Internet est situé au Département d'histoire de l'Université Fordham, New York. L'Internet Medieval Sourcebook et d'autres composants médiévaux du projet sont situés au Fordham University Center for Medieval Studies. L'IHSP reconnaît la contribution de l'Université Fordham, du département d'histoire de l'Université Fordham et du Centre Fordham d'études médiévales en fournissant un espace Web et support serveur pour le projet. L'IHSP est un projet indépendant de l'Université Fordham. Bien que l'IHSP cherche à respecter toutes les lois applicables en matière de droit d'auteur, l'Université Fordham n'est pas le propriétaire institutionnel et n'est pas responsable à la suite d'une action en justice.

            © Concept et design du site : Paul Halsall créé le 26 janvier 1996 : dernière révision le 20 janvier 2021 [CV]


            Voir la vidéo: Chine VS Japon; Guerre Mondiale? (Janvier 2022).