Podcasts sur l'histoire

11 juin 2013 Jour 143 de la Cinquième Année - Histoire

11 juin 2013 Jour 143 de la Cinquième Année - Histoire


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.


Bo, le chien de la famille Obama, attend pour accueillir le président Barack Obama dans le bureau ovale extérieur, le 11 juin 2013.

9h30 LE PRESIDENT et LE VICE-PRESIDENT reçoivent le briefing quotidien présidentiel
bureau ovale

10h20 LE PRESIDENT prononce une allocution sur la réforme de l'immigration
La chambre Est

11h10 LE PRESIDENT et le Président Ollanta Humala du Pérou tiennent une réunion bilatérale ; LE VICE-PRÉSIDENT assiste également
bureau ovale

16h30 LE PRESIDENT rencontre le secrétaire à la Défense Hagel ; LE VICE-PRÉSIDENT assiste également
bureau ovale

17h20 LE PRESIDENT organise une projection de The President's Gatekeepers à la Maison Blanche
Le Théâtre Familial


Le blog des os secs

Ici en Israël, c'est comme regarder un numéro excitant sur la corde raide ! Peuvent-ils s'empêcher de tomber ? La moitié du pays espère une chute et l'autre moitié veut que l'incroyable numéro d'équilibriste réussisse. * * * Veuillez soutenir Dry Bones en faisant un don via PayPal ou en utilisant votre carte de crédit.
Il suffit de cliquer sur le lien ci-dessous:
Faire un don

ATTENTION AUSSI :
POUR FAIRE UN DON DE 50 $ OU PLUS PAR CHÈQUE (DÉDUCTIBLE D'IMPT É.-U.)
1. Écrivez un chèque à « REPORT, Inc. »
2. Rédigez une note de couverture indiquant que ces fonds doivent être dirigés vers le projet Dry Bones. Postez le chèque et la lettre de motivation qui l'accompagne à :
RAPPORT, Inc.
PMB 225 1121 N. Bethléem Pike, Ste 60
Maison de printemps, PA 19477
ETATS-UNIS.


Journée des patriotes

Nos rédacteurs examineront ce que vous avez soumis et détermineront s'il faut réviser l'article.

Fête des Patriotes, fête observée aux États-Unis le 11 septembre pour commémorer la vie de ceux qui sont morts dans les attentats terroristes de 2001 contre le World Trade Center à New York et le Pentagone en Virginie et ceux qui ont péri lorsque le vol 93 détourné de United Airlines s'est écrasé en Pennsylvanie. La fête reconnaît également ceux qui sont morts en tentant de sauver des personnes piégées par les attaques.

Par une résolution conjointe du Congrès américain le 18 décembre 2001, le 11 septembre a été désigné comme la Journée des patriotes. La résolution appelle le président des États-Unis à publier une proclamation annuelle demandant que tous les drapeaux américains flottent en berne. De plus, les Américains sont priés d'honorer les morts par une minute de silence commençant à 8 h 46, heure normale de l'Est, heure à laquelle le premier avion a heurté le World Trade Center, et de respecter les cérémonies du souvenir lorsqu'elles ont lieu. Avant l'adoption de la résolution, plusieurs autres noms avaient été proposés pour la journée, comme la Journée nationale du souvenir et la Journée nationale de prière et du souvenir.

Cet article a été récemment révisé et mis à jour par Amy McKenna, rédactrice en chef.


11 juin 2013 Jour 143 de la Cinquième Année - Histoire

Satisfaire votre besoin de films. Movieoftheday est disponible dans une variété - allant des films primés aux films indépendants aux succès au box-office. Je suis sûr que movieoftheday vous ravira d'une manière ou d'une autre.

Vous aimez le movieoftheday actuellement diffusé ? Montrez un peu d'amour en me recommandant ici!

Toutes les requêtes de films et commentaires vont ici et là.

Aussi, vous devriez suivre mon autre film Tumblr ici.

  • Rushmore
  • Goodfellas
  • Plus étrange que la fiction
  • Moulin Rouge!
  • Emporté par le vent
  • Mémento
  • Élection
  • américain psychopathe

Étant donné que je ne suis pas disponible pour tous les logiciels et ordinateurs de bureau que j'utilise pour faire des captures d'écran pour ce Tumblr pour le moment (ne vous inquiétez pas, je le démarre dès que possible), suivez mon nouveau blog appelé theoscarbait. Si vous appréciez les films de style, de génie et/ou d'innovation, c'est un Tumblr à suivre. Pas de soucis, il n'y aura pas de publication excessive, et je ne retirerai pas mon attention de movieoftheday, mais en attendant d'obtenir mes ressources, ce sera quelque chose sur lequel je me concentrerai. Je vais aussi essayer de ne pas perdre de vue theoscarbait car avec l'autre blog de films que j'ai fait&hellip, c'était à peu près un échec et une gêne aussi, cependant je ne laisserai pas mon nouveau blog en être un !

Je pense que ce règne de terreur est terminé. Du moins je l'espère. Je pense que cela peut être un signe? Peut-être que mon Tumblr me dit de revenir. Et je pense que c'est ce que je fais. Attendez-vous à quelque chose de moi bientôt. Quoi qu'il en soit, je vais m'excuser auprès de vous tous pour la troisième fois parce que j'avais l'impression que c'était un inconvénient majeur pour ma vie et la vôtre. Merci de me soutenir et de garder foi en moi depuis que ce chaos a commencé. Cependant, je suis heureux d'être de retour.

J'ai l'impression que personne ne va lire ceci car il disparaîtra dans le flot des chansons de l'Expiation, mais je voudrais dire qu'en quelques heures, j'ai réussi à perdre des milliers d'adeptes, ce qui est pour le moins compréhensible. . Ne vous inquiétez pas, je travaille actuellement sur le problème - dans un magasin Apple à San Francisco, et je n'ai pas encore trouvé de solution. J'ai supprimé le message d'origine, changé mon e-mail, changé mon mot de passe, etc. Si vous pouviez d'une manière ou d'une autre avoir les connaissances nécessaires pour résoudre ce problème, faites-le moi savoir, je l'apprécie grandement. J'ai contacté le personnel de Tumblr, mais je ne sais pas quand ils pourront me répondre. Espérons qu'ils essaient de résoudre le problème maintenant parce que je peux honnêtement prendre cela en dépit de son caractère hilarant. Encore une fois, je m'excuse, et si vous vous désabonnez, je comprends.

Je n'ai aucune idée de pourquoi ni comment ce spam continu de cette putain de chanson d'Expiation est arrivé, mais je m'excuse pour le chaos. Je suis actuellement limité à Tumblr pour le moment car je suis mobile pour le moment, mais je vais résoudre ce problème dès que possible. Je peux &rsquot imaginer ce que c'est que d'être vous et trouver tout votre tableau de bord inondé d'une seule chanson. Je me sens tellement impuissant mais je ferai de mon mieux. Même si je dois aller chez Apple pour corriger ce putain de problème ou de bug. Je dois admettre que c'est assez drôle mais ennuyeux et étrange. Et sur ce, je vous dis au revoir jusqu'à la prochaine fois ! Cela s'arrêtera dans l'heure qui vient, j'espère. Et encore une fois je m'excuse pour le bug.


C'est pourquoi vous pouvez célébrer votre anniversaire chaque année

Avez-vous déjà pensé à pourquoi nous prenons même la peine de célébrer les anniversaires ? Quand vous y pensez, ils sont vraiment juste une occasion pour vos amis et votre famille de se réunir et de vous féliciter d'avoir survécu une autre année. Mais pour une raison quelconque, c'est devenu bien plus que cela.

Bien que les recherches sur l'origine exacte des anniversaires et des gâteaux d'anniversaire restent peu concluantes, il existe un consensus suffisant pour reconstituer une histoire approximative. Peut-être qu'un jour un Birthdayologist viendra remettre les pendules à l'heure, mais jusque-là, nous avons compilé cette courte liste des meilleures hypothèses d'historiens sur l'évolution des célébrations d'anniversaire et des délicieux gâteaux qui les accompagnent si souvent.

Voici sept des développements majeurs au cours de l'histoire qui vous ont permis de le faire une fois par an.

1. Les Égyptiens ont commencé la fête.

Lorsque les pharaons étaient couronnés dans l'Egypte ancienne, ils étaient considérés comme s'étant transformés en dieux. Cette promotion divine rendait leur date de couronnement bien plus importante que leur naissance au monde. Les érudits ont souligné la référence de la Bible à l'anniversaire d'un pharaon comme la plus ancienne mention connue d'une célébration d'anniversaire (environ 3 000 avant notre ère), mais l'égyptologue Dr James Hoffmeier pense qu'il s'agit de la date du couronnement du sujet, car cela aurait été la "naissance" du pharaon. " comme un dieu.

2. Les Grecs ajoutaient des bougies aux gâteaux.

Les Grecs offraient des gâteaux en forme de lune à Artémis en hommage à la déesse lunaire. Pour recréer l'éclat de la lune et sa beauté perçue, les Grecs allumaient des bougies et les mettaient sur des gâteaux pour un effet lumineux. Les Grecs ont très probablement pris l'idée de la célébration de l'anniversaire des Égyptiens, car tout comme la célébration des pharaons en tant que « dieux », les Grecs célébraient leurs dieux et leurs déesses.

3. Les anciens Romains ont été les premiers à célébrer les anniversaires de l'homme ordinaire (mais seulement des hommes).

L'opinion dominante semble être que les Romains ont été la première civilisation à célébrer les anniversaires de personnalités non religieuses. Les Romains célébraient les anniversaires des amis et des familles, tandis que le gouvernement créait des jours fériés pour observer les anniversaires des citoyens les plus célèbres. Ceux qui célébraient un 50e anniversaire recevraient un gâteau spécial à base de farine de blé, d'huile d'olive, de miel et de fromage râpé. Cela dit, les anniversaires des femmes n'étaient toujours pas célébrés avant le XIIe siècle environ.

4. Les chrétiens considéraient initialement les anniversaires comme un rituel païen.

En raison de sa croyance que les humains sont nés avec un "péché originel" et du fait que les premiers anniversaires étaient liés à des dieux "païens", l'Église chrétienne considérait les célébrations d'anniversaire comme mauvaises pendant les cent premières années de son existence. Vers le IVe siècle, les chrétiens ont changé d'avis et ont commencé à célébrer l'anniversaire de Jésus comme la fête de Noël. Cette nouvelle célébration a été acceptée dans l'église en partie dans l'espoir de recruter ceux qui célébraient déjà la fête romaine des Saturnales.

5. Les gâteaux d'anniversaire contemporains ont été inventés par des boulangers allemands.

Bien que l'idée générale de célébrer les anniversaires ait déjà commencé à décoller dans le monde - comme en Chine, où le premier anniversaire d'un enfant était spécifiquement honoré - Fête de la maternelle, qui est sorti de l'Allemagne de la fin du XVIIIe siècle, est la condition préalable la plus proche de la fête d'anniversaire contemporaine. Cette célébration était organisée pour les enfants allemands, ou « kinder », et impliquait à la fois un gâteau d'anniversaire et des bougies. Les enfants ont reçu une bougie pour chaque année de vie, plus une autre pour symboliser l'espoir de vivre au moins un an de plus. Souffler les bougies et faire un vœu faisaient également partie de ces célébrations.

6. La révolution industrielle a apporté de délicieux gâteaux aux masses.

Pendant un certain temps, les fêtes d'anniversaire impliquant des gâteaux sucrés n'étaient accessibles qu'aux très riches, car les ingrédients nécessaires étaient considérés comme un luxe. Mais la révolution industrielle a permis des célébrations comme fête des enfants et les équivalents ultérieurs dans d'autres cultures à proliférer. Non seulement les ingrédients requis sont devenus plus abondants, mais les boulangeries ont également commencé à proposer des gâteaux préfabriqués à des prix inférieurs en raison des progrès de la production de masse, comme la scène ci-dessus capturant les travailleurs de l'une des nombreuses boulangeries Cadby Hall de la fin du XIXe siècle.

7. "The Birthday Song" était un remix, en quelque sorte.

En 1893, Patty Hill et Mildred J. Hill ont écrit une chanson intitulée « Good Morning To All », qui devait être chantée par les étudiants avant le début des cours. La chanson a finalement fait son chemin à travers l'Amérique, donnant lieu à un certain nombre de variations. Robert Coleman a finalement publié un recueil de chansons en 1924, ajoutant quelques paroles supplémentaires qui viendraient rapidement éclipser les lignes originales. La nouvelle interprétation est devenue la version que nous connaissons tous maintenant, "Happy Birthday To You".

BONUS : Marie-Antoinette n'a pas dit « Laissez-les manger du gâteau ».

Tout d'abord, personne n'a attribué cette citation à Marie-Antoinette jusqu'à environ 50 ans après sa mort, lorsque le critique et journaliste français Alphonse Karr a affirmé qu'Antoinette avait dit la phrase, mais qu'elle n'avait essentiellement tiré que des rumeurs. Malgré la théorie de Karr, l'expression "laissez-les manger du gâteau" est en fait apparue pour la première fois dans l'autobiographie de Jean-Jacques Rousseau, "Les Confessions". Dans le livre, Rousseau a peur d'entrer dans une boulangerie parce qu'il se sent mal habillé. Il réfléchit alors : "Enfin je me suis souvenu de la solution palliative d'une grande princesse à qui on avait dit que les paysans n'avaient pas de pain, et qui a répondu : 'Laissez-les manger de la brioche.'"

Antoinette n'était en fait qu'une petite fille lorsque l'œuvre de Rousseau a été écrite. Bien qu'il soit possible qu'elle ait lu la ligne de Rousseau et qu'elle la citait au moment infâme (et ne faisait donc pas une remarque sourde sur la pauvreté), la biographe d'Antoinette, Lady Antonia Fraser, désapprouve cette théorie.

"[Laissez-les manger du gâteau] a été dit 100 ans avant elle par Marie-Thérèse, l'épouse de Louis XIV. C'était une déclaration insensible et ignorante et elle, Marie-Antoinette, n'était ni l'un ni l'autre", a déclaré Fraser pour la défense de la jeune princesse. Le nom de Marie-Antoinette devrait être effacé !


Pleine Lune d'avril 2021

Pleine Lune de mars 2021

Pleine Lune de septembre 2020

Pleine Lune de février 2021

Solstice d'été 2021 : le premier.

Veille du ciel nocturne pour juin 2021

Pleine Lune de juillet 2020

Calendrier de pêche pour 2021

Premier jour du printemps 2021 : Le.

Pleine Lune en mai 2021

Le mois de juin 2021 : jours fériés.

Le mois de mai 2021 : jours fériés.


Scies à ruban et lits

J'ai travaillé le bois toute ma vie professionnelle jusqu'à présent et je ne peux pas imaginer ne pas le faire. Aujourd'hui, je commence à fabriquer un lit king-size de style Craftsman en chêne. Je suppose que c'est vraiment plus inspiré par l'artisan en ce sens que visuellement, on pourrait dire qu'il ressemble à un autre, mais je conçois celui-ci à partir de zéro. Je n'ai jamais copié un design de ma vie et je n'ai donc pas l'intention de commencer maintenant. Souvent, les menuisiers sont inspirés par le travail d'un autre et conçoivent quelque chose qui ressemble à un dessin de quelqu'un d'autre ou une copie définitive d'une pièce d'époque.

Ce week-end, mon ami Duncan est venu apprendre un affûtage de scie. Il est venu avec une jolie chaise en frêne qu'il avait conçue et fabriquée à la main. C'était une conception simple et simple qui se prêtait au travail d'outils à main et nous avons parlé de la façon dont elle pouvait être fabriquée en utilisant principalement des outils à main comme celui-ci avait été fait. Je pensais que la scie à ruban était la machine idéale pour dégrossir le bois sur mesure et qu'il pouvait facilement éliminer le besoin de raboter et de dégauchir tous ensemble car les pièces de la chaise sont toujours petites et se prêtent au travail manuel comme le rabotage et le façonnage. J'ai commencé à travailler au sujet de cette année à venir, car nous allons concentrer un pourcentage de notre travail sur l'alimentation des machines et résoudre les problèmes qui perturbent tellement les menuisiers quant à ce dont ils ont vraiment besoin pour préparer leur bois pour le travail manuel ultérieur. J'ai quatre scies à ruban maintenant et je pourrais bien en apporter une cinquième. J'en ai un chez moi et trois au château. Pourquoi? Eh bien, ils prennent très peu de place par rapport aux autres machines autoportantes, je peux charger différentes lames dans chaque machine et je peux les régler sur les différents travaux pour lesquels je les utilise. Mais nous allons approfondir cette question au cours des prochains mois. De plus, mes besoins sont différents des vôtres, je pense et nous examinerons en effet différentes options opérationnelles de la machine pour que vous puissiez mieux les comprendre au fur et à mesure. Vous n'avez certainement pas besoin de sortir et d'acheter quatre ou cinq scies à ruban, une bonne fonctionnera très bien. Je vous suggère d'attendre une révision plus définitive lorsque nous commencerons cette prochaine phase de notre enseignement. Eh bien, regardez les anciennes et les nouvelles options. Des centrales électriques et des modèles de paillasse aussi. J'ai toutes sortes de scies à ruban quotidiennement plusieurs fois par jour depuis janvier 1965. Cela fait 14 400 jours où j'ai allumé une scie à ruban plusieurs fois par jour. Ma première scie à ruban mesurait 8 "de haut, aujourd'hui j'utilise une scie à ruban de 14" à 18". J'ai utilisé la même scie à ruban Grizzly 18″ que j'ai achetée en 1988 jusqu'en 2007. Je n'ai remplacé qu'un seul roulement pendant toutes ces années et le travail que j'ai fait était souvent effectué plusieurs heures par jour pendant cette période. La machine ne m'a jamais laissé tomber une seule fois. Je l'ai vendu à un autre menuisier et pour autant que je sache, il l'utilise toujours. Les nouveaux sont très beaux maintenant et ont plusieurs caractéristiques de sécurité que je pense importantes. Peut-être qu'un jour, SawStop mettra sa technologie dans des scies à ruban. Maintenant, cela vaudrait bien l'investissement. Lors d'une vente aux enchères il y a quelques années, j'ai acheté un petit mais très ancien Powermatic 14″ US avec un corps en fonte, un dos et des portes en fonte pour 25 $. C'est une super petite machine.

Retour au lit

J'utilise du chêne pour le lit que je fais. Aujourd'hui, j'ai tiré le bois et j'ai commencé à découper les dimensions brutes sur la scie à ruban. Les rails, les rails latéraux, la tête de lit et un million de montants carrés m'occuperont demain. Je posterai presque tous les jours s'il y a quelque chose d'intéressant dans le travail. Aujourd'hui, c'était la sueur, les grognements et les bousculades. Nous allons très probablement utiliser les caméras, vous pouvez donc peut-être voir une partie de ce que je fais pendant que je travaille.

Les lits sont des projets simples et celui-ci serait simple mais pour la taille et le nombre de pièces. J'ai réglé la scie à ruban avec une nouvelle lame installée donc demain je commence à couper et à raboter ce qui me prendra toute la journée. Je pourrais utiliser ma machine à mortaiser pour les mortaises, mais je veux que ce soit principalement du travail à la main, afin que je puisse rester en forme pendant la période des vacances.

Je sais que beaucoup de mes pairs ne peuvent pas comprendre pourquoi, si j'ai une mortaiseuse, j'envisagerais de le faire à la main. C'est principalement parce qu'ils le considèrent comme un travail purement difficile et imprécis. J'avais l'habitude de penser comme eux. Vous voyez, je pense que c'est juste qu'ils ne savent pas.


Le scandale des abus de Penn State : un guide et une chronologie

L'ancien coordinateur défensif de Penn State, Gerald "Jerry" Sandusky, a été reconnu coupable d'abus sexuels, reconnu coupable de 45 chefs d'accusation sur 48 le vendredi 22 juin. Il a été accusé d'avoir agressé sexuellement 10 garçons sur une période de 15 ans dans un scandale qui a secoué la communauté universitaire. Plusieurs victimes présumées ont témoigné lors du procès, qui a débuté le 11 juin.

Sandusky, 68 ans, et son avocat ont maintenu qu'il était innocent des accusations, qui découlent d'une enquête du grand jury. L'ancien assistant d'entraîneur dit qu'il a simplement "fait le cheval" avec les garçons, qu'il a tous rencontrés par le biais de son association caritative Second Mile.

La Penn State University a licencié l'entraîneur de longue date Joe Paterno et le président Graham Spanier le 9 novembre, quatre jours après l'arrestation initiale de Sandusky. Deux responsables de l'école qui ont démissionné de leurs fonctions – le directeur sportif Tim Curley et un vice-président, Gary Schultz – sont accusés de parjure et de ne pas avoir signalé des cas présumés de maltraitance d'enfants.

Lorsque l'enquête est devenue publique, la procureure générale de Pennsylvanie, Linda Kelly, a déclaré que Paterno n'était "pas considéré comme une cible". L'ancien entraîneur est décédé d'un cancer du poumon en janvier.

Chiffres clés

Jerry Sandusky : L'ancien coordinateur défensif est accusé d'avoir abusé sexuellement de 10 garçons sur une période de 15 ans. Sandusky, 68 ans, maintient qu'il est innocent. Il a joué au football à Penn State et y a été entraîneur pendant 32 ans, dont 23 en tant que coordinateur défensif de l'équipe. Lui et sa femme, Dottie, ont élevé six enfants adoptés.

Tim Curley : Le directeur sportif de Penn State, 57 ans, nie avoir été informé d'inconduite sexuelle par Sandusky en 2002, mais est accusé d'avoir dissimulé des allégations liées au scandale. Il a été nommé directeur sportif le 30 décembre 1993. Curley a pris un congé administratif la veille de sa mise en accusation le 7 novembre.

Gary Schultz : En tant que vice-président principal de l'école pour les finances et les affaires – ce qui lui donne un contrôle sur la police universitaire – Schultz, 62 ans, a été accusé d'avoir dissimulé des allégations d'abus. Il a été vice-président principal et trésorier de Penn State de 1993 à 2009, date à laquelle il a pris sa retraite. Schultz a repris le même travail en 2011, à titre temporaire. Au début de 2010, l'université a nommé une garderie sur le campus en l'honneur de Schultz, qui a de nouveau pris sa retraite le 6 novembre.

Joe Paterno : L'entraîneur "Joe Pa" est décédé en janvier à l'âge de 85 ans. Il a été licencié quatre jours après l'arrestation de Sandusky, après avoir été assistant ou entraîneur-chef à Penn State depuis 1950. Le scandale avait incité Paterno à dire qu'il prendrait sa retraite après 2011. saison, mais les conseillers scolaires ont mis fin à son mandat quelques heures après que l'entraîneur ait pris cet engagement. Dans une déclaration avant d'être licencié, Paterno a déclaré : "C'est une tragédie. C'est l'un des grands chagrins de ma vie. Avec le recul, j'aurais aimé en faire plus."

Graham Spanier : Spanier, 63 ans, a été licencié avec Paterno le 9 novembre. Il est devenu président de l'université en 1995, après avoir travaillé dans des universités de l'Oregon, du Nebraska et de New York. Membre du corps professoral et du personnel de Penn State de 1973 à 1982, la formation universitaire de Spanier est en sociologie et en conseil familial.

Mike McQueary : En 2002, l'assistant diplômé de l'époque a déclaré à Paterno qu'il avait vu Sandusky abuser d'un garçon dans une douche des vestiaires de Penn State. Paterno a informé Curley, qui a ensuite rencontré McQueary et Schultz. McQueary, qui est devenu entraîneur adjoint à Penn State, a réitéré sa déclaration devant le grand jury. Il aurait déclaré qu'il s'était rendu à la police, ce que les autorités contestent. L'école l'a mis en congé administratif le 11 novembre.

Jim Calhoun : Un travailleur temporaire dont le travail de concierge à Penn State n'a duré que huit mois, Calhoun a déclaré à des collègues et à un superviseur en 2000 qu'il avait vu Sandusky se livrer à une activité sexuelle avec un garçon dans une douche des vestiaires du campus. Plusieurs membres du personnel ont déclaré plus tard que Calhoun, un vétéran de la guerre de Corée, était visiblement secoué par ce qu'il a déclaré avoir vu. Il réside maintenant dans une résidence-services et serait atteint de démence.

Ray Gricar : Déclaré légalement mort en juillet, Gricar a été procureur du comté de Center de 1985 à 2005, date à laquelle il a disparu. Il a choisi de ne pas poursuivre Sandusky en 1998 après que des allégations de contacts inappropriés avec de jeunes garçons ont fait surface. La décision a contribué à mettre fin à une enquête policière sur le rapport.

Wendell Courtney : L'ancien avocat général de la Penn State University est également l'avocat de longue date de la fondation caritative de Sandusky, The Second Mile. Il travaillait pour les deux organisations lorsque, selon Schultz, il a examiné le rapport de la police universitaire de 1998 sur le comportement de Sandusky avec les garçons.

Chronologie des événements

1977: Jerry Sandusky établit The Second Mile à State College, en Pennsylvanie, "en tant que foyer d'accueil de groupe consacré à aider les garçons en difficulté", selon les conclusions du grand jury. Le programme évolue vers un organisme de bienfaisance à l'échelle de l'État dont les membres honoraires du conseil d'administration comprennent Paterno et d'autres personnalités sportives.

1993: Tim Curley devient le directeur sportif de Penn State. La même année, Gary Schultz est nommé trésorier et vice-président principal de l'école.

1994: Un garçon identifié comme la victime 7 dans le rapport du grand jury rencontre Sandusky dans le cadre du programme Second Mile. Aujourd'hui âgé de 26 ans, Victim 7 dit qu'après quelques années dans le programme, il passait souvent les vendredis soirs chez Sandusky et assistait à des matchs de football avec lui le lendemain. Il dit que Sandusky l'a touché d'une manière qui le rendait mal à l'aise, principalement pendant les trajets en voiture et lorsque les deux se sont douchés après une séance d'entraînement.

1998: Un garçon de 11 ans rentre chez lui les cheveux mouillés après une sortie avec Sandusky. La victime 6 raconte à sa mère qu'il a pris une douche avec Sandusky et que l'entraîneur l'a embrassé plusieurs fois. La mère du garçon contacte la police universitaire, déclenchant une enquête.

Les 13 et 19 mai, le dét. Ronald Shreffler enregistre la mère du garçon lors d'un appel avec Sandusky. Les documents judiciaires indiquent que Sandusky reconnaît qu'il s'est douché avec le garçon, ainsi qu'avec d'autres. Lorsque la mère coupe le contact avec Sandusky après un deuxième appel, il lui dit : « J'aimerais être mort », selon les documents du tribunal.

Le 1er juin, Jerry Lauro, un enquêteur du Pennsylvania Department of Public Welfare, participe à une interview de Sandusky par Shreffler. Selon le rapport du grand jury, Sandusky admet avoir étreint le garçon sous la douche et dit qu'il ne se douchera plus avec des enfants.

Shreffler parle à un autre garçon qui rapporte un traitement similaire à celui rapporté par la victime 6. Mais l'enquête se termine après que le procureur de district Ray Gricar a décidé que l'affaire ne justifie aucune accusation criminelle. Shreffler dit au grand jury que Thomas Harmon, qui dirigeait la police du campus, lui a dit de clore l'enquête.

1999: Sandusky se retire du programme de football de Penn State, mais avec une étiquette « émérite » qui lui permet un accès continu aux installations du campus, y compris les vestiaires et un bureau dans le Lasch Football Building. Schultz a témoigné que le moment de la retraite de Sandusky n'était pas lié à l'enquête de la police universitaire un an plus tôt.

2000: Jim Calhoun, concierge de l'immeuble Lasch, raconte à un collègue et à son superviseur qu'il a vu Sandusky se livrer à une activité sexuelle avec un garçon dans la douche des entraîneurs adjoints. Le garçon, désigné sous le nom de Victime 8 dans les documents judiciaires, n'a jamais été identifié.

Le collègue de Calhoun, Ronald Petrosky, qui a déclaré avoir vu la voiture de Sandusky dans le parking plus tard dans la nuit de l'automne 2000, a déclaré que les membres du personnel de conciergerie craignaient de perdre leur emploi s'ils parlaient de ce qui s'était passé.

Après que Calhoun ait dit à son superviseur, Jay Witherite, ce qu'il avait vu, Witherite lui a dit à qui il pouvait signaler l'incident, s'il choisissait de le faire.

2002: Un assistant diplômé rapporte avoir vu Sandusky agresser sexuellement un garçon dans les douches du Lasch Football Building sur le campus de Penn State, vers 21h30. le vendredi 1er mars. L'agression contre le garçon, qui, selon Kelly, "semblait avoir environ 10 ans", est signalée à Paterno le lendemain. Paterno, à son tour, transmet l'information à Curley un jour plus tard.

L'assistant diplômé, qui a depuis été identifié comme l'entraîneur adjoint actuel de Penn State, Mike McQueary, rencontre Curley et Schultz, mais pas Paterno, une dizaine de jours plus tard. Selon McQueary, il leur a dit qu'il avait vu Sandusky avoir des relations sexuelles avec un garçon dans les douches. Aucun rapport n'est fait à la police ou à une agence de protection de l'enfance – une violation de la loi de l'État, selon les procureurs.

Deux semaines plus tard, Curley dit à McQueary que les clés du vestiaire de Sandusky ont été emportées et que l'incident a été signalé à l'association caritative The Second Mile.

Sandusky est interdit d'amener des enfants sur le campus de Penn State dans une décision examinée et approuvée par Spanier, le président de l'université.

2009: La mère du garçon identifié par les documents judiciaires comme la victime 1 appelle un lycée du comté de Clinton pour signaler que son fils a été agressé sexuellement par Sandusky. Le district scolaire interdit Sandusky de n'importe lequel de ses campus et la police en est informée.

2010: En décembre, l'assistant diplômé qui avait signalé l'agression de 2002 a témoigné devant un grand jury enquêtant sur Sandusky, détaillant ce qu'il avait vu et ce qu'il avait dit à Paterno, Schultz et Curley.

Et en 2010 ou 2011, Victim 7 raconte au grand jury qu'avant son témoignage, il a reçu des messages vocaux de Sandusky, sa femme et un ami de Sandusky. La victime 7 dit qu'il n'a répondu à aucun des appels.

2011: Dans son témoignage devant le grand jury du 12 janvier, Curley a déclaré que l'assistant diplômé n'avait signalé qu'une conduite « inappropriée » et non « sexuelle », qualifiant la conduite de « tournante ».

Témoignant également le 12 janvier, Schultz a déclaré avoir rencontré Curley et Paterno au sujet des allégations d'abus. Mais il dit au grand jury qu'il n'était pas sûr des détails de ce qui s'était passé et qu'il pensait que Sandusky et le garçon luttaient peut-être lorsque le contact inapproprié s'est produit.

5 novembre : L'enquête sur Sandusky, Curley et Schultz devient publique, les procureurs accusant l'ancien entraîneur adjoint d'avoir fait des avances sexuelles inappropriées ou des agressions à huit garçons, de 1994 à 2009.

6 novembre : Curley et Schultz quittent leurs postes universitaires à la suite d'une réunion d'urgence avec les responsables de l'école.

7 novembre : Curley et Schultz sont mis en accusation pour avoir fait de fausses déclarations au grand jury et omis de signaler l'abus possible d'un enfant.

9 novembre : Paterno, soumis à une pression croissante pour démissionner à la suite du scandale Sandusky, annonce qu'il prendra sa retraite à la fin de la saison 2011, à l'expiration de son contrat de trois ans. Dans un communiqué, Paterno a déclaré : "C'est une tragédie. C'est l'un des grands chagrins de ma vie. Avec le recul, j'aurais aimé en faire plus."

Mais quelques heures après que Paterno a fait son annonce, le conseil d'administration de Penn State annonce qu'il a licencié Paterno et le président de l'école Graham Spanier – "avec effet immédiat", selon le conseil.

À leur place, les administrateurs ont nommé le vice-président exécutif et prévôt Rodney A. Erickson en tant que président par intérim de l'école et l'entraîneur adjoint Tom Bradley en tant qu'entraîneur-chef par intérim.

11 novembre : Penn State met McQueary en congé administratif. Cette décision intervient un jour après que l'école a annoncé qu'il serait "dans le meilleur intérêt de tous" si McQueary n'assiste pas au dernier match à domicile de la saison, citant les multiples menaces proférées contre lui.

13 novembre : Le leader de The Second Mile, l'association caritative fondée par Sandusky et, selon les procureurs, utilisée pour retrouver ses victimes présumées, démissionne. Le président et chef de la direction, Jack Raykovitz, a occupé ce poste pendant 28 ans.

14 novembre : L'enquête en cours sur la maltraitance des enfants a trouvé près de 10 autres jeunes hommes qui pourraient avoir été maltraités, selon un rapport publié dans Le New York Times. Dans un entretien téléphonique avec Bob Costas, Sandusky admet avoir pris une douche avec des garçons, mais il dit qu'il est innocent des accusations et qu'il n'a fait que "chevaucher" avec eux.

17 novembre : La police de la ville et de l'université conteste l'affirmation de McQueary selon laquelle il a parlé à la police et « s'est assuré que cela s'arrête » après avoir prétendument été témoin de la maltraitance d'un garçon par Sandusky en 2002 – affirme que l'entraîneur adjoint aurait apparemment fait dans un e-mail à des amis après que le scandale soit devenu public.

21 novembre : Penn State annonce avoir embauché l'ancien directeur du FBI Louis Freeh pour enquêter sur les allégations d'abus.

30 novembre : Une poursuite civile est intentée contre Sandusky, The Second Mile et Penn State, affirmant que Sandusky a abusé sexuellement du plaignant plus de 100 fois alors qu'il avait entre 10 et 14 ans. Le plaignant, identifié uniquement comme John Doe, 29 ans, ne fait pas partie des huit victimes présumées dans le rapport initial du grand jury. La nouvelle survient un jour après que Second Mile a exhorté ses partisans à faire de futurs dons à un autre organisme de bienfaisance, la Pennsylvania Coalition Against Rape.

7 décembre : Sandusky est arrêté et accusé d'avoir abusé de deux autres garçons. Les nouveaux cas signifient que l'ancien entraîneur fait face à 52 chefs d'accusation, dans la maltraitance de plus de 10 garçons. Comme les autres victimes présumées, les jeunes hommes disent avoir rencontré Sandusky pour la première fois par le biais de son association caritative.

13 décembre : Sandusky renonce à son droit à une audience préliminaire le 13 décembre pour établir la cause probable des accusations. Cette décision empêche les accusateurs de Sandusky de témoigner tôt dans l'affaire très médiatisée. La prochaine date d'audience de l'ancien entraîneur est le 11 janvier 2012.

6 janvier : Penn State embauche Bill O'Brien comme nouvel entraîneur de football en chef. Comme Paterno, il est diplômé de l'Université Brown.

22 janvier : L'ancien entraîneur Joe Paterno décède des suites d'une bataille contre le cancer du poumon.

8 mai : À la demande des procureurs, le juge John Cleland autorise la modification des documents liés à certaines des allégations de McQueary contre Sandusky. Les révisions changent la date des événements que McQueary avait précédemment déclarés s'être produits en mars 2002, les journaux allèguent maintenant que les événements se sont produits 13 mois plus tôt, en février 2001.

6 juin : Un jury de neuf membres composé de cinq hommes et sept femmes est choisi pour le procès de Sandusky dans le comté de Center en Pennsylvanie. Plusieurs des jurés ont des liens avec Penn State, en tant que professeurs ou étudiants.

11 juin : À l'ouverture du procès, le procureur Joe McGettigan dit au jury que Sandusky est un "prédateur en série" et leur montre des photos des victimes présumées, prises lorsqu'elles étaient enfants. L'avocat de la défense Joe Amendola dit aux jurés que les accusateurs de Sandusky recherchent un gain financier.

18 juin : Après avoir présenté le témoignage de plusieurs victimes présumées, l'accusation dans l'affaire se repose. La défense commence par une demande de suppression d'un chef d'accusation, concernant la victime 7, au motif que l'accusation a été portée en vertu d'une loi qui ne se serait pas appliquée au moment spécifié.

20 juin : L'équipe de défense de Sandusky repose son cas, un jour après que sa femme, Dottie, a pris la parole. Parmi les autres témoins de la défense figuraient des amis et des jeunes hommes qui ont déclaré que Sandusky les avait aidés personnellement et par le biais de sa charité. Despite hints otherwise, the former coach did not testify on his own behalf.

June 22: The jury finds Sandusky guilty of 45 out of 48 counts of sexual abuse.

Sections of this timeline are based on events as described by the investigating grand jury's findings.

Former Penn State defensive coordinator Gerald "Jerry" Sandusky was found guilty of sexual abuse, convicted of 45 out of 48 counts on Friday, June 22. He was accused of sexually abusing 10 boys over a 15-year period in a scandal that has rocked the university's community. Several alleged victims have testified in the trial, which began on June 11.

Sandusky, 68, and his attorney maintained that he was innocent of the charges, which stem from a grand jury investigation. The former coaching assistant says he merely "horsed around" with the boys, all of whom he met through his Second Mile charity.

Penn State University fired long-time coach Joe Paterno and president Graham Spanier on Nov. 9, four days after Sandusky was initially arrested. Two school officials who have stepped down from their posts — athletic director Tim Curley and a vice president, Gary Schultz — are accused of perjury and failing to report suspected child abuse.

When the investigation became public, Pennsylvania Attorney General Linda Kelly said that Paterno was "not regarded as a target." The former coach died of lung cancer in January.


Your Complete Guide to the British Royal Family Tree and Line of Succession

T he British royal family tree and line of succession is going through some changes. Nearly a year after their marriage last May, Prince Harry and Meghan, Duchess of Sussex, announced on Monday that they welcomed their first child, a baby boy. On Wednesday, they revealed his name: Archie Harrison Mountbatten-Windsor.

While Queen Elizabeth II, Prince Charles, Prince William and Prince George are fairly easy to place in the rather complicated British royal family tree, where do royals like Princess Eugenie, Zara Tindall and Prince Edward come into the picture? If you can’t get your head around the head-scratch-worthy royal family tree, don’t be too hard on yourself. The most famous family in Britain is a notoriously complicated one, with a few divorces, second marriages and name repetitions.

To make matters even more complicated, the British royal line of succession is also pretty complex. Until fairly recently, the line of succession followed a system of male preference primogeniture &mdash where princes took precedence over their older sisters. However, the 2013 Succession to the Crown Act amended the system so that males no longer take precedence over their older sisters. This is why, although Kate Middleton and Prince William’s third child is a boy, Princess Charlotte will remain fourth in line to the throne and won’t be bumped down to fifth place.


Covid-19: UK economy plunges into deepest recession since records began

Britain has entered the deepest recession since records began as official figures on Wednesday showed the economy shrank by more than any other major nation during the coronavirus outbreak in the three months to June.

The Office for National Statistics (ONS) said gross domestic product (GDP), the broadest measure of economic prosperity, fell in the second quarter by 20.4% compared with the previous three months – the biggest quarterly decline since comparable records began in 1955.

After a decline of 2.2% in the first quarter, the figures confirm the UK economy plunged into recession after the Covid-19 outbreak spread in March and the government imposed a nationwide lockdown to contain it. Economists consider two consecutive quarters of shrinking GDP as the technical definition of a recession.

After resisting the launch of lockdown until later than other countries around the world and relaxing controls at a slower pace, the ONS said the UK had plunged into the deepest decline of any G7 nation in the second quarter. The downturn is also deeper than any other country in the EU and surpassed a 12.1% quarterly drop in the eurozone.

Warning that the government was making a historic mistake by winding down the furlough wage subsidy scheme as the country falls into recession, Anneliese Dodds, the shadow chancellor, said the downturn was a tragedy for the British people that had happened on Boris Johnson’s watch.

“The prime minister will say there’s only so much he could do during a global pandemic but that doesn’t explain why our economy is tanking so badly compared to other countries,” she said.

Britain’s decline was more than double the 10.6% fall in the US over the same period and also surpassed declines in France, Germany and Italy among G7 nations that have reported second-quarter figures so far. Canada and Japan have yet to publish second-quarter data but are not expected to record greater falls than Britain.

Rishi Sunak, the chancellor, said many people would lose their jobs in the coming months. “I’ve said before that hard times were ahead and today’s figures confirm that hard times are here,” he said.

“But while there are difficult choices to be made ahead, we will get through this and I can assure people that nobody will be left without hope or opportunity.”

What is a recession?

One of the two main definitions of recession in the UK is at least two quarters of shrinking gross domestic product (GDP), the broadest measure of economic prosperity. Judged by this yardstick, the UK was last in recession in 2008-09, when there were six consecutive quarters of negative growth.

The economic shock triggered by the coronavirus pandemic caused GDP to fall by 2.2% in the first quarter of 2020 and by 20.4% in the second – the sharpest decline since modern records began in 1955.

Some economists believe this definition of recession is flawed, since an economy would not be in recession if it contracted by 5% in the first quarter, expanded by 0.1% in each of the following two quarters and then contracted again by 5% in the fourth quarter. It would, however, be deemed to be in recession if it grew by 5% in each of the first and fourth quarters but contracted by 0.1% in each of the second and third quarters.

An alternative – and tougher definition – is a full calendar year of negative output. Given the UK economy has grown on average by 2.5% over many decades, it is rare for gross domestic product (GDP) to fall on an annual basis. There have been only five such years since the end of the second world war: 1974, 1975, 1980, 1981 and 1991.

The US has its own method of assessing recession, with the National Bureau of Economic Research's business cycle-dating committee making a judgment.

The NBER defines recession as "a significant decline in economic activity spread across the economy, lasting more than a few months, normally visible in real GDP, real income, employment, industrial production and wholesale-retail sales".

Confirming the onset of the deepest recession since records began, the ONS said the decline in the second quarter was widespread, with a dramatic plunge in output across the services, production and construction industries. Reflecting the public health restrictions and forms of voluntary physical distancing in response to Covid-19, it said the pandemic had erased 17 years of economic growth in only two quarters – taking the level of GDP back to the equivalent position in June 2003.

Spending in the economy by households and businesses plunged by a quarter as lockdown measures forced people to stay at home, shops closed, building sites fell idle and factories paused production.

However, monthly figures for the economy indicate that an economic recovery from the pandemic strengthened in June as lockdown measures were gradually relaxed and pent-up demand fuelled a rise in consumer spending. GDP grew by 8.7% in June compared with the previous month – faster than expected by City economists.

The latest snapshot confirmed growth returned in May and strengthened in June, although not by enough to offset a dramatic collapse in output in April during the first full month of restrictions on business and social life, which was deep enough to push the economy into negative growth across the quarter.

GDP has grown 11.3% since the depths of lockdown in April but remains 17.2% below its level in February before the pandemic struck.

Jonathan Athow, the deputy statistician for economic statistics at the ONS, said: “The economy began to bounce back in June, with shops reopening, factories beginning to ramp up production and housebuilding continuing to recover. Despite this, GDP in June still remains a sixth below its level in February, before the virus struck.”

Despite signs of a recovery taking hold, the shockwave triggered by the economic collapse is continuing to be felt, as unemployment begins to rise while businesses across the country struggle to stay afloat. Britain’s jobless rate is expected to more than double to the highest level since the 1980s before Christmas.

Sectors of the economy more reliant on social interaction – such as hospitality and leisure – suffered a steeper decline in activity than industries where homeworking and internet sales were able to increase in response. Food and drink sector activities fell by 84.7% as a result of the closure of bars and restaurants in the second quarter, while car sales and retail activity plunged by 63%.

Business leaders warned the threat of a second wave in infections, local lockdown restrictions and Brexit uncertainty meant a sustained economic recovery was by no means assured. Economists also warned the pick-up in activity in May and June was predominantly driven by the release of pent-up demand and said growth could falter over the coming months as unemployment rises.

Alpesh Paleja, the lead economist at the CBI, said: “The dual threats of a second wave and slow progress over Brexit negotiations are also particularly concerning, underlining the need for maximum agility from government on both these issues, allowing a greater focus on the economy’s long-term future.”

James Smith, the research director at the Resolution Foundation, said: “Although today’s data tells us that the economy is recovering as lockdown restrictions ease, it still has a long way to go. And that challenge will be bigger for the UK than for most other rich countries, given a larger economic hit.

“The longer-term impact of the crisis on living standards will depend on the scale of the rise in unemployment and how long it lasts. So the government’s priority should be providing support to those parts of the economy hardest hit by the crisis supporting jobs while also helping those unlucky enough become unemployed.”


Voir la vidéo: COVID-19 Analyse par modèles mathématiques. Conclusions, recommandations dun médecin (Juin 2022).


Commentaires:

  1. Patrido

    I am final, I am sorry, but you could not give more information.

  2. Gurion

    C'est la réserve, ni plus, ni moins

  3. Daunte

    tu t'es trompé c'est évident

  4. Fitche

    Alors, quelle est la prochaine étape ?

  5. Brannon

    Tu as tout à fait raison. Dans ce rien là-dedans et je pense que c'est une bonne idée. Entièrement d'accord avec elle.



Écrire un message